Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2017 7 11 /06 /juin /2017 10:52
 
 
La tomate n'est qu'un symptôme de cette marchandisation de la nourriture. Sur nos étales, partout les mêmes légumes, avec une diversité qui s'appauvrit, disparition des petits pois, des haricots (verts, jaunes, coco) qui étaient vendus à profusion il n'y a encore pas si longtemps.
 
 
"Mangez cinq légumes et fruits par jour", bientôt, ça va devenir une monodiète...

 
Le "progrès", qui promettait l'abondance, qui était d'ailleurs tout à fait envisageable avec la technologie, n'engendre au contraire qu'une paupérisation des biens, tant en diversité qu'en qualité, ce qui n'est pas tant la faute du progrès, que l'utilisation à outrance qu'en fait le capitalisme mondial avec ses intentions de profit, l'exploitation des sols et des hommes et un retour à un esclavage à peine dissimulé. Sans parler de toutes les malversations qui vont de paire, afin de camoufler les stratégies douteuses et dangereuses pour la santé, mais qui sont le dernier soucis des multinationales. 
 
 
Il est urgent de remettre l'humain au centre du commerce et de la production...
 
 
 
MT
 
 

 

Dans une enquête menée sur quatre continents le journaliste Jean-Baptiste Malet raconte les dérives du capitalisme à travers l'industrie de la tomate. Mafias, pollution, exploitation, opacité : il dévoile comment un fruit est devenu l'illustration d'une spéculation économique sans limites.

 

Extraits

 

(...) Le concentré chinois dont il arrive quotidiennement dix conteneurs à Salerne, et qui est massivement retravaillé dans les conserveries du sud de l'Italie, où il est habillé aux couleurs de l'Italie.
 

(...) Les Chinois tiennent désormais 90% du marché du concentré de tomates en Afrique de l'Ouest, où ils écoulent des boîtes de concentré frelaté, coupé à l'amidon, au dextrose, à la fibre de soja et aux colorants rouges puisque la pâte qu'ils retravaillent est souvent noire: l'encre noire, la pire qualité de concentré sur le marché mondial. Les additifs des boîtes de concentré frelaté ne sont pas indiqués sur les étiquettes.(...)

 
Des usines qui hier transformaient en Afrique des tomates pour nourrir les Africains ferment du jour au lendemain, à cause de la concurrence déloyale de la pâte chinoise. J'ai rencontré de nombreux migrants cueilleurs de tomates dans le sud de l'Italie, dans de vastes bidonvilles. Certains cueillaient hier des tomates dans leur pays. Désormais, ils sont encadrés par la criminalité organisée et récoltent les «tomates pelées» que nous retrouvons, en boîte, dans nos supermarchés.
 
(...) En Chine, ce sont parfois des enfants ou des prisonniers des laogaïs, le goulag chinois, qui cueillent les tomates d'industrie destinées à la transformation et au transport en barils. Ceux qu'achètent Heinz, Unilever ou Nestlé.

 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Gaïa NIOUZES SANTE-NATUROPATHIE
commenter cet article

commentaires

sista ninie 21/06/2017 19:58

Edifiant, écoeurant... J'ai vu Jean-Baptiste Malet dans l'émission "on n'est pas couché", quel travail, quelle investigation... Ca incite vivement à être vigilant quant aux produits qu'on achète... Oeuvrer en faveur du respect de l'Etre c'est aussi prêter attention à ce que l'on consomme, ce que l'on porte à notre bouche, et c'est aussi se tourner vers des aliments Vivants. Je lisais il y a peu une phrase comme "notre façon de consommer a plus d'impact qu'un bulletin de vote"... Quand je regarde le cerisier dans le jardin, ses belles cerises jaunes que les oiseaux viennent savourer, et celles que je déguste aussi, je me dis que ce rapport direct-là, cette expérience directe-là, de corps-à-corps avec le Vivant, avec nous-mêmes, a un effet puissant... Tout est tellement lié... Prenons soin de ce à quoi nous nous associons quand nous pensons, quand nous parlons, quand nous agissons, quand nous achetons... Agrandissons, nourrissons, chérissons cet espace en nous non-domestiqué, non-robotisé, et profondément connecté à la Terre Nourricière, à la Lumière...

lejour-et-lanuit.over-blog.com 19/07/2017 09:03

merci pour ces très belles paroles Sista, avec lesquelles je suis totalement en résonance.
Le "corps-à-corps avec le Vivant, avec nous-mêmes, a un effet puissant." c'est aussi peut-être pourquoi nous en sommes détournés... retrouver cet espace "non-domestiqué", aurait des effets révolutionnaires...

Présentation

  • : Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • : Un lieu où pourraient se cotoyer le jour et la nuit, les univers différents de la pensée logique, rationnelle, structurée à partir des informations émanant de toute part, et de la pensée vagabonde, celle qui erre la nuit, mais aussi le jour, dans l'envers des choses, à la recherche de l'impalpable, de la beauté et de la magie. Michèle Théron
  • Contact

  • lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. 
Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...

Auteur - Photographe

Michèle Théron, praticienne de santé naturopathe, femme en chemin, je vous partage sur ce blog des articles, de la poésie, des photos créés par moi, et les citations, articles, vidéos qui nourrissent mon chemin et m'inspirent.

Recherche