Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 août 2020 3 05 /08 /août /2020 16:33
Masqués

Masqués.
Masse ké skisse passe avec les maques, là ? Il n'y aurait pas comme un petit bug dans la logistique et dans la boîte à neurones ?

 

Sortons doucement de la peur (peur de mourir, peur d'être malade), pour mettre plus de confiance dans notre propre système, notre physiologie, notre système immunitaire qui nous a fait traverser des millénaires pour nous amener à l'humanité que nous sommes aujourd'hui.

 

Plus nous allons faire confiance à des principes extérieurs, masques, médicaments, vaccins, plus nous allons nous priver de nos propres ressources.

 

L'histoire nous montre que les gouvernants nous dépouillent systématiquement de nos pouvoirs, qu'ils soient civiques, sociaux, économiques, physiologiques, intellectuels, spirituels, pour les remplacer par des solutions apportées sur un plateau qui vont nous sauver du désastre dans lequel nous avons été mis volontairement.  Ces solutions seront chimiques, brevetées de préférence, et couteront de l'argent, alors qu'à la base la nature nous a doté d'une abondance incomparable pour nous soigner.

 

Depuis février que nous entendons quotidiennement parler de ce virus, comme si c'était la première fois qu'un virus venait à la rencontre de l'Homme, aucune autorité n'a rappelé les fondamentaux en précisant que nous avons un système immunitaire et qu'il existe des façons de l'entretenir et de le renforcer.

 

Un ministère de la santé qui ne parle pas de ça, cela ne vous choque pas ?

 

Non seulement il n'en a pas été question, mais au contraire, toutes les solutions qui pouvaient soutenir les malades ou qui pouvaient renforcer le terrain pour ne pas tomber malade ont été disqualifiées, attaquées, ridiculisées. Grand coup de balai sur les méthodes naturelles, l'état d'urgence a permis un grand nettoyage dans des valeurs pourtant hautement importantes, comme l'éducation à la santé naturelle, la liberté, l'alimentation saine (le confinement a rabattu une partie de la population dans les grandes surfaces délivrant des produits de l'agriculture intensive), l'exposition à la nature, au soleil, et aux autres, ces humains qui nourrissent la chaleur des relations dont nous avons besoin pour avoir un système immunitaire fort, ces humains qui nous permettent de fabriquer notre propre immunité, en se touchant mutuellement pour partager tous ces microorganismes.

 

Alors évidemment, lorsque l'on met l'essentiel des fondamentaux de côté, quand une grande partie de la population n'a pas été éduquée à construire sa santé, la vraie santé, elle se retrouve très vulnérable aux injonctions proférées par les gouvernants et les sachants.

 

Alors un morceau de tissu ou de papier peut vite devenir le symbole de sa sécurité, de sa protection, et le gardien de sa santé.

 

Mais sachons écouter d'autres voix, afin de faire des choix mesurés et en tout état de cause, pas des choix totalitaires, car même en matière de santé le libre choix doit rester un droit fondamental.

 

Rappelons que ce libre choix est inscrit dans la constitution.

 

Rappelons aussi que comme l'a démontré l'observation, et comme le rappelle Naomie Klein dans la Stratégie du Choc, toutes les lois liberticides votées "provisoirement" en état d'urgence, perdurent une fois l'état d'urgence terminé.

 

Rappelons aussi qu'à ce jour, un avocat, Maitre Carlo Brusa, a affirmé l'illégalité de la contravention pour non port du masque.

 

 

MT

 

 

 

 

 

 

 

Evidemment, si cela avait été un sketch... on aurait pu en rire !

 

 

.

Masqués

 

 

. la parole toujours sage et éclairée d'Alice :

 

 

 

 

 

. le Pr Jean-François Toussaint se positionne :

 

 



 « Je ne suis personnellement ni réellement anti-masque ni pro-masque, je suis seulement contre l’obligation du port du masque. Les « pro-masques » et plus précisément ceux qui sont pour l’obligation du port du masque sous-estiment grandement le fait que le masquage est un prélude à la vaccination, qui est elle-même un prélude à l’identification numérique puis au traçage humain qui s’ensuivra naturellement, avant de nous conduire en très peu de temps à l’ère transhumaniste, introduite par l’analyse temps réel de tous nos gestes, actes, déplacements et rencontres par des programmes, ma spécialité. Or cette perspective est à mes yeux bien plus grave que n’importe quelle bombe atomique ou guerre mondiale. » Philippe  Guillemant


https://www.nexus.fr/actualite/billet-dhumeur/masque-philippe-guillemant

 

 

.

 

 

 

 

.

 

 

 

 

Prendre connaissance de ce que dit la loi, par rapport à qui a le droit de vous contrôler, d'intervenir, dans les lieux où l'on vous demande de porter un masque :

 

 

 

 

Ci après, le document rédigé par Maître Carlo Alberto Brusa, concernant l'illégalité de la contravention relative au port du masque :

Masqués

Partager cet article

Repost0

commentaires

Virginie 14/08/2020 06:59

Oui, complètement.
Faire face à tout cela nous demande une sacrée détermination.
Je ressens à quel point notre "marge de manœuvre" se situe dans la souvenance. Nous rappeler autant que faire se peut notre place d'être humain. Nous rappeler qui nous sommes et créer depuis là, depuis le vivant sensible de nos présences comme dit Thierry... Depuis l'Eau (magnifique votre dernier article, témoignage de souvenance)...

lejour-et-lanuit.over-blog.com 15/08/2020 23:05

depuis le vivant sensible de nos présences... tout est dit ou presque avec peu de mots...
(Merci) ;)

Virginie 11/08/2020 20:59

Oh oui la santé se construit…
Elle ne s'arrache pas, ne se conquiert pas, ne se laisse pas enfermée (en l'écrivant, je viens d'entendre le mot "enfermedad" en espagnol, maladie, intéressant).
J'ai beaucoup aimé, dans le documentaire d'Alex Ferrini ("Régénération"), quand j'ai réalisé que les différents intervenants rappellent, chacun à leur façon, que tous les noms de maladie répertoriés sont d'abord et avant tout des processus de régulation du corps. Cette santé là, la vraie santé comme vous dites, inclue la maladie autant que la préservation, le prendre soin, la connaissance des principes du vivant, l'intime du corps, la vulnérabilité libre... Elle leur fait de la place. Cette santé là nous ramène à la maison aussi tendrement que fermement…
Merci beaucoup pour votre article, vos positionnements, Michèle !

lejour-et-lanuit.over-blog.com 14/08/2020 01:48

voilà, la santé se construit...
Et les lobbies la déconstruisent, pour pouvoir placer leurs produits ... C'est une entreprise de démolition. Codex alimentarus... ce n'est pas nouveau. Dison que cela prend des proportions insoutenables au fur et à mesure que les voiles se soulèvent.
oui, la maladie est très souvent un processus de guérison, tous les naturopathes, les hygiénistes, les thérapies ancestrales savent cela.
mais aujourd'hui, nous sommes aussi victimes d'empoisonnement. Et cela devient de plus en plus dur de se nourrir sainement, de penser sainement, de respirer sainement, car ce monde s'est mis au service du profit et non pas du vivant.
Je ne peux pas me taire devant ces incohérences et cette dissonance cognitive (terme à la mode mais malheureusement qui est la réalité) qui nous amènent tout droit dans une psychose collective qui est quand même assez incroyable...
Mais quoi qu'il en soit, c'est dans nos propres cerveaux que nous devons faire le ménage ;)

Présentation

  • : Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • : Un lieu où pourraient se cotoyer le jour et la nuit, les univers différents de la pensée logique, rationnelle, structurée à partir des informations émanant de toute part, et de la pensée vagabonde, celle qui erre la nuit, mais aussi le jour, dans l'envers des choses, à la recherche de l'impalpable, de la beauté et de la magie. Michèle Théron
  • Contact

  • lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. 
Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...

Auteur - Photographe

Michèle Théron, praticienne de santé naturopathe, femme en chemin, je vous partage sur ce blog des articles, de la poésie, des photos créés par moi, et les citations, articles, vidéos qui nourrissent mon chemin et m'inspirent.

Recherche