Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 15:37

 

 

 

 

Les idées, c'est comme les gosses.

Il ne suffit pas de les avoir, il faut les élever.

 

 

Daniel Picouly

 

 

 

 

pxRr3h58aEiIw1cI2hDSXQss_l.jpg

 Photo : Carlos Alberto Bau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 14:15

 

 

 

 

L’alimentation moderne, pour de multiples raisons, perd de plus en plus de sa qualité nutritionnelle mais aussi de sa qualité vibratoire.

 

 

Les aliments stockés longtemps entre la production agricole et notre assiette, et dans des lieux qui ne sont pas forcément adéquats à leur préservation, ainsi que l’eau, prise à la source mais qui une fois mise en bouteille perd sa structure originelle, deviennent de plus en plus des ressources « mortes », sans vie, et sans le niveau vibratoire capable de ressourcer notre propre niveau vibratoire.

 

 

L’eau est un élément indispensable qui vient informer et laver nos cellules. Sa qualité est donc importante, mais difficile à obtenir dans le contexte moderne où l’eau vivante n’est quasiment plus accessible, surtout pour les citadins qui n’ont pas de sources à portée de main… ou de bouche.

 

 

Il est possible d’y remédier en partie soi-même, en dynamisant son eau, soit en se servant de ses mains pour l’énergétiser, soit en se servant d’une forme symbolique dont la structure va avoir une action sur la propre structure de l’eau.

 

La fleur de vie est l’un de ces symboles utilisés pour la dynamisation, et un fabricant l’a d’ailleurs déjà utilisé dans une carafe aux formes feng-shui, pour nous permettre d’avoir sur table en trois minutes une eau plus vivante, au goût transformé, avec une sensation différente de l’eau qui sort directement de la bouteille ou du robinet.

  

  

 

 aaflower-of-life-symbol-big800.JPG

 

 

  

  

Ce dessin de la fleur de vie, vous pouvez l’utiliser en le reproduisant et en le mettant sous votre assiette, votre verre, vos fruits dans la cuisine, vos plantes, vos remèdes de santé, etc.

 

Un cercle de 15 ou 20 cm sera utile sous les assiettes ou les plats, et pour les verres, des petits cercles d’environ 8 cm suffisent (dans une page format A4 vous en ferez tenir 6).

  

L’idéal est de les faire plastifier, pour en faire des dessous faciles à utiliser, plus solides et ne craignant pas l’eau ou les taches. Mais cela reste un « outil » tout à fait abordable et facile à produire.

 

 

N’oublions pas que Masaru Emoto a montré aussi qu’une simple prière, un mot, une intention, pouvait changer la structure de l’eau. Gratitude, Amour, Merci, Santé, peuvent être des mots prononcés ou écrits pour potentialiser notre alimentation selon nos valeurs profondes ou nos besoins.

  

 

Nous avons le pouvoir de la transformation, et nous pouvons commencer à l’exercer pour notre santé personnelle, en instaurant une relation entre nous et les éléments.

C’est d’ailleurs cette relation qui est porteuse de vie et de vibration. Ce qui fait que la plupart des aliments sont morts, voire toxiques, c’est que nous n’avons plus aucune relation avec eux, avec ce qui les a produit, la terre, les hommes, les animaux. C’est notre qualité de relation au vivant qui peut changer à la fois sa structure et faire qu’il soit en adéquation avec nos cellules, vivantes elles aussi. Cela commence juste avant le moment où nous avons l’intention de mettre quelque chose dans notre bouche, et cela se poursuit dans notre bouche, dans l’attention que nous portons à ce que nous faisons entrer dans notre palais, le bien nommé...

 

 

Plus nous affinerons notre relation au monde, au vivant, plus nous serons en accord avec ses éléments qui seront alors de bons amis pour notre corps. Plus nous affinerons notre relation à nous-mêmes, plus nous serons aptes à sentir ce qui vient à notre rencontre et choisir que ce soit le meilleur.

 

 

Une synergie entre le monde et nous ne peut se faire que par une relation d’amour et d’accueil.


MT

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans SANTE-NATUROPATHIE
commenter cet article
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 14:00

 

 

 

 

 

La loi de la pesanteur nous fait sentir notre lourdeur

Et nous entraîne inexorablement vers le bas.

D’accord.

Mais il n’y a pas qu’elle.

Une autre force existe, irrépressible,

Qui nous entraîne vers le haut :

C’est la force de germination.

C’est elle qui aide le haricot

A trouver son chemin vers la lumière

A travers la nuit de la terre.

 

 

Henri Gougaud

 

 

 

vegetation-vue-dessous-copie-1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 13:12

 

 

 

 

Quand avais-je perdu mon corps ? Je n’aurais pas su le dire exactement, certainement au même moment où je m’étais perdue. Au moment où je m’étais éloignée de ma réelle identité, à la recherche de qui j’étais dans l’autre. J’avais alors cédé mon corps aux autres pour être aimée, pour être reconnue et pour être acceptée.

 

 

 

Mon corps appartenait à ma mère, qui reconnaissait en moi son double : forme, taille, tout y était. (…) Il appartenait aussi à mes oncles qui me tapotaient les fesses et qui passaient des commentaires sur mes rondeurs. Il appartenait à l’école (…) Il appartenait aux religieuses (…) Il appartenait au miroir et à l’image qu’il me renvoyait. Il appartenait à la mode hippy et à ses drogues. Il appartenait aux cours de danse où il était « placé ». Il appartenait à mes amoureux qui l’aimaient mince, vénusien ou sexy. (…)

 

 

 

Et puis un jour, il a appartenu aux médecins, à ceux qui me soignaient.

Plus je vieillissais, plus mon corps réel disparaissait, tout comme mon identité. Mon corps s’éloignait, il se perdait dans l’autre, dans le miroir, dans la mode, dans la société et jusqu’à disparaître dans la maladie. Ce corps qui avait jadis répondu aux critères sociaux de la beauté, répondait maintenant aux critères de la maladie socialement acceptable.

 

 

Je perdais mon corps dans ce cercle vicieux de la fausse identité. 

 

 

Marie Lise Labonté, Au cœur de notre corps, Les Editions de l’Homme

 

 

 

 

 

coeur-de-pierre

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 10:14

 

 

 

Le plaisir est le bonheur des fous,

Le bonheur est le plaisir des sages.

 

 

Jules Barbey d’Aurevilly

 

 

 

pa.jpg

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 12:28

  

  

  

"L'industrie nucléaire est une guerre contre l'humanité."

 

John Gofman, ex grand expert américain responsable

à la Commission de l'Energie Atomique et démissionnaire

 

 

  

Impossible de laisser la question du nucléaire de côté, même si « l’actualité » zappe entre les faits divers et des informations moins cruciales.

Mais à chacun de définir son « actualité », afin de ne pas se laisser endormir et d’engager la société de demain vers des choix viables et responsables.

 

D’un côté, il est désolant de voir que les pouvoirs publics, partout, font la sourde oreille aux événements récents concernant le nucléaire, et continuent de se voiler la face pour des questions de pouvoir et de profit. Surtout ne pas mettre genoux à terre, surtout ne pas rendre les armes, et continuer droit devant, même si devant... il n’y a qu’un mur…

 

D’un autre côté, le nombre de personnes touchées par la répétition des événements et des mauvaises réponses que l’on y apporte, crée un nouveau champ de conscience et une nouvelle dynamique qui peuvent permettre des changements futurs… si l’on ne traîne pas trop…

 

 

A chacun de le vouloir, car dans la force du désir, résident les solutions de demain.

 

 

 

 

- Environ 10 000 manifestants à Tokyo contre le nucléaire

- Fukushima : désinformation programmée

- Japon : la radioactivité explose au large de Fukushima

- Failles de sécurité : seulement au Japon ?

- Tests de sécurité revus à la baisse

- Risque nucléaire : état des lieux en 8 cartes, du Japon à la France

- Guerres et contamination par bombes à l’Uranium

- Iode 131 dans les eaux de pluie en France

- Contamination planétaire

- Centrale nucléaire Areva contestée en Inde

- Sarkozy se résigne à un audit sur le nucléaire français

- Uranium : le scandale de la France contaminée

- Déchets, le cauchemar du nucléaire

- De Tchernobyl à Fukushima : existe-t-il une pédagogique du désastre ?

- Radioactivité et expérience humaine : l’impossible adaptation ?

- Nucléaire : un DVD, deux films

 

 

 

 

Environ 10 000 manifestants à Tokyo contre le nucléaire

 

Cette protestation est survenue juste un jour après que le Premier ministre, Naoto Kan, a demandé l’arrêt des réacteurs d'une centrale nucléaire située au sud-ouest de Tokyo parce qu'elle est près d'une ligne de faille tectonique, craignant un désastre semblable à celui qui a frappé la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi en mars.

 

 

http://www.next-up.org/pdf/AFP_Des_milliers_de_manifestants_au_Japon_contre_l_energie_nucleaire_07_05_2011.pdf

 

 

 

Fukushima : désinformation programmée

 

Après avoir attendu 1 mois pour reconnaître la gravité de la catastrophe et la reclasser au niveau 7, le gouvernement du Japon a officiellement émis une ordonnance aux sociétés de télécommunications ainsi qu’aux webmestres de censurer les rapports qui contredisent les communiqués de presse de l’État selon lesquels la catastrophe nucléaire de Fukushima est terminée. La nation a officiellement donné l’ordre aux compagnies de téléphones, aux fournisseurs d’accès Internet, aux chaînes de télévision qu’ils « prennent des mesures appropriées sur la base de lignes directrices en réponse à des informations illégales ». Les mesures incluent d’effacer toute information provenant de sites Internet que les autorités jugent nuisibles à l’ordre public et à la moralité, c'est-à-dire les contenus qui contrent la position officielle du gouvernement, à savoir que la catastrophe est sous contrôle et qu’il n’y a plus de menace provenant des radiations.

Comme quoi, pas grand-chose ne change dans les positions des gouvernements depuis Tchernobyl…

 

 

http://noxmail.us/Syl20Jonathan/?p=21466

 

 

http://bistrobarblog.blogspot.com/2011/04/la-censure-mediatique-au-japon.html

 

 

 

Japon : la radioactivité explose au large de Fukushima

 

Tokyo Electric Power, opérateur de la centrale japonaise de Fukushima, a annoncé le 4 mai avoir constaté une forte hausse du niveau de radioactivité en mer, au large de la centrale accidentée. La radioactivité mesurée serait 600 fois supérieure au niveau maximum jusqu'ici constaté.

Un phénomène « normal » ou comment banaliser les catastrophes…

 

 

http://www.lefigaro.fr/environnement/2011/05/04/01029-20110504ARTFIG00549-fukushima-une-forte-radioactivite-mesuree-au-large.php

 

 

http://www.enviro2b.com/2011/05/04/japon-la-radioactivite-explose-au-large-de-fukushima/

 

 

 

Failles de sécurité : seulement au Japon ?

 

Pour comprendre un peu mieux le contexte dans lequel se déroule la catastrophe de Fukushima, il faut aller en bas de la page 4 du Monde du 22 mars 2011. D’après des documents WikiLeaks, des diplomates américains avaient signalé dès 2006 à leur gouvernement les failles de sécurité de la filière nucléaire nippone, et particulièrement de TEPCO, et pointaient même une raison de ces défaillances de sécurité : « la libéralisation du marché de l’énergie ». Ils écrivaient « Nous avons vu trop de cas de compétitions axées sur la réduction des coûts et l’accroissement de la productivité, au détriment de la sécurité. » D’où les multiples carences de TEPCO, visites de sécurité bâclées, rapports falsifiés, que souligne un autre article de la même page. Mais comme par hasard, le séisme brouille les cartes et cache les supercheries…

 

 

http://www.principes-de-sante.com/article/coups-de-gueule-catastrophe-nucleaire.html

 

 

 

Tests de sécurité revus à la baisse

 

Après la catastrophe de Fukushima, les pays européens s’étaient mis d’accord pour mener des tests rigoureux sur les 146 réacteurs nucléaires de l’Union. Mais le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung révèle que les scénarios impliquant un crash d’avion ou des erreurs humaines seront exclus des critères de résistance des centrales. Seules les conséquences de tremblements de terre, d'inondations ou de variations de températures violentes seront examinées. Le journal y voit la conséquence d’une pression du lobby de l’atome d’autant qu’il est prévu que les tests soient menés non par un organisme indépendant, mais par les exploitants eux-mêmes…

 

 

http://www.lemonde.fr/europe/article/2011/05/04/les-test-de-securite-des-centrales-nucleaires-dans-l-ue-revus-a-la-baisse_1516532_3214.html#xtor=RSS-3208

 

 

http://www.developpementdurable.com/politique/2011/05/A5960/centrales-nucleaires-europeennes-pas-de-tests-en-cas-de-crash-davion.html

 

 

 

Risque nucléaire : état des lieux en 8 cartes, du Japon à la France

 

Le nucléaire dans le monde en 2011 : 442 réacteurs en fonctionnement à des fins de production électrique civile, 31 pays officiellement équipés, 65 réacteurs en cours de construction, la France, le Japon et les Etats-Unis représentent à eux 3 les 2/3 de la puissance installée.

 

 

http://www.terra-economica.info/Risque-nucleaire-etat-des-lieux-en,16253.html

 

 

 

Guerres et contamination par bombes à l’Uranium

 

Le quadrillage serré et les tapis de bombes à l'UA par l'armée US sur le côté est de l'Afghanistan commencé en 2001 sont la garantie d'une massive contamination des zones où les neiges éternelles des régions montagneuses fournissent l'eau pour le Pakistan et certaines parties de l'Inde. En contaminant des ressources d'eau vitales dans de vastes régions avec des agents contaminants radioactifs, une guerre secrète de basse intensité et invisible est menée contre l'Asie.

Des guerres radioactives avec radiation de basse intensité mutilera l'ADN de toutes les vies exposées. Ce n'est pas seulement une guerre contre les peuples, c'est une guerre contre l'environnement. Peu de ce qui est vivant n'échappera à l'empoisonnement lent radioactif qui mutile l'ADN et se transmet aux futures générations.

 

 

http://rustyjames.canalblog.com/archives/2011/04/29/21008446.html

 

 

 

Iode 131 dans les eaux de pluie en France

 

L’analyse de prélèvements d’eau de pluie tombée entre le 27 mars et le 28 mars sur le secteur de Valence a permis de déterminer « un dépôt humide de 8,5 Becquerels d’iode 131 par mètre carré de sol », indique la CRIIRAD. Tant que la centrale nucléaire de Fukushima relâchera des isotopes radioactifs, la contamination de l’air se prolongera. L’association estime que cumulée, la retombée en iode 131 pourrait atteindre plusieurs centaines de Becquerels par mètre carré.

 

 

http://www.destinationsante.com/Accident-nucleaire-de-l-iode-131-dans-les-eaux-de-pluie-en-France.html

 

 

 

Contamination radioactive planétaire

 

Avant la fin de l’année 2011, tous les sols de la planète seront inexorablement contaminés par l’irradiation quotidienne et permanente des réacteurs de Fukushima. Il en sera de même pour les océans et les nappes phréatiques. C’est alors que les isotopes radioactifs de Fukushima vont entamer un long processus de bioaccumulation en remontant les divers échelons de la chaîne alimentaire. En 2012, la totalité de la chaîne alimentaire planétaire sera radioactive et donc hyper-toxique pour la santé humaine.

 

Mais cette contamination généralisée n’est pas nouvelle. Un certain nombre de technologies ont commencé leur œuvre destructrice, comme les quatre qui suivent, parmi tant d’autres.

 

- Des réacteurs nucléaires. Ils sont au nombre de 450 environ et leur finalité première n’est pas de produire de l’énergie “civile” mais bien plutôt de produire du plutonium à usage militaire. On sait pertinemment, depuis les années 70, que la filière nucléaire n’est pas rentable: elle consomme plus d’énergie qu’elle n’en produit.

 

- Des déchets radioactifs. Jusqu’en 1982, ce sont “officiellement” 100 000 tonnes environ qui furent plongées, dans des containers en béton, au plus profond des océans. Mais, en fait, pas si profondément dans la mesure où certains réapparurent, au gré du tsunami de 2006 en Indonésie, pour venir s’échouer sur les côtes de la Somalie, provoquant la mort rapide des pécheurs de ce pays.

 

- Les bombes à “uranium appauvri”. Contrairement à ce que la sémantique pourrait laisser entendre, elles constituent des armes terrifiantes de destruction massive. Elles libèrent des isotopes dont la demie-durée de vie est de 2,5 milliards d’années, c’est à dire qu’il en subsistera encore dans 24 milliards d’années.

 

- Les “essais” nucléaires. Contrairement à ce que la sémantique pourrait laisser entendre, ce sont des explosions en bonne et due forme. Depuis 1945, il y en a eu plus de 2050 dans l’atmosphère et dans le sol

 

Lire la suite de cet article très complet :

 

 

http://www.kokopelli-blog.org/?p=375

 

 

 

Centrale nucléaire Areva contestée en Inde

 

En Inde, des manifestations d'opposants à la construction de 6 réacteurs nucléaires français EPR par Areva, à Jaitapur, sur la côte, à 400 km de Bombay, ont lieu régulièrement. Mais la plus récente a mal tourné le 18 avril. La police a tiré, un manifestant a été tué, et plusieurs autres blessés (ainsi que 54 policiers).

 

 

http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=10936

 

 

 

Sarkozy se résigne à un audit sur le nucléaire français

 

Nicolas Sarkozy a convié huit ONG environnementales à déjeuner pour leur réaffirmer sa volonté de ne pas sortir du nucléaire. En revanche, les ONG ont obtenu le lancement d'un audit sur toute la filière. Une belle « victoire » pour Serge Orru, directeur de WWF.

 

Mais on peut se demander si tout cela ne sert pas à gagner du temps et à refroidir le débat.

Quand le directeur du WWF se réjouit parce que « On va avoir la vérité sur le prix du nucléaire. C’est quelque chose qu’on demande depuis vingt ans », il est légitime de se demander pourquoi tout à coup, au plus fort des déclarations réaffirmant le maintient du nucléaire, le gouvernement concèderait des informations pouvant remettre en cause cette filière. A défaut d’être crédules, soyons optimistes…

 

 

http://www.terra-economica.info/On-va-enfin-avoir-la-verite-sur-le,17175.html

 

 

 

Uranium : le scandale de la France contaminée

 

En toute discrétion, dans nos campagnes, à proximité immédiate des villages ou des villes, des déchets radioactifs extrêmement dangereux ont été disséminés, ou ensevelis méthodiquement, depuis des dizaines années.

 

Elise Lucet et l’équipe de Pièces à conviction ont mené l’enquête sur ce scandale, au coeur des campagnes et des villes françaises. 8 vidéos pour retrouver l’émission.

 

 

http://noxmail.us/Syl20Jonathan/?p=20285

 

 

 

Déchets, le cauchemar du nucléaire

 

Et bien entendu, comment parler du nucléaire, sans aborder le problème des déchets ? L’argument principal de l’industrie nucléaire est de dire qu’elle est « propre », alors qu’elle passe sous silence les tonnes de déchets radioactifs qui sont enfouies sous mer et sous terre, et qui ont une durée de vie quasi illimitée au regard de la durée de vie humaine. C’est comme dire qu’une pièce est propre, après avoir mis la poussière sous le tapis… Et c’est souvent encore pire, quand c’est le tapis du voisin…

 

 

http://www.dailymotion.com/video/xakmz7_dechets-le-cauchemar-du-nucleaire_news

 

 

Planète verte _Nucléaire : La fin du tabou ?

 

1/3

http://www.dailymotion.com/video/xamwtb_planete-verte-nucleaire-la-fin-du-t_webcam

 

2/3

http://www.dailymotion.com/video/xamwon_planete-verte-nucleaire-la-fin-du-t_webcam

 

3/3

http://www.dailymotion.com/video/xamwml_planete-verte-nucleaire-la-fin-du-t_webcam

 

 

 

De Tchernobyl à Fukushima : existe-t-il une pédagogique du désastre ?

 

Si « des émanations radioactives provenant de la centrale de Fukushima ont forcé le porte-avions américain et ses navires d’escorte, qui se trouvaient à environ 160 km au nord-est de la centrale, à se repositionner, a confirmé le Pentagone » c’est qu’une grande quantité de radioactivité s’était déjà répandue dans l’atmosphère sous forme de « nuage » toxique.

Quelles sont les leçons de Tchernobyl ou celles de Fukushima… pour ceux qui voudraient bien en tenir compte… ?

 

 

http://vertigo.hypotheses.org/1055

 

 

 

Radioactivité et expérience humaine : l’impossible adaptation ?  

 

Il y a un problème particulier d’adaptation de l’espèce humaine à la radioactivité. Plus d’un siècle après sa découverte, l’homme ne s’est toujours pas adapté à la radioactivité. Il ne sait toujours pas à quoi s’en tenir. Il ne parvient pas à définir collectivement des règles de comportement vis à vis de cette réalité qui compose son environnement. Le fait que les caractères propres à cette réalité nouvelle la rendent insaisissable conduisent à la tentation de faire comme avant, c’est-à-dire comme si elle n’existait pas, de considérer ses effets comme une manifestation supplémentaire du hasard, ou du destin. Mais c’est la société qui s’adaptera à la radioactivité, car ce ne peut pas être l’individu. Et c’est à l’État, qui incarne le pouvoir dans la société, qu’incombe la prise en main de cet effort d’adaptation.

Or l’État, jusqu’à présent se comporte hélas comme s’il s’agissait d’une technique comme une autre…

 

Un texte de Pierre-Jean Dessertine, d’après une conférence donnée en 2004

 

 

http://pjdesser.free.fr/humain/radioactif.html

 

 

 

Nucléaire : un DVD, deux films

 

Au cœur de la civilisation occidentale, riche et technologiquement avancée, un crime scientifique programmé se perpétue depuis 17 ans sous de hautes responsabilités : le lobby nucléaire et la médecine officielle condamnent sciemment des millions de cobayes humains à expérimenter dans leur corps des pathologies nouvelles dans le vaste laboratoire des territoires contaminés par Tchernobyl.

 

« Controverses Nucléaires », un film de Wladimir Tchertkoff de la Télévision Suisse, 2003, nous montre les acteurs principaux, le conflit d'intérêts et les tensions entre les différents protagonistes lors de la conférence organisée par l'OMS à Kiev en juin 2001.

Dans le film, le Dr  Hiroshi Nakajima, ancien directeur général de l’OMS, reconnaît le rôle subordonné de l'OMS par rapport à l'AIEA dans le domaine nucléaire et que l'agence a bloqué la publication des actes de la conférence de Genève en 1995.

Le film révèle l’existence d’un conflit d’intérêts entre deux Agences des Nations Unies, directement responsables de la gestion des conséquences de la catastrophe de Tchernobyl pour la santé des populations contaminées.

 

« Le sacrifice », un film de Valeri Tcherkof. 

Après avoir été irradié, la mort ne survient pas de suite, mais après un calvaire atroce. Ce film a été fait en 2003, en retrouvant des "liquidateurs" de Tchernobyl.

 

 

http://www.vivrenaturel.com/achat/produit-details-1463-172.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NIOUZES
commenter cet article
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 22:40

 

 

 

Vous voyez cette plume?
Eh bien, c'est une plume... d'ange
Mais rassurez-vous, je ne vous demande pas de me croire, je ne vous le demande plus.
Pourtant, écoutez encore une fois, une dernière fois, mon histoire.
Une nuit, je faisais un rêve désopilant quand je fus réveillé par un frisson de l'air.
J'ouvre les yeux, que vois-je?
Dans l'obscurité de la chambre, des myriades d'étincelles...
Elles s'en allaient rejoindre, par tourbillonnements magnétiques, un point situé devant mon lit.
Rapidement, de l'accumulation de ces flocons aimantés, phosphorescents, un corps se constituait.
Quand les derniers flocons eurent terminé leur course, un ange était là, devant moi, un ange réglementaire avec les grands ailes de lait.
Comme une flèche d'un carquois, de son épaule il tire une plume, il me la tend et il me dit:
"C'est une plume d'ange. Je te la donne. Montre-la autour de toi.
Qu'un seul humain te croie et ce monde malheureux s'ouvrira au monde de la joie.
Qu'un seul humain te croie avec ta plume d'ange.
Adieu et souviens-toi: la foi est plus belle que Dieu."

Et l'ange disparut laissant la plume entre mes doigts.
Dans le noir, je restai longtemps, illuminé, grelottant d'extase, lissant la plume, la respirant.
En ce temps-là, je vivais pour les seins somptueux d'une passion néfaste.
J'allume, je la réveille:

"Mon amour, mon amour, regarde cette plume... C'est une plume d'ange!
Oui! un ange était là... Il vient de me la donner...
Oh ma chérie, tu me sais incapable de mensonge, de plaisanterie scabreuse...
Mon amour, mon amour, il faut que tu me croies, et tu vas voir... le monde!"
La belle, le visage obscurci de cheveux, d'araignées de sommeil, me répondit:
"Fous-moi la paix... Je voudrais dormir... Et cesse de fumer ton satané Népal!"
Elle me tourne le dos et merde!

Au petit matin, parmi les nègres des poubelles et les premiers pigeons, je filai chez mon ami le plus sûr. Je montrai ma plume à l'Afrique, aux poubelles, et bien sûr, aux pigeons qui me firent des roues, des roucoulements de considération admirative. Je sonne.
Voici mon ami André.
Posément, avec précision, je vidais mon sac biblique, mon oreiller céleste:
"Tu m'entends bien, André, qu'on me prenne au sérieux et l'humanité tout entière s'arrache de son orbite de malédiction guerroyante et funeste.
A dégager! Finies la souffrance, la sottise. La joie, la lumière débarquent!"
André se massait pensivement la tempe, il me fit un sourire ému, m'entraîna dans la cuisine et devant un café, m'expliqua que moi, sensible, moi, enclin au mysticisme sauvage, moi devais reconsidérer cette apparition.
Le repos... L'air de la campagne... Avec les oiseaux précisément, les vrais!

Je me retrouve dans la rue grondante, tenaillant la plume dans ma poche.
Que dire? Que faire? "Monsieur l'agent, regardez, c'est une plume d'ange."
Il me croit!
Aussitôt les tonitruants troupeaux de bagnoles déjà hargneuses s'aplatissent.
Des hommes radieux en sortent, auréolés de leurs volants et s'embrassent en sanglotant.
Soyons sérieux!
Je marchais, je marchais, dévorant les visages. Celui-ci? La petite dame?
Et soudain l'idée m'envahit, évidente, éclatante... Abandonnons les hommes!
Adressons-nous aux enfants! Eux seuls savent que la foi est plus belle que Dieu.
Les enfants... Oui, mais lequel?
Je marchais toujours, je marchais encore.
Je ne regardais plus la gueule des passants hagards, mais, en moi, des guirlandes de visages d'enfants, mes chéris, mes féeriques, mes crédules me souriaient.
Je marchais, je volais... Le vent de mes pas feuilletait Paris...
Pages de pierres, de bitume, de pavés maintenant.
Ceux de la rue Saint-Vincent... Les escaliers de Montmartre.
Je monte, je descends et me fige devant une école, rue du Mont-Cenis.
Quelques femmes attendaient la sortie des gosses.
Faussement paternel, j'attends, moi aussi.
Les voilà.
Ils débouchent de la maternelle par fraîches bouffées, par bouillonnements bariolés.
Mon regard papillonne de frimousses en minois, quêtant une révélation.
Sur le seuil de l'école, une petite fille s'est arrêtée.
Dans la vive lumière d'avril, elle cligne ses petits yeux de jais, un peu bridés, un peu chinois et se les frotte vigoureusement.
Puis elle prend son cartable orange, tout rebondi de mathématiques modernes.
Alors j'ai suivi la boule brune et bouclée, gravissant derrière elle les escaliers de la Butte.
A quelque cent mètres elle pénétra dans un immeuble.
Longtemps, je suis resté là, me caressant les dents avec le bec de ma plume.

Le lendemain je revins à la sortie de l'école et le surlendemain et les jours qui suivirent.
Elle s'appelait Fanny. Mais je ne me décidais pas à l'aborder.
Et si je lui faisais peur avec ma bouche sèche, ma sueur sacrée, ma pâleur mortelle, vitale?
Alors, qu'est-ce que je fais? Je me tue? Je l'avale, ma plume?
Je la plante dans le cul somptueux de ma passion néfaste?
Et puis un jeudi, je me suis dit: je lui dis.
Les poumons du printemps exhalaient leur première haleine de peste paradisiaque.
J'ai précipité mon pas, j'ai tendu ma main vers la tête frisée...
Au moment où j'allais l'atteindre, sur ma propre épaule, une pesante main s'est abattue.
Je me retourne, ils étaient deux, ils empestaient le barreau: "Suivez-nous."

Le commissariat. Vous connaissez les commissariats?
Les flics qui tapent le carton dans de la gauloise, du sandwich...
Une couche de tabac, une couche de passage à tabac.
Le commissaire était bon enfant, il ne roulait pas les mécaniques, il roulait les r:
"Asseyez-vous. Il me semble déjà vous avoir vu quelque part, vous.
Alors comme ça, on suit les petites filles?
- Quitte à passer pour un détraqué, je vais vous expliquer, monsieur, la véritable raison qui m'a fait m'approcher de cette enfant.
Je sors ma plume et j'y vais de mon couplet nocturne et miraculeux.
- Fanny, j'en suis certain, m'aurait cru. Les assassins, les polices, notre séculaire tennis de coups durs, tout ça, c'était fini, envolé!
- Voyons l'objet, me dit le commissaire.
D'entre mes doigts tremblants il saisit la plume sainte et la fait techniquement rouler devant un sourcil bonhomme.
- C'est de l'oie, ça..., me dit-il, je m'y connais, je suis du Périgord.
- Monsieur, ce n'est pas de l'oie, c'est de l'ange, vous dis-je!
- Calmez-vous! Calmez-vous! Mais vous avouerez tout de même qu'une telle affirmation exige d'être appuyée par un minimum d'en quête, à défaut de preuve.
Vous allez patienter un instant. On va s'occuper de vous. Gentiment hein? gentiment."

On s'est occupé de moi, gentiment.
Entre deux électrochocs, je me balade dans le parc de la clinique psychiatrique où l'on m'héberge depuis un mois. Parmi les divers siphonnés qui s'ébattent ou s'abattent sur les aimables gazons, il est un être qui me fascine. C'est un vieil homme, très beau, il se tient toujours immobile dans une allée du parc devant un cèdre du Liban.
Parfois, il étend lentement les bras et semble psalmodier un texte secret, sacré.
J'ai fini par m'approcher de lui, par lui adresser la parole.
Aujourd'hui, nous sommes amis. C'est un type surprenant, un savant, un poète.
Vous dire qu'il sait tout, a tout appris, senti, perçu, percé, c'est peu dire.
De sa barbe massive, un peu verte, aux poils épais et tordus le verbe sort, calme et fruité, abreuvant un récit où toutes les mystiques, les métaphysiques, les philosophies s'unissent, se rassemblent pour se ressembler dans le puits étoilé de sa mémoire.

Dans ce puits de jouvence intellectuelle, sot, je descends, seau débordant de l'eau fraîche et limpide de l'intelligence alliée à l'amour, je remonte.
Parfois il me contemple en souriant. Des plis de sa robe de bure, ils sort des noix, de grosses noix qu'il brise d'un seul coup dans sa paume, crac! pour me les offrir.

Un jour où il me parle d'ornithologie comparée entre Olivier Messiaen et Charlie Parker, je ne l'écoute plus. Un grand silence se fait en moi.
Mais cet homme dont l'ange t'a parlé, cet homme introuvable qui peut croire à ta plume, eh bien, oui, c'est lui, il est là, devant toi!
Sans hésiter, je sors la plume.
Les yeux mordorés lancent une étincelle.
Il examine la plume avec une acuité qui me fait frémir de la tête aux pieds.
"Quel magnifique spécimen de plume d'ange, vous avez là, mon ami.
- Alors vous me croyez? vous le savez!
- Bien sûr, je vous crois. Le tuyau légèrement cannelé, la nacrure des barbes, on ne peut s'y méprendre.
Je puis même ajouter qu'il s'agit d'une penne d'Angélus Maliciosus.
- Mais alors! Puisqu'il est dit qu'un homme me croyant, le monde est sauvé...
- Je vous arrête, ami. Je ne suis pas un homme.
- Vous n'êtes pas un homme?
- Nullement, je suis un noyer.
- Vous êtes noyé?
- Non. Je suis un noyer. L'arbre. Je suis un arbre."

Il y eut un frisson de l'air.
Se détachant de la cime du grand cèdre, un oiseau est venu se poser sur l'épaule du vieillard et je crus reconnaître, miniaturisé, l'ange malicieux qui m'avait visité.
Tous les trois, l'oiseau, le vieil homme et moi, nous avons ri, nous avons ri longtemps, longtemps...
Le fou rire, quoi!

 

 

Claude Nougaro

 

 

 

 

plume-cygne-02.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 22:30

 

 

 

Dans ce nouvel amour... meurs

Ta voie commence de l'autre côté.

Perce une issue dans le mur de ta prison
Libère-toi!



Évade-toi comme quelqu'un qui soudainement

Naît à la lumière.

Vas-y maintenant!

 

 

Tu es couvert d'un épais nuage

Glisse de l'autre côté.

Meurs... et sois tranquille.

La quiétude est le signe le plus sûr

Que tu es mort.

 

 

Ton ancienne vie était une course frénétique

Loin du silence.

Sans mots, la pleine lune

Se lève maintenant.

 

 

 

Rumi

 

 

 

 

 

 

lun-bleue.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 22:46

 

Une page, pour rassembler les niouzes d'ici ou d'ailleurs,

sur la santé, la société, notre avenir...

 

Rien d'exhaustif, juste des pistes qui ouvrent la voie

vers des connections salutaires, histoire de ne pas s'endormir...

 

Et ne pensez pas : "j'ai pas l'temps d'lire tout ça", parfois,

rien que le titre est suffisant pour comprendre et rester en alerte !
Et s'il y a des "mauvaises niouzes" ce n'est pas pour entretenir la peur mais la vigilance.

 

 

 

 

 

- Allemagne : traces d'OGM dans les semences de maïs

- L’USDA charge Monsanto d’évaluer ses propres OGM

- Interdiction des phtalates, parabènes et alkylphénols

- Fraises espagnoles : un scandale écologique… et gustatif

- Purin d’orties autorisé, mais PNPP toujours interdits

- Le scandale de l’hormone de croissance

- Mammographie : risques passés sous silence

- Maladie de lyme et déni médical

- La sclérose en plaques (SEP), cause de handicaps neurologiques sévères

- Mediator et Servier : un "trésor de guerre" de 2 milliards d’euros

- Déremboursement : ce que vous allez payer en plus

- Médecine et médicaments anthroposophiques

- BP : amende record pour une pollution en Alaska en 2006

- Marche pour l’eau

- Dissection de poubelles du monde entier

- Citation

 

 

 

 

Allemagne : traces d'OGM dans les semences de maïs

 

De plus en plus de semences de maïs sont contaminées par des organismes génétiquement modifiés (OGM), ont dénoncé mardi l'association Greenpeace et la fédération allemande de l'agriculture biologique Bioland.

 

 

http://www.romandie.com/news/n/_En_Allemagne_de_plus_en_plus_de_traces_d_OGM_dans_les_semences_de_mais030520111605.asp

 

 

 

L’USDA charge Monsanto d’évaluer ses propres OGM

 

L'idée du siècle ! Le ministère de l'agriculture américain (USDA) vient de lancer un vaste projet d'évaluation de l'impact environnemental des OGM. Si l'intention est louable, le concept est en soldes : les compagnies biotech elles-mêmes seront chargées de mener une partie de ces études...

 

 

http://www.lesmotsontunsens.com/monsanto-usda-evaluation-ogm-impact-environnemental-10317

 

 

Interdiction des phtalates, parabènes et alkylphénols

 

Le 4 mai 2011, les députés ont adopté en première lecture, par 236 voix contre 222, une proposition de loi du Nouveau Centre interdisant l'utilisation de produits chimiques suspectés d'être des perturbateurs endocriniens : les phtalates, les parabènes et les alkylphénols. Ce vote s'est fait à la surprise générale contre l'avis du gouvernement et de l'UMP et a été accueilli par des applaudissements dans l'hémicycle

 

 

http://www.genethique.org/revues/revues/2011/Mai/20110504.2.asp

 

 

 

Fraises espagnols : un scandale écologique… et gustatif

 

D'ici à la mi-juin, la France aura importé d'Espagne plus de 83 000 tonnes de fraises et dans des conditions qui demandent réflexion…

 

 

http://www.sylviesimonrevelations.com/article-fraises-espagnoles-scandale-ecologique-72975304.html

 

 

 

Purin d’orties autorisé, mais PNPP toujours interdits

 

Les purins d’ortie pourront désormais être vantés et vendus en tant que phytosanitaires... alors que le gouvernement ne cesse de prétendre qu'ils sont potentiellement dangereux. Mais qu’en est-il des autres "préparations naturelles peu préoccupantes" (PNPP) ?

 

 

http://www.lesmotsontunsens.com/purin-d-orties-autorise-pnpp-toujours-interdits-10371

 

 

 

Le scandale de l’hormone de croissance

 

En novembre 2010 était jugé l’affaire de l’hormone de croissance, qui avait contaminé une centaine d’enfants aujourd’hui atteints de la maladie de Creutzfeldt Jakob. Des peines de prison avaient été requises contre deux scientifiques, au grand soulagement des familles des 120 victimes. Mais la cour d'appel de Paris a confirmé ce jeudi la relaxe des deux prévenus rejugés pour homicide involontaire et tromperie aggravée dans le drame de santé publique de l'hormone de croissance

 

 

http://www.futura-sciences.com/fr/doc/t/medecine-1/d/hormone-de-croissance_1042/c3/221/p1/

 

 

http://www.leparisien.fr/faits-divers/proces-de-l-hormone-de-croissance-aucune-faute-n-a-ete-commise-05-05-2011-1436636.php

 

 

http://afp.google.com/article/ALeqM5jBavFy3GEeM6H_7VhP4ydz29jlLQ

 

 

 

Maladie de lyme et déni médical

 

Difficile à diagnostiquer et à traiter, la maladie de Lyme, qui s'attrape par une morsure de tique, est très mal connue en France et pour certains, c’est parfois un parcours du combattant avant d’être diagnostiqués positif au test.

 

 

http://www.rue89.com/2011/04/24/en-france-la-maladie-de-lyme-souffre-de-deni-medical-201013

 

 

 

La sclérose en plaques (SEP), cause de handicaps neurologiques sévères

 

On estime que 65.000 à 90.000 personnes sont touchées par cette maladie en France. Elle cause des handicaps sévères ; après les accidents de la route, la SEP est la première cause de handicap neurologique chez les jeunes adultes. On a mainte fois observé que sa survenue était en corrélation avec la vaccination contre l’hépatite B.

 

 

http://www.futura-sciences.com/fr/doc/t/medecine-1/d/tout-savoir-sur-la-sclerose-en-plaques_982/c3/221/p1/

 

 

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/recherche/d/lombre-du-soupcon-passe-de-nouveau-sur-le-vaccin-de-lhepatite-b_4385/

 

 

 

Mediator et Servier : un "trésor de guerre" de 2 milliards d’euros

 

Les informations du quotidien Les Echos sur l’excellente santé financière des laboratoires Servier se confirment. Le fabricant du Mediator dispose d’une réserve de trésorerie de 2 milliards d’euros et ne pourra donc pas plaider l’insolvabilité pour échapper à l’indemnisation des victimes.

 

 

http://www.france-info.com/economie-entreprises-secteurs-2011-05-03-mediator-servier-dispose-d-un-tresor-de-guerre-de-2-milliards-d-euros-533915-22-23.html

 

 

 

Déremboursement : ce que vous allez payer en plus

 

La baisse de remboursement des médicaments à vignette bleue est entrée en vigueur le 4 mai. Une nouvelle mesure d’économie qui va peser lourd sur le budget des malades, pour plus de 1200 médicaments concernés. Une aberration qui consiste à payer le prix fort pour des médicaments souvent non iatrogènes, alors que ceux qui portent atteinte à santé sont bien remboursés…

 

 

http://www.humanite.fr/01_05_2011-sant%C3%A9%E2%80%89-ce-que-vous-allez-payer-en-plus-471204

 

 

 

Médecine et médicaments anthroposophiques

 

Les médicaments anthroposophiques ne sont à l’heure actuelle pas reconnus en tant que tels comme appartenant à une catégorie à part entière. Signez la pétition sur www.eliant.eu pour la liberté de choix thérapeutique.

 

 

http://www.eliant.eu/new/lang/fr/?p=81

 

 

 

BP : amende record pour une pollution en Alaska en 2006

 

Le géant pétrolier britannique BP devra payer 25 millions de dollars d'amende et investir 60 millions pour améliorer la sécurité de ses olédoducs en Alaska, dont la fuite avait provoqué une grave pollution en 2006.

 

 

http://www.20minutes.fr/article/717477/planete-bp-voit-infliger-amende-record-pollution-alaska-2006

 

 

Marche pour l’eau

 

L’eau est sacrée. L’eau est précieuse. L’eau est puissante. Mais la santé de notre eau échappe à la plupart des gens. 

Voici un documentaire sur Joséphine, en anglais hélas...

Joséphine a commencé son voyage en 2002 quand elle eût une vision de sa mission, basée sur une prophétie gardée secrète par les Anishinawbe, première nation qui entoure la région des Grands Lacs, qu’il y aurait un temps où notre eau deviendrait rare. Elle a ressenti le besoin urgent de réveiller les consciences sur ce problème crucial. Depuis ce temps-là elle a navigué autour de tous les Grands Lacs.

 

 

http://la.caravane.des.sources.over-blog.com/article-waterwalk-2011-marche-pour-l-eau-2011-video-73131373.html

 

 

 

Dissection de poubelles du monde entier

 

Pendant quatre ans, deux photographes ont passé au crible les déchets de familles de treize pays afin de révéler nos comportements de consommation. Une façon de s’intéresser à notre « empreinte carbone »…

 

 

http://www.lemonde.fr/planete/portfolio/2010/11/22/dissection-de-poubelles-du-monde-entier_1443660_3244.html

 

 

 

Citation

 

 

Je ferais admirablement remarquer aux hommes politiques qui me prennent pour un rigolo que ce n'est pas moi qui ai commencé.

 

Coluche

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NIOUZES
commenter cet article
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 22:05

 

 

 

 

Hâte toi,

Hâte toi de transmettre ta part de merveilleux,

De rébellion, de bienfaisance,

Essaime la poussière,

Nul ne décèlera votre union.

 

René Char – Commune présence

 

 

 

 

 

etoile-filante.jpg

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 17:37

 

 

Bonjour mon corps,

 

 

C’est à toi que je veux dire aujourd’hui, combien je te remercie de m’avoir accompagné depuis si longtemps sur les multiples chemins de ma vie. Je ne t’ai pas toujours accordé l’intérêt, l’affection ou simplement le respect que tu mérites. Souvent, je t’ai même ignoré, maltraité, matraqué de regards indifférents, de silences pleins de doutes, de reproches violents.

 

 

Tu es le compagnon dont j’ai le plus abusé, que j’ai le plus trahi. Et aujourd’hui, au mitan de ma vie, je te découvre un peu, avec des cicatrices secrètes, avec ta lassitude, avec tes émerveillements et avec tes possibles.

 

 

Je me surprends à t’aimer, avec des envies de te câliner, de te choyer, de te donner du bon.

 

 

J’ai envie de te faire des cadeaux uniques, de dessiner des fleurs sur ta peau par exemple, de t’offrir du Mozart, de te donner les rires du soleil, ou de t’introduire aux rêves des étoiles.

 

 

Mon corps, aujourd’hui je veux te dire que je te suis fidèle. Non pas malgré moi, mais dans l’acceptation profonde de ton amour.

 

 

Oui, j’ai découvert que tu m’aimais, mon corps, que tu prenais soin de moi, que tu étais vigilant et étonnamment présent dans tous les actes de ma vie.

 

 

Combien de violences as-tu affrontées pour me laisser naître, pour me laisser être, grandir en toi ? Combien de maladies m’as-tu évitées ? Combien d’accidents as-tu traversés pour me sauver la vie ? Combien d’abandons as-tu acceptés pour me laisser entrer dans le plaisir ?

 

 

Bien sûr, il m’arrive parfois de te partager et même de te laisser aimer par les autres, par une que je connais et qui t’enlèverait bien si je la laissais faire…

 

 

Mon corps, maintenant que je t’ai rencontré, je ne te lâcherai plus…

 

 

Nous irons jusqu’au bout de notre vie commune et quoiqu’il arrive, nous vieillirons ensemble.

 

 

 

Jacques SALOME

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 21:17

 

 

 

 

Les vrais chemins sont ceux du cœur,

pas ceux du monde.

 

 

Henri Gougaud

 

 

 

 

 

oi--2-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 14:32

 

 

 

 

Chacun vit à l’intérieur de son propre tissu :

vous dans le vôtre, lui dans le sien.

Sera-t-il jamais possible de déchirer ce tissu ?

Celui qui constate que la barrière c’est lui-même

ne peut plus la conserver.

Par conséquent, en lui-même,

il n’est plus séparé du tout.

 

Krishnamurti

 

 

 

 

36948_132724620083282_125500980805646_242267_2015535_n.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 22:27

 

 

 

Dans cette maladie, les méthodes permettant la relaxation et le retour sur soi vont être d'une grande utilité.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans SANTE-NATUROPATHIE
commenter cet article
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 17:51

 

Voici en photos les résultats photographiés des intentions par la prière sur l'eau, à la sortie des robinets au Japon :

 

 

http://la.caravane.des.sources.over-blog.com/article-resultat-de-la-priere-pour-le-japon-le-31-mars-2011-72325603.html

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • : Un lieu où pourraient se cotoyer le jour et la nuit, les univers différents de la pensée logique, rationnelle, structurée à partir des informations émanant de toute part, et de la pensée vagabonde, celle qui erre la nuit, mais aussi le jour, dans l'envers des choses, à la recherche de l'impalpable, de la beauté et de la magie. Michèle Théron
  • Contact

  • lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. 
Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...

Auteur - Photographe

Michèle Théron, praticienne de santé naturopathe, femme en chemin, je vous partage sur ce blog des articles, de la poésie, des photos créés par moi, et les citations, articles, vidéos qui nourrissent mon chemin et m'inspirent.

Recherche