Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 17:17



L'AUTISME EST-IL NÉ DANS L'INTESTIN GRÈLE



Il y a, depuis une dizaine d’années, dans les contrées occidentales et particulièrement aux Etats-Unis, une augmentation de l’autisme régressif de plus de 500 %. Par définition, il ne peut s’agir d’une maladie purement génétique vu son taux d’augmentation, et il faut sans doute aller chercher les causes de cette régression dans notre mode de vie.


Il est d’abord à noter que l’autisme régressif commence souvent vers l’âge de 15 mois. L’enfant qui se développait de manière harmonieuse jusque-là, supportant très bien son alimentation, régresse soudainement.

La constatation de nombreux parents est que leur enfant s’est mis à changer très peu de temps après un vaccin, notamment celui de la rougeole. Certains de ces enfants ont présenté peu de temps après la vaccination des diarrhées très importantes qui ont duré plusieurs mois.
La régression se manifeste par le fait qu’ils ne jouent plus et qu’ils ne prospèrent plus sur le plan psychique comme si leur cerveau s’était arrêté de se développer.


Certains médecins ont eu la hardiesse de soulever cette hypothèse, mal leur en a pris. Rappelez-vous que le Dr Andrew Wakefield a perdu son droit d’exercer la médecine pour avoir suggéré qu’il pourrait y avoir un lien entre l’autisme, le vaccin ROR et une maladie intestinale.
Il précisait également que des études plus approfondies étaient justifiées……Malheur à tout médecin qui égratigne le lobby du vaccin !!!


De son côté, le norvégien Karl Reichelt a découvert que les enfants souffrant d’autisme régressif ne possédaient pas une enzyme particulière capable de digérer certaines protéines, et l’on retrouve dans leur urine la présence de peptides opioïdes qui sont des protéines de types morphines.


Or, le blé ainsi que toutes les céréales à gluten, la protéine de lait de vache, la caséine, le soja et le maïs ne peuvent être digérés dans l’intestin grêle et fermentent (d’où ballonnements). C’est cette fermentation qui par une transformation biochimique aboutit à des peptides opioïdes. Ceci tend à prouver que la paroi de l’intestin grêle des enfants autistes est perméable puisque l’on retrouve ces protéines non digérées dans leur urine, et en particulier celles de la classe des morphines.


On ne sait pas jusqu’ici ce qui lèse les entérocytes de l’intestin grêle dont le rôle est de ne laisser passer que des petites molécules ou des acides aminés, et en aucun cas des grosses protéines non digérées. Les protéines et les métaux se lient facilement ensemble, c’est le cas par exemple de l’hémoglobine faite d’une protéine qui s’est liée au fer. Les morphines sont des très grosses molécules protéiniques. Elles ont une affinité particulière pour les métaux lourds, notamment le mercure. Or, le mercure est de plus en plus présent dans nos organismes à cause de notre mode de vie.


Plusieurs chercheurs ont incriminé le mercure dans l’étiologie de cette maladie. En effet, le mercure est neurotoxique. On le trouve dans le solvant de certains vaccins et dans les gros poissons de mer (thon, saumon…). Mais le mercure seul ne suffit pas à rendre un enfant autiste. Pour preuve, tout enfant allaité qui ne présente pas d’autisme régressif reçoit souvent via le lait maternel de sa mère des grandes quantités de mercure. Dans le cadre des enfants qui régressent subitement, l’association peptides opioïde / mercure serait plus probablement la cause de leur désordre au niveau des neurotransmetteurs. (Le cerveau d’un enfant de 15 mois étant par définition immature, toute perturbation crée de gros dégâts).


D’autres chercheurs ont émis l’hypothèse que les enfants autistes présentaient des symptômes analogues à ceux provoqués par l’ingestion d’opiacés, mais l’hypothèse des seuls opiacés, paraît insuffisante. On peut en revanche imaginer aisément qu’un peptide opioïde associé à du mercure gagne le cerveau et joue un rôle de sabotage au niveau de plusieurs neurotransmetteurs, notamment la noradrénaline et la dopamine. En effet, on sait que les enfants autistes ont des dysfonctionnements de leurs neurotransmetteurs ; cela se voit aisément dans leur comportement.


Emmanuelle Sève naturopathe suisse ayant communiqué ce dossier commente :

« Ma propre fille a régressé peu de temps après le vaccin de la rougeole à l’âge de 15 mois. Elle a ensuite eu des troubles intestinaux très importants pendant un an. À 6 ans, elle avait un âge mental ne dépassant pas celui de un an. Elle a suivi depuis cet âge de 6 ans, un régime strict sans gluten et sans protéines de lait, avec l’adjonction de grandes quantités d’oméga 3 de type DHA, ainsi que de ferments améliorant sa flore intestinale. Dès qu’elle n’a plus eu de peptides opioïdes dans ses urines, son cerveau a commencé à récupérer. A 12 ans ; elle était complètement guérie. »


Quoi qu’il en soit, vaccin ROR ou pas, il serait judicieux que les études sur l’autisme régressif prennent en compte le rôle majeur de l’intestin grêle dans la genèse de ce fléau. La preuve est faite que la possible guérison de l’autisme passe par l’impérative nécessité de restaurer cet intestin.


Pour récapituler rappelez-vous qu'il faut totalement supprimer :

  • tous produits laitiers et dérivés en contenant, des céréales à gluten et dérivés en contenant (reste le riz complet, le millet et le Quinoa)
  • le soja sous toutes ses formes
  • le maïs
 

Michel Dogna


Pour plus de détails, voir le blog consacré à la fille d'Emmanuelle Seve http://emmanuelleseve.unblog.fr
Lire aussi, « L’alimentation ou la troisième médecine», de Jean Seignalet - Édition François Xavier de Guibert


Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans SANTE-NATUROPATHIE
commenter cet article
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 12:26



La maladie, la souffrance, le désarroi touchent de plus en plus notre quotidien, soit parce que nous sommes nous-mêmes concernés, soit parce que nous en sommes le témoin pour notre entourage. Non pas que cela soit une fatalité, mais simplement parce qu’il nous est demandé de guérir au plus profond de nous-mêmes et d’aller à la source de toutes nos souffrances.

 

Devant ces remontées douloureuses, il n’est pas aisé de s’accompagner soi-même, et d’accompagner l’autre, sans jugement, sans violence et sans intrusion.


La parole cherche souvent à réconforter, à éclairer, mais la parole est un art difficile et si elle n’est pas reliée profondément au cœur, elle peut être très blessante.

 

« La parole est d’argent et le silence est d’or », nous dit le proverbe.

 

Dans ce cheminement, peut-être sommes-nous arrivés à cet endroit, où parler n’est pas forcément nécessaire, à condition bien sûr d’être habité d’une "présence pure".

 

 

MT

 



Quand nous sommes aux côtés de quelqu’un qui est dans la douleur physique ou émotionnelle, quelques instants de présence pure, totale et sans distraction peuvent valoir une vie entière de mots.

Parfois, le silence en dit long.

 

 

Jeff Foster


Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 00:10




Il n’y a ni défaite ni victoire dans le cycle de la nature,

Il y a du mouvement.

 

 

 

Paulo Coelho







treeinnerworld1






Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 19:29



J’aime un peu plus la liberté

Quand c’est moi qui la trouve

Que quand c’est un autre qui me la montre.




Vincent Voiture
  1597-1648

 



 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
18 mai 2013 6 18 /05 /mai /2013 20:27




On a l'impression de changer alors qu'on ne fait que prospérer spirituellement en accumulant des savoirs, des expériences ou des pratiques...

 

Le changement véritable vient d'un abandon, pas d'une accumulation.

 

 

 

Yvan Amar


mains-priere-A-Durer.jpg

Albrecht Dürer









Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 23:34




DSC02698paintsign.jpg


Un matin

Tu ouvriras les yeux

Et le cœur des choses te pénétrera  

Comme un sexe venant ensemencer ton ventre.

Tu seras étonné de l’évidence et de la douceur

Car ce qui te fertilise

Ne le fait et n’y parvient que par amour.

 

MT ©




Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 19:39




Ma seule liberté, c'est de vivre mon conditionnement affectueusement.

La première agression, c'est la défense, le non à ce qui advient.

Ce qui est agressant, c'est ma résistance.

Seul celui qui laisse vivre l'agression peut la laisser mourir ;

Seul celui qui laisse vivre le passé peut le laisser mourir.

 


 

Eric Barret


Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 23:55

 

 

Darpan nous explique dans cette interview que la présence « aux pieds des maîtres » est nécessaire et enseignante, car elle nous fait miroir de notre vraie nature et nous aide à la sentir et à la renforcer.

 

Mais cette fréquentation à elle seule ne permet ni l’éveil, ni la sortie de nos errements émotionnels.

 

Seul un travail de patience et de courage, pour aller débusquer et confronter dans le ressenti nos peurs, nos blocages, nos fuites, nos dénis, permettra de se dépouiller des illusions et d’aller vers la transparence et la libération.

 

 

MT

 

 

 

DARPAN - Interview avril 2013 - 1ère partie

http://www.youtube.com/watch?v=uwbXIL5MOAg

 

DARPAN - Interview avril 2013 - 2ème partie

http://www.youtube.com/watch?v=tSde_tuguPw

 

DARPAN - Interview avril 2013 - 3ème partie

http://www.youtube.com/watch?v=UJ-joDOv9AM

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 14:46




Développez votre étrangeté légitime.

 

 

 

René Char


Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
13 mai 2013 1 13 /05 /mai /2013 11:37



Qui vous êtes vraiment ne regarde jamais un seul instant votre vie maintenant, ne regarde pas où vous êtes, ni ne le compare avec l'image mémorisée de l'endroit où vous devriez être, puis se moque ou vous punit pour l'écart entre les deux.

 

En réalité, il n'y a pas d'écart, pas d'image de la façon dont votre vie devrait être, il y a seulement maintenant, regardant et goûtant et sentant exactement de la façon dont il le fait, parfaitement plein et entier en soi, une scène complète dans un film se complétant pour toujours.

 

Lorsque vous réalisez la perfection de l'instant, vous ne voulez rien d'autre que là où vous êtes, et cela est la véritable abondance, qui n'a rien à voir avec avoir tout ce que vous voulez, et tout à voir avec exister dans la profonde gratitude pour tout ce qui est, connaissant la vastitude de l'univers manifesté comme une réflexion directe de votre propre immensité.

 

L'école est fermée pour les vacances d'été, un puits sans fond de créativité s'ouvre, et tout semble possible.

 

 

 

Jeff Foster




Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
11 mai 2013 6 11 /05 /mai /2013 11:37
   

Vous avez changé de statut ? Vous venez de vous marier, de divorcer, de déménager, d’avoir un enfant, un nouveau poste, d’arriver dans un nouveau pays où vivre, cette vidéo est faite pour vous et vous montrera avec tendresse et grâce au merveilleux sourire de Maritzabel que faire de nouvelles racines prend du temps….

 

 

 

MT



   

http://youtu.be/YpwVk3Yu1EU











Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 10:18

Un bel exemple d'amour et d'accueil inconditionnels....



Son visage venait d'être opéré et sa bouche était paralysée dans un rictus.

Le nerf facial, celui qui relie les muscles de sa bouche, avait été légèrement atteint.

Elle allait désormais rester comme ça.

En tant que chirurgien, je peux vous assurer que j'avais suivi avec une ferveur religieuse la courbe de la chair, mais pour retirer la tumeur de sa joue j'avais dû couper ce petit nerf.

Son jeune époux se trouvait dans la chambre.

Il était debout, de l'autre côté du lit et ils étaient là, tous les deux, intimes dans la lumière du soir.

Qui sont-ils, me suis-je demandé, lui et cette bouche qui fait la grimace, à se regarder et à se toucher aussi généreusement ? 

La femme prit la parole : Est-ce que ma bouche va rester comme ça ?

- Oui, ai-je dit. Parce que le nerf a été coupé.

Elle acquiesça de la tête sans dire un mot.

Mais le jeune homme sourit. J'aime bien, dit-il. Je trouve ça mignon.

D'un seul coup, j'ai su qui il était. J'ai compris et je l'ai regardé de plus près. On n'est pas timide lorsqu'on rencontre un dieu.

Comme sans se rendre compte de ma présence, il s'est penché pour embrasser la bouche de sa femme.

J'étais tout proche et j'ai pu voir comment il se tordait les lèvres pour qu'elles s'adaptent aux siennes, pour lui montrer que leurs baisers marchaient toujours.

Je me suis souvenu que dans la Grèce antique, les dieux apparaissaient comme des mortels et j'ai retenu ma respiration d'émerveillement.

 

Dr Richard Selzer




24468 1387373082749 1184723763 31208731 7966930 n






Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 22:06




Une nuit noire de l'âme est un moment dans votre vie où vous serez attiré dans une situation qui vous met en face de ce que sont pour vous vos pires craintes.



Une période telle survient généralement au moment où vous vous y attendez le moins, et habituellement sans avertissement.



Le point délicat, c'est que vous ne pouvez être attiré dans cette dynamique que lorsque votre maîtrise de la vie indique que vous êtes prêt.

 


Alors, juste au moment où on dirait que la vie est parfaite, l'équilibre que vous avez réussi constitue le signal que vous êtes prêt au changement. Le déclencheur pour créer le changement sera quelque chose que vous désirez dans la vie, quelque chose auquel vous ne pouvez tout simplement pas résister. Autrement, vous ne plongeriez pas.

 



Gregg Braden, Secrets de l'art perdu de la prière





i am



Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 09:15




Un enfant doit savoir

Qu’il est un miracle.
Que depuis le commencement de ce monde
Il n’y a jamais eu,
Et jusqu’à la fin de ce monde
Il n’y aura jamais,
Un autre enfant comme lui.


Pablo Casals

anne-geddes2Photo Anne Geddes





Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 20:12

 

 

Une des croyances les plus répandues dans les milieux dits spirituels est celle que l'acceptation est la voie royale vers la paix intérieure : "Ce à quoi je résiste persiste, ce que j'accepte se transforme"...

 



Le seul souci est qu'à la seconde où le mental de l'Enfant-Moi entend cela, il le transforme en exigence intérieure, en "je DOIS accepter tout ce qui est". Commence alors le calvaire intérieur de vivre l'incapacité quotidienne à accepter autant qu'on le voudrait... Du coup, on se juge nul, incapable, etc., bref, on se traite avec beaucoup de violence, ce qui ne fait que nous éloigner de la précieuse paix intérieure vers laquelle l'acceptation était sensée nous conduire...

 

 

Il peut alors être précieux de montrer à l'Enfant-Moi la réalité de ce qui se passe : à chaque fois qu'il se dit "je dois accepter ceci", c'est le signe évident qu'une part de lui n'accepte pas ce qui est en train de se passer... Deux ...aspects de lui sont donc actifs en cet instant... un qui n'accepte pas ce qui est en train de se passer et un autre qui aimerait l'accepter... Du coup, tout focalisé qu'il est sur "je dois accepter ce qui est", il oublie d'inclure dans son acception la part de lui qui, en cet instant, n'accepte pas ce qui est, générant violence intérieure, non-coopération de la part non acceptante qui ne se sent pas prise en compte et frustration intense de la part qui voudrait pouvoir accepter.

 

 

Le raccourci non-violent vers l'acceptation véritable pourrait alors être de prendre le temps d'accueillir nos deux aspects, ensemble : un peu comme un parent qui prend ses jumeaux, un dans chaque bras, avec tendresse... Prendre contre soi, câliner, la part qui voudrait accepter... Et prendre également contre, câliner, la part qui n'accepte pas... Rester gentiment là avec elles, sans rien chercher à résoudre, en faisant savoir à ces deux aspects de l'Enfant-Moi qu'ils peuvent être là, juste tels qu'ils sont, l'un et l'autre...

 

 

Mon expérience est que ce bienveillant câlin favorise la détente intérieure de l'Enfant-Moi, nous permettant de goûter vraiment à la paix intérieure...

 

 

Isabelle Padovani





Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • : Un lieu où pourraient se cotoyer le jour et la nuit, les univers différents de la pensée logique, rationnelle, structurée à partir des informations émanant de toute part, et de la pensée vagabonde, celle qui erre la nuit, mais aussi le jour, dans l'envers des choses, à la recherche de l'impalpable, de la beauté et de la magie. Michèle Théron
  • Contact

  • lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. 
Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...

Auteur - Photographe

Michèle Théron, praticienne de santé naturopathe, femme en chemin, je vous partage sur ce blog des articles, de la poésie, des photos créés par moi, et les citations, articles, vidéos qui nourrissent mon chemin et m'inspirent.

Recherche