Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 18:47

 

 

 

     







 

Quelle est la différence entre un homme presque mort, obèse, impotent, sédentaire, le regard éteint, pouvant à peine marcher, et le même homme quelques mois plus tard faisant moins de la moitié de son poids original, le regard et les idées clairs, faisant du jogging sur les routes ?

 

Des litres et des litres de jus de fruits et de légumes, bus quotidiennement pendant deux mois tout d’abord, pour entamer une désintoxication profonde et permettre à l’organisme de retrouver ses systèmes de régénération.

 

Ce documentaire, très touchant, montre le parcours de deux hommes, un Australien et un Américain, bien décidés à prendre leur santé en main après avoir été acculés par la maladie, les médicaments, la fatigue et le surpoids.

 

Joe, l’Australien fait ce documentaire par la démonstration inverse de celle que tenta Morgan Spurlock le québécois quand il réalisa « Super size me » http://youtu.be/kdINcDXcPso en 2004. En se nourrissant exclusivement chez Mac Donald pendant 1 mois, il démontrait, par les résultats catastrophiques sur sa santé (11 kilos supplémentaires, cholestérol augmenté, fatigue, libido en berne, etc.) les impacts de la nourriture industrielle et dénonçait au passage la puissance des lobbies qui ne sont pas prêts à lâcher « le morceau » commercial. Il mettra plus d’un an avant de retrouver son poids et sa forme initiale.

 

Ici, le retour à la santé est rapide et spectaculaire. La méthode est simple même si radicale : des jus exclusivement. Les protagonistes parlent de « jeûne », terme normalement utilisé pour la privation de toute nourriture à l’exclusion de l’eau, il serait approprié de parler de diète, mais peu importe, le résultat prime sur le débat sémantique !

 

Une preuve, s’il en fallait, que notre nourriture industrielle est devenue anti-physiologique et que nous ingurgitons trop de macro-nutriments et pas assez de micro-nutriments. Ceux-ci sont contenus dans les fruits et les légumes, surtout quand ils ne sont pas cuits, car alors leurs nutriments se perdent ou se transforment au point de ne plus être assimilables.

 

Le parcours et le courage de Phil sont inspirants. On voit comment, au travers d’un corps devenu encombrant, ne répondant plus et ne générant plus d’estime de soi-même, c’est son âme qu’il avait perdue. Petit à petit, le contact avec soi-même revient, et du même coup avec les autres aussi, dans le regard desquels il est à nouveau possible de se regarder et de se montrer. Que c'est beau de voir des yeux qui brillent à nouveau, un visage lumineux, un sourire et ce petit "supplément d'âme" qui refait surface !  

 

Deux beaux parcours qui montrent que rien n’est une fatalité, que les médicaments « c’est pas automatique », et que l’on peut revenir de loin, même quand on croyait que tout était perdu.

 

L’espoir est au fond du verre… de jus de légumes.

 

MT

 

 

 

 voir aussi "jeûner une nouvelle thérapie"

 

 http://lejour-et-lanuit.over-blog.com/article-jeuner-une-nouvelle-therapie-arte-105070449.html

 


 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans SANTE-NATUROPATHIE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • : Un lieu où pourraient se cotoyer le jour et la nuit, les univers différents de la pensée logique, rationnelle, structurée à partir des informations émanant de toute part, et de la pensée vagabonde, celle qui erre la nuit, mais aussi le jour, dans l'envers des choses, à la recherche de l'impalpable, de la beauté et de la magie. Michèle Théron
  • Contact

  • lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. 
Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...

Auteur - Photographe

Michèle Théron, praticienne de santé naturopathe, femme en chemin, je vous partage sur ce blog des articles, de la poésie, des photos créés par moi, et les citations, articles, vidéos qui nourrissent mon chemin et m'inspirent.

Recherche