Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2016 1 21 /03 /mars /2016 23:08

 

La Grande invocation :

 

 

Uchu no Mugen no Chikara ga Kori Kotte,

Makoto no Daiwa no Miyo ga, Nari Natta

 

 

Un chant pour guérir les eaux de la planète...

 

 

http://naliniblossom.bandcamp.com/track/the-water-blessing-song

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Gaïa
commenter cet article

commentaires

sista ninie 05/04/2016 20:57

Oui je suis bien d'accord avec vous Michèle . . .
D'ailleurs j'ai lu avec attention votre article sur la violence psychologique, j'ai envoyé la vidéo de "Fred et Marie" à une amie qui souffre beaucoup . . . C'est tellement complexe . . . Personnellement, c'est suite à une relation toxique qui m'a complètement épuisée que j'ai commencé à travailler "sérieusement" sur moi et je reconnais que c'est loin d'être facile surtout au départ, on est tellement "vide" et tellement secoué/déphasé . . . J'ai eu la chance de recroiser cet homme que j'avais "dans la peau", quelques années après, et de lui dire merci . . . De lui dire que grâce à notre relation j'ai compris le début de quelque chose, qu'il y a "quelqu'un a réveiller là-dedans" (cf la Famille Bélier, à un moment le prof de chant dit cela à Louane ^^) J'étais devant lui sans aucun pincement au coeur, sans boule dans le ventre, libérée, détachée . . . Je me sentais légère comme un oiseau, si bien que je me suis mise à chanter-danser dans la rue après lui avoir dit au revoir ;)
Du coup, votre article a fait écho en moi et je le trouve très bien écrit, très éloquent, très respectueux aussi . . . Je bénis le jour où je suis tombée, "par hasard" sur votre blog ! :)
Merci *
Belle soirée

lejour-et-lanuit.over-blog.com 09/05/2016 22:49

Bonsoir Sista,

Merci pour votre partage... je suis touchée de savoir que vous avez traversé quelque chose de similaire... mais semble-t-il, nous sommes nombreuses (x).
En effet, la reconstruction après une telle expérience semble difficile. Personnellement comme si je ne savais plus par quel bout attraper ma vie.
bravo en tout cas, car recroiser quelqu'un "sans pincement au coeur", cela montre à quel point vous avez libéré et nettoyé ce qui s'est passé, ce n'est pas évident quand il y a eu des blessures et de la souffrances...

Merci de votre retour sur mon article, j'essaie en effet d'être le plus exhaustive possible, et pourtant, autant le dire, il y a bien des parts en moi qui aimeraient jouer au chacal ;-)) cela dit, mon chacal intérieur je le laisse s'exprimer dans ma cervelle, et je lui évite de se lâcher à l'extérieur, je lui explique qu'il ne va pas avoir beaucoup de copains à ce jeu là ;-)
Déjà que la "victime" est mal considérée, alors si en plus elle rouspète, ça dérange encore plus ! ;-)

merci de votre soutien ! :-)
belle soirée
Michèle

sista ninie 04/04/2016 22:35

Oh belle interrogation . . . *
Aviez-vous vu cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=fL5N8rSy4CU
Je l'ai re-visionnée/réécoutée cette après-midi et j'ai envie de la partager avec vous !
Très belle soirée

lejour-et-lanuit.over-blog.com 05/04/2016 00:24

non pas vue ! merci ... c'est à la fois terrible de lire qu'une femme sur 3 sera, de par le monde, battue ou violée dans sa vie... et en même temps c'est une belle joie de voir toutes ces femmes et la force douce qu'elles représentent..
Belle soirée Sista

sista ninie 31/03/2016 19:58

"Le monde intérieur est celui que nous sommes invités à retrouver, explorer, quand pendant toute la première partie de notre vie, nous avons cherché nos réponses à l'extérieur. Certains commencent tout de suite par la vie intérieure... peut-être que ce sont eux qui ont de la chance, car quel que soit le chemin emprunté nous ne faisons pas, semble-t-il, l'économie de la souffrance... " comme cela sonne juste *
Oui j'ai beaucoup aimé la Famille Bélier (le film a été, en partie, tourné en Mayenne là où je vis ^^) la visite chez le doc au début du film est bien coquace ^^
J'ai fondu en larmes lorsque Louane chante pour le concours le titre "je vole", à la fois "vocalement" et en langue des signes, face au jury, à ses parents . . . Magnifique
Belle soirée chère Michèle

lejour-et-lanuit.over-blog.com 31/03/2016 21:55

oui, moi aussi, la scène finale est poignante... je l'ai encore revue récemment en video sur le net... même intensité d'émotion !
je me suis demandé ce qui résonnait encore à cette scène de "quitter ses parents pour prendre son envol".... hummmm.... ;-))
Belle soirée et merci d'être là !

sista ninie 23/03/2016 11:39

Merci, belle journée à vous :)

Hier soir, je suis allée au cinéma voir le film-doc "j'avancerai vers toi avec les yeux d'un sourd", très instructif et bouleversant, encore un trésor . . J'y ai, notamment, appris ce qu'est l'oralisme, une méthode qui consiste à exercer l'appareil phonatoire pour que les sourds prononcent des mots . . . Cela m'a replongée 20 ans en arrière, j'avais une camarade de classe dont les parents étaient "sourds et muets" et je ne comprenais pas comment c'était possible pour eux de parler comme ils le faisaient, ça me fascinait . . .

Il y a plusieurs témoignages très riches et Noémie Churlet, l'une des actrices du film était présente pour l'échange qui a suivi la projection du film. Elle a raconté qu'un jour alors qu'elle était encore petite, elle a failli se faire renverser par une voiture, ça l'a évidemment beaucoup marquée car elle a eu très peur de mourir et quand elle a expliqué cela à sa maman, cette dernière l'a reprise sur sa prononciation : "MOU RIR" . . . Des "entendants" qui parfois, souvent, n'entendent pas . . . Et justement tout au long du film, on voit bien le parcours du combattant pour les sourds de se faire entendre par le gouvernement et par la société en général. J'aime comme ce film-doc présente la communauté sourde et comme il montre que notre société uniformisatrice est un leurre, que c'est en apprenant à composer avec nos différences que nous faisons vraiment corps . . . J'aime les pistes qui sont mises en lumière dans ce film, les sourires, la joie, la force de Vie, l'expressivité poignante qui émanent des actrices/acteurs. J'ai aimé lorsqu'il est dit que : "pour faire silence, les sourds passent par le toucher" . . . J'ai aimé la remise en question de cette fameuse étiquette de "handicap" (cela rejoint les vidéos et autres changes autour des personnes "hors normes" . . . ) Il y a là encore une forte "médicalisation" de la surdité, des parents qui ne savent pas trop comment s'y prendre car on leur impose souvent une solution qui serait la "meilleure" d'un point de vue "médical" pour leur(s) enfant(s) : à savoir l'appareillage. Or le doc montre bien que l'appareillage n'est pas la seule solution, et qu'il peut, au contraire, entraver fortement la construction identitaire et l'épanouissement d'un enfant, d'un adulte . . . La langue des signes apparaît comme une langue précieuse, une langue maternelle, qui permet un ancrage et une liberté d'être au monde . . . Qui permet de s'accueillir soi-même tel que l'on est . . . Et puis il y a cette présence de Vincent, le tendre ami de la réalisatrice Laëtitia Carton, ce film est une merveilleuse émanation de leur amitié, des ponts qui se créent quand il y a du respect, de l'amour, entre des êtres qui sont véritablement allés les uns vers les autres en profondeur et simplicité . . .

Une pensée ensoleillée !

lejour-et-lanuit.over-blog.com 28/03/2016 23:30

Merci Sista pour ce beau partage et cette incitation à aller voir ce film...
Dans un tout autre genre la Famille Belier mettait beaucoup d'humour autour de ce problème de surdité, et aussi beaucoup de sensibilité.
et entre un sourd et un bien-entendant, quel est le plus sourd des deux? la réponse ne va pas de soi, dans un monde où l'on ne s'entend plus, un monde devenu sourd aux requêtes, aux souffrances, au lien, au silence, à la profondeur, et à tant d'autres choses.... Le monde intérieur est celui que nous sommes invités à retrouver, explorer, quand pendant toute la première partie de notre vie, nous avons cherché nos réponses à l'extérieur. Certains commencent tout de suite par la vie intérieure... peut-être que ce sont eux qui ont de la chance, car quel que soit le chemin emprunté nous ne faisons pas, semble-t-il, l'économie de la souffrance...
Belle fin de Pâques !

sista ninie 22/03/2016 09:14

Waw . . . Que c'est beau ~
Quelle intention pure, vitale, comme l'Eau . . .
Muchas Gracias
Belle journée Michèle

lejour-et-lanuit.over-blog.com 22/03/2016 20:14

oui, si précieux l'eau !
Belle soirée

Présentation

  • : Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • : Un lieu où pourraient se cotoyer le jour et la nuit, les univers différents de la pensée logique, rationnelle, structurée à partir des informations émanant de toute part, et de la pensée vagabonde, celle qui erre la nuit, mais aussi le jour, dans l'envers des choses, à la recherche de l'impalpable, de la beauté et de la magie. Michèle Théron
  • Contact

  • lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. 
Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...

Auteur - Photographe

Michèle Théron, praticienne de santé naturopathe, femme en chemin, je vous partage sur ce blog des articles, de la poésie, des photos créés par moi, et les citations, articles, vidéos qui nourrissent mon chemin et m'inspirent.

Recherche