Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2016 5 01 /07 /juillet /2016 19:26

Axelle Bibring-Pilliot a recueilli les propos de Brooke Medicine Eagle pour le magazine Kaizen

 

Brooke Medicine Eagle : « Impliquer les citoyens est le plus dur des combats »

Du haut de ses 73 ans, Brooke Medicine Eagle sensibilise avec force et détermination à l’écologie et à la protection de la Terre. Cette amérindienne élevée dans une réserve indienne Crow dans le Montana au Nord-Ouest des États-Unis a toujours vécu en osmose avec la nature où elle a puisé tout son savoir.

Brooke medicine eagle

Brooke Medicine Eagle de passage à Paris. © Axelle Bibring-Pilliot

Vous vous définissez comme une gardienne de la terre : qu’est-ce que cela implique ?

J’ai toujours eu cette connexion avec la terre, depuis ma plus tendre jeunesse. Élevée dans une réserve indienne Crow dans le Montana, j’ai cohabité avec la nature et appris à aimer la terre. Plus tard, quand j’ai commencé à voyager, j’ai réalisé que mon rapport inné à cette terre n’était pas une évidence pour tout le monde. C’est ce constat qui m’a amené à entreprendre un travail pour la protéger et la renouveler. Impliquer les citoyens est le plus dur des combats. Aujourd’hui, certains habitants vivent d’une façon totalement déséquilibrée par rapport à la nature : un mode de vie qui a un impact certain sur la terre.

Comment procédez-vous pour éveiller les consciences ?

Il y a un sujet que j’aborde souvent : celui de l’argent et de la gestion du budget. Si nous jugeons qu’un produit est mauvais, arrêtons de l’acheter. Ainsi, ceux qui les fabriquent les retireront du marché. Prenons l’exemple des nettoyants ménagers : aujourd’hui, chaque recoin a sa lotion fétiche, c’est un entrepôt de choses néfastes à domicile. Il y a tellement de solutions plus simples, plus économiques et aussi efficaces comme le vinaigre blanc. Commençons par repenser sa manière de consommer à son échelle, que ce soit pour l’entretien de la maison, du jardin, sa manière de se nourrir, de se laver et tous les actes du quotidien.

Et pour les plus sceptiques, comment les sensibiliser à l’écologie ?

C’est un des défis de ma vie. Je les emmène « en retraite » dans le Montana, je les éloigne de leur quotidien et de leur cadre de vie. Je les emmène en plein cœur de la nature pendant deux jours et deux nuits pour les éveiller à la vitalité, à la richesse de la vie naturelle et de la vie sauvage. Pendant ce périple, je leur propose de ne pas boire ni manger. En descendant des montagnes, leur perception de l’eau, de l’environnement a changé. Souvent, les citoyens n’ont pas conscience que la terre est la source de toute vie, que c’est grâce à elle que l’on peut vivre. Avec cette méthode, il y a un certain déclic qui se crée. Je pense que cela a plus d’impact que des grandes phrases. J’organise également des camps, des séjours sans électricité de plusieurs jours ouvert au public. À la différence des retraites qui ont pour but de réveiller les humains et leur ouvrir les yeux sur la beauté de la nature, les camps sont davantage propices à l’apprentissage et au dialogue.

Qu’est-ce que vous apprenez aux visiteurs pendant ces camps ?

Suite de l'interview sur la page Kaizen Magazine :

http://www.kaizen-magazine.com/brooke-medicine-eagle-impliquer-les-citoyens-est-le-plus-dur-des-combats/?utm_source=actus_lilo

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Gaïa
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • : Un lieu où pourraient se cotoyer le jour et la nuit, les univers différents de la pensée logique, rationnelle, structurée à partir des informations émanant de toute part, et de la pensée vagabonde, celle qui erre la nuit, mais aussi le jour, dans l'envers des choses, à la recherche de l'impalpable, de la beauté et de la magie. Michèle Théron
  • Contact

  • lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. 
Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...

Auteur - Photographe

Michèle Théron, praticienne de santé naturopathe, femme en chemin, je vous partage sur ce blog des articles, de la poésie, des photos créés par moi, et les citations, articles, vidéos qui nourrissent mon chemin et m'inspirent.

Recherche