Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 23:20


DSC04623--3---sig.jpg


Voici deux citations qui s'éclairent mutuellement, et nous montrent qu'entre lumière et ombre il n'y a rien à rejeter, mais seulement à "absorber" ou à "assumer".

Nous sommes tels des daguerréotypes*, sensibles à la lumière et pénétrés par elle, et nous nous révélons par un processus alchimique invisible et fragile.

Il nous appartient de maintenir l'équilibre entre ombre et lumière à chaque instant, et de faire en sorte que les "plaques" de nos cellules soient suffisamment  exposées à l'information lumineuse  afin que tout ce qui est latent en nous puisse se révéler à son heure au contact de l'amour.    
 
MT 



« La lumière ne peut venir que des ténèbres assumées »

Annick de Souzenelle





« Tout homme plongé dans l'obscurité écarquille les paupières comme si de plus de ténèbres absorbées pouvait naître la lumière. »
 
René Barjavel




*
Le daguerréotype est un procédé uniquement positif ne permettant aucune reproduction de l'image. Il est constitué d'une plaque, généralement en cuivre, recouverte d'une couche d'argent. Cette plaque est sensibilisée à la lumière en l'exposant à des vapeurs d'iode qui, en se combinant à l'argent, produisent de l'iodure d’argent photosensible. Lorsqu'elle est exposée à la lumière, la plaque enregistre une image invisible, dite « image latente ». Le développement de l'image est effectué en plaçant la plaque exposée au-dessus d'un récipient de mercure légèrement chauffé (75°C). La vapeur du mercure se condense sur la plaque et se combine à l'iodure d'argent en formant un amalgame uniquement aux endroits où la lumière a agi proportionnellement à l'intensité de celle-ci. L'image ainsi produite est très fragile et peut être enlevée en chauffant la plaque, ce qui produit l'évaporation du mercure de l'amalgame. (Wikipedia)









Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 01:39






Tu ne sais jamais à quel point tu es fort

Jusqu'au jour où être fort reste la seule option.

 

Bob Marley


posture yoga






Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 15:38



Voici un enseignement plein de douceur et de sagesse, à la mesure du parcours en conscience de son auteur. Kaya a fait le chemin en direction des opposés en apparence : la matière et la spiritualité, pour finalement retrouver la voie du juste milieu, tel le Bouddha.
 
 
Il nous invite à accepter d’avancer par étape, à l’écoute des synchronicités, car nous ne pouvons pas tout changer radicalement, nous ne pouvons pas défier le temps, l’expérience de vie est un enseignement de la patience, pour aller à la rencontre de ce qui doit être traversé.
 
Il s’agit de comprendre le temps, le temps d’aimer, le temps d’être.
 
Le chemin est le but, autant l’emprunter avec douceur et patience….
 
MT







Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 12:50




Souviens-toi, souviens-toi de l'Alliance.

Souviens-toi que tu t'es engagée, en venant sur cette terre, à prendre soin -oh, de ce que tu voudras ! - de quelques êtres et de toi-même, de quelques arbres et de quelques buissons, de quelques bêtes qui mangeront dans ta main, ou de toute une école, d'un hôpital, d'une préfecture ou d'un ministère - de toute façon, un royaume !

Tu as le choix ! La seule clause fixée, tu t'en souviens ?

La seule condition sine qua none, tu te la rappelles ?

Oui, voilà que la mémoire te revient : à condition de faire tout ce que tu feras dans une vibration d'amour.

 

 

Christiane Singer, Les chevaux écumant du passé



15030 109360799095691 100000653139680 125351 2633213 n








Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
25 février 2013 1 25 /02 /février /2013 23:56




« La seule façon de traiter avec un monde non libre est de devenir si absolument libre que votre existence même est un acte de rébellion. »

 

Albert Camus








Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 23:18
 
 

Voici une interview de Marie-Lise Labonté dans laquelle elle nous invite, avec cette paix du cœur qu’elle sait si bien transmettre, à comprendre notre cheminement d’âme.

 

Notre vie humaine est jalonnée de crises, ce sont des transitions, des étapes nécessaires pour grandir, et au final des appels de notre âme à nous transformer dans la direction qu’elle a choisi pour cette incarnation.

 

C’est pourquoi chaque difficulté, chaque crise rencontrées peuvent être considérées comme une bénédiction, car elles nous invitent à guérir ce qui ne l’a pas encore été et elles resserrent le chemin pour nous conduire à l’essentiel.

 

Gratitude vers ce qui vient à notre rencontre, gratitude vers ceux qui réactivent nos blessures… Sans cela nous ne pourrions voir le chemin.

 

MT

 
 
 
 
 
 






















Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 22:34



Les reproches, comme les jugements, envers les autres ou nous-mêmes, nous empêchent d'être face à notre souffrance originelle. On croit contacter sa souffrance à travers le reproche, on ne contacte que le dérangement, l'inconfort.

La responsabilité, c'est remettre à l'intérieur de soi l'énergie qui s'échappait vers un "Autre", pour trouver la force de faire face au trou béant laissé par la souffrance originelle, celle qui fait obstacle à la circulation de la Vie et de l'Amour.

MT 




« Celui qui renonce au reproche se retrouve soudain confronté à sa propre responsabilité, c’est de la que vient sa force. »

 

Bert Hellinger









Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 00:59

 
Voici un échange né de la rencontre et de l'amitié de deux grandes danseuses qui marquèrent leur siècle, Agnès de Mille et Martha Graham. Une invitation à prendre conscience de notre singularité et à rester totalement ouverts et en lien avec nos élans profonds.


 
 
Agnès de Mille témoigne : « J’étais perdue et inquiète de ne pas pouvoir faire confiance à mon échelle de valeurs… Je confesse que j’avais un désir brûlant d’être parfaite et aucune confiance de pouvoir l’être. »
 
Martha me dit très calmement : « Il y a une vitalité, une force de vie, une énergie, une accélération qui se traduit en action à travers toi, et parce qu’il existe un seul exemplaire de toi dans toute l’éternité des temps, cette expression est unique. Et si tu la bloques, elle n’existera plus jamais par un autre canal et sera perdue. Le monde ne l’aura pas. Ce n’est pas ton affaire de décider combien elle est bonne, ni combien elle est valable, ni si elle comparable à d’autres expressions. C’est ton affaire de te l’approprier clairement et sans détours, de garder le canal ouvert. Tu n’as même pas à croire en toi ou en ton travail. Tu as à te garder ouverte et consciente des élans qui te motivent.
Garde le canal ouvert. »
  
 
 
Extrait de The Life and Work of Martha Graham






* je dédicace cette citation à Jacqueline, qui fait si joliment le lien entre tradition et modernité




 

martha-graham-red-dress.jpg
















Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 00:46



Etty Hillesum est un être incroyable, pleine de sagesse du haut de ses 27 ans, qui traversa les pires moments de l'Histoire en tenant un journal entre 1941 et 1943, pour s'éteindre à Auschwitz le 30 novembre 1943.

 

La force de ses écrits vient de sa capacité à être dans l'unité de toute chose et d'avoir choisi, à chaque instant, de trouver "cette vie belle et riche de sens". Elle prend tout, l'ombre et la lumière et sa force vient de cette acceptation à tout voir et tout prendre.

 

Ce passage issu de son journal est presque prophétique : nous en sommes là aujourd'hui, obligés de regarder en nous-mêmes. Si beaucoup de phrases, de pensées, de textes fleurissent aujourd'hui sur le fait que rien ne sera changé à l'extérieur, l'avoir exprimé dans les années 40, en plein marasme et à son âge, a quelque chose de visionnaire. C'est une personne qui me touche beaucoup, un Maître comme il en existe sur cette terre, et qui nous enseigne simplement.


M.T.
  




« La saloperie des autres est aussi en nous. Et je ne vois pas d'autre solution que de rentrer en soi-même et d'extirper de son âme toute cette pourriture. Je ne crois plus que nous puissions corriger quoi que ce soit dans le monde extérieur, que nous n'ayons d'abord corrigé en nous. L'unique leçon de cette guerre est de nous avoir appris à chercher en nous-mêmes et pas ailleurs. »

Etty Hillesum, Une Vie Bouleversée













Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 01:02






« La véritable voie ne va pas vers les hauteurs, mais vers les profondeurs, car seul l'autre en moi me conduit au-delà de moi-même.


Mais l'acceptation de l'autre en moi signifie une descente dans les opposés, passer du sérieux au ridicule, de la tristesse à la gaîté, de la beauté à la laideur, de la pureté à l'impureté. »
 

C.G. Jung, Le Livre Rouge



 

  
  
 
page-livre-rouge-page-54.jpg
 
 
illustration de C.G. Jung issue du Livre Rouge






















 
Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 00:42




Le disciple peut patienter, parce qu'il sait attendre.

 

Le disciple peut patienter, parce qu'il comprend.

 

Le disciple peut patienter, parce qu'il sait que tout vient, en son temps.

 

 

Peter Deunov















Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 23:03



Pour la St Valentin, comme cadeau, souhaitons-nous des Amants et Amantes spirituels, à l'esprit et au corps reliés par un coeur ardent.






L’Amant divin est Esprit sans corps ;

L’Amant physique est un corps sans esprit,

L’Amant spirituel possède Esprit et corps.

 

Ibn' Arabi




23893449






Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 00:19



 

 

 

"Le chemin est une immobilisation étrange de tout ce qui auparavant était mouvement, une attente aveugle, une écoute et un tâtonnement empreints de doute.

On croit que l'on va exploser. Mais c'est de cette tension même que naît ce qui apporte la solution, et la plupart du temps c'est là où l'on ne l'attendait pas."



Carl Gustav Jung, Livre Rouge






Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 00:33



Ou plutôt le non- féminin … Cette vidéo recèle quelques perles sur la nature féminine qui sont assez édifiantes, on les croirait sorties d’un autre âge…
Quand la pensée est poussée à son paroxysme et la théorie suivie au pied de la lettre, on aboutit à quelques incohérences de taille… :
 
 
Le féminin n’a pas d’inscription dans l’inconscient…
Il n’y a pas d’essence du féminin…
Quand une femme désire un homme avec son sexe, elle fait l’homme….
Pour Lacan seule la perversion permet le rapport sexuel, au sens de « per version » c’est à dire la jouissance fantasmatique du père…
La beauté est phallique …
La femme existe dans la psychose…
La femme n’existe pas au sens de l’universel ; mais il y a un universel de l’homme …
La vraie femme existe mais dans les excès comme Médée qui tue ses enfants …
Le déchainement conduit au pire, donc la vraie femme ce n’est pas recommandable …
 
 
 
Un courant de pensée peut être malade de ses fantômes, comme l’explique Bruno Clavier dans son livre « Les fantômes familiaux » :
 
 
« Pendant près d'un siècle, de la même façon que Freud avait renoncé à remettre en cause ses parents, hanté par ce qui était leur traumatisme, la plupart de ses disciples n'ont pas voulu questionner certaines impasses du maître fondateur. Tout comme les cryptes décrites par Nicolas Abraham, cela a produit des fantômes d'écoles psychanalytiques, inscrits eux-mêmes dans la répétition, fantômes qu'il faudrait mettre au jour pour que la psychanalyse reprenne vraiment le droit à être une science humaine ».
 
 
Je citerais aussi Carl Gustav Jung, pour cette phrase simple, pleine de sagesse, qui devrait nourrir l’humilité en chacun de nous :
 
 
« Un médecin consciencieux doit pouvoir douter de son art et de ses théories, sinon il verse dans le schématisme. Or un schéma est toujours borné et inhumain. »
 
Jung, La guérison psychologique




















Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com
commenter cet article
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 08:02

 

Je suis un prodige de la musique : j'ai donné mes premiers concerts à l'âge de 4 ans. Depuis toujours, je ressens donc en moi cette force créatrice, cette transcendance qui s'élève de plus en plus haut, vers un état de beauté absolue et de parfaite harmonie. J'ai quitté ma carrière de pianiste et je me suis tourné vers la philosophie et les sciences, afin de comprendre d'ou venait cette force, et comment elle se manifestait dans notre expérience du monde. Je n'étais qu'un interprète, je voulais connaître le compositeur.

Mon tout premier livre, publié en 1963, parlait déjà de l'évolution de l'univers et de la place de l'homme. Notre cosmos n'est pas né du néant, mais d'une série d’impulsions créatrices. Elles ont engendré un univers positif, constructif et plein de sens, dont nous faisons partie. La musique m'a permis d'en faire l'expérience. C'est un privilège, mais aussi une responsabilité. Notre civilisation est en crise parce nous avons commis l’erreur de voir le monde comme un mécanisme, extérieur à nous.

En nous coupant du vivant et en le transformant grâce à nos découvertes technologiques, pour nos seuls intérêts, nous le dégénérons. Comme une cellule cancéreuse qui, parce qu'elle n'est plus en lien avec le reste du corps, en est réduite à se dupliquer, prendre de plus en plus de place, détruire, épuiser. A ce rythme nous n’aurons bientôt plus assez d'eau, de nourriture, d'air sain. Des signes de prise de conscience existent, comme le développement du commerce éthique ou l'essor des communications grâce à Internet...

Mais pour sortir définitivement de la crise, il faut aller un cran plus loin : changer radicalement de paradigme, c'est-à-dire de façon de voir le monde. Comprendre que je ne suis qu'un tout relatif, intégré dans un tout plus important. Comprendre que j'évolue dans une toile de vie interconnectée ce que je fais à moi-même ou autour de moi, je le fais à tout l'univers et qu'il m’appartient de contribuer à faire évoluer l'univers vers plus de beau, de bon, de sens, de relation, en arrêtant de maintenir le « moi», en concurrence avec les autres.

La voie c'est l'évolution, c'est la coopération, à travers l'empathie et l'amour. Contrairement à ce que beaucoup pensent encore, ce ne sont pas des faiblesses, mais des forces.

 

Ervin LASZLO

Propos recueillis par Réjane Éreau dans le n°17- janvier 2013 de la revue  INEXPLORE



















Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • : Un lieu où pourraient se cotoyer le jour et la nuit, les univers différents de la pensée logique, rationnelle, structurée à partir des informations émanant de toute part, et de la pensée vagabonde, celle qui erre la nuit, mais aussi le jour, dans l'envers des choses, à la recherche de l'impalpable, de la beauté et de la magie. Michèle Théron
  • Contact

  • lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. 
Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...

Auteur - Photographe

Michèle Théron, praticienne de santé naturopathe, femme en chemin, je vous partage sur ce blog des articles, de la poésie, des photos créés par moi, et les citations, articles, vidéos qui nourrissent mon chemin et m'inspirent.

Recherche