Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 17:38


DSC05602P-sign.jpg

Certains jours,

la joie est aussi fragile en nous
qu'une jeune pousse sur une terre battue par les vents......

Il nous appartient alors
de poster le geste tendre
qui prend soin du précieux de l'Etre,
qui préserve le feu de joie
des vents des pensées conditionnées...

Etre tendre envers soi-m'aime
n'est pas seulement un acte d'amour
mais bien une pratique spirituelle :
à l'image des Vestales antiques
nous devenons alors
les gardiens du Vivant...

Bien sûr,
le Vivant est aussi la terre battue
et les vents qui soufflent sur la jeune pousse...
Le Vivant est tout ce qui est...
... et la joie est le signe
que nous sommes en train
de le goûter consciemment en cet instant...



Isabelle Padovani





Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 17:04




490034398.jpg

Sylvie Simon est décédé ce matin….

Voilà une nouvelle qui m'attriste et me touche vraiment ! Sylvie Simon était un modèle de persévérance, de combat, de foi en la vérité et en l'information...

Elle a œuvré en faveur des médecines non conventionnelles avec beaucoup d’énergie et a contribué à révéler nombre de scandales médicaux, particulièrement autour des vaccinations et de leurs méfaits graves sur la santé (le dernier en date concernant le Gardasil).


Nous lui devons énormément, car sans elle, le paysage de la santé aurait été bien moins clair, bien moins défriché. Elle a éveillé nos consciences en partageant une littérature très abondante, en témoignant sans relâche, en donnant du poids scientifique à ce que l’homme de la rue ne pouvait formuler qu’à travers une révolte sourde, sentant bien que quelque part « les dés étaient pipés » sur bien des sujets.
 
Nous découvrirons bien plus tard encore, toute la valeur de sa contribution, au fur et à mesure que d'autres vérités jaillieront, que d'autres scandales verront le jour, hélas. Nous mesurerons à ce moment là, tout ce qu'elle a initié pour les générations futures. 


Elle nous a montré que la voie de l'indignation était une voie sans repos, tant que la maltraitance continuait à s’exercer sur notre nature, qu’elle soit humaine ou animale, et tant que les mensonges perduraient autour d’une certaine médecine liée de trop près aux lobbies et à l’industrie pharmaceutique, cherchant à nous faire croire que le "chimique" serait la réponse universelle à tout problème. Elle était, comme elle dit, "un petit virus" pour embêter ce système...


Il fallait un certain courage pour dénoncer cela, à une époque où il ne fait pas toujours bon de sortir du cadre et d’énoncer des vérités qui dérangent les intérêts financiers et risqueraient d'effriter certains pouvoirs.


Il fallait une belle lumière, pour briller dans la nuit de la désinformation.


Nous avions une "maman" bienveillante, qui veillait à notre santé... Quel cadeau !


Gratitude à elle pour tout ce qu'elle a mis en place, tout le travail de recherche, la voie large qu’elle a ouverte pour nous, tout ce qu'elle nous a montré pour permettre à chacun de retrouver son propre chemin de vérité et de responsabilité.


Merci !


MT

 

 

Je mets ici quelques éléments biographiques et les titres de ses parutions :

  

 

 thumbnail-81703-article

 

 

Sylvie Simon, née à Narbonne le 26 octobre 1927, est un écrivain français, également essayiste et journaliste. Elle est connue pour ses travaux ainsi que ses publications en faveur de la médecine non conventionnelle et de l'écologie. Issue d'une famille aisée de Narbonne, dans le sud de la France (son grand-père, Gabriel, puis son père, Marcel Rachet, furent notamment des pionniers du cinéma en ouvrant quelques-unes des premières salles de projection françaises, sœur de l'écrivain Guy Rachet, Sylvie Simon a été antiquaire pendant plusieurs dizaines d’années, parcourant la France et le monde pour y découvrir des objets et meubles précieux. Elle est à l’origine de la création à Paris de la Cour aux Antiquaires, faubourg Saint-Honoré, et du Louvre des Antiquaires, rue de Rivoli, puis s’est installée rue de Beaune au cœur du fameux Carré des Antiquaires.

Elle a publié plusieurs romans et de nombreux essais dans lesquels elle prend position sur des sujets de société, en particulier la controverse sur la vaccination, prônant les valeurs de la médecine alternative qu'elle oppose aux intérêts de l'industrie pharmaceutique et à ce qu'elle appelle « l'engrenage mortel de la société de consommation ». Elle a également publié des centaines d’articles dans plusieurs journaux concernant la santé et l’écologie.

Santé

  • Le don de guérir, éditions Philippe Lebaud, 1996.
  • La Dictature médico-scientifique, éditions Filipacchi, 1997.
  • Vaccination, l’overdose, (préface de Jacqueline Bousquet), éditions Déjà, 1999.
  • Déjà vacciné, comment s’en sortir ? (avec le Dr André Banos), éditions Déjà, 2000.
  • Faut-il avoir peur des vaccinations ? (ouvrage collectif), éditions Déjà, 2000.
  • Vaccin hépatite B, les coulisses d’un scandale (avec le Dr Marc Vercoutère), éditions Marco Pietteur, 2001.
  • Exercice illégal de la guérison, éditions Marco Pietteur, 2002.
  • Le Réveil de la conscience (avec Jacqueline Bousquet), éditions Trédaniel, 2003.
  • Informations ou désinformations ?, (préface de Corinne Lepage), éditions Trédaniel, 2004.
  • Les Dix plus gros mensonges sur les vaccins, éditions Dangles, 2005.
  • La Nouvelle dictature médico-scientifique, (préface de Philippe Desbrosses), éditions Dangles, 2006.
  • Ce qu’on nous cache sur les vaccins, (préface du Dr Jean Elmiger), éditions Delville, 2006.
  • Les Dix plus gros mensonges sur les médicaments, éditions Dangles, 2007.
  • Autisme et vaccination, responsable mais non coupable, (préface de René Olivier), Éditions Trédaniel, 2007.
  • Aspartame, Sucre ou poison ?, éditions Trédaniel, 2008.
  • Vaccins, mensonges et propagande, éditions Thierry Souccar, 2009.
  • Votre santé n’intéresse que vous, éditions Alphée, 2010.
  • La coupe est pleine, avec Claire Séverac, éditions Élie et Mado, 2012.
  • Ordre et désordres, quand la médecine de bon sens se heurte au harcèlement administratif, éditions Mosaïque-Santé, 2013.

Romans historiques

  • Isabella, (Isabelle d’Este), Robert Laffont, 1984.
  • Mon cœur a plus d’amour que vous n’avez d’oubli, (Laure Junot), Mercure de France, 1987.
  • La Passagère du désert, (Isabel Burton), Anne Carrière, 2004.

Roman initiatique

  • La Mémoire de l’au-delà, Alphée, 2006.

Ésotérisme

  • Le Langage secret du tarot (avec Marcel Picard), Sand, 1982.
  • Le Tarot, Fernand Nathan, 1986, J’ai Lu, 2004.
  • Le Tarot pratique, Fernand Nathan, 1988.
  • Les Arts divinatoires, Fernand Nathan, 1988
  • Voyances remarquables, Robert Laffont, 1990, Marco Pietteur, 2002.
  • Au seuil de l'étrange, (préface du Pr Régis Dutheil), Pygmalion, 1994.
  • Connaître et pratiquer le tarot, Presses du Châtelet, 1995.
  • Le Grand livre de l’avenir (ouvrage collectif), Presses du Châtelet, 2000.
  • Phénomènes étranges du surnaturel, Grancher, 2001.
  • Enfants Indigo, une nouvelle conscience planétaire, (préface de Stéphane Audran), Le Rocher, 2004, Alphée, 2006.
  • Réincarnation, de l’expérience à la science, Alphée, 2008.
  • 2012 Le Rendez-vous, De la crise à l’avènement d’un nouveau monde, Alphée, 2009.
  • La Science à l’épreuve du paranormal, Alphée, 2010.

 sylvie

 


 



 

Une interview de Sylvie Simon plus intime, sur son parcours de vie 




 

 

 

 

 L'interview de Sylvie Simon par le CICNS, contre-pouvoir de la Miviludes anti-secte

 




http://www.sylviesimonrevelations.com/

 

 

http://www.ouvertures.net/sylvie-simon-une-plume-aceree-contre-l%C2%B4anesthesie-generale/

 

 

 http://www.initiativecitoyenne.be/article-sylvie-simon-est-decedee-une-toute-grande-dame-s-en-est-allee-121023230.html

 

 

http://pryskaducoeurjoly.com/actu/1324/sylvie-simon-une-grande-dame-de-linformation-alternative

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans SANTE-NATUROPATHIE
commenter cet article
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 22:35

 

 

 

Voici la belle énergie de Christiane Singer pour nous raconter l’histoire d’un vieux rabbin revenu dans sa ville natale après la guerre.

 

J’aime entendre le feu qui monte en elle et habite ses paroles, j’aime sentir sa force de conviction, j’aime voir sa beauté et la grâce de ses gestes.

 

Cela fait longtemps que j’ai vu cette vidéo, mais je ne me lasse pas de l’enseignement donné par cette histoire.

 

Il nous reste parfois tellement d’enfants-intérieurs à aller prendre par la main, sur les différents lieux de notre histoire, pour les consoler et transmuter la souffrance dont ils sont encore porteurs…

 

Un voyage en nous-mêmes à entreprendre à chaque instant, pour libérer la terre de sa souffrance et de ses vieilles mémoires grises...

 

MT

 

 

 

 




 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 18:54




DSC06634--2-sign.jpg


Ami, la vie ne tient qu’à un fil

Ton souffle précieux t’offre dans l’instant

La joie de goûter sans mesure

A tout ce qui vibre, chante et chatoie.

Mais d’un mouvement sec,

Plus rapide que ta pensée

Toutes tes attaches peuvent se défaire

Et briser ton élan.

 

Il suffit d’un fil

Oublié des Dieux

Mis hors champs de la lumière

Pour que tout s’effondre  

Et que cède ton lien à la terre.

 

Ami, ta vie ne tient qu’à un fil

Et dans le tissage de tes chemins

N’oublie pas d’ajouter des perles

Au collier de la Vie

Afin de laisser en cadeau

Le joyau de qui tu es.

 

MT © 



P2580607__.jpg

A Sandra....

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 18:43

 

 

 

DSC06686_Psign.jpg

 

 

 

 

 

 

Te souviens-tu

Lorsque,

Comme une goutte de lumière

Tu fus déposé sur la terre

Fumante du feu de ses entrailles ?

Les étoiles et les fleurs souriaient,

Un oiseau à la gorge chaude

Chantait à tue-tête…

C’était ton cœur, heureux d’aimer.

 

MT ©





Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 22:06

Kuniyoshi-Sakata-Kaidomar-011




Toi le voyageur !

Vers où marches-tu, vers où ?

Où que tu ailles, tu resteras en notre cœur.

Tel un poisson, tu désires tant la mer

Que de tes lèvres sèches jaillissent des perles marines.

 

 

 Djalâl al-Din-Rumi




Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 13:11

 

 

 

 

 

William Morris John Ball trimmed

 

 

 

Celui qui trouve sans chercher

Est celui qui a longtemps cherché sans trouver.

 

Gaston Bachelard

 











Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
1 novembre 2013 5 01 /11 /novembre /2013 12:59



stephanie-Lostimolo.jpg


La solitude n'est pas l'absence de compagnie, mais le moment où notre âme est libre de converser avec nous et de nous aider à décider de nos vies.

 

Paulo Coelho






Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
31 octobre 2013 4 31 /10 /octobre /2013 13:05



14631_307577455550_6354047_n.jpg

Ce qu'il y a devant nous et ce que nous laissons derrière,

Cela est peu de choses comparativement à ce qui est en nous.

Et lorsque nous amenons dans le monde ce qui dormait en nous,

Des miracles se produisent.

 


Henry David Thoreau













Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 13:01


chartres-labirynthe.jpg

Notre devoir le plus impérieux
Est peut-être de ne jamais lâcher le fil de la Merveille.



Christiane Singer







Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 21:14



Invitation à la présence, à la confiance illimitée, à l'union dans l'instant, invitation à la vie....

MT



V 251955 422018567838210 875008647 n 

 

La vie nous veille, il faudrait être pauvre de vie pour ne pas s’en rendre compte. Il faudrait remplir toutes les pièces de sa maison de vide, de cadres, de livres des autres qui se rêvent, de tous ceux qui nous trompent avec leur phrases toutes faites de seconde main. Cette vie-là, c’est un brasier de pétales amoureux. C’est un instant de fête qui dure depuis l’Eden.

 

 

Nous agissons sans cesse, nous agissons sur tout et sur tous. Nous avons peur de ce qui arrive. La roue de l’essieu contient un mystère que nous pouvons soulever sans crier ou verser quelques larmes froides. Une histoire que nulle ne pourra dévoiler en son entier. Il te faudrait une confiance sans borne, illimitée.

 

 

D’où j’écris, cela parle tout seul, cela apparait dans le flot continu de la conscience d’être. Aucune place n’est à prendre ou à perdre. On se laisse faire parce que c’est bon de ne plus lutter contre l’indicible. Bien sûr, vous avez besoin de croire en quelque chose, en quelqu’un. C’est un bouleversement d’être soi-même, le prix de la liberté se paie le prix fort, le prix de l’Amour. Ce sont les milliers de caresses qui sont sur votre peau qu’on ne peut voir sans regarder amoureusement. Ces caresses qui cheminent dans le métro ou les voitures de notre quotidien. Tous nous avons nos baisers de vie, même les plus arides d’entre nous, les plus austères ont connus les caresses de la frivolité de l’instant. Nous souffrons d’oubli.

 

 

Tu ne te connais donc pas. Sinon tu ne pourrais faire autrement que te laisser bercer par le vent et la pesanteur. Les paroles sortiraient de ta bouche comme des perles joyeuses. Si tu demandais, tu recevrais le silence, la paix. Si tu le demandais vraiment. Mais il faudrait que cela soit ton unique demande, que tu fasses taire toutes les autres attentes. Il faudrait que tes rêvent cessent de te tenir dans le sommeil. Que vois-tu, dis-moi. Petit ange perdu.

 

Une fois, la rivière était si belle que je l’ai épousée sur le champ. Je me suis marié à elle dans la fidélité et la reconnaissance. Je l’ai prise pour épouse dans la clarté du jour et le feu du soleil. J’ai su que cet amour précisément me conduirait au chemin de ce qui est. J’ai vu que cela suffirait d’aimer. Je me suis allongé sur l’herbe du printemps comme on s’endort à tout jamais. Je n’étais pas effrayé, j’étais sans avenir. Il n’y a que cette quête de l’avenir qui nous brise les reins et nous brûle les poumons.

 

 

L’avenir qui est la pensée la plus folle de soi. J’étais sans défense et heureux d’être une fourmi, un être si minuscule d’être avec ce corps que je découvrais et que j’avais appris à nommer comme on m’avait appris de le faire. La rivière n’a rien dit. Elle se taisait. Elle avait pris mon cœur par le flot de sa bonté. Je ne te connais pas et pourtant nous nous parlons n’est-ce pas. N’est-ce pas l’évidence que nous sommes le même. La même souche radieuse d’un univers en amour.

 

 

Après tout cela, après toutes ces vies, ne voudrions-nous pas un peu de repos. Ne pourrions-nous pas nous offrir une génération d’être en paix. Je viens d’ouvrir la fenêtre, le froid glacial pénètre ma peau. J’allume une cigarette, puis une autre. La nuit les allume une à une. Un signe se dessine sur le mur, un parfum que je ne connais pas. Un arôme comme le voile d’une femme. A tous ceux qui attendent la vie, la vie vous attend.

 

 

John Sammut @Copyright



Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 23:16

 

Voilà encore un de mes petits moments de délectation.


L’autodérision et la distance pratiquées au même niveau que les techniques d’éveil…


Dans cet exercice qui pourrait paraître simple et dérisoire pour les parties de nous en quête de perfection et de sérieux comme gage d'authentique spiritualité, Isabelle Padovani nous permet d’accueillir la totalité de qui nous sommes avec une relaxation totale, bienveillante et libératrice par le rire, et de ce fait, nous permet d’accueillir notre nature divine qui est la somme de toutes ces parties qui s’expriment en nous.


Cette pratique est la voie véritable de la non-violence. Car dès que l’on exclue ou que l’on juge quelque chose en nous, nous sommes d’une violence inouïe envers nous-mêmes et ne respectons pas ce qui s’exprime au moment où cela s’exprime.


Il est vraiment l’heure d’être authentique avec soi, autant qu’avec les autres, dans une transparence qui met fin à toute mystification. La mystification n’est que l’imposture qui nous garde dans l’illusion de notre ego et nous éloigne de la réalité de ce qui est.

 

MT









Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 11:08




DSC04409sign.jpg


Aux soirs d’automne

La voie lactée se décroche

En mille morceaux dorés

Et tombe en nos cœurs

 

Poudre d’étoiles

Pareilles à des braises

Semées une à une

Dans la terre des jours

 

Comme des grains de sel

Déposant leur trace goûteuse

Aux lèvres entrouvertes

Elles laissent en mémoire

L’appel de la lumière.

 

MT © 





Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 22:01



 

dream catcher by dorina costrasIllustration Dorina Costras

 



Le contraire de la mort est la naissance. La vie est éternelle.

La mort est un décapage de tout ce qui n'est pas vous. Le secret de la vie est de « mourir avant que tu ne meurs » et de trouver qu'il n'y a pas de mort. La conscience est la puissance qui est cachée dans le moment présent. …

Le but ultime de l'existence humaine, c'est à dire, votre but, est de mettre ce pouvoir en ce monde.

 



Eckhart Tolle






Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 14:24



P1410949 (2)++sign







Les plus hautes figures de notre âme ne sont point des juges mais des amants.

Ainsi l’amour n’est pas ce sentiment convenable dont les prêtres ornent leurs homélies, mais la force même qui pousse tout ce qui vit en ce monde à franchir les jours et les nuits.

 

Henri Gougaud, Paramour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • : Un lieu où pourraient se cotoyer le jour et la nuit, les univers différents de la pensée logique, rationnelle, structurée à partir des informations émanant de toute part, et de la pensée vagabonde, celle qui erre la nuit, mais aussi le jour, dans l'envers des choses, à la recherche de l'impalpable, de la beauté et de la magie. Michèle Théron
  • Contact

  • lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. 
Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...

Auteur - Photographe

Michèle Théron, praticienne de santé naturopathe, femme en chemin, je vous partage sur ce blog des articles, de la poésie, des photos créés par moi, et les citations, articles, vidéos qui nourrissent mon chemin et m'inspirent.

Recherche