Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 00:42
Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes Transformation
commenter cet article
31 janvier 2017 2 31 /01 /janvier /2017 00:43
Mon hymne à l’Âme Or - Frédérique Lemarchand

 

 

Un éclair a suffi pour bloquer les portes du temps et être dans l’éternité. Intimité unique qui devient le chemin salvateur de tout mon parcours. A la lueur de Notre Dame de Lourdes du 11 février, deux âmes sont recousues à chaud. Donneur de Vie est comme mon petit frère Coeur-Poumons qui me tient par la main.

 

Entre mon Sauveur et moi, il n’y a pas de distance : il y a de la liberté. C’est une concentration folle d’amour au firmament d’un bouche à bouche entre ciel et terre. 

 

Depuis que l’air s’est engouffré par la vitre cassée, j’épouse le mouvement subtil de la vie où être n’est plus simplement suivre l’écoulement d’une existence. C’est continuellement faire acte de foi.

 

«Big» où le monde m’apparaît comme une vibration primitive,

 

«Bang» élémentaire infiniment vivant, dans une seule gamme de lumière tenue en tout et partout.

 

Je ne veux plus rien posséder car tout m’appartient et ma richesse intérieure est inouïe.
 Délivrée, je dois tellement que cette dette me rend libre. Hors du corps, hors de tout, de là où je ne peux craindre l’avenir car je suis dans l’unité, dans l’éternité; Or de moi, Or du temps, recevez ma vie complètement mise à nue en mon hymne à l’Âme Or.

 

Frédérique Lemarchand, Cantique du coeur

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes Transformation
commenter cet article
29 janvier 2017 7 29 /01 /janvier /2017 00:41

 

 

Un processus très important, à inclure dans nos pratiques de communication... avec plus ou moins de facilité dans un premier temps ...

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 00:40
Notre sourire - Thich Nhat Hanh

 

 

Parfois, votre joie est la source de votre sourire... mais parfois c'est votre sourire qui est la source de votre joie.


Thich Nhat Hanh

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
26 janvier 2017 4 26 /01 /janvier /2017 22:44

 

 

"Plusieurs équipes de scientifiques se sont associées afin de demander à tous les Français volontaires de participer aux efforts de recherche. Baptisé Citicks (« ci » pour citoyens, et « ticks », pour tiques, en anglais), le projet a vu le jour en 2006. Il doit s’ouvrir au grand public à l’automne 2017. Un exemple de sciences participatives."

 

 

 

Reste à savoir qui sera sollicité par ce projet, car jusqu'à présent, je ne connais pas de citoyen ou de malade de Lyme, qui ait été sollicité pour témoigner à ce sujet...

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans SANTE-NATUROPATHIE
commenter cet article
26 janvier 2017 4 26 /01 /janvier /2017 16:22

 

"Tu réalises que ce que tu as toujours cherché dans ta vie, de l'amour, de la lumière, de la paix, de la joie, c'était déjà là, puisque ça arrive au moment où tu as le moins de moyens possibles de t'affirmer, de t'exprimer..."

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
24 janvier 2017 2 24 /01 /janvier /2017 23:44

 

 

Des témoignages qui me touchent : la non acceptation de la différence, le non accueil de la souffrance, la stigmatisation des parents, et surtout le fait d'avoir laissé pour compte si longtemps ces enfants, cela montre à quel point la vision des soignants et de la société a quelque chose d'enfermant.

 

Aujourd'hui, on sait de plus en plus que les conditions environnementales et les vaccins sont déterminants et à quel point les nourrissons peuvent être impactés de façons très profonde par cela.

 

On sait aussi, grâce à de courageuses personnes innovantes, qu'au delà de la psyché, une détoxination de leur organisme peut entraîner de réelles améliorations, voir des rémissions.

Soyons attentifs à la différence, cette nuance chez l'autre qui vient nous parler de nos nuances intérieures à oser déployer.

 

MT

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
24 janvier 2017 2 24 /01 /janvier /2017 16:22
Il fut un temps - Mooji

 

Il fut un temps où je croyais que je devais plaire à tout le monde, mais maintenant, cette croyance n'est plus.
 

Il fut un temps où je croyais que je devais être la meilleure personne que je pouvais pour être libre, mais plus maintenant.
 

Il fut un temps où je croyais que je devais d'abord faire tout ce que j'avais à faire dans ce monde, et que c'est seulement une fois que j'aurais fait tout cela et que j'en aurais été satisfait que je pourrais accorder mon attention à la découverte du Soi.
 

Il fut un temps où je croyais cela.
 

Il fut un temps où je croyais que quelqu'un d'autre devait me rendre heureux.
 

Ce temps-là me paraît bien loin.
 

Il fut un temps où je croyais être indigne, mais je vois maintenant que c'était n'importe quoi.
 

Il fut un temps où je croyais que je n'étais pas prêt, mais je vois maintenant que ce n'est pas vrai.
 

Il fut un temps où je croyais que je devais pratiquer plus, méditer plus longtemps, être plus sincère, mais j'ai vu que ce n'est pas le cas.
 

La vie n'est pas aussi éprouvante ou cruelle.
 

J'ai cru tant de choses qui n'étaient pas vraies.
 

Puis j'ai réalisé que rien ne fait obstacle à la liberté que je suis.

 

 

~ Mooji

 

 

 
Si vous êtes intéressés par la venue de Mooji à Paris (ce qui serait exceptionnel), répondez au sondage (rapide 2-3 questions) ce qui encouragerait sa venue.
 
L'association Etre Présence a été sollicitée pour ce possible futur événement...
 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 12:25

 

 

Nicolas était connu dans la "famille des malades de Lyme".

 

Beaucoup ont pu échanger avec lui, sur ses difficultés de santé, ses recherches, ses interrogations, pour trouver des pistes de traitements, des solutions qui soulagent. 

 

C'était un jeune homme éclectique, intéressé par la création artistique, la philosophie, la spiritualité, la méditation, l'alimentation et qui, à tout juste 25 ans, avait déjà des questionnements et des vécus intenses. Sa vie a basculé en 2009, suite à une vaccination qui a entraîné des bouleversements physiologiques qui ont bien sûr été incompris et qui a été le grain de sable venant enrayer une machinerie complexe.

 

Ses difficultés l'ont amené en 2015 à une première tentative de suicide, car comme beaucoup de personnes atteintes de Lyme, les médecins le cataloguaient "psy" et plutôt que de se voir interné en hôpital psychiatrique, il a sauté du 5ème étage...

 

Je vous invite, si vous n'avez pas encore eu l'occasion, à voir l'histoire de Yannick, embarqué dans des procédures psychiatriques alors qu'il était atteint de Lyme, pour imaginer le contexte dans lequel les personnes se débattent et surtout l'impact que cela peut avoir sur le psychisme justement, et toute la souffrance engendrée, de ne pas être compris et catalogué autre chose que ce que l'on traverse.

 

Suite à sa première tentative de suicide, Nicolas s'était remis à faire des vidéos, partageant ainsi ses réflexions, ses états d'âmes, ses critiques d'un système auquel il était confronté.

 

J'ai personnellement pensé qu'avec ces vidéos, "c'était gagné", que la vie avait repris le dessus, qu'il avait trouvé un chemin pour dépasser les contraintes dans lesquelles la maladie et le monde médical l'avaient mis. Hélas, ce n'était pas suffisant.

 

Nicolas était très lucide de là où il se sentait le plus atteint. Il a fait une vidéo intitulée "ma vie est un enfer", où ce qu'il explique n'est pas tant une liste de symptômes physiques et la plainte pour des petits bobos, pourtant très invalidant lorsque l'on traverse cette maladie, mais des critères très précis à savoir :

- perte de mémoire

- perte de la spiritualité

- perte de la capacité à être en lien avec les autres

- perte de la créativité

- perte de l'identité

- se sentir incapable de donner de l'amour

- ne plus être à la hauteur

C'est à dire des critères qui touchent à l'être profond, à l'existence même. Et je reconnais dans cette énumération des choses que j'ai moi-même éprouvé profondément, quand je traversais cette maladie au plus haut des symptômes et donc au plus bas de moi-même. Toute ma connexion aux autres, à mes capacités, à mon pouvoir créateur, et aux plans supérieurs semblait perdue. La souffrance physique avait "mangé" littéralement tout mon être, et la neuroborréliose créait une véritable déconnexion cérébrale, un envahissement du système nerveux, et j'atteste, comme lui, de ce sentiment de devenir tout d'un coup un "autiste", de ressentir une grande coupure et en tout cas de se sentir devenir un légume et donc de perdre son intégrité.

 

Nicolas avait à coeur de ne pas perdre son intégrité, cela revient dans tout ce qu'il a écrit et ne plus pouvoir faire ce qui comptait le plus pour lui, il le vivait comme une torture.

 

"J'ai un amour infini pour les mots et les écritures. Artiste : j'aurais voulu être producteur de musique et écrivain, et c'est désormais mon paradis perdu. (...) L'autre voie que j'aurais aimée emprunter pleinement : la spiritualité. moine bouddhiste, prêtre, grand méditant, j'aurais préféré dix mille fois une vie austère plutôt qu'une vie de directeur commercial".

 

"Je suis quelqu'un qui adore parler qui adore les autres, leur donner des sourires et de l'amour et le fait que je ne puisse plus faire cela a pesé extrêmement lourd au moment crucial du choix". (référence à sa première tentative)

 

Pour lui, le fait d'avoir été mis sous neuroleptiques est ce qui a aggravé son état et l'a profondément coupé de ses émotions, de sa vitalité psychique et de sa connexion spirituelle.

 

"La plupart du temps les gens ne se suicident pas a cause de leur maladie mais à cause des dégâts moral qu’elle entraîne. J’ai déjà tenté énormément de choses pour me guérir mais cette fois la rechute est bien trop gigantesque. Chaque jour est une résistance pour ne pas devenir fou. Il me reste trop peu de forces. Le plus difficile dans tout ça, c'est que la maladie et les médicaments me privent de ma vie mystique et c'est en cela que c'est aussi invivable."

 

Il était aussi conscient que son geste pouvait être incompris ou qu'il pourrait être jugé, et son soucis était de pouvoir rejoindre la lumière de la façon la plus rapide possible : "Peu importe la religion que vous exercez, essayez de prier au mieux pour le salut de mon âme et que tout puisse s'alléger pour que je parte vers le haut. J'ai besoin d'hommes de foi et non d'homme de sciences pour continuer sereinement".

 

Voilà, Nicolas représente un passage sur Terre condensé en 25 années avec tous ses aléas, les questionnements, les errements, les apprentissages auxquels nous sommes soumis, sans forcément trouver la clé tout de suite, dans ce grand labyrinthe d'où nous ne savons pas toujours sortir.

 

Et nous pouvons honorer, pour Nicolas et chacun d'entre nous, les limites, les voiles, les illusions qui, à un moment ou un autre, nous font perdre confiance, abandonner la route, et rentrer à la Maison.

 

 

MT

 

 

 

"Soyez en paix

Rien que l'amour, la paix et la compassion.

Rien d'autre.

Rien.

Je vous aime."

 

Nicolas, le 15.12.16

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chacun pourra rendre un dernier hommage à Nicolas lors de ses obsèques, qui devraient avoir lieu le vendredi 27 janvier à 14h à Villeurbanne, Eglise Ste Thérèse.

 

 

 

 

 

..

 

.

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans SANTE-NATUROPATHIE
commenter cet article
23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 00:39

 

 

Voilà, on n'arrête pas de vous dire qu'il faut mettre votre conscience dans vos pieds pour ne pas rester perchés et risquer de planer.... !

Retour au corps...  ;-)

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com
commenter cet article
22 janvier 2017 7 22 /01 /janvier /2017 01:06
Peinture Frédérique Lemarchand

Peinture Frédérique Lemarchand

 

 

.

.

 

 

"Quel dommage de comprendre maintenant à quel point quand on est faible, on livre passage à plus fort que soi."

 

Un témoignage à savourer...

 

 

 

Peinture Frédérique Lemarchand

Peinture Frédérique Lemarchand

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes Transformation
commenter cet article
21 janvier 2017 6 21 /01 /janvier /2017 22:26
Perfect World - Kate Melua

 

 

Je vous invite au coeur de l'hiver, avec mes amis l'ours et les loups, dans la poésie la plus pure, avec une douce chanson qui voyage comme un flocon de neige porté tout au long d'un film merveilleux....

 

Merci à ceux qui ne cessent de créer beauté et poésie, ici Karni et Saul les auteurs de ce petit film.

 

Quant à Katie Melua, continuer à l'écouter, par exemple dans cette version très personnelle de "Wonderful life" : https://youtu.be/abGe6uM9Ias

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
21 janvier 2017 6 21 /01 /janvier /2017 22:14

 

 

Doliprane®, Dafalgan®, Efferalgan® sont les spécialités les plus répandues.

Le paracétamol est un antalgique antipyrétique non salicylé.

À forte dose il possède une toxicité hépatique, qui s’accompagne cliniquement de douleurs abdominales, de nausées, de vomissements, d’anorexie et de pâleur.

Ces signes sont d’apparition tardive et un examen clinique trop précoce peut s’avérer faussement rassurant.

Le risque d’atteinte hépatique est important en cas de dose supposée ingérée (DSI) entre 10 et 15 g chez l’adulte.

Le dosage sanguin du paracétamol doit être fait en urgence du fait de sa valeur diagnostique et pronostique.

La surveillance biologique (Paracétamolémie, bilan hépatique et bilan d’hémostase) doit être répétée régulièrement (H0, H4 puis H12.

Sur le plan thérapeutique, Il existe un antidote au paracétamol, le N-acétyl-cystéine : Fluimucil® à débuter dès la suspicion d’intoxication au paracétamol avant même l’apparition des signes cliniques).

Le Fluimucil® sera stoppé à la négativation de la Paracétamolémie.

L’hospitalisation en gastroentérologie peut s’avérer nécessaire en cas d’atteinte hépatique. Une intoxication grave au paracétamol pouvant aboutir à une hépatite fulminante et à la greffe.

 

 

 

Triste révélation lorsque l'on sait à quel point ce petit cachet est familier et qu'il rentre, sans ordonnance, dans beaucoup de foyers.

 

Sa toxicité peut être atteinte en deux semaines, à raison de 10 g/jours (sachant que certains comprimés sont dosés à 1000 mg, on peut imaginer qu'en cas de douleurs fortes, certaines personnes puissent être amenées à consommer ces doses) :

 

"Le paracétamol est un médicament utilisé couramment et disponible dans les pharmacies. les cas de surdose sont courants et ont des conséquences graves. ils peuvent entraîner si le surdosage est au long terme (env 10g/jour pendant 2 semaines), une nécrose hépatique. Et dans le cas d'un surdosage rapide (25-30 g en un jour) une hépatite fulminante, qui nécessite une transplantation immédiate pour éviter le décès du patient." nous dit wikipedia.

 

Il est à noter que le médicament cité dans cet article en tant qu'antidote et qui contient du NAC (N- acétylcystéine), est aussi à éviter car il contient de l’aspartam.

 

Si vous êtes amenés à vouloir consommer du NAC prenez une formule sans aspartam, vendu comme complément alimentaire.

 

MT

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans SANTE-NATUROPATHIE
commenter cet article
20 janvier 2017 5 20 /01 /janvier /2017 15:07

 

 

"Tu es la sève, et cette sève là circule dans tout l'arbre au complet de la vie et tu as accès à toute la vie au complet, tu es ça, tu es la sève même de la vie."

 

Invitation à ne pas mettre nos forces à résister à la lumière...

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes Transformation
commenter cet article
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 22:17
Le projet d'être soi - Guy Corneau
Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • : Un lieu où pourraient se cotoyer le jour et la nuit, les univers différents de la pensée logique, rationnelle, structurée à partir des informations émanant de toute part, et de la pensée vagabonde, celle qui erre la nuit, mais aussi le jour, dans l'envers des choses, à la recherche de l'impalpable, de la beauté et de la magie. Michèle Théron
  • Contact

  • lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. 
Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...

Auteur - Photographe

Michèle Théron, praticienne de santé naturopathe, femme en chemin, je vous partage sur ce blog des articles, de la poésie, des photos créés par moi, et les citations, articles, vidéos qui nourrissent mon chemin et m'inspirent.

Recherche