Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2017 6 01 /07 /juillet /2017 22:13
Continuer à aimer - Paulo Coelho

 

 

Pour que nous entendions les mots de l’Amour, il faut le laisser s’approcher.
 

Mais quand il arrive près de nous, nous avons peur de ce qu’il a à nous dire. Parce que l’Amour est libre et que sa voix n’est pas régie par notre volonté ou par nos efforts. Tous les amants le savent, mais ils ne se résignent pas. Ils pensent qu’ils peuvent le séduire par la soumission, le pouvoir, la beauté, la richesse, des larmes et des sourires.
 

Mais le véritable Amour est celui qui séduit et ne se laisse jamais séduire.
 

L’amour transforme, l’amour soigne. Mais quelquefois, il construit des pièges mortels et finit par détruire la personne qui a décidé de s’y abandonner totalement. Comment la force qui fait bouger le monde et tient les étoiles à leur place peut-elle être aussi constructive et aussi dévastatrice en même temps ?...
 

Nous ne nous habituons pas à l’idée que ce que nous donnons est égal à ce que nous recevons. Mais les personnes qui aiment en espérant être aimées en retour perdent leur temps.
 

L’amour est un acte de foi, et non un échange.
 

Ce sont les contradictions qui font grandir l’amour. Ce sont les conflits qui permettent que l’amour reste à nos côtés.
La vie est trop courte pour que nous cachions dans notre cœur des mots importants.
Par exemple, « Je t’aime ».

 

Mais ne t’attends pas toujours à entendre la même phrase en échange. Nous aimons parce que nous avons besoin d’aimer. Sans cela, la vie perd tout son sens et le soleil cesse de briller.
 

Une rose rêve de la compagnie des abeilles, mais aucune n’apparaît. Le soleil demande :
 

« N’es-tu pas fatiguée d’attendre ?
 

— Si, répond la rose. Mais si je ferme mes pétales, je me fane. »
Alors, même quand l’Amour ne vient pas, nous restons ouverts à sa présence. Dans les moments où la solitude semble tout écraser, la seule manière de résister est de continuer à aimer.


 

Paulo Coelho,  Le Manuscrit retrouvé

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article

commentaires

sista ninie 07/07/2017 12:24

... <3

"Elle aimait les hommes mais ne voulait pas de mariage, elle aimait les enfants mais ne voulait pas en avoir, elle voulait se garder libre, libre, mais pour quoi ? Peu de gens le savait: : pour l'étude, pour la Connaissance...

Toute jeune déjà, elle sondait en secret les mystères de la Vie. L’époux qu'elle cherchait, c'était le "Verbe Originel", l'Information créatrice, dont elle pressentait le souffle sur les lettres manuscrites des livres sacrés. Cette parole lui donnait plus de plaisir que le baiser des hommes.

"La connaissance est un plaisir durable", disait-elle avec des étincelles et des éclairs dans les yeux. Elle avait vu des hommes pieux étreindre le rouleau du "Livre de la Connaissance" comme une fiancée.

C'était son désir secret, ne faire qu'un avec cette Intelligence dont témoignent les textes sacrés, cette Intelligence qui a parlé de façon humaine par la bouche des sages et des prophètes, après avoir parlé la langue des mousses, des nuages, et de tout ce qui vit et respire sous le Soleil.

Secrètement, elle aurait aimé que cette Intelligence ait un visage, un corps, qu'elle puisse vraiment l'étreindre comme un homme et que son souffle soit plus fort, plus vivant que le souffle sec des parchemins, que sa peau soit pleine de cet extase des sens, qui enseigne au-delà même des métaphores.

Elle rêvait d'un Verbe qui se ferait chair, d'un Logos incarné, cela ne pouvait être que lui son époux de parole et de souffle, mais aussi de chair et de sang.

Les lettres inspirées des psaumes et du "Cantique des Cantiques" avaient éveillé en elle la nostalgie d'un visage. Le beau visage du Christ, sans doute, mais plus simplement, le visage d'un homme qui la féconderait par son esprit et lui donnerait un enfant... Un enfant, qui ne serait pas le fruit d'un mariage des corps, mais l'espace flamboyant qui naît lorsque se rencontrent deux silences dans l'alliance commune du souffle sacré, celui de l'Unité et de l'Éternité.

Au plus sa Conscience s’aiguisait, au plus elle comprenait qui elle était, au plus se révélaient le firmament et l'origine même de sa Destinée.

Au-delà de tout rêve, un seul persistait: celui de "s'offrir" entièrement et de faire don totalement de son corps, de son coeur et de son esprit à l’Éternel, à la Vie Une et Entière, à l’Être des Êtres, pour enfanter et mettre au monde des "Espace de Conscience, des Espaces de Sagesse, de Grâce, et de Félicité...

En être la mère, le témoin et l'incarnation même ...de ces étreintes mystérieuses et audacieuses, qui débordent la saisie des hommes, qui les emportent de leur ignorance, les sortent de l'oubli, les délivrent de leurs illusions, et les éveillent peu à peu à un Ciel plus vaste, à la sagesse profonde, puissante et sensuelle de leurs Terres; pour les conduire, nus, déconditionnés, dans le creuset de leurs intimités, à la rencontre inespérée, mais inévitable, de leur nature manifeste, ultime et véritable."

auteur inconnu à ce jour, texte partagé par Virginie Ollivier

Belle fin de semaine * ~

lejour-et-lanuit.over-blog.com 19/07/2017 09:00

Merci Sista, ce texte est merveilleux... non seulement dans son écriture, mais dans ce qu'il évoque !
dommage que l'on n'en connaisse pas l'auteure (je mets un "e" car je présuppose que c'est une femme... au risque de me tromper)
Belle journée

Présentation

  • : Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • : Un lieu où pourraient se cotoyer le jour et la nuit, les univers différents de la pensée logique, rationnelle, structurée à partir des informations émanant de toute part, et de la pensée vagabonde, celle qui erre la nuit, mais aussi le jour, dans l'envers des choses, à la recherche de l'impalpable, de la beauté et de la magie. Michèle Théron
  • Contact

  • lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. 
Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...

Auteur - Photographe

Michèle Théron, praticienne de santé naturopathe, femme en chemin, je vous partage sur ce blog des articles, de la poésie, des photos créés par moi, et les citations, articles, vidéos qui nourrissent mon chemin et m'inspirent.

Recherche