Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 23:48

 

 

 

Les études s’accumulent pour dénoncer les dangers des pesticides, et malgré cela, la France est le premier pays consommateur de pesticides en Europe. Ils sont partout, dans l’alimentation et l’habitat et leur cumul ne fait qu’augmenter leur dangerosité.

Mais réjouissez-vous, en 2020, ils seront interdits dans les jardins publics et en 2022 dans les jardins privés… le temps d’écouler les stocks… probablement…

 

 

http://www.franceinfo.fr/sciences-sante/info-sante/faut-il-avoir-peur-des-pesticides-1297519-2014-01-28

 

 

 

 

 

 

Toxicité confirmée par le biologiste Gilles-Eric Séralini : les pesticides sont de deux à mille fois plus dangereux que ce que disent les études habituelles.

 

http://www.franceinfo.fr/environnement/hyper-revue-de-presse/pesticides-cocktail-explosif-1312819-2014-02-10

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans SANTE-NATUROPATHIE
commenter cet article
27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 00:06

 

 

 

 

P1830867Psign.jpg

 

 

 

 

 

 

Nous sommes les abeilles de l'univers.

 

Nous butinons éperdument le miel du visible pour l'accumuler dans la grande ruche d'or de l'invisible.

 

 

Rainer Maria Rilke

 

 

 

 


Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 20:12

 

Gregg Braden évoque ici ses recherches scientifiques et un aspect méconnu dont il a reçu l'enseignement auprès des peuples anciens.

 


 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
25 mars 2014 2 25 /03 /mars /2014 20:05

 

 

 

together-by-Natitota--2-.jpg

 

Illustration Natiota

 

 

 

Révérez, chers compagnons, la femme et sanctifiez-la. Non pas en tant que mère de la race, ni en tant que compagne ou maitresse mais en tant que jumelle de l'homme et sa partenaire, part pour part, dans le long tourment et déchirement de la vie à deux.

 

Car sans elle l'homme ne peut pas traverser le segment de la dualité. Mais en elle il trouvera son unité et en lui elle trouvera sa délivrance de la dualité.

 

Et ces jumeaux seront en temps voulu, réconciliés en un seul ...qui est l'homme parfait.

 

 

Mikhaîl Naimy

 


Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 10:55

 

 

 

Voici une réponse claire et concise pour savoir faire la différence entre nos actions liées à la survie ou en lien avec notre élan de vie.

 

Reconnaître ce qui est l’essence même de la vie et ce qui est cette essence de vie traduite par le conditionnement de survie.

 

Clarifier aussi préférence et dépendance, les jeux d’identification, faire la différence « entre la beauté de la vie qui agit en moi et comment je peux discerner quand je suis agi par mes conditionnements ».

 

Des repères précis :

 

La survie : tension, peur, exigence, agitation, souffrance…

 

La vie : pas d’urgence, joie, détente, paix avec ce qui est, en lien avec ce qu’Isabelle Padovani appelle « le père et moi ne faisons qu’un », qui passe par une sensation corporelle, une attention de chaque instant face à ce qui nous traverse afin de remettre la distance et le discernement nécessaires vis-à-vis de l’identification à notre enfant Moi.

 

 

 

MT


 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 22:41

 

 

couple-sous-leau.jpg

Photo Gregory Colbert

 

 

 

 

Nous savons maintenant ce que c'est que la nuit.

Ceux qui s'aiment d'amour n'ont qu'elle pour adresse.

 

 

Louis Aragon

 

 

 


Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 18:45

 

 

 

Je vous invite à écouter cette conférence, issue du Congrès Science et Conscience à Toulouse en mai 2012.

 

Il vous faudra réserver un peu de temps, elle dure 1h30, mais c’est un cadeau d’avoir son intégralité et de pouvoir écouter les deux merveilleuses personnes qui interviennent : Neal Donald Wash et Barbara Marx Hubbard.

 

Pour avoir assisté à ce congrès, je peux vous dire que la trace de leur enthousiasme et de leur vision est puissante.

 

Neal Donald Walsh, auteur de « Conversations avec Dieu » ;

 

Barbara Marx Hubbard, une « jeune » Dame de 85 ans, dont la vie est retracée dans « la Mère de l’invention » écrit par N.D. Walsh, à partir d’une expansion de conscience faite il y a plus de 40 années et qui bouleversa sa vie et d’où tout a démarré.

 

« Cela s’est passé il y a quarante ans. Cette expérience a créé en moi l’impulsion de découvrir si cette possibilité est bien réelle. Nous savons que, sans vision, nous mourrons. Nous savons aussi qu’avec une vision nous nous épanouissons, nous grandissons, car elle nous attire. J’ai donc entrepris des recherches : que savons-nous qui rendrait possible notre interconnexion en un seul corps pour que nous naissions à notre prochain stade d’évolution? » BMH

 

 

Tous deux nous évoquent ici leur vision de l’humanité, à savoir que nous sommes tous engagés dans le même processus : celui de la naissance de notre espèce dans sa dimension universelle.

 

« Notre histoire est la naissance d’une nouvelle humanité. Nous sommes tous des membres d’un seul corps planétaire vivant, la progéniture d’une vaste intelligence cosmique, prédestinés à explorer les secteurs lointains de notre univers infini. » BMH

 

 

« La question n’est pas de savoir quel rôle vous allez jouer, mais si vous allez jouer un rôle. »


« (...) nous croyons que vous n’est pas venus ici seulement pour nous écouter, mais que votre venue ici est votre décision de faire entendre votre voix partout, chez vous, dans vos maisons, dans vos communautés, partout où il y a des décisions à prendre  (…) tous les endroits où il y a des décisions qui concernent demain. » NDW

 

Ma question est : « Est-ce que vous pensez que nous sommes suffisamment nombreux pour nous connecter en esprit, en amour, en conscience et en action ? » BMH

 

 

Le dieu en vous s’éveille et il veut créer….

 

 

MT

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 22:45

 

 

feui--2-.jpg

 

 

 

 

Je t'ai choisie entre toutes les femmes

 

Pour dédoubler sur Terre mon cœur.

 

 

 

Pablo Neruda

 

 

 


 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 17:43

 

 

 

Voici une interview de France Gauthier fort intéressante que j’apprécie pour sa légèreté autant que sa profondeur, pour son humour et la distance acquise face aux expériences intégrées.

 

Tout d’abord parce que le journaliste qui l’interview est charmant dans sa façon de l’interroger -entre incrédulité et curiosité accueillante- sur des sujets un peu borderline pour la télé : l’énergie, la Source, le karma, les flammes jumelles, les guides, la canalisation et tout ça et tout ça…

 

 

Aussi parce que France Gauthier fait partie de ces personnes qui ont la capacité, la volonté et le courage d’exprimer en public les transformations de leur vie, fussent-elles risquées pour son image professionnelle. (voir aussi cette autre interview par Lilou « je suis Dieu et vous aussi » : http://lejour-et-lanuit.over-blog.com/article-je-suis-dieu-et-vous-aussi---france-gauthier-120380885.html)

 

 

Ensuite, parce que tout au long de son discours, -accrochez-vous avec l’accent canadien- elle égraine des petites phrases à retenir comme :

 

« Le corps émotionnel impacte le corps physique et c’est ainsi que l’on tombe malade ; quand tu guéris ton corps émotionnel, tu guéris tes blessures et ton corps physique se guérit aussi ; »

 

« Les hypersensibles se rendent malades plus rapidement, pour se guérir plus vite. »

 

« Nous sommes tous des enfants blessés dans un corps d’adulte. »

 

« Un partenaire amoureux nous est parfois envoyé pour prendre conscience de toutes les blessures qui n’ont pas été guéries. »

 

« Devenir un maître, c’est s’affranchir de la compétition, de la comparaison, du jugement, de la critique, c’est sortir de l’océan des émotions pour ne plus être esclave de ses émotions, c’est quelqu’un qui vit dans la joie. »

 

« La Source, il faut voir ça comme une grosse boule d’énergie d’amour et de conscience au centre de l’univers et nous sommes tous l’expression d’un de ces rayons-là, nous sommes des êtres multidimensionnels et nous vivons simultanément des expériences dans toutes ces dimensions là jusqu’à la Source. »

 

« Et lorsque je me branche sur mes guides, c’est sur la partie de moi qui vit ces expériences que je me branche, c’est moi qui vis ces expériences-là dans d’autres dimensions plus fluides. »

 

« Quand un être se guérit quelque part, au même moment dans l’univers un autre se guérit et lui est envoyé. »

 

 

N’est-ce pas plein d’espoir de l’écouter parler de cette intelligence de l’univers ?

 

 

Ce qui est important de retenir surtout, c’est cette notion de lâcher-prise sans laquelle le nouveau qui nous attend a du mal à descendre, à s’incarner sur notre chemin.

 

 

« J’ai arrêté de me battre » dit France Gauthier.

 

 

Il ne s’agit pas d’être « plus » quelque chose, de faire « plus » autre chose, ou « moins » d’ailleurs, mais bien de lâcher les résistances, de lâcher la pédale du frein (sur laquelle notre pied appuie si fort que nous perdons une masse d’énergie assez significative…), pour que ce qui EST en nous puisse émerger, non pas d’un ailleurs hypothétique, d’un extérieur à conquérir, mais bien de notre Etre, dans l’ici et maintenant, au cœur de notre Nature qui est ce qu’elle est, de toute éternité.

 

 

 

MT

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 13:16

 

 

 

awakening-of-spring-by-Michael-Hiep.jpg

 

 

 

 

Comment aller-vous fêter le printemps aujourd’hui ?

 

Dans la région parisienne, pour une fois nous sommes gâtés, le soleil est là, avec un ciel dégagé d’un bleu immaculé.

 

C’est peut-être le moment de sentir son corps, de s’ébrouer comme un petit animal sortant d’un long sommeil (rappelez-vous l’ours de cet hiver qui hibernait : http://lejour-et-lanuit.over-blog.com/article-noel-approche-121674938.html), de faire quelques respirations plus amples, de prendre le temps de regarder les arbres (ça bourgeonne de partout), d’écouter les oiseaux (ils chantent à tue-tête le matin), de scruter dans l’air les insectes volants, d’aller acheter quelques plantes à mettre en terre ou sur le balcon (moi je me suis acheté un hortensia et je regarde avec émerveillement ma mauve achetée l’été dernier qui fait plein de petites pousses vertes ! ), et de sentir, (au-delà de la pollution) la « qualité » de l’air, ce quelque chose d’indéfinissable qui nous dit que l’énergie sort de l’hiver, avec ce quelque chose de neuf qui voyage avec le vent et vient nous informer.

 

Chouette, nous sortons de l’endormissement (enfin…. C’était un sommeil agité quand même… les derniers mois n’étaient pas légers ! ) et nous allons pouvoir nous ouvrir à la création, à la floraison du monde et de notre cœur.

 

Bonne dégustation !

 

 

MT

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Gaïa
commenter cet article
19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 22:35

 

 

 

Comment savoir ce que vit une personne à travers la maladie ?

 

Comment savoir ce qui se passe de l'autre côté du miroir?  

 

Lorsque nous sommes bien portants, il est très difficile de se rendre compte de ce que traversent les personnes. Tout comme il est difficile de mesurer l’impact que peuvent avoir une maladie, la perte d’un être cher, une atteinte corporelle, un handicap, etc.

 

Ici, dans cette petite vidéo, plusieurs femmes vont faire une chose étonnante par solidarité avec leur amie atteinte d’un cancer du sein et qui a perdu ses cheveux par la chimiothérapie.

 

On voit dans leur regard, de façon subtile, la crainte qui les traverse l’espace d’un instant.  

 

On écoute cette femme qui dit : aujourd’hui je viens d’apprendre quelque chose, que les cheveux sont une partie de soi.

 

Dans la maladie, il y a beaucoup de pertes, et donc de deuils à faire.

Cela peut être les cheveux, un sein, un organe, la forme du corps, la puissance musculaire, la clarté intellectuelle, qui tous renvoient à l’intégrité de soi, cette façon de se sentir entier, non diminué.

 

Voici une façon inattendue de réfléchir à tous les aspects de cette intégrité corporelle et psychique, à laquelle nous sommes conviés chaque jour, dans notre rapport à nous-mêmes et dans les relations que nous avons avec les autres.

 

MT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 19:13

 

 

bookred_119a_200.jpg

 

 

 

 

 

 

En ce jour de votre vie, je crois que Dieu souhaite que vous sachiez … que la vie commence à la limite de votre zone de confort.

 

Vous ne trouverez pas la gloire au coeur de la prudence,  mais sur ses bords.

 

Vous ne trouverez pas l’amour dans un endroit protégé, mais là où vous serez mis à nu.

 

Vous devez prendre des risques. Vous ne devez pas seulement ramasser les dés, vous devez également les lancer. Alors allez-y, faites le pari. Vous n’avez rien à perdre à part la possibilité  de gagner.

 

La vie n’est pas assez longue pour la passer sur la touche.

 

Et vous n’aurez pas besoin de plus d’une seconde pour savoir exactement pourquoi vous recevez ce message aujourd’hui.

 

Avec tout mon amour, votre ami ..

 

 

 Neale

 


Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
17 mars 2014 1 17 /03 /mars /2014 15:57

DSC07010_Psign.jpg

 

 

 

 

Les amants séparés trompent l’absence par mille choses chimériques qui ont pourtant leur réalité.

 

On les empêche de se voir, ils ne peuvent s'écrire ; ils trouvent une foule de moyens mystérieux de correspondre.

 

Ils s'envoient le chant des oiseaux, le parfum des fleurs, le rire des enfants, la lumière du soleil, les soupirs du vent, les rayons des étoiles, toute la création.

 

Et pourquoi non ?

 

Toutes les œuvres de Dieu sont faites pour servir l'Amour.

 

L'Amour est assez puissant pour charger la nature entière de ses messages.

 

 

Victor Hugo

 

 

 

 


Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 22:19

 

 

 

DSC04123 sign

 

 

 

 

Ne t’en vas pas au dehors, rentre en toi-même ;

Au cœur de la créature habite la vérité.

 

 

Saint Augustin

 

 


Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
15 mars 2014 6 15 /03 /mars /2014 14:12

 

 

 

DSC07411_Psign.jpg

 

 

 

 

 

 

Si l'Homme parfois ne fermait pas souverainement les yeux, il finirait par ne plus voir ce qui vaut d'être regardé.


René Char

 

 

 

 


Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • : Un lieu où pourraient se cotoyer le jour et la nuit, les univers différents de la pensée logique, rationnelle, structurée à partir des informations émanant de toute part, et de la pensée vagabonde, celle qui erre la nuit, mais aussi le jour, dans l'envers des choses, à la recherche de l'impalpable, de la beauté et de la magie. Michèle Théron
  • Contact

  • lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. 
Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...

Auteur - Photographe

Michèle Théron, praticienne de santé naturopathe, femme en chemin, je vous partage sur ce blog des articles, de la poésie, des photos créés par moi, et les citations, articles, vidéos qui nourrissent mon chemin et m'inspirent.

Recherche