Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 09:56

 

 

Comment serait le monde, si partout le Féminin et les Femmes étaient protégés?

 

(voir pour rappel quelques chiffres de la violence qui leur ai faite ici http://lejour-et-lanuit.over-blog.com/article-journee-de-la-femme-122865938.html).

 

Cette petite vidéo m'a profondément touchée. Par son allégorie simple elle vient remettre en mémoire toute la vulnérabilité des femmes qui depuis longtemps portent en elles cette blessure d'avoir été utilisées, maltraitées, violées, dominées, sans la possibilité d'être soutenues, protégées et donc doublement humiliées.

 

Merci aux Hommes, au Masculin, aux institutions, aux religions, à chaque fois qu'ils protègent et soutiennent le Féminin et les Femmes, pour faire grandir la dignité, l'Humanité et la Paix.

 

MT

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
2 août 2014 6 02 /08 /août /2014 09:34

 

 

Voici un Tarot que je vous invite à découvrir. Vous pouvez le tester en faisant des tirages gratuits sur le site.


La profondeur des textes et la justesse des mots vont guideront et vous toucheront, j'en suis certaine.


Comme cette carte de la blessure, merveilleux texte qui résume si parfaitement notre vulnérabilité et les enjeux qui nous sont proposés dans toute vie.

 

A chaque passage, à chaque réactivation de la blessure, nous sommes invités à avoir le courage de l'affronter, de la regarder en face, de la traverser, pas à pas ou dans un grand saut, suivant nos hésitations, nos freins, nos aveuglements, nos rebellions.


 

Afin d'entrer en nous pour retrouver l'amour.


 

"Je suis ce qui ouvre tes chairs sensibles".

 

 

MT


 

 

 

 

cristal-blessure.jpg

 

 

 

 

 

Voilà des années que tu remets ça, que tu n'oses affronter de face ce qui te lancine et t'absente. Tu cherches un autre moyen de traverser le mur pour te découvrir libre de l'autre côté, il n'y a d'autres passages que cette fente étroite. Cette blessure constamment évitée de peur de souffrir t'aspire dans son vortex, tu perds ton énergie à lutter contre et gagne en mal-être à ne pas t'y plonger avec sincérité.

 

Chaque être humain sur cette terre a en héritage un tatouage sensible d'ombre inscrit dans son intimité. Il s'applique à le cacher, à vivre comme s'il n'existait pas. Plus tu le nies et le refuses, plus il prend sa part de pesanteur et t'enfonce dans ses méandres. L'ego est le vigile qui attaque bec et ongles toutes tentatives d'approche d'une part de toi qui voudrait ne serait-ce qu'aller voir. Une lutte s'installe, source de conflits internes. Tu es intimement divisé, schizophrène des profondeurs, tu es double.

 Dualité profondément douloureuse qui a besoin de toute ta douceur, qui a besoin de ton non- jugement. Juste constater ce qui est là et qui a besoin de ton amour, de ta reconnaissance.

Quelle est ta blessure racine, celle que tu connais par cœur et avec laquelle tu joues à faire des passes comme un toréador face à la bête ?

 

Ne vis plus contre elle car tu es incomplet et en fuite avec un tel fonctionnement. Je sais, tu as peur de t'effondrer, tu as peur de ne plus voir la lumière, d'être anéanti. Tu dois tout embrasser de toi, ne rien mettre de coté et planter ton amour dans ce qui te semble le plus difficile. Là est ton réel courage et tu le détiens !

 

Parle, exprime ce que tu ressens lorsque tu plantes ta conscience d'amour dans ce marécage de peurs. Assèche au soleil de ta vérité ces eaux glauques et stagnantes. La plus noire de tes souffrances voisine avec la plus pure de tes lumières. Un fin voile les sépare qui se déchirera sous l'acceptation à reconnaître ce qui est. Et graduellement, petit à petit, la clarté unifie tout ton être et tu deviens christ. Une énergie d'amour sans condition qui enveloppe et élève, qui adoucit et tranche ce qui est mort. Le christ vivant en toi s'éveille et grandit, un processus se met en branle pour que tu vives unifié au vivant et non pas mort vivant séparé d'elle, de la chère blessure d'être là.

 

Parole Intime

 

Je suis en toi la divine blessure, celle qui ne cicatrise pas. Parfois, la vie me rencontre, me touche et tu me sens alors comme une lance plantée en ton flanc, une épine en ton cœur. Pourtant, je suis une blessure très ancienne que la vie réactive pour que tu n'oublies pas, jamais, que tu es avant toutes choses un être sensible. Je suis en toi ce qui fait mal, ce qui est douloureux, ce qui est blessé et qui saigne des larmes salées. Grâce à moi, tu demeures un être humain. Il en faudrait de peu pour que ce monde créé fasse de toi un monstre ou une machine. Je suis la blessure de ton cœur plantée en ton corps pour que tu n'oublies pas ton âme. Car seul le sensible est ce qui te relie à elle. Si tu demeures sensible, tu demeures en elle pour toujours.

 

Je suis donc ce qui ouvre tes chairs sensibles, une plaie en tes chairs, une douleur, tout ce qui s'exagère en toi pour que tu n'oublies pas. La joie est douloureuse parfois, le bonheur peut être tel qu'il te fait défaillir, qu'il ouvre en toi une faille où tu tombes. L'amour est un état qui peut renverser tout ce que tu connais, te déchirer jusqu'au plus sensible de toi. L'extase de se sentir aimé de dieu, la souffrance magnifique qui délivre la vie, le vertige d'être seul et d'avoir tout perdu...Autant d'instants que tu connais, qui t'ont blessé à en vivre. C'est l'eau d'une source vive qui a coulé pour te transformer, te rendre plus sensible, plus ouvert, plus doux, plus prévenant avec la blessure, la tienne, celle de l'autre.

 

Comme si finalement chaque blessure qui osait se révéler à toi t'était un cadeau. Elle te fait confiance pour être touchée par toi, touchée au plus douloureux sensible, au plus fragile et vulnérable de l'être. Il n'y a plus besoin d'anesthésie. La blessure rencontre la douce peau d'une main bienveillante, l'amour en somme, l'unique bienfaiteur. Le fragile rencontre le vulnérable, et c'est la puissance d'aimer, la blessure d'amour.

 

Pardonne moi d'être là, si à vif. Dès que tu m'auras reconnu, accepté en toi. Tu découvriras qu'en moi réside ta capacité à aimer...ouvertement, infiniment, divinement.

 

Au ras des pâquerettes

 

il y a une blessure en toi à laquelle toutes ramènent, que toutes cachent : le sentiment de n'être pas aimé, la blessure d'amour. Accepte d'être blessé par la fragilité de l'autre et tu découvriras la douceur d'aimer. Trouve la délicate attention, laisse la joie, la douleur déchirer ton cœur. Sois attentif, quand tu sens que tu te fermes pour te protéger, ouvre toi alors, ressens, il y a un jouissance à cela. Découvre-la, tu es prêt.

 

 

http://www.parole-intime.com/tirage-gratuit-oracle-cristal

 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
1 août 2014 5 01 /08 /août /2014 09:23

 

 

 

klimt-1916-death_and_life-mz4pi.jpg

Illustration : Klimt La vie et la mort

 

 

 

 

Il arriva avec trois blessures :

Celle de l'amour,

Celle de la mort,

Celle de la vie.

 

Miguel Hernández

 

 

 


Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
31 juillet 2014 4 31 /07 /juillet /2014 20:47

 

 

P3250731

 

 

 

 

Pour que tu comprennes le ciel

Je t’ai donné les abeilles

Pour que tu comprennes la terre

Je t’ai donné les fleurs

Pour que tu comprennes l’amour

Je les ai réunis

Dans une danse légère et fragile.

 

Et toi je t’ai mis au centre

Gardien des mondes denses et subtils

Pour les relier en toi

Par ta vigilance et ta présence

Sans cesse manifestées.

 

MT ©

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
31 juillet 2014 4 31 /07 /juillet /2014 20:29

P3260582_Psign.jpg

 

 

 

 

Le sais-tu?

Toute création est couronnée

Elle est la prière de la lumière

Qui rêve intensément d'amour

Pour voir dans ton regard

Son reflet transformé en feu.

 

 

MT©

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
31 juillet 2014 4 31 /07 /juillet /2014 17:16

 

 

 

P3260618_Psign.jpg

 

Viens toujours

De tes ailes transparentes

Faire l'amour à mon cœur

Pour engendrer la vie

Dans la clarté des mondes.

 

 

MT ©

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
31 juillet 2014 4 31 /07 /juillet /2014 16:58

sablierplongeant

 

 

On voudrait revivre.
Ça veut dire:
On voudrait vivre encore la même chose.
Refaire peut-être encore le grand parcours,
Toucher du doigt le point de non-retour
Et se sentir si loin, si loin de son enfance.
En même temps qu’on a froid, quand même on pense
Que si le ciel nous laisse on voudra
Revivre.
Ça signifie:
On voudrait vivre encore la même chose.
Le temps n’ai pas venu qu’on se repose.
Il faut refaire encore ce que l’on aime,
Replonger dans le froid liquide des jours, toujours les mêmes
Et se sentir si loin, si loin de son enfance.
En même temps qu’on a froid, qu’on pleure, quand même on pense
Qu’on a pas eu le temps de terminer le livre
Qu’on avait commencé hier en grandissant,
Le livre de la vie limpide et grimaçant
Où l’on était saumon qui monte et qui descend,
Où l’on était saumon, le fleuve éclaboussant,
Où l’on est devenu anonyme passant,
Chevelu, décoiffé, difforme,
Chevelu, décoiffé, difforme se disant
On voudrait revivre, revivre, revivre.

On croit qu’il est midi, mais le jour s’achève.
Rien ne veut plus rien dire, fini le rêve.
On se voit se lever, recommencer, sentir monter la sève
Mais ça ne se peut pas,
Non ça ne se peut pas,
Non ça ne se peut…

 

Gérard Manset

 


Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
30 juillet 2014 3 30 /07 /juillet /2014 23:27

 

 

Quelques unes de mes photos réunies dans un livre, agrémentées de petites méditations

 


 

album fleur 52 p

 

 

 

52 pages de photos, à feuilleter dans un livre 22 x 22 cm, pour plonger au coeur des fleurs et méditer avec quelques mots.

   

http://www.photobox.fr/creation/1830385854

 

42 pages de photos, dans un livre 22x22 cm, avec les mêmes méditations :

 

http://www.photobox.fr/creation/1306177559

 

 

cliquer sur "démarrer le diaporama" (défilement automatique mais un peu rapide) et sur "plein écran" pour voir les pages en grand, ou feuilletez les pages une à une.

 

Albums vendus directement par le site.

 

 Ou me contacter en MP pour un envoi du livre à partir des exemplaires que je possède.

 


 

 


 

 

 


Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans LIVRES
commenter cet article
30 juillet 2014 3 30 /07 /juillet /2014 08:58

 

 

Comment ne pas faire honneur à cette information, pour une fois mise en valeur par un journal télévisé, qui confirme ce que les Hommes avaient appris de la nature et utilisaient pour se soigner sans s'intoxiquer?


Le miel est un vrai baume guérisseur, et comme le dit la fin du reportage, pourquoi un seul service hospitalier l'utilise (en 2009... depuis cela a peut-être changé), alors qu'aucun autre produit pharmaceutique ne le vaut....

 

MT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans SANTE-NATUROPATHIE
commenter cet article
29 juillet 2014 2 29 /07 /juillet /2014 21:47

 

 

 

 

523566 503514002999752 438534524 ++

 

 

 

 

 

 

En tout homme réside deux êtres :

l'un éveillé dans les ténèbres,

l'autre assoupi dans la lumière.

 

- Khalil Gibran

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
27 juillet 2014 7 27 /07 /juillet /2014 11:25

 

 

Merveilleuse parole de Christiane Singer : nous ne pouvons éviter l'expérience de la matière, ici et maintenant.


"Si j'ai le malheur de croire que je dois dépasser quelque chose de cette existance, pour arriver à quelque chose de plus important et de plus essentiel, je passerais ma vie dans un déchirement insupportable et je sucomberais une fois ou l'autre, parce que la vie, la matière me rattrapera, me rejoindra impitoyablement où que j'aille pour m'enfuir"....

 

 

MT

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
26 juillet 2014 6 26 /07 /juillet /2014 21:36

 

 

ludovic-Florent-pourssieres-d-etoiles-original.jpg

Illustration Ludovic Florent

 

 

 

 

 

Lorsque l'homme recherche l’expérience, il devient le corps.  

Quand il cherche des connaissances, il devient l'esprit.  

Quand il cherche Dieu, il devient le cœur.  

Quand il cherche la vérité, il devient Rien.

 

 

When man looks for experience he becomes the body.

When he looks for knowledge he becomes the mind.

When he looks for God he becomes the Heart.

When he looks for Truth he becomes Nothing.

 

 ~ Mooji

 

 

 


Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
25 juillet 2014 5 25 /07 /juillet /2014 08:40

 

 

Soixante dix sept ans, la joie et l'ouverture au coeur, Erika s'est aventurée sur un chemin de liberté dont la conséquence naturelle fut de se nourrir de prâna. Sans nourriture solide depuis 13 ans, elle témoigne ici de son parcours de vie, nous invitant à la joie et à la pensée illimitée.

MT  

 

 

 

 

 

http://collegedepaix.blogspot.fr

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
24 juillet 2014 4 24 /07 /juillet /2014 11:04

 

 

 

Quinze petites minutes pour écouter Jacqueline Kelen et sa vision profonde et spirituelle de la solitude, de l'amour, de la vie et de notre quête infinie.


Dans cette quête, nous sommes amenés à lâcher du lest, à "aller vers ce qui ne périt pas", à entrer en solitude, notre véritable liberté, qui loin d'être isolement ou enfermement, est la rencontre avec notre étincelle divine.


La quête est un chemin où nous questionnons, où nous traversons nos blessures, où nous tombons souvent. La beauté, c'est lorsque nous nous relevons, toujours assoiffés.


"La blessure me rappelle que je suis en chemin et toujours assoiffé d'autre chose".

 


 

MT

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
24 juillet 2014 4 24 /07 /juillet /2014 08:30

 

 

 

Comme le scorpion, mon frère,

Tu es comme le scorpion

Dans une nuit d’épouvante.

 

Comme le moineau, mon frère,

Tu es comme le moineau

Dans ses menues inquiétudes.

 

Comme la moule, mon frère,

Tu es comme la moule

Enfermée et tranquille.

 

Tu es terrible, mon frère,

Comme la bouche d’un volcan éteint.

 

Et tu n’es pas un, hélas,

Tu n’es pas cinq,

Tu es des millions.

 

Tu es comme le mouton, mon frère,

Quand le bourreau habillé de ta peau

Quand le bourreau lève son bâton

Tu te hâtes de rentrer dans le troupeau

Et tu vas à l’abattoir en courant, presque fier.

 

Tu es la plus drôle des créatures, en somme,

Plus drôle que le poisson

Qui vit dans la mer sans savoir la mer.

 

Et s’il y a tant de misère sur terre

C’est grâce à toi, mon frère,

Si nous sommes affamés, épuisés,

Si nous somme écorchés jusqu’au sang,

Pressés comme la grappe pour donner notre vin,

Irai-je jusqu’à dire que c’est de ta faute, non

Mais tu y es pour beaucoup, mon frère.

 

Nazim Hikmet, poète turc (1901-1963)

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • : Un lieu où pourraient se cotoyer le jour et la nuit, les univers différents de la pensée logique, rationnelle, structurée à partir des informations émanant de toute part, et de la pensée vagabonde, celle qui erre la nuit, mais aussi le jour, dans l'envers des choses, à la recherche de l'impalpable, de la beauté et de la magie. Michèle Théron
  • Contact

  • lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. 
Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...

Auteur - Photographe

Michèle Théron, praticienne de santé naturopathe, femme en chemin, je vous partage sur ce blog des articles, de la poésie, des photos créés par moi, et les citations, articles, vidéos qui nourrissent mon chemin et m'inspirent.

Recherche