Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2015 5 29 /05 /mai /2015 12:58
Je suis morte mille fois

 

Je suis morte mille fois dans ma chair

Mais cela n’a pas suffi

 

Je suis morte mille fois dans ton regard vide

Mais cela n’a pas suffi

 

Mille de vos paroles m’ont transpercée

Mais cela n’a pas suffi

 

Je suis morte dans mille matins ensevelis

Mais cela n’a pas suffi

 

Je me suis consumée sous mille soleils et mille lunes

Mais cela n’a pas suffi

 

Je suis tombée mille fois sur le chemin escarpé

Mais cela n’a pas suffi

 

Mille fois j’ai été vaincue sous les coups et les blessures

Mais cela n’a pas suffi

 

J’ai pleuré mille fois des larmes rouges sang

Mais cela n’a pas suffi

 

J’ai prié mille fois vers le ciel et la terre

Mais cela n’a pas suffi

 

J’ai demandé mille fois à mourir au passé

Mais cela n’a pas suffi

 

Mille étoiles dans la nuit ont brillé pour moi

Mais cela n’a pas suffi

 

Combien de jours encore

Avant que l’ âme naisse aux splendeurs de la vie

Et que le cœur batte au rythme de l’amour ?

 

 

MT ©

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article

commentaires

Muriel 01/06/2015 11:00

Bonjour,

Une personne sur Facebook m'avait demandé de regarder la trilogie Coeur de Dragon, j'ai mis 2 ans avant de les trouver sur internet et les visionner tous les 3.
Et j'ai compris le message qu'il a voulu me faire passer.
Je vous laisse le découvrir.
Aujourd'hui, je soigne ma dépendance affective et je vois la vie sous un autre angle, et ne suis plus déçue de qui que ce soit car je suis en accord avec moi-même.

Merci pour votre blog que je suis depuis quelques mois, merci pour vos découvertes que vous partagez, merci du fond du coeur..de Dragon ;)

lejour-et-lanuit.over-blog.com 03/06/2015 13:35

merci Muriel de votre partage et de la piste du Dragon. Je vais voir.
pour moi ce n'est pas tant seulement d'être "déçu" par quelque chose ou quelqu'un, c'est juste d'observer qu'entre ce que nous sommes, ce à quoi nous aspirons, et ce que nous rencontrons, il y a parfois des distances. Distances que nous pouvons sentir, seulement si nous sommes à l'écoute de nos ressentis, de nos émotions, et distances qui chaque fois nous font vivre des "petites morts", c'est à dire des levers de voile dans la foule de nos illusions. Si parfois c'est douloureux, je ne vois pas ces morts à soi-même ou aux autres comme quelque chose à éviter, mais plus comme de petites délivrances, qui toutes vont dans le sens de notre libération. Sans oublier, toutefois, de garder la connexion, car nous sommes tous interdépendants.
merci de vos mots pour le blog, je suis heureuse de pouvoir contribuer à partager les découvertes que je fais.
belle journée

sista ninie 29/05/2015 20:45

A vos mille renaissances Michèle ! Et à ces mille beautés et forces qui vous animent :)
Une pensée avec du respect, du soutien
En vous souhaitant un doux week-end

lejour-et-lanuit.over-blog.com 31/05/2015 15:13

Merci Sista ! oui, si mille morts... mille renaissances sont là aussi, merci de me le rappeler !
merci de vos mots,
belle fin de week-end

marko 29/05/2015 15:42

Aimer Jusqu’à Naître


Qui vois ce qui se passe actuellement ?

Est-ce que je le vois vraiment ?

Elancé en mes songes, mes strophes,

Quelle est mon accroche ?

Le réel, certes, mais lequel ?

Mon imaginaire se teinte d'éternel

Pour percer les mystères des querelles.

Qui boit à la Source de nos devenirs ?

Les aveugles assoiffés parlent tout le temps

Il faut se méfier de ces aimants trop bruyants.

Ils attirent les âmes sur l'évidence irréelle,

Brûlant nos ailes, détournant nos flammes

De l'éternel combustible :

Le bois dont nous sommes faits,

La voix préalable à nos faits et gestes,

Le silence, l'origine, la source de nos rimes.

Qui la voit actuellement ?

Sommes-nous libres de l'aimant ?

Nous qui parlons au-delà des vents,

Nous qui partageons l'élan du temps,

Saurons-nous aimer jusqu'à naître

Et vivre jusqu'à ne plus mourir ?

ML (2015)

lejour-et-lanuit.over-blog.com 31/05/2015 15:09

Merci Marko pour ce partage en écho ! Oui, saurons-nous aimer jusqu'à naître, voilà une superbe question...
Quant à "ne plus mourir", est-ce que vivre n'est pas le fruit de la mort sans cesse vécue, accueillie, renouvelée pour toujours aller plus loin?
Mais peut-être qu'un jour... (dans très longtemps?), l'humanité sera devenue cette vie éternelle, consciente et manifestée, sans avoir besoin de mourir à ses ombres?

Présentation

  • : Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • : Un lieu où pourraient se cotoyer le jour et la nuit, les univers différents de la pensée logique, rationnelle, structurée à partir des informations émanant de toute part, et de la pensée vagabonde, celle qui erre la nuit, mais aussi le jour, dans l'envers des choses, à la recherche de l'impalpable, de la beauté et de la magie. Michèle Théron
  • Contact

  • lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. 
Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...

Auteur - Photographe

Michèle Théron, praticienne de santé naturopathe, femme en chemin, je vous partage sur ce blog des articles, de la poésie, des photos créés par moi, et les citations, articles, vidéos qui nourrissent mon chemin et m'inspirent.

Recherche