Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 novembre 2014 5 14 /11 /novembre /2014 13:27

 

 

149337_474873492574876_1832533776_n.jpg

 

 

 

 

 Je veux bien

 Que tu me montres encore

 Le chemin

 Je n’ai pas l’autonomie

 Des étoiles

 Je n’ai pas le sentiment

 De la durée

 Qui pousse la lune

 Dans les vergers

 J’ai un mot choisi

 J’ai la poésie

 Je veux bien

 Que tu désignes encore

 La route

 Que surplombent

 Les hanches du doute

 Je n’ai pas l’autonomie

 Des pierres

 J’ai la poésie

 Mais je n’ai pas la clef

 Du sanctuaire

 Donne-moi encore

 Un baiser

 Promis

 Je serai sage

 Dans le paysage

 Lent

 Où il est simple

 De t’aimer

 Je n’ai pas l’autonomie

 Du brasier

 Pour dissoudre

 La rage verbale

 La sentence de la foudre

 Je n’ai pas la puissance

 De l’orage

 Je n’ai pas l’autonomie

 Du mot des origines

 Je suis tombé

 Un soir d’été

 Non désiré

 Dans la vasque

 D’une vie

 Que contient

 La poésie

 Donne-moi encore

 Un baiser

 Promis

 Je serai sage

 Dans le paysage

 Lent

 Où il est simple

 De t’aimer

 

© Texte Patrick Chemin - Extrait de Guisane - Editions Gap

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 14:41

vidéo plus disponible...

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans SANTE-NATUROPATHIE NIOUZES
commenter cet article
13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 11:54

 

 

 

62351_624544764226200_1949118207_n.jpg

 

 

 

 

 

D’un système centré sur la maladie, il faut évoluer vers un système centré sur la personne, sur sa santé. Anticipons le passage d’une médecine curative à une médecine prédictive.

 


Pr Luc Montagnier

 

 

 


Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
10 novembre 2014 1 10 /11 /novembre /2014 11:20

 

 

Cette comptine, à l’attention des enfants pour les sensibiliser à la communication non violente, pourrait bien être utile aux grands enfants que nous sommes…. pour nous aider à sortir des conditionnements relationnels, souvent basés sur la violence, la non écoute, les projections, les interprétations et une cessité qui nous empêchent d'avoir accès à l'autre.

 

MT

 

 

 

 

Quand je suis énervé

Que j’ai envie de frapper

D’insulter…

 

Quand tu es énervé

Que tu as envie de frapper

D’insulter

 

STOP !

 

J’enlève les interprétations

Je dis ce que je vois

Ce que j’entends

Je parle de mes sentiments

Et de mes besoins

 

Tu enlèves les interprétations

Tu dis ce que tu vois

Ce que tu entends

Tu parles de tes sentiments

Et de tes besoins

 

Et… on se serre la main

Et… on devient copains.

 

 

Et ici, le texte en affiche, pratique comme "pense pas-bête" :

http://p0.storage.canalblog.com/05/90/667384/99845890.pdf

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 23:55

 

 

283265_10151123488372076_1959146003_n.jpg

 

 

 

Aime et fais ce que tu veux.

Si tu te tais, tais-toi par Amour,

Si tu parles, parle par Amour,

Si tu corriges, corrige par Amour,

Si tu pardonnes, pardonne par Amour.

Aie au fond du cœur la racine de l’Amour :

De cette racine, de mauvais rien ne peut sortir.

 

 

St Augustin

 

 

 


Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
6 novembre 2014 4 06 /11 /novembre /2014 22:23

 

 

Voici une vidéo qui complète bien la vidéo "qu'elle est la limite à dire oui à ce qui est" (http://lejour-et-lanuit.over-blog.com/article-quelle-est-la-limite-a-dire-oui-a-ce-qui-est-isabelle-padovani-124944274.html ).

Ecouter ses besoins, c'est pouvoir écouter les différentes parts qui parlent en nous, c'est pouvoir être à l'écoute d'une référence interne.

 

Et lorsque deux êtres humains en relation "sont connectés  dans la profondeur de cette nappe phréatique de leurs besoins, ils ont naturellement, spontanément envie de contribuer à prendre soin l'un de l'autre." 

Nous savons intimement que nous sommes "un".

C'est pourquoi "quand on ne peut pas communier avec un être, ça nous fait mal".

 

MT


 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
5 novembre 2014 3 05 /11 /novembre /2014 21:52

 

Une petite mise au point, toujours éclairante et plein d'humour, pour tous ceux et celles qui n'arrivent pas à dire "non" dans la vie...

Apprendre à faire la différence entre les aspirations de notre être et la stratégie mise en place pour ces aspirations.

Apprendre, surtout, à dire oui, aux parties en nous qui ont besoin d'empathie, de soutien, afin de ne pas négliger nos besoins personnels.

Une façon d'accueillir que nous sommes des êtres limités... avec des aspirations illimitées.

MT

 

 

 

 

 


 


Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 19:12

 

 

J'aime beaucoup ce début de poème qui fait écho au texte de bienvenue de ce blog et à son titre "le jour et la nuit", la nuit étant ce matériau inconscient que nous tentons de ramener dans le présent du jour.

MT

 


 

1463679_549238115154094_1154967338_n.jpg

 

 

 

 

Le poète est celui qui met sa nuit sur la table

Disait-il : des fragments, des ruines

Des efforts, des présences

Des trous noirs où neigent parfois

Des rémissions ou des absences (…)

 

 

Éric Brogniet

 

 

http://schabrieres.wordpress.com/2014/11/01/eric-brogniet-poeme-2007/

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 23:42

 

 

 

imagine.jpg

 

 

 

 

 

 

Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau, et non pas pour se battre contre l'ancien.

 

Dan Millman

 

 


 

 

 


Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
31 octobre 2014 5 31 /10 /octobre /2014 23:38

 

 

396666_258777280861594_1353972427_n.jpg

 

 

 

 

Certains disent : « Je n'ai aucun talent, et donc je suis incapable de créer ».

Le talent n'est pas une faculté créatrice. Vous pouvez être créateur sans avoir de talent. Être créateur, c'est être dans un état où la vérité peut entrer en existence; et la vérité ne peut entrer en existence que lorsqu'il y a complète cessation du processus de pensée.

 

 

Krishnamurti

 

 

 


Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
31 octobre 2014 5 31 /10 /octobre /2014 10:13

 

la-sylphide_anna-de-vries.jpg

Illustration Anna de Vries : La Sylphide

 

 

 

 

 

 

Samaïn est une fête de fermeture de l'année écoulée, et d'ouverture de l'année à venir, c'est une charnière en dehors du temps. Comme toutes les sociétés archaïques, la société celtique était une structure très organisée où chacun connaissait sa place. Mais les Celtes savaient que seule une rupture abolissant ordre et structure et permettant au chaos de régner pouvait rendre cet ordre psychologiquement confortable.

 

 

C'était le rôle de Samaïn. Les trois jours de ce festival échappaient au temps et chacun y faisait ce qui lui plaisait : les hommes s'habillaient en femme et vice versa, les barrières des fermiers étaient démontées et jetées dans les fossés, les chevaux changés de prés, et les enfants visitaient les voisins en exigeant des cadeaux et des gâteries, une tradition qui survit de façon atténuée dans la fête de Halloween (contraction de "All hallows eve" : la veille de la Toussaint, le 31/10).

 

 

Les Celtes comptaient le temps en partant de la nuit et en allant vers le jour, exprimant ainsi leur espoir dans l’évolution d’une conscience endormie vers une conscience éveillée. C’est pourquoi l’année celte commence avec une fête lunaire, au cœur de l’obscurité : c’est la fête de Samaïn, dont le nom signifie littéralement « la chute du soleil ».

 

 

Samaïn ouvre donc le premier quartier, avec une fête qui dure trois jours : les 31 octobre, 1er et 2 novembre. Samaïn est le « nouvel an » celte.

 

Au cours de ces trois jours, le 31 octobre est consacré à la célébration du "petit Peuple" (les fées, les lutins, les gnômes, etc.) : c'est le jour du renouvellement de l'alliance avec la Terre-Mère, à travers leurs énergies.

 

Le 1er novembre est le temps de la célébration des "Atrawon", les sages, les éveillés qui sont passés dans le Gwenved ("le Monde Blanc"), l'autre monde de la tradition Celte : c'est le temps de l'alliance avec le plan de la conscience éveillée, le "ciel".

 

Enfin le 2 novembre célèbre les "morts", ce terme ne désignant pas les défunts, mais les humains incarnés qui ne sont pas encore nés à la conscience de leur nature originelle, qui ne sont pas encore "éveillés" : c'est le temps de l'alliance avec soi-même, et de la reliance avec l'humanité.

 

 

Le mot-clef du quartier commençant avec la fête de Samaïn (qui va jusqu’à l’Alban Arthuan, le Solstice d’Hiver) est : "Transmutation"

 

 

Une phrase-clef pouvant nous synchroniser à l'énergie du temps de Samaïn est : « En ce jour, je m’ouvre au renouveau en laissant partir l’ancien et en accueillant les changements inattendus qui me sont proposés par la Vie »

 

 

Isabelle Padovani

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 23:15

 

 

DSC05820sign.jpg

 

 

 

 

Nous n'habitons pas des régions.

Nous n'habitons même pas la terre.

Le cœur de ceux que nous aimons est notre vraie demeure.

 

Christian Bobin

 

 

 


Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
29 octobre 2014 3 29 /10 /octobre /2014 23:50

 

 

 

1.jpg

 

 

 

Le sublime est un départ.

Quelque chose de nous qui

Au lieu de nous suivre,

Prend son écart et s'habitue aux cieux.

 

La rencontre extrême de l'art

N'est-ce point l'adieu le plus doux ?

Et la musique : ce dernier regard

Que nous jetons nous-mêmes vers nous !

 

 

Rainer Maria Rilke

 

 

 


Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
29 octobre 2014 3 29 /10 /octobre /2014 23:03

 

 

 

 

Danseur de sable…

Puissions-nous être des danseurs aussi créatifs, aussi légers, aussi détachés, capables d’accepter que chaque instant créé se décrée le moment d’après, que toute beauté est impermanente même si éternelle, puisque née du cœur.

 

MT

 


 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 16:16

 

Toute naissance est un passage important.

 

 

Aujourd'hui c'est la naissance de mon site Divine Nature pour y loger mes photos, des photos essentiellement de fleurs, dans une approche intimiste, au plus près de ce qu'elles donnent à voir.

 

 

C'est l'aboutissement de tout un cheminement de découverte, d'approche, de rencontre avec soi, de reconnaissance, d'amour, de mise en lumière, dans une création qui est le fruit d'une co-création avec la vie.

 

 

C'est à dire que chaque instant, chaque regard, chaque énergie nouvelle qui vient me traverser, peut m'emmener vers le meilleur de la création, alors même que chaque instant, chaque regard, chaque énergie nouvelle peut aussi venir me toucher dans des zones sensibles et vulnérables, m’entraîner dans des méandres où j’ai peu de contrôle sur les remontées douloureuses que la vie peut faire tourbillonner.

 

 

Chaque mouvement peut être une mini-tempête où l'être n'est qu'une barque fragile.

 

 

Au centre de la barque, une présence, un regard, suffisent à faire éclore la lumière et la beauté.

 

 

Devant l'enfant, le fruit, la fleur, comment ne pas être pris de tendresse, si l'on comprend qu'ils viennent d'un long chemin d'amour?

 

 

Un départ est comme un bouton prêt à éclore. Rien n'est jamais fini, de la naissance à la mort, et toute manifestation reste sous l'emprise du mystère.

 

 

Je vous souhaite une belle visite si le chemin des fleurs attire vos pas et je vous souhaite de toujours voyager au cœur de la création.

 

 

MT

 

 

cbe01c 3b6d63e59bc040b6acd1a202cc9089f5 jpg srb 700 2000 75

 

 

http://micheletheron.wix.com/divinenature

 

http://shoutout.wix.com/lp/b04734e3-07da-4e08-8e23-7c65828faa52

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • : Un lieu où pourraient se cotoyer le jour et la nuit, les univers différents de la pensée logique, rationnelle, structurée à partir des informations émanant de toute part, et de la pensée vagabonde, celle qui erre la nuit, mais aussi le jour, dans l'envers des choses, à la recherche de l'impalpable, de la beauté et de la magie. Michèle Théron
  • Contact

  • lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. 
Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...

Auteur - Photographe

Michèle Théron, praticienne de santé naturopathe, femme en chemin, je vous partage sur ce blog des articles, de la poésie, des photos créés par moi, et les citations, articles, vidéos qui nourrissent mon chemin et m'inspirent.

Recherche