Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 22:27
Ville de Lyme localisée en face de l'ile de Plum Island

Ville de Lyme localisée en face de l'ile de Plum Island

 

 

 

Le blog de Chronimed (association de médecins qui reconnaissent l'existence d'infections chroniques dites "froides", comme la maladie de Lyme), vient de publier quelques articles qui méritent réflexion.

Dans un de ces articles, Bill Gates évoque la possibilité de guerres bactériologiques comme un « futur » probable, ce qui semble plutôt naïf, puisque, de fait, des gouvernements ont de tout temps travaillé à ce genre de projet.

 

Depuis que je me suis intéressée à la maladie de Lyme, je suis régulièrement tombée sur les articles ou vidéos (surtout américaines) qui parlaient de Plum Island, cette île dédiée à la recherche d'armes bactériologiques qui abritait des laboratoires appartenant à la CIA.

 

Le procureur John Loftus, chargé en 1979 d’enquêter sur les crimes de guerre nazis, évoque ce qui s’est passé à Plum Island, une île située juste de l’autre côté de la côte où se trouve la ville de Lyme.

 

Tiens… Lyme, quel hasard, la ville où les enfants et la population se sont retrouvés brutalement avec des crises d’arthrite, ce qui a interpellé le Dr Burgdorferi, le « découvreur » de la maladie de Lyme, c’est-à-dire l’infestation par les bactéries de type borrelia transmise par des tiques...

 

Ce procureur donc, témoigne dans un ouvrage que des scientifiques « ont mené des expériences en larguant par avion des tiques contaminées pour disperser des maladies rares. J’ai reçu des informations suggérant que les Etats-Unis ont testé au début des années 1950 l’impact de ces tiques infectées à Plum Island ».

 

Ceci n’étonnera nullement les malades atteints de la maladie de lyme qui, pour la plupart, connaissent toutes les « qualités » exceptionnelles que la bactérie borrelia possède, comme d’avancer masquée (protéines de surface qui lui permettent de ne pas être reconnue par le système immunitaire), de pouvoir aisément déjouer le système immunitaire par une vitesse de déplacement supérieure à celle des globules blancs, et de savoir si bien déjouer les systèmes de protection du corps pour pénétrer tous les organes, la lymphe, le système nerveux et les globules rouges et ainsi parasiter tout un organisme.

 

A partir du moment où quelque part sur cette terre, il y a des expériences de manipulations sur des bactéries, ce qu'il faut savoir c'est que toutes les bactéries, petit à petit sont informées de ces transformations, puisqu'elles savent si bien s'échanger leurs informations et anticiper les environnements ou les agents qui les agressent, comme les anti-biotiques. (1) A l'heure de la physique quantique tout cela semble assez logique.

 

Que ce soit pour demain ou pour maintenant, il faut se faire à l’idée que notre santé est un enjeu capital pour les institutions de pouvoir, et que nous ne serons pas tenus au courant de leurs projets… Croire par ailleurs que nous sommes en sécurité, protégés par une éthique ou des lois est une pure illusion, comme le montre cet autre article où l’institut Pasteur est mis en cause dans le transport non déclaré de virus, à bord d’un avion sur un vol régulier. Rien que ça !

 

Essayez, vous, de voyager avec un canif, une bouteille d’eau ou un tube de crème… mission impossible, au risque de passer pour un grand terroriste.

 

On parle des scandales politiques, il existe aussi des scandales sanitaires. Certains ont été révélés, contamination du sang, médicaments tueurs, collusion d’intérêts, voire faux médicaments (voir article plus bas sur les accusations contre le Pr Chermann), d’autres sont certainement bien cachés, jusqu’à une prochaine révélation.

 

L’intention de ces informations n’est bien sûr pas d’être sous l’emprise de la peur ou de la propager, mais plutôt de rechercher la vérité et de faire tomber toutes nos illusions sur les systèmes extérieurs sensés nous protéger.

 

Je me souviens au tout début où j’avais partagé des informations sur la maladie de Lyme, à des personnes qui visiblement ne la connaissaient pas encore. M’avait été transmise une réponse comme quoi ça ne servait à rien d’imaginer des trucs qui font peur… J’avais bien « rigolé » en répondant que j’avais pas peur de grand-chose, puisque je l’avais déjà attrapée ! Par contre, j’ai toujours eu à cœur d’informer, à chacun ensuite de se faire son opinion.

 

 

Notre protection viendra essentiellement par nous-mêmes, par une reprise de notre pouvoir, de nos responsabilités en réorganisant totalement les systèmes de contrôle, de pouvoir, qui décident comment on doit être soignés, et si on doit être soignés ou pas...

 

Ça risque de prendre un peu de temps… je vous l’accorde. Mais le monde est en marche. Depuis sa création. Et chaque génération voit un nouvel horizon s’ouvrir à mesure que les humains s’avancent vers plus de liberté.

 

 

MT

 

 

(1) Des scientifiques américains furent stupéfaits quand il constatèrent que souvent les bactéries mutent, déjà, avant qu’elle ne soient mises en contact avec un nouvel antibiotique, comme si elles avaient anticipé par une forme de prémonition (Buhner). Scheldrake explique cette réalité stupéfiante en disant que les microbes sont une partie de champs morphogénétiques, et que ces champs existent en dehors de l’espace et du temps.

(…)

Des virus aussi, qui de leur côté envahissent les bactéries, transmettent des informations concernant l’immunité à leur hôte bactérien. Quelques bactéries ont appris à transformer leur structure externe pour être moins attaquables, d’autres ont appris à évacuer plus rapidement les poisons de leur organisme, à neutraliser chimiquement les antibiotiques ou même à les utiliser comme alimentation. Wolf-Dieter Storl, in Guérir naturellement de la maladie de Lyme, Ed Trédaniel.

 

 

 

 

Lyme, pandémie bactérienne et armes bactériologiques
Lyme, pandémie bactérienne et armes bactériologiques
Lyme, pandémie bactérienne et armes bactériologiques
Lyme, pandémie bactérienne et armes bactériologiques
Lyme, pandémie bactérienne et armes bactériologiques
Lyme, pandémie bactérienne et armes bactériologiques

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans SANTE-NATUROPATHIE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • : Un lieu où pourraient se cotoyer le jour et la nuit, les univers différents de la pensée logique, rationnelle, structurée à partir des informations émanant de toute part, et de la pensée vagabonde, celle qui erre la nuit, mais aussi le jour, dans l'envers des choses, à la recherche de l'impalpable, de la beauté et de la magie. Michèle Théron
  • Contact

  • lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. 
Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...

Auteur - Photographe

Michèle Théron, praticienne de santé naturopathe, femme en chemin, je vous partage sur ce blog des articles, de la poésie, des photos créés par moi, et les citations, articles, vidéos qui nourrissent mon chemin et m'inspirent.

Recherche