Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 20:02






Voici des paroles simples, tellement profondes, qui nous invitent, sans violence, à résister à l'incohérence, à l'abus de pouvoir, à l'effondrement, à la domination, quelle qu'elle soit.
Elles sont dites par des hommes et femmes qui ont traversé les épreuves et le temps, n’abdiquent pas, et gardent une véritable jeunesse et une sagesse que le ton de leur discours ne dément pas.
 
 
Créer, c'est reprendre son pouvoir personnel et collectif.


C'est mettre en place des voies parallèles qui seront si nombreuses et si évidentes, si humainement adaptées, que les autoroutes de la pensée unique seront caduques et de moins en moins fréquentées.



Certes, nul ne sait le temps que cela peut prendre.



Mais tout peut basculer très vite, à l'image de ces anciennes balances à plateau. On pose un poids, on en ajoute un autre, puis un autre. Rien ne bouge. L'ajustement n'est pas flagrant. Et puis de poids en poids, le dernier n'étant parfois pas plus gros qu'une feuille de cuivre, tout bascule lourdement de l'autre côté.



Chacune de nos actions pèse.



Chacune de nos pensées pèse.



Chaque libération personnelle de nos problématiques pèse.



Chaque éveil de conscience pèse.



La pire défaite serait d'en douter.



MT





 
Appel du Conseil National de la Résistance : Résister c'est créer ! Créer c'est résister! Lise London, Raymond Aubrac, Henri Bartoli, Philippe Dechartre, Stéphane Hessel, Maurice Kriegel-Valrimont, Georges Séguy, Maurice Voutey.


"Au moment où nous voyons remis en cause le socle des conquêtes sociales de la Libération, nous, vétérans des mouvements de Résistance et des forces combattantes de la France libre (1940-1945), appelons les jeunes générations à faire vivre et transmettre l’héritage de la Résistance et ses idéaux toujours actuels de démocratie économique, sociale et culturelle.

Soixante ans plus tard, le nazisme est vaincu, grâce au sacrifice de nos frères et sœurs de la Résistance et des nations unies contre la barbarie fasciste. Mais cette menace n’a pas totalement disparu et notre colère contre l’injustice est toujours intacte.

Nous appelons, en conscience, à célébrer l’actualité de la Résistance, non pas au profit de causes partisanes ou instrumentalisées par un quelconque enjeu de pouvoir, mais pour proposer aux générations qui nous succèderont d’accomplir trois gestes humanistes et profondément politiques, au sens vrai du terme, pour que la flamme de la Résistance ne s’éteigne jamais.

Nous appelons d’abord les éducateurs, les mouvements sociaux, les collectivités publiques, les créateurs, les citoyens, les exploités, les humiliés à célébrer ensemble l’anniversaire du programme du Conseil national de la Résistance (CNR), adopté dans la clandestinité le 15 mars 1944 : Sécurité sociale et retraites généralisées, contrôle des « féodalités économiques », droit à la culture et à l’éducation pour tous, presse délivrée de l’argent et de la corruption, lois sociales ouvrières et agricoles, etc.


Comment peut-il manquer aujourd’hui de l’argent pour maintenir et prolonger ces conquêtes sociales, alors que la production de richesses a considérablement augmenté depuis la Libération, période à laquelle l’Europe était ruinée ? Les responsables politiques, économiques, intellectuels et l’ensemble de la société ne doivent pas démissionner, ni se laisser impressionner par l’actuelle dictature internationale des marchés financiers qui menace la paix et la démocratie.

 Nous appelons ensuite les mouvements, partis, associations, institutions et syndicats héritiers de la Résistance à dépasser les enjeux sectoriels, et à se consacrer en priorité aux causes politiques des injustices et des conflits sociaux, et non plus seulement à leurs conséquences, à définir ensemble un nouveau « programme de la Résistance » pour notre siècle, sachant que le fascisme se nourrit toujours du racisme, de l’intolérance et de la guerre, qui eux-mêmes se nourrissent des injustices sociales.

Nous appelons enfin les enfants, les jeunes, les parents, les anciens et les grands-parents, les éducateurs, les autorités publiques, à une véritable insurrection pacifique contre les moyens de communication de masse qui ne proposent comme horizon pour notre jeunesse que la consommation marchande, le mépris des plus faibles et de la culture, l’amnésie généralisée et la compétition à outrance de tous contre tous.

Nous n’acceptons pas que les principaux médias soient désormais contrôlés par des intérêts privés, contrairement au programme du Conseil national de la Résistance et aux ordonnances sur la presse de 1944.

Plus que jamais, à ceux et celles qui feront le siècle qui commence, nous voulons dire avec notre affection : « Créer c’est résister. Résister c’est créer. »


8 Mars 2004






 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article

commentaires

terre.des.sens.over-blog.com 18/04/2012 08:15

Oui c'est l'acte de courage le plus grand ... et étrangement cette résistance là, permettant de garder notre intégrité, notre liberté d'être notre humanisme est à entretenir chaque jour, à chaque
moment pour ne pas capituler devant les dérives, devant notre lassitude, notre sentiment d'impuissance.
C'est d'autant plus émouvant, fort, touchant que ces combattants de la liberté élèvent leurs voix et dans la lumière cette fois ...

Etonnant que ce discours qui date de 2004 et qui, pourtant, s'insère tellement bien dans notre contexte actuel, soit passé quasi inaperçu à cette époque là.

Présentation

  • : Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • : Un lieu où pourraient se cotoyer le jour et la nuit, les univers différents de la pensée logique, rationnelle, structurée à partir des informations émanant de toute part, et de la pensée vagabonde, celle qui erre la nuit, mais aussi le jour, dans l'envers des choses, à la recherche de l'impalpable, de la beauté et de la magie. Michèle Théron
  • Contact

  • lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. 
Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...

Auteur - Photographe

Michèle Théron, praticienne de santé naturopathe, femme en chemin, je vous partage sur ce blog des articles, de la poésie, des photos créés par moi, et les citations, articles, vidéos qui nourrissent mon chemin et m'inspirent.

Recherche