Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 22:38

 

 

 

Femme sacrée

Femme pleine

Femme nature

Femme qui danse et chante

Pour réensemencer la terre

De la beauté du Féminin

 

MT
 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Gaïa
commenter cet article
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 22:12
Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 21:46

 

Journée de la femme? Parlons-en...

 

Avec humour... c'est peut-être mieux, sur un sujet qui peut encore fâcher ...

 

"Cette vidéo peut contenir du second degré"....

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 21:04

 

 

 

"Si rien ne vous choque, c'est que vous êtes l'un des deux" ...

 

Et là, j'imagine que c'est la version "soft" de ce type d'abus conjugal... reconnu seulement en... 1990 ... nous sommes vraiment très tolérants en France ... ce qui ne nous empêche pas de juger d'autres cultures et de leur conception de la femme...

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com
commenter cet article
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 20:28

 

 

"Sois douce, sois douce avec toi"...

 

Je ne sais pas encore ce que vaut le film, mais la petite phrase... elle tombe à pic pour la journée des femmes non?

 

Alors, sois douce, respecte cet espace qui est ta vraie nature et entoure toi de personnes qui te permettent d'être qui tu es, douce...

 

 

MT

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 19:28
Journée de la femme : et alors?

 

 

Cela tombe bien que le site Rose, webzine du féminin sacré, ait choisi cette citation pour le mois de mars qui commence par "Cesse de te faire violence".

 

La violence faite aux femmes est internationale et perdure malgré les prétendues "évolutions" des mentalités.

 

En témoigne cette "journée", qui tous les ans nous rappelle à nous, les femmes, que si il y a une "journée pour les droits de la femme", c'est que visiblement le sujet reste crucial et non résolu et que depuis des décennies, des millénaires, on court après un semblant d'égalité dans les droits, ce que serait déjà la moindre des choses, si en plus il n'y avait pas toutes les violences perpétrées partout dans le monde. (voir plus bas l'article que j'avais écrit en 2014).

 

Rappelons au passage qu'il y a 365 jours dans une année, donc mesdames, retenez votre respiration jusqu'à l'année suivante, où vous pourrez à nouveau être à l'honneur dans les médias (et peut-être à la maison aussi...)

 

Car tout au long de l'année, les violences continuent partout, et aussi dans les pays dits "civilisés", France en tête où les agressions et le harcèlement sexuel sont répandus, mais régulièrement impunis comme le montre l'affaire Baupin.

 

Quelques hommes courageux, comme Jackson Katz, osent prendre la parole pour dire que les violences faites aux femmes, ce n'est pas un problème de nanas, mais un problème de mecs et qu'il faut les éduquer. Et que les leaders, doivent avoir le courage de relever tout ce qui va de travers, actions, paroles, etc. 

 

Evidemment nous n'y sommes pas encore, quand on entend le député européen Janusz Korwin-Mikke dire que "les femmes doivent gagner moins que les hommes car elles sont moins intelligentes et plus petites". On rêverait qu'une femme un peu sportive lui en colle une, histoire de voir ce qu'il pense de la répartie féminine...

 

Donc voilà, l'état des lieux n'est pas brillant, mais un nombre incroyable de femmes sont en marche et font des choses extraordinaires sur la planète. Et un nombre toujours plus important d'hommes les soutiennent et s'éveillent à leur propre féminin intérieur. C'est cela que l'on peut honorer et faire grandir toujours plus afin de respecter la Vie, quelque soit son genre.

 

MT

 

 

 

 

 

 

 

 

Absolument scandaleux que des faits, qui étaient "susceptibles d'être qualifiés pénalement" soient prescrits car à la date des faits, la prescription était de 3 ans (alors qu'elle est passé à 6 ans aujourd'hui)... !!! Cet homme avait quand même 14 témoignages à charge, ce qui n'est pas rien, et c'est déjà bien courageux pour les femmes qui ont fait la démarche d'aller jusque là.

Avec des lois pareilles, ces messieurs ont de beaux jours devant eux...

Aujourd'hui, ce n'est donc pas sur la justice que l'on peut s'appuyer, mais cela ne veut pas dire renoncer, et chaque femme est amenée à se positionner face à ces agressions, peut-être aussi que les femmes doivent être plus solidaires entre elles, se soutenir, pour ne pas donner prise à l'abus sous toutes ses formes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La violence domestique et les abus sexuels sont souvent appelés "problèmes de femmes". Mais dans cette conférence courageuse et pleine de franc-parler, Jackson Katz montre que ce sont des sujets intrinsèquement masculin — et montre comment les comportements violents sont liés aux définitions de la masculinité. Un coup de clairon pour nous tous - femmes et hommes - à critiquer les comportements inacceptables et être les leaders du changement.

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NIOUZES
commenter cet article
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 18:41
Rose le webzine du féminin sacré - numéro de mars

 

 

 

ROSE célèbre son deuxième anniversaire en ce 8 mars 2017, journée internationale de la femme. Pour souligner cette heureuse journée, on vous invite à écouter la vidéo de notre éditrice.

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 12:27
La Femme est l'avenir de l'Homme

 

 

A l’occasion des 40 ans de la journée internationale de la Femme, le 8 mars, des hommes et des femmes de cœur ont été interrogés autour de quatre questions :

  • Qu’est ce qu’une femme libre aujourd’hui ?
  • C’est quoi la place de la femme dans la société aujourd’hui ?
  • Qu’est ce qu’une femme libre dans 20 ans ?
  • La femme est-elle l’égale de l’homme ?

Le monde semble traverser une période cruciale de son humanité. Quelle est le rôle de la femme dans ce changement si nécessaire pour un monde meilleur qui devrait s’opérer durant ce 21ème siècle ?

Quelle énergie peut-elle se dégager dans une société où la femme peut prendre enfin sa place en toute conscience et en légitimité, en acceptation de son énergie, de son féminin tout en complémentarité avec celle du masculin.

18 personnalités de cœur s’expriment autour de cet avenir possible et différent d’un monde plus sage, plus en harmonie dans les relations homme femme.

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
7 mars 2017 2 07 /03 /mars /2017 18:51

 

 

Une belle initiative qui, généralisée, permettrait de redonner le goût de la lecture pour les enfants, les adolescents et les adultes...

Allez, je vous laisse, je vais me faire mon petit quart d'heure...

 

 

MT

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NIOUZES
commenter cet article
4 mars 2017 6 04 /03 /mars /2017 20:18

 

 

Invitation renverser le raisonnement sur nos souffrances, à faire le pas de côté pour percevoir les choses autrement...

 

 

"C'est la défense qui fait mal ce n'est pas le coup"

 

"Le problème n'est pas que vous ne vous défendez pas assez, c'est que vous vous défendez trop".

 

"Quand j'aime il n'y a aucune souffrance".

 

"L'amour est sans demande".

 

"Celui qui aime est sans souffrance, celui qui est ouvert est sans souffrance".

 

Et ce chemin n'implique pas de faire systématiquement l'impasse sur ce qui a créé la souffrance, comme le rappelle avec sagesse la fin de la vidéo :

 

"Il n'y a que celui qui laisse vivre le passé qui peut le laisser mourir, il n'y a que celui qui laisse vivre l'agression qui peut la laisser mourir".

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
3 mars 2017 5 03 /03 /mars /2017 22:30

Petit à petit je t’invite à vivre.

A faire ce que tu veux.

Au moment où tu le veux.

T’allonger à plus d’heures.

Te lever à l’aube.

Te coucher l’après-midi.

Manger ce qui te plait à l’heure qui te plait.

Tout à coup, te mettre à genoux, parce qu’une grâce inconnue te traverse.

Tu es là, recroquevillé à terre, des larmes sortant de tes yeux, les mains jointes.

Je te laisse pleurer sur quelque chose qui n’a pas de nom.

Peut-être une dévotion, une reddition, un amen qui te traverse et qui te prend au dépourvu.

 

Je croyais te connaitre depuis si longtemps, j’ignore pourtant tout de toi.

Tu m’es un si familier inconnu.

Tu es pesant, encombrant, lourd, plein comme une barque trop chargée

Tu es sans consistance, fin comme un cocon qui laisse tout passer, comme une corde qui vibre au moindre souffle.

Je te déteste et je t’aime, prise entre tes excès, tes extrêmes, tes variations, tes impermanences qui se gonflent et dégonflent au rythme de la vie.

Je ne sais pas toujours si tu es là pour moi.

Si je suis là pour toi.

 

C’est une histoire d’amour contrariée.

Je t’écoute, je t’oublie.

Tu me parles, je te trahis.

Je te parle, tu me trahis

Tu laisses dans ma chair de longues cicatrices, comme des coups de poignards

 

A chaque instant tu te métamorphoses.

Tu pleures, puis tu rages, puis tu souris, puis une joie indéfinie pointe de je ne sais où, accompagnée d’une chanson que tu fredonnes.

Tu contiens, en si peu de temps, si peu d’espace, tant d’émotions différentes qui se renient les unes les autres.

 

Mais petit à petit je te laisse vivre

J’apprends le compagnonnage.

C’est toi mon maître et je ne suis encore que le disciple.

 

Louve

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
2 mars 2017 4 02 /03 /mars /2017 23:30

 

 

L'humour de Mooji au service de l'Eveil.

 

"Et toi Mooji, tu es aussi dans le rêve?

Oui, je suis aussi dans le rêve... Mais je suis le réveil matin"...

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
1 mars 2017 3 01 /03 /mars /2017 21:26

 

 

Ghis (feu Ghislaine Lanctôt), auteure du bestseller La Mafia Médicale.

 

Voici les grandes lignes de mon parcours évolutif.

D’abord médecin, après 25 années dans le domaine, j’ai compris le système dit de santé, ses acteurs, son fonctionnement, ses lois, ses conséquences.  En fait, il s’agit d’un système de maladie dont le but est de rendre les gens malades pour le plus grand bien de l’industrie qui le contrôle, par l’intermédiaire du gouvernement. J’ai divulgué la mafia médicale, ce qui m’a valu d’être radiée du Conseil de l’ordre …rien d’étonnant !

Puis je me suis interrogée sur la santé véritable et j’ai découvert que notre état de santé est la manifestation de notre état de conscience. J’ai décidé de m’occuper de cette dernière. Mais qu’est-ce donc que la conscience ? C’est mon degré d’éveil à la réalité de qui je suis. Qui suis-je donc ? Une âme dans un corps. À la fois esprit créateur et matière créée. Je conclus que l’autorité suprême est à l’intérieur et non à l’extérieur de chaque création. 

Je me souviens de qui je suis et décide d’adopter un comportement cohérent à mon identité véritable. Je me détache de tout ce qui n’est pas moi et ajuste mon action en conformité avec l’être suprême que je suis. Ce qui crée un grand bouleversement chez moi et dans mon entourage. Je ne fais plus rien comme avant : santé, famille, travail, finance, économie, politique, loi, religion, éducation…

Dans la foulée, je cesse de produire des déclarations d’impôts. J’ai appris que tous les impôts vont dans les poches des banquiers privés et servent à financer les guerres. Je ne collabore plus à cette arnaque. Après quelques années, le fisc me somme de produire et je ne le fais pas. Ma conscience me l’interdit. J’ai fait deux mois de prison plutôt que désobéir à ma conscience. Il y a de cela sept ans.

Aujourd’hui, je parle, j’écris et je propage la bonne nouvelle : « Y’a une solution » à l’esclavage dans lequel nous vivons depuis des millénaires. C’est nous qui détenons la clef de notre liberté. Elle s’appelle « Je me souviens de qui je suis ». J’abandonne mon vieux personnage illusoire et je découvre l’être tout-puissant, immortel, illimité que je suis. La guerre prend fin et la joie paisible s’installe. 

C’est ce que je me propose de partager avec vous. 

Ghis
 

 

info : www.personocratia.com
vidéo :  www.dianequiose.com
légal :   www.jemesouviensdequijesuis.com

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 17:42

 

 

 

Un cas sur deux de paludisme serait en fait une borreliose.

 

 

 

 

 

 

 

.

 

 

.

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans SANTE-NATUROPATHIE
commenter cet article
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 17:20

Voici des nouvelles récentes des démarches entreprises pour lutter contre le déploiement du Linky dans les habitations, afin de préserver les citoyens des conséquences néfastes des ondes électromagnétiques liées à la technologie de ce compteur, entre autres problèmes soulevés par son installation que Enedis veut rendre obligatoire.

 

 

 

 

Bonjour,
Tout d’abord, que ceux qui n'ont pas reçu de réponse aux mails qu'ils m'ont envoyés veuillent bien accepter mes excuses. Voici pourquoi je n'avais pas le temps de répondre :
Plusieurs recours en justice ont été déposés en janvier et février 2017, dans le prolongement de la signification par huissiers des Cahiers de doléances à 18 destinataires institutionnels, fin 2016 :

- Le premier, devant le Conseil d’Etat, à l’encontre de l’arrêté du 4 janvier 2012 et de la décision du Conseil d’Etat du 20 mars 2013 ;
- puis à l’encontre des rapports de l’ANSES de décembre 2016 :


http://www.santepublique-editions.fr/objects/Premier-recours-Linky-Conseil-Etat-25-janvier-2017-anonymise.pdf
 

http://www.santepublique-editions.fr/objects/Recours-conjoint-Linky-Conseil-Etat-ANSES-13-fevrier-2017-anonymise.pdf
 

http://www.santepublique-editions.fr/objects/Liste-des-pieces-Premier-recours-Linky-Conseil-Etat-anonymisee.pdf
 

http://www.santepublique-editions.fr/objects/Liste-des-pieces-recours-conjoint-Linky-Conseil-Etat-ANSES-13-fevrier-2017-anonymise.pdf

En examinant attentivement les textes, nous avons en effet découvert que les compteurs Linky ne respectent pas l’arrêté du 4 janvier 2012, dont l’article 4 prévoit que les compteurs Linky de moins de 36 kVA mesurent l’énergie «active ». Or le Linky mesure l’énergie «apparente ».

 

De plus, cet arrêté a été pris en application de l’article 4 du décret n° 2010-1022 du 31 août 2010, lequel a été abrogé le 30 décembre 2015. Il n’est donc plus valide.
Sur la base de ces arguments, la première action vise à obtenir le retrait de l’intégralité des compteurs Linky déjà posés, ainsi que l’arrêt du déploiement et de la fabrication du Linky.
La décision du Conseil d’Etat du 20 mars 2013, rejetant la demande d’annulation de l’arrêté du 4 janvier 2012 formulée par Robin des Toits, Que Choisir, le SIPPEREC (syndicat d’électricité d’Ile-de-France) et le SIEL (syndicat d’électricité d’Indre-et-Loire) se fonde sur un décret également abrogé, relatif à la compatibilité
électromagnétique.

 

Elle encoure donc également l’annulation. C'est très important puisque ENEDIS s'est prévalu de cette décision devant les tribunaux administratifs face aux communes.
Quant au rapport de l’ANSES de décembre 2016 (que je vous recommande de lire dans son intégralité), l'action se fonde sur le fait qu'il ne prend en compte que quatre mesures de compteurs Linky chez l’habitant et mentionne qu’il n’existe « aucune étude » concernant les effets sanitaires dans les gammes de fréquences émises par les Linky. Dès
lors, il ne peut pas valablement conclure à une faible probabilité de risques sanitaires.
Le recours vise à obtenir l’annulation de ce rapport et l’injonction à l’ANSES de procéder à des investigations sur les cas de personnes ayant dû quitter leur logement après la pose du Linky.
Afin de nourrir le dossier judiciaire, nous invitons toutes les personnes ayant subi des effets délétères en lien avec la pose du Linky à nous adresser leurs éléments à charge, qui seront versés dans la procédure :
- document récapitulatif : « Je souhaite verser mon témoignage au dossier judiciaire Linky »
http://www.santepublique-editions.fr/objects/je-temoigne-contre-linky.pdf
- CERFA « attestation témoin » complété de façon manuscrite et signé ;
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Cerfa_11527-02_attestation_temoin.pdf
- photocopie recto verso de leur pièce d’identité ;
- afin d’attester de leur qualité de titulaire d’un contrat de fourniture d’électricité, la photocopie de deux factures
d’électricité, l’une antérieure à la pose et l’autre, postérieure. Si vous avez été contraint-e de quitter votre logement, une ancienne facture et une facture récente peuvent constituer des preuves, de par la diminution de la consommation.
Le premier dossier déposé devant le Conseil d’Etat avait été initialement enregistré par la 9ème chambre, puis a été transféré, le 20 février 2017, à la 1ère chambre.
Parallèlement à cette réaffectation de chambre, le ministère de l’Environnement, qui était le seul adversaire désigné par la 9ème chambre, a été « rejoint » par Enedis, ce qui est pour le moins étonnant, puisque la contestation porte sur un texte législatif et sur une décision du Conseil d’Etat.
Vous pourrez suivre l’évolution des procédures sur la page :
http://www.santepublique-editions.fr/Linky-procedures.html
Je tiens à remercier tout particulièrement les 1600 signataires des Cahiers de doléances, ainsi que les 82 personnes qui ont participé, en septembre 2016, au financement de leurs significations par huissiers à 18 responsables institutionnels, pilotées par l’étude GRIFFON-WARET grâce aux 2496 euros reçus. Tous les donateurs qui nous ont envoyé leur adresse mail ont reçu un inventaire détaillé des participations, anonymisé.
Les Cahiers de doléances et les actes de signification sont en ligne ici :
http://www.santepublique-editions.fr/cahiers-doleances-contre-linky-gazpar-et-compteurs-d-eau.html
Toute personne ayant subi un préjudice relevant de la qualification pénale, et souhaitant intenter une action à l’encontre de l’un de ces destinataires, peut nous faire la demande de la version complète des Cahiers de doléances incluant les signatures, afin de la verser dans sa procédure (par exemple, les familles des personnes qui se sont
suicidées après la pose du Linky – deux cas connus à ce jour).
Dans la France entière, l’étape suivante sera d’intenter des procédures pour chaque compteur déjà posé. Nous avons déjà déposé un premier dossier dans ce sens.
Toutes les précisions utiles sur ces procédures seront données ce soir 19h lors d'un dîner-débat organisé dans le 17ème arrondissement de Paris (voir à la fin de ce mail).
UNE ULTIME LETTRE A ENVOYER A FRANCOIS HOLLANDE POUR QU'IL STOPPE LE DEPLOIEMENT DU LINKY AVANT SON DEPART
Le 23 avril 2017, dans deux mois, aura lieu le premier tour de l’élection présidentielle. Un candidat, le maire et député de Yerres (91), s’est clairement prononcé contre le Linky. On aimerait bien que tous les candidats en fassent autant. Voir la vidéo postée le 15 février 2017 :
https://www.youtube.com/watch?v=XK__GB6o4_0
Pour M. Nicolas Dupont-Aignan, il ne s’agit pas seulement d’une posture à visée électoraliste, puisqu’il a fait voter le 11 avril 2016 une délibération interdisant les trois compteurs Linky, Gazpar et les compteurs d’eau :
http://www.santepublique-editions.fr/objects/delib-YERRES-11-04-2016.pdf
J’ai rencontré le directeur territorial d’ENEDIS dans ce département de l’Essonne, Frédéric Boutaud, en octobre 2016. Il a affirmé, devant les élus d’une commune de ce département, que les délibérations de refus du Linky étaient « entachées d’illégalités ». Pourquoi dans ce cas n’a-t-il pas attaqué celle de Yerres ?
Lors des contacts pris avec toutes les communes d’Île-de-France ayant délibéré, en préparation de la réunion du 8 septembre 2016, je me suis entretenue par téléphone avec le directeur de cabinet de M. Dupont-Aignan. Je lui ai demandé si leur délibération avait fait l’objet d’un recours gracieux. Il m’a répondu que oui, le directeur territorial a prévenu M. Dupont-Aignan qu’il allait lui envoyer un recours gracieux. Ce dernier a alors répondu : « Faites votre travail, je ferai le mien ! ».
Le recours gracieux a bien été envoyé à la Commune de Yerres par ENEDIS, mais les choses en sont restées là. Ni ENEDIS, ni le préfet, n’ont ensuite attaqué cette délibération, et les délais sont aujourd’hui prescrits.
(En revanche, la commune de Burdignin (74), qui a utilisé ce modèle, a été attaquée).
Cette anecdote illustre le fait que lorsqu’un maire « montre ses muscles » et sa détermination à refuser le Linky, ENEDIS et la préfecture le laissent tranquille ! (le ministre de l’Intérieur, qui chapeaute les préfets, était alors M. Bernard Cazeneuve, l’actuel Premier ministre).
Dans deux mois, M. François Hollande et son gouvernement devront rendre les clés de la Maison France.
Nous leur avons déjà tant écrit, sans jamais recevoir de réponse, que nous sommes fatigués de leur silence.
Néanmoins, une dernière action s’impose : les prévenir qu’il ne leur reste que deux mois pour nous délivrer du Linky avant que la Cour de Justice ne s’occupe d’eux.
Comme nous avons, tous, déjà beaucoup dépensé en lettre recommandées, significations, sommations, verrous sur les placards et barricades des compteurs, cette fois-ci nous nous contenterons d’actions « gratuites» :
- Une lettre recommandée adressée en franchise postale à M. le président de la République ; (toute lettre adressée au président de la République est gratuite même lorsqu’elle est adressée en recommandée, à condition de libeller l’enveloppe à l’attention de « Monsieur le président de la République », suivi de l’adresse, sans mentionner son
nom).

- Des emails aux membres des cabinets ministériels, restés silencieux malgré les centaines de mails déjà reçus, et donc devenus complices.
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Linky-dernier-avertissement-a-Francois-Hollande-et-son-gouvernement.rtf
Adresses mails des cabinets ministériels :
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Linky-adresses-mails-dernier-avertissement-aux-cabinets-ministeriels.rtf
Pour tenir le compte du nombre de personnes ayant lancé ces ultimes avertissements, je vous remercie de bien vouloir adresser un mail intitulé : « J’ai averti M. Hollande et son gouvernement », mentionnant le numéro de votre bordereau de recommandé au président de la République, à :
info@santepublique-editions.fr
S’agissant des délibérations des communes contre Linky, une quinzaine de délibérations ayant été suspendues par les tribunaux administratifs, il a été conseillé dès le mois de janvier 2017 aux communes concernées d’annuler impérativement leurs délibérations attaquées avant qu’elles ne soient condamnées à les retirer par le tribunal administratif. Cette annulation par la commune doit intervenir par une nouvelle délibération du Conseil municipal.

C’est très important ! En effet, cela permettra aux autres communes ayant utilisé le même modèle, mais dont la délibération ne peut plus être attaquée compte tenu des délais, d’être en capacité de la maintenir, et de la faire respecter, ce qui ne sera pas possible encas d’annulation par le tribunal administratif.
Nous tenons à la disposition des personnes intéressées un nouveaumodèle de délibération fondé sur les bases juridiques évoquées ci-dessus.

Pour le recevoir par mail, veuillez envoyer à :
info@santepublique-editions.fr
un mail intitulé « Nouveau modèle de délibération », en indiquant à quelle commune vous souhaitez le proposer (nom et département).

Ce nouveau modèle est fondé sur les délibérations de deux communes n’ayant pas été attaquées (Yerres, 91, et Lhuys, 02), et sur les nouveaux arguments issus de notre examen juridique.
A ce sujet, il est de mon devoir d’attirer votre attention sur la fragilité des modèles de délibération proposés la semaine dernière par Stéphane Lhomme et un cabinet d’avocats basé dans le 16ème arrondissement de Paris.
En effet, le seul non-respect du pack de conformité de la CNIL ne sera pas suffisant pour gagner les procédures : même si nous savons quec’est faux, il suffira qu’ENEDIS affirme, comme il le fait déjà depuis de nombreux mois, que les données du Linky ne sont transmises qu’une fois par nuit, pour que les communes perdent leurs procès. Les arguments présentés dans ces modèles de délibération ne sont pas étayés.

Quant à l’argument fondé sur la désaffection et le déclassement des compteurs, en tant que biens publics, il ne permet aux communes que de récupérer les anciens compteurs après leur enlèvement, mais pas de s’opposer au remplacement des compteurs actuels par des Linky.
De plus, les modèles proposés n’ayant pas encore été « testés », personne ne sait comment les préfets et ENEDIS réagiront, ni s’ils enverront des recours gracieux ou intenteront des procédures.

En tout état de cause, il serait souhaitable que toutes les communes dont la délibération a été attaquée se fassent connaître pour que soient rendus publics les modèles à ne plus utiliser par les nouvelles communes qui veulent résister au Linky.
Je regrette vivement que le conseil municipal de Valencisse (41), qui avait refusé d’annuler sa délibération après qu’elle eut été suspendue en référé en novembre dernier, refuse à présent de faire appel de la décision du tribunal administratif d’Orléans annulant sa délibération, au fond, d’autant que nous avons désormais des moyens juridiques
solides à opposer à l’argumentation d’ENEDIS, et que nous lui avonsproposé les services d’un avocat de droit public qui intervient dans le cadre de la prise en charge de l’assurance de la commune, sans honoraires supplémentaires.
Cette jurisprudence Valencisse porte préjudice à la résistance des communes contre Linky.
C’est pourquoi j’en appelle à tous les maires des communes attaquées, pour qu’ils annulent leur délibération AVANT que le tribunal administratif ne le fasse à leur place.
Le nouveau modèle que je propose est à leur disposition.
Bien sincèrement à vous,
Annie Lobé
http://www.santepublique-editions.fr

PS : Ci-joint également les conseils de M. Laye Camara du collectif
Refus Linky Maisons-Alfort (94) pour faire face aux poseurs de Linky :
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Conseils-pour-faire-face-aux-poseurs-de-Linky.pdf

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans SANTE-NATUROPATHIE
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • : Un lieu où pourraient se cotoyer le jour et la nuit, les univers différents de la pensée logique, rationnelle, structurée à partir des informations émanant de toute part, et de la pensée vagabonde, celle qui erre la nuit, mais aussi le jour, dans l'envers des choses, à la recherche de l'impalpable, de la beauté et de la magie. Michèle Théron
  • Contact

  • lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. 
Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...

Auteur - Photographe

Michèle Théron, praticienne de santé naturopathe, femme en chemin, je vous partage sur ce blog des articles, de la poésie, des photos créés par moi, et les citations, articles, vidéos qui nourrissent mon chemin et m'inspirent.

Recherche