Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 17:01


 
C'était un homme droit et sincère qui cherchait le chemin du bonheur, qui cherchait le chemin de la vérité. Il alla un jour trouver un vénérable maître soufi dont on lui avait assuré qu'il pourrait les lui indiquer. Celui-ci l'accueillit aimablement devant sa tente et, après lui avoir servi le thé à la menthe, lui révéla l'itinéraire tant attendu : « C'est loin d'ici, certes, mais tu ne peux te tromper : au coeur du village que je t'ai décrit, tu trouveras trois échoppes. Là te sera révélé le secret du bonheur et de la vérité. »

 

La route fut longue. Le chercheur d'absolu passa maints cols et rivières. Jusqu'à ce qu'il arrive en vue du village dont son coeur lui dit très fort : « C'est là le lieu ! Oui, c'est là ! » Hélas ! Dans chacune des trois boutiques il ne trouva comme marchandises que rouleaux de fils de fer dans l'une, morceaux de bois dans l'autre et pièces éparses de métal dans le troisième. Las et découragé, il sortit du village pour trouver quelque repos dans une clairière voisine.

 

La nuit venait de tomber. La lune remplissait la clairière d'une douce lumière. Lorsque tout à coup se fit entendre une mélodie sublime. De quel instrument provenait-elle donc ? Il se dressa tout net et avança en direction du musicien. Lorsque, stupéfaction, il découvrit que l'instrument céleste était une cithare faite de morceaux de bois, des pièces de métal et des fils d'acier qu'il venait de voir en vente dans les trois échoppes du village.

 

A cet instant, il connut l'éveil. Et il comprit que le bonheur est fait de la synthèse de tout ce qui nous est déjà donné, mais que notre tâche d'hommes intérieurs est d'assembler tous ces éléments dans l'harmonie.

 

 

 

 



Sufi-20Tale-20Illustration-20Water-20color.jpg

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 19:44

 

 

 

Une page, pour rassembler les niouzes d'ici ou d'ailleurs,

sur la santé, la société, notre avenir...

 

Rien d'exhaustif, juste des pistes qui ouvrent la voie

vers des connections salutaires, histoire de ne pas s'endormir...

 

Et ne pensez pas : "j'ai pas l'temps d'lire tout ça", parfois,

rien que le titre est suffisant pour comprendre et rester en alerte !
Et s'il y a des mauvaises niouzes, ce n'est pas pour entretenir la peur mais la vigilance.

 

 

 

- Le Nutella contient du PEHP, le phtalate le plus dangereux

- L'huile de palme, mauvaise graisse omniprésente

- Plus de 1000 tonnes d’antibiotiques vétérinaires vendues en 2009

- La pollution expliquerait la hausse des maladies cardiovasculaires

- Toxicité de l’aspartame : nouveaux faits scientifiques rejetés

- Copier cloner : l’agroalimentaire en un clic

- Gaz de Schiste : danger pour la terre

- Le film “Water makes money” risque l’interdiction

- Grenelle et Agriculture Bio avec Philippe Desbrosses

- OGM et pesticides : quand l'expérience tourne mal

- Les indiens équatoriens obtiennent la condamnation du groupe Chevron

- Chine : les récoltes de riz polluées par des métaux lourds

- Le Momagri et la Miviludes

- Un couple vivant dans une yourte menacé d’expulsion.

- Cultures en transition – film documentaire à soutenir

- Le monde change, et nous avons un grand rôle, Michel Colon

- Citation

 

 

 

 

SANTÉ

 

 

Le Nutella contient du PEHP le phtalate le plus dangereux

 

La pâte à tartiner fétiche des enfants (et pas seulement des enfants !), le fameux Nutella contient un phtalate considéré comme le plus dangereux, le DEHP et décelé par l'Office Fédéral de l'environnement. La société Ferrero reconnaît sa présence dans le produit mais en quantité inoffensive selon elle. Déjà interdit dans l'industrie des jouets pour sa dangerosité, il sera définitivement interdit en Europe fin 2012, mais on continue de le retrouver dans un produit alimentaire de consommation courante…

 

http://www.aboneobio.com/blog/post/2010/07/28/Le-Nutella-contient-du-PEHP-le-phtalate-le-plus-dangereux

 

 

 

L'huile de palme, mauvaise graisse omniprésente

 

L'huile de palme contient des graisses saturées et notamment de grosses quantités d'acide palmitique (près de 60%). Cette graisse est dite athérogène c'est-à-dire qu'elle favorise les dépôts graisseux à l'intérieur des vaisseaux sanguins et accélère la dégénérescence de leur paroi interne. L'acide palmitique, avec l'acide laurique et myristique, fait partie des trois mauvaises graisses saturées reconnues comme dangereuses pour la santé humaine.

 

http://www.lefigaro.fr/sante/2011/02/09/01004-20110209ARTFIG00733-l-huile-de-palme-mauvaise-graisse-omnipresente.php

 

 

 

Plus de 1000 tonnes d’antibiotiques vétérinaires vendues en 2009

 

L’Agence Nationale du Médicament Vétérinaire (ANMV) vient de publier son rapport de suivi des ventes de médicaments vétérinaires contenant des antibiotiques en France en 2009. Au final, le volume total des ventes s’élève à 1067,35 tonnes d’antibiotiques en 2009. Les antibiotiques destinés aux animaux de rente comptabilisent plus de 92 % du total de ces ventes. A l’instar des enquêtes précédentes, quatre familles d’antibiotiques représentent plus de 80 % du total des ventes d’antibiotiques,

 

http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=4590

 

 

 

La pollution expliquerait la hausse des maladies cardiovasculaires

 

La morbidité due aux maladies cardiovasculaires est de 64 pour 100 000 habitants en Suisse, contre 760 en Russie. L’écart s’explique par la pollution environnementale, signale François Reeves.

Si la pollution atmosphérique et la malbouffe n'existaient pas, les maladies cardiovasculaires seraient elles aussi inexistantes. C'est la thèse que défend le cardiologue François Reeves dans un livre de vulgarisation, Planète cœur: santé cardiaque et environnement.

 

http://www.nouvelles.umontreal.ca/recherche/sciences-de-la-sante/20110131-la-pollution-expliquerait-la-hausse-des-maladies-cardiovasculaires.html

 

 

 

Toxicité de l’aspartame : nouveaux faits scientifiques rejetés

 

En janvier dernier, Réseau Environnement Santé (RES) soumettait deux nouvelles études scientifiques relatives à l’impact des édulcorants sur la santé humaine, à l’Anses (1) afin que celles-ci les examinent en collaboration avec l’EFSA (2). Ces deux nouveaux rapports n’ont pas fait changer de position l’agence, qui n’y voit pas de preuve concluante confirmant la dangerosité de ces substances. Le RES y voit « une nouvelle démonstration des faiblesses de la déontologie de cette agence et déplore que, pour la 3ème fois, l’EFSA nie une étude de cancérogénicité positive. RES juge d’autant plus inacceptable la non remise en cause de l’actuelle DJA (3) dans la mesure où celle-ci fut fixée sur la base de deux études datant de 1973 et 1974, et n’ayant jamais été publiées.
 

1- Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail.

2- Autorité européenne de sécurité des aliments.

3- Dose Journalière Admissible

 

http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=4591

 

 

 

Copier cloner

 

Un petit film, simple et ludique, pour comprendre les dangers de l’industrie agro-alimentaire et du clonage.

 

http://vimeo.com/5629970

 

 

 

 

ENVIRONNEMENT

 

 

Gaz de Schiste : danger pour la terre

 

En mars 2010, la France a accordé trois permis d’exploration de gaz de schiste au groupe pétrolier Total et à la Société américaine Schuepbach Energy LLC, associée à GDF Suez, autorisant leur recherche sur le sous-sol de territoires qui s’étendent de Montélimar à Montpellier et qui remontent aux Cévennes et jusqu’au Larzac.

Après l'octroi de ce permis exclusif, notre gouvernement a donné pour 5 ans une concession de prospection et d'exploitation de gaz de gaz de schiste dans certains départements du Sud-Ouest à la société britannique 3Legs Oil and Gas Plc, dont le siège social est situé dans un paradis fiscal de l'île de Man. Les régions concernées par ce droit exclusif de recherches de mines d’hydrocarbures liquides ou gazeux appelé « Permis de Cahors », sont l’Aveyron, la Dordogne, le Lot, le Tarn et le Tarn-et-Garonne.

Des conséquences qui risquent d’être dramatiques pour l’environnement…

 

http://www.sylviesimonrevelations.com/article-gaz-de-schiste-danger-pour-la-terre-les-predateurs-sans-conscience-sont-la-67891729.html

 

http://ecologie.blog.lemonde.fr/2011/02/04/gaz-de-schiste-et-nucleaire-sinvitent-au-conseil-europeen/#xtor=RSS-3208

 

 

 

Le film Water makes money risque l’interdiction

 

Suite à la diffusion on ne peut plus populaire du film « Water Makes Money » sous forme de plus de 200 projections (en salles) et plus de 1000 DVD à ce jour, le groupe français VEOLIA, critiqué dans le film, a déposé une plainte contre le film à Paris pour « diffamation ». Le ministère public français a accédé à la demande de Veolia et a transmis l’affaire à un juge d’instruction qui va lancer une enquête policière avec l’aide d’une commission rogatoire étendue à l’Allemagne.

 

http://www.yvesmichel.org/yves-michel/espace-ecologie/le-film-water-makes-money-risque-linterdiction

 

 

 

"Grenelle et Agriculture Bio" avec Philippe Desbrosses

 

Philippe Desbrosses est l'un des initiateurs de l'agriculture biologique en France, également chargé de mission pour le ministère de l'agriculture et pour la commission européenne. 

 

 

Cette interview avec Philippe Desbrosses permet de comprendre les enjeux de ces deux missions, mais aussi de faire le point après plusieurs mois de travail. "Nous n'arriverons pas à notre objectif.." dit-il, "L'administration et les lobbies ne permettent pas que l'on avance suffisamment..".









Ecoutez la chronique
« Grenelle et Agriculture Bio avec Philippe Desbrosses»
de FREQUENCE TERRE

 

 

http://www.frequenceterre.com/chroniques-environnement-100211-2066--Grenelle-et-Agriculture-Bio-avec-Philippe-Desbrosses.html

 

 

 

 

 

OGM et pesticides : quand l'expérience tourne mal

 

Une récente étude met en évidence un effet paradoxal du coton OGM Bt: il encourage l'emploi de pesticides contrairement à l'objectif visé.

 

http://www.lexpress.fr/actualite/environnement/ogm-et-pesticides-quand-l-experience-tourne-mal_892677.html

 

 

 

Les indiens équatoriens obtiennent la condamnation du groupe Chevron

 

Malgré des situations parfois dramatiques, il y a parfois des bonnes nouvelles dont on peut se réjouir. La justice équatorienne a condamné le pétrolier états-unien Chevron à 9,5 milliards de dollars d’amendes pour avoir dégradé irrémédiablement une région de l’Amazonie à la frontière avec la Colombie.

 

http://blog.lefigaro.fr/amerique-latine/2011/02/les-indiens-equatoriens-obtiennent-la-condamnation-du-groupe-chevron.html

 

 

 

Chine : les récoltes de riz polluées par des métaux lourds

 

Environ 10% du riz récolté en Chine serait contaminé par des métaux lourds. Un constat alarmant rapporté par les médias chinois, et considéré comme la conséquence de la croissance industrielle extrêmement rapide du pays.

 

http://www.maxisciences.com/pollution/chine-les-recoltes-de-riz-polluees-par-des-metaux-lourds_art12600.html

 

 

 

SOCIETE

 

 

Georges Fenech, le Momagri et la Miviludes

 

Depuis les révélations faites dans la presse internet sur l'appartenance pour le moins étonnante de Georges Fenech au Momagri (Mouvement pour une Organisation Mondiale de l'Agriculture), le nom de Georges Fenech a disparu du site dudit MOMAGRI, alors qu'il en était l'un des membres fondateurs. 

Georges Fenech se serait-il empressé de faire disparaitre les traces de ses liens avec cette institution de lobbyistes chargés de défendre les intérêts des producteurs d'OGM de l'industrie agro-alimentaire au niveau mondial ?

 

http://www.lepost.fr/article/2010/07/15/2152800_momagri-le-fenech-quitte-le-navire.html

 

 

 

Un couple vivant dans une yourte menacé d’expulsion.

 

Voilà bien une des incohérences de notre société qui clame vouloir soutenir le développement durable et une société plus écologique : lorsque les citoyens s’engagent vraiment dans un processus alternatif et cohérent… ils sont sanctionnés…

 

Le rappel de l’affaire de Toulouse, concernant Léa et Tom :

http://juralibertaire.over-blog.com/article-la-police-travaille-au-proces-de-tom-et-lea-toulouse-17-fevrier-67491526.html

 

Les manifestants assaillis par les policiers :

http://www.dailymotion.com/video/xh4r7o_action-loppsi-toulouse-17fev-2011-soutien-lea-et-tom_news

 

 

 

Cultures en transition – film documentaire

 

Ce film a pour but de témoigner de la transition agro écologique en cours. Comment se réorganiser pour préparer nos champs et nos villes au double défi du changement climatique et du pic pétrolier?

Ces "voix de la transition" nous parlent d'une société future où nos déserts vivront de nouveau de leurs sols, où les champs seront présents dans nos villes et où l'indépendance par rapport au pétrole nous aidera à vivre une vie d'accomplissement plus riche.

 

Partie I - la France est au premier rang de recherche dans l'agroforesterie : des agronomes et des paysans nous parlent du retour des arbres dans nos déserts de monoculture sans vie et des avantages immenses d'un système agricole diversifié.

Partie II – Le programme anglais « Initiatives de Villes de Transition », fondé en 2006, représente une façon de produire de nouvelles visions et de les concrétiser à un niveau communautaire. Ce mouvement offre la possibilité de se préparer en vue des chocs futurs, sans devoir attendre des changements directionnels de la grande politique.

Partie III - A Cuba dans les années 1990, la nation entière a souffert des conséquences d'un premier "pic pétrolier". Grâce à son esprit d'invention et des solutions non-capitalistes, Cuba est maintenant devenue le précurseur dans l'agroécologie et l'agriculture urbaine.

 

Si vous avez envie de participer au film ou d'acheter un DVD en pré-vente, les réalisateurs cherchent des subventions… (site en anglais)

 

indiegogo.com/​Voices-of-the-Transition

 

http://www.sponsume.com/project/voices-transition

 

 

 

 

 

Le monde change, et nous avons un grand rôle, Michel Colon

 

Le monde change à toute allure. Le déclin des USA ouvre de nouvelles perspectives pour la libération des peuples. De grands bouleversements s’annoncent…

Mais dans quel sens iront-ils ? Pour qu’ils soient positifs, il dépend de chacun de nous qu’une véritable information circule, que les dossiers honteux soient largement connus, que les stratégies secrètes soient démasquées. Tout ceci permettra d’instaurer un grand débat, populaire et international : de quelle économie, de quelle justice sociale les peuples ont-ils besoin ?

 

http://www.michelcollon.info/Le-monde-change-et-nous-avons-un.html

 

 

 

Citation

 

« L'avantage de dire la vérité, c'est qu'on n'a pas à se rappeler ce qu'on disait avant. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NIOUZES
commenter cet article
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 17:14

 

 

L’amour de la Terre et des animaux n’attend pas le nombre des années.

Il suffit d’être déjà proche de la nature, de pouvoir sentir dès son plus jeune âge la singularité du vivant, pour être une écologiste en herbe.

Pour témoin, cette petite fille habituée à nager avec les baleines à bosse à Moorea en Polynésie française.

 

Elle nous rappelle ainsi, que lorsque nous ne sommes pas coupés de la nature, lorsque nous pouvons la voir, la ressentir, nous la respectons naturellement.

 

Ce qui tue aujourd’hui ce lien, ce sont bien sûr les villes, grandes ou moins grandes, mais aussi l’industrialisation, le faux « progrès » qui met le profit au centre de toutes les actions et interactions, faisant passer au second plan, certes la nature et l’animal, mais on ne le voit pas toujours, essentiellement l’humain.

 

L’humain se croit le maître parce qu’il domine économiquement, parce qu’il consomme, parce qu’il opprime et fait pression sur le vivant…. Mais à quel prix ? Une cécité l’empêche de voir son propre esclavage, de voir qu’il est lui-même un produit de consommation et d’exploitation, au service d’un système destructeur.

 

Ce système est arrivé à son paroxysme : les animaux disparaissent partout sur la planète, les forêts se raréfient, les eaux sont polluées, les océans sont des poubelles, les banquises fondent et enferment dans leurs glaces les polluants que les vents de la civilisation colportent, l’atmosphère est bourrée de CO² et de métaux lourds lâchés sur nos têtes, l’ozone se troue un peu partout, les espèces animales comme humaines sont affamées, les biens et richesses sont confisquées, la santé est une denrée rare et menacée, et l’avenir s’annonce des plus sombres si l’on ne redresse pas la barre…

 

Et tout cela grâce à quoi ? A ce que l’on a, mal à propos, appelé le progrès et qui n’est qu’une course en avant de quelques uns laissant derrière eux le plus grand nombre et un chaos aussi vaste qu’un cataclysme.

Le tout largement alimenté par nos propres illusions, nos attentes placées dans des systèmes extérieurs à nous, à force d’abandonner notre pouvoir, à force de penser que les autres, ceux qui nous disent de voter pour eux, vont organiser le monde au mieux de nos intérêts, à force de croire que leurs inventions servent le vivant, alors qu’aujourd’hui il est impossible de ne pas voir que la majorité d’entre elles ont été mises au service de la destruction et de la mort, le tout emballé dans de beaux discours aussi artificiels que les molécules inventées pour notre bonheur…

 

Pour que tout se remettre dans l’ordre des choses, l’ordre étant à comprendre ici non pas comme un enfermement mortifère ou un plan immobile mais comme l’ordre du vivant, l’Homme doit rapidement retrouver le sens profond de son rôle sur Terre : il en est le gardien, et non le dominateur. L’heure est venue de choisir : utiliser son pouvoir à des fins personnelles, ou le mettre au service de plus grand que lui. Il est peut-être temps de dialoguer avec son ancêtre Noé qui sut si bien faire monter à bord de son arche, toutes les espèces qui se trouvaient menacées…

 

Cet engagement nécessite un cheminement où l’ego perd sa prévalence pour laisser la place à l’Etre et ses forces d’excellence.

 

Planté entre Ciel et Terre, point de jonction entre les forces du haut et du bas qui passent à travers lui, l’Etre humain ne doit pas oublier qu’il n’est qu’un colosse aux pieds d’argile.

 

Il est vulnérable s’il oublie que sa survie dépend de la création toute entière.

 

Il est vulnérable s’il ne sait pas où il pose ses pieds et si sous chacun de ses pas il ne glisse pas cette mince mais indispensable semelle tissée de conscience et d’amour.

 

 

 

MT

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Gaïa
commenter cet article
4 mars 2011 5 04 /03 /mars /2011 19:43
 
 
Pour l’autonomie, l’autarcie en agriculture, et la continuité de la vie, une seule perspective s’offre à nous : le choix des semences libres et non celles imposées par les semenciers qui sont des variétés hybrides, la plupart du temps impropres à la reproduction.
 
L’enjeu est de taille puisque l’on intente à Kokopelli, producteur de semences bio, des procès à répétition dont les frais s’élèvent à plus de 80 000 euros, pour le simple fait de continuer à commercialiser des semences non répertoriées au catalogue officiel et qui ne sont pas passées dans les éprouvettes des laboratoires…
 
 
Si seulement les laboratoires et industries agro-alimentaires nous avaient prouvé que le choix des variétés répertoriées et cultivées était d’un intérêt supérieur aux graines « sauvages » ou anciennes, on pourrait admettre la nécessité de leur référencement dans un catalogue….
Or, depuis que l’alimentation est passée sous contrôle et aux mains des industries, nous n’avons jamais mangé aussi mal ni aussi cher… Cherchez l’erreur….
 
Les qualités organoleptiques des fruits et légumes ont complètement disparues, la preuve la plus flagrante étant la tomate, qui est devenue une boule rouge et calibrée de peau impossible à mastiquer, remplie d’eau et d’un peu de chair farineuse insipide.
 
Et s’il vous prend l’envie, par hasard, de goûter à nouveau aux vieilles saveurs d’autrefois (un autrefois pourtant pas si loin) et de manger des tomates qui constituaient la richesse de notre terroir, des cœur de bœuf, des olivettes, des jaunes, des noires ou tant d’autres, elles trônent désormais en bonne place sur des étalages de luxe et vous avez intérêt à avoir le budget à la hauteur de votre désir goumand…
 
 
 
 
   
Pour manger  de vraies tomates.... et retrouver des variétés anciennes, rien de plus simple : plantez des graines Kokopelli !
 
 
Soyons les gardiens de la Terre, de la biodiversité, et de la Vie  !
 
 
 
 
 
 
Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans SANTE-NATUROPATHIE
commenter cet article
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 14:14

 

 

 

 

Le photographe Gregory Colbert au travers de ses photos d'une rare beauté, célèbre la nature et rend un hommage magnifique à la vie.

Son exposition "Ashes and snow" a été vue par plus de 10 millions de visiteurs.

 

Ce qui se dégage de ses clichés, c'est une harmonie, harmonie souvent perdue entre les hommes, les animaux et la nature. Ce lien, le chamanisme a sans cesse essayé de le transmettre, en étant toujours très en contact avec le monde animal et le monde de la nature, à la fois très lié à la terre et au ciel.

 

Le chamanisme, qui est une des voies les plus anciennes de la conscience, cherchait ainsi l'unité avec toute chose, cette unité dont toutes les spiritutalités parlent et qui reste aujourd'hui une actualité urgente.  Cette voie enseigne que tout est lié, principe aujourd'hui démontré par la physique quantique.

 

En se laissant couler dans ces images calmes et pures, nous pouvons faire l'expérience que cette harmonie, que ce lien avec l'invisible et le subtile, n'est pas si loin que cela.

 

Il suffit de prendre le temps, le temps de regarder, le temps de sentir, le temps d'aimer la création, et de voir que nous sommes tous reliés.

 

 

Mitakoye Oyasin ...

 

 

 

 

 

.
.
.
.
.
.
.
.
Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans chamanisme
commenter cet article
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 13:33

 

 

 

Comme preuve des infinies capacités de notre cerveau et du pouvoir d'adaptation qui est le fondement même de la survie humaine, voici l'histoire, malheureusement en anglais, d'une petite fille qui perdait complètement le contrôle de la partie gauche de son corps.

L'hémisphère opposé, l'hémisphère droit donc, ne répondait plus.

 

Après une opération, cette enfant non seulement continue à vivre, mais à faire des choses "comme tout le monde", et cela, avec un seul hémisphère, son hémisphère gauche donc.

 

Pour ceux qui ne comprenne pas l'anglais, ce bref résumé vous permettra quand même d'appréhender toute la magie de la vie, et les images qui suivent de cette enfant parlent d'elles-mêmes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 22:57

 

 

 

 

 

"La clarté ne naît pas

de ce qu'on imagine le clair,

mais de ce qu'on prend conscience de l'obscur."

 

C.G. Jung

 

 

 

67050_1606206525192_1537040622_1511417_3540131_n.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 13:05

 

 

Dans le film "La Crise" de Coline Serreau, se trouve une scène remarquable où Michèle Laroque fait une scène à son mari médecin homéopathe dans le cabinet de celui-ci, devant tous ses patients.

 

L'occasion pour la réalisatrice de placer dans les dialogues quelques vérités et enjeux entre médecine allopathique et médecine allopathique, avec humour...

 

 

 

Homéopathie vs allopathie :

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans SANTE-NATUROPATHIE
commenter cet article
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 22:38

 

 

 

 

"Nous ne choisissons qu'une seule fois.

Nous choisissons d'être soit guerrier,

soit homme ordinaire.

On ne nous donne pas de second choix,

pas sur cette terre."

 

 

Don Juan

 

 

 

76909_130789093644378_100001398645676_175728_7618285_n.jpg

 

 

 

 



Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans chamanisme
commenter cet article
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 18:31

 

 

Contre la langue de bois, des photos et des phrases choc.

 

Le collectif France Nature Environnement a réalisé plusieurs affiches pour mettre en garde contre les risques que l’industrie agro-alimentaire nous fait encourrir : OGM, algues vertes, pesticides…

Notre agriculture est malade. Nous importons des OGM pour alimenter notre bétail alors que nous nous interdisons d’en cultiver et que le consommateur n’en veut pas. Des tonnes de lisier, issues des déjections des élevages industriels, provoquent, en augmentant le taux de nitrates dans l’eau, des marées d’algues vertes. L’emploi massif de pesticides dangereux contribue au déclin des abeilles et des autres pollinisateurs. La France est le 1er consommateur européen de produits phytosanitaires.

 

A regarder et à faire passer, pour ne pas se mentir…

  

 Salade / entrecôte .... le régime qui ne va plus....

 



 

 

arretez-vos-salades.jpg

 

 

 

 

viandes-OGM-gros-menteur.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans SANTE-NATUROPATHIE
commenter cet article
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 18:18

 

 

La vérité est un état.

 

 

 

"La vérité n'a pas de chemin, et il n'existe pas deux vérités. La vérité n'appartient ni au passé ni au présent, elle est hors du temps ; et celui qui cite la vérité de Bouddha, de Shankara ou du Christ, ou qui ne fait que répéter ce que je dis, ne trouvera pas la vérité, car la répétition n'est pas la vérité. La répétition n'est que mensonge. La vérité est un état, un mode d'être qui survient lorsque l'esprit – qui cherche à diviser, qui se veut exclusif, qui ne peut penser qu'en termes de résultats, de réussite – cesse d'exister. Alors seulement sera la vérité. L'esprit qui fait des efforts, qui se discipline afin de toucher au but ne pourra jamais connaître la vérité, parce que la fin recherchée est sa propre projection, et la poursuite de cette projection, si noble soit-elle, est une forme de vénération de soi. Cet être-là se vénère, c'est pourquoi il lui est impossible de connaître la vérité. On ne peut connaître la vérité que lorsqu'on a compris l'ensemble des mécanismes de l'esprit, c'est-à-dire quand cesse tout effort."

 

 

 

La vérité n'est ancrée nulle part.

 

 

 

"La vérité est un fait, et le fait ne peut être compris qu'une fois levés tous les obstacles qui se dressent entre l'esprit et le fait. Le fait, c'est la relation qui vous unit à vos biens, à votre femme, aux êtres humains, à la nature, aux idées ; et tant que vous ne comprenez pas le fait de votre relation, votre quête de Dieu ne fait qu'accroître la confusion car elle n'est qu'un ersatz de vérité, une évasion, et n'a donc pas le moindre sens. Tant que vous dominerez votre femme – ou qu'elle vous dominera – tant que vous posséderez et serez possédé, vous ne pourrez pas connaître l'amour ; tant que vous continuerez à refouler, à substituer, tant que vous serez ambitieux, la vérité vous échappera.
Seul connaîtra la vérité celui qui ne cherche pas, ne fait pas d'efforts, ne cherche pas de résultat... La vérité n'a pas d'ancrage fixe, elle est élusive et non permanente, on ne la voit que d'instant en instant. Elle est toujours nouvelle, et donc intemporelle. Ce qui était vérité hier ne l'est plus aujourd'hui, ce qui est vérité aujourd'hui ne le sera plus demain. La vérité n'a aucune continuité. C'est l'esprit qui veut à tout prix donner une continuité à l'expérience qu'il baptise du nom de vérité, mais jamais un tel esprit ne la connaîtra. La vérité est toujours neuve : la vérité, c'est voir le même sourire comme un sourire neuf, voir la même personne d'un regard toujours neuf, voir les palmiers qui se balancent – voir la vie – comme pour la première fois."

 

 

 

 

Sur le chemin de la vérité, il n'y a pas de guide.

 

 

 

"Peut-on trouver Dieu en le cherchant ? Peut-on partir en quête de l'inconnaissable ? Pour trouver, vous devez savoir ce que vous cherchez. Si vous cherchez à trouver, ce que vous trouverez ne sera qu'une projection de vous-même ; ce sera un objet de votre désir, et ce qui est création du désir n'est pas la vérité. La recherche de la vérité en est la négation. La vérité n'a pas de domicile fixe ; nul chemin, nul guide ne peut vous y conduire et le mot vérité n'est pas la vérité. Peut-on trouver la vérité dans un lieu particulier, sous un climat particulier, au contact de certaines personnes ? Est-elle ici et pas là ? Cet homme est-il meilleur guide que cet autre pour vous conduire à la vérité ? Existe-t-il même un guide ? Quand on cherche la vérité, ce que l'on trouve ne peut venir que de l'ignorance, car la recherche elle-même est née de l'ignorance. Vous ne pouvez pas chercher la réalité : vous devez cesser pour que la réalité soit."

 

 

 

La vérité est dans l'instant.

 

 

 

"La vérité ne peut pas être accumulée. Ce qui est accumulé est toujours détruit, puis se fane et meurt. La vérité ne peut jamais se faner car on ne la croise que d'instant en instant, dans l'instant de chaque pensée, de chaque relation, de chaque mot, de chaque geste, l'instant d'un sourire ou d'une larme. Et si vous et moi pouvons découvrir cela et le vivre – et le vivre c'est le découvrir – alors nous ne deviendrons pas des propagandistes : nous serons des êtres humains créatifs – pas parfaits, mais créatifs, et la différence est immense."

 

 

 

Cœur plein, esprit vide.

 

 

 

"Il n'existe aucun chemin pour aller à la vérité, c'est elle qui doit venir à vous. Mais elle ne peut venir à vous que si votre cœur, votre esprit sont simples et clairs, et que votre cœur est rempli d'amour, et non des choses de l'esprit. Quand l'amour est dans votre cœur, vous ne parlez ni d'organiser la fraternité universelle, ni de croyances, ni de divisions, ni des pouvoirs qui les suscitent, vous n'avez nul souci de réconciliation. Vous êtes alors, tout simplement, un être humain sans étiquette, sans pays. Cela signifie que vous devez vous dépouiller de toutes ces notions et permettre à la vérité de venir au jour ; et elle ne peut advenir que lorsque l'esprit est vide, qu'il cesse de créer. Alors elle viendra sans que vous l'y invitiez. Alors elle viendra, vive comme le vent, et furtive. Elle vient en secret, pas lorsqu'on est aux aguets, à l'attendre. Elle surgit, soudaine comme le soleil, pure comme la nuit ; mais pour la recevoir, le cœur doit être plein et l'esprit vide. Alors qu'à présent vous avez l'esprit plein et le cœur vide."

 

 

 

Le véritable révolutionnaire.

 

 

 

"La vérité n'est pas pour les gens respectables, ni pour ceux qui cherchent à se prolonger, à se réaliser. La vérité n'est pas pour ceux qui ont soif de sécurité, de permanence ; car la permanence qu'ils recherchent n'est que l'envers de l'impermanence. Pris comme ils le sont dans les filets du temps, ils se raccrochent à ce qui est permanent, mais la permanence qu'ils recherchent n'est pas le réel, puisque ce qu'ils cherchent est le produit de la pensée. Donc, tout homme soucieux de découvrir la réalité doit cesser de chercher – ce qui ne veut pas dire qu'il doive se satisfaire de ce qui est. Au contraire, celui qui est déterminé à trouver la vérité doit être en lui-même un révolutionnaire accompli. Il ne peut appartenir à aucune classe sociale, à aucune nation, à aucun groupe ni à aucune idéologie, à aucune religion établie ; car la vérité n'est ni dans le temple ni dans l'église, la vérité ne se trouve pas dans les objets nés de la main ou de l'esprit. La vérité ne voit le jour que lorsqu'on éloigne ces objets façonnés par la main et l'esprit, et l'abandon de ces objets n'est pas une question de temps. La vérité vient à celui qui s'est libéré du temps, qui n'utilise pas le temps comme moyen de se prolonger. Le temps implique le souvenir de votre passé, de la famille, de la race, de votre caractère, et de l'accumulation de vos expériences – toute cette mémoire qui constitue le "moi" et le "mien"."

 

 

Krishnamurti

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 23:54

 

 

 

 

Le Dr Olivier Chambon et Laurent Huguelit se sont rencontrés lors d’un stage chamanique. De leur rencontre est né un livre : « Le chaman et le psy ».

 

Pour le Dr Olivier Chambon, « c’est le chamanisme qui a tout à apporter à la psychologie », car, répond Laurent Huguelit, « le chamanisme est à la source de nos cultures, avant les civilisations, avant les grandes villes, avant la science, avant la raison, il y avait le chamanisme, et toutes les cultures traditionnelles étaient des cultures chamaniques ».

 

En joignant leurs deux points de vue, ils tentent de faire des ponts entre la « rationalité » et une pratique souvent méconnue dans son sens profond, mais qui s’appuie sur des phénomènes universels. Ils proposent ainsi un décloisonnement des savoirs, pour que l’expérience humaine ne soit pas divisée en savoirs disjoints, alors que tous ont leur intérêt. Enfin, leur collaboration montre que le psy et le chaman font le même travail, ils rétablissent l’intégrité psychique et soignent les traumatismes, même si leurs moyens sont différents.

 

Laurent Huguelit rappelle que le chamanisme le plus ancien, celui qui vient de Sibérie et d’Europe de l’Est, est un chamanisme sans plantes, où l’on utilise des techniques comme le son du tambour, la danse, le chant, pour faire le travail chamanique ou mettre en transe. Ce travail est en fait une approche transpersonnelle, qui permet un élargissement de la conscience au-delà de l’ego. Et le son du tambour par exemple, permet cette expansion de conscience, parce que la percussion rythmée du tambour met le cerveau en onde alpha, propice à la méditation et cela a été démontré « scientifiquement ».

 

Si le chamanisme est très ancien, ce n’est pas pour autant une « bible », sa transmission orale en fait une pratique souple qui s’adapte et évolue.

 

Une pratique qui est donc tout à fait d’actualité dans une société où la plupart des hommes ont perdu le « sens » et leurs racines.

 

 

 

Les auteurs du livre « le chaman et le psy » sont interviewés par Lilou Macé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qu’est-ce qu’un chaman? Laurent Huguelit interviewé par Lilou Macé 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans chamanisme
commenter cet article
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 13:06

 

 

 

Dans les Niouzes de novembre, j’avais déjà évoqué le respirianisme, en parlant de la sortie du film Lumière, un documentaire qui nous interroge sur les cas d’hommes et de femmes qui vivent aujourd’hui sans nourriture solide.

 

En France, Henri Monfort qui a arrêté toute nourriture depuis plus de 5ans, commence à être connu, il fait des conférences, livre, interview et j’aime sa façon de parler de son expérience, quant il met en garde en disant que tout le monde ne peut pas faire encore cela, qu’il faut être prêt, harmonisé sur les différents plans de notre être et que de tous temps il y a eu des pionniers dans l’évolution de l’humanité.

 

On peut entendre son témoignage ici :

 

http://www.wideo.fr/video/iLyROoafJK_K.html

 

 

Voici aussi le témoignage d’Isabelle Hercelin, qui se nourrit aussi de lumière depuis un an, dans une des quatre vidéos qui retracent son cheminement.

Mettez de côté le petit logo, la longue liste des sous-titres dans toutes les langues qui masquent la moitié de l'image, les coupures fréquentes et inutiles pour « relancer » le sujet et écoutez simplement la voix d’Isabelle Hercelin…

 

 

 

 

 

 

 

 

Bien sûr, inutile de vous dire que la Miviludes met en garde contre cette pratique « charlatanesque » et parle des risques « d’une emprise mentale sur les adeptes et une mise en état de dépendance ».

 

 

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5ig1RVF6KeXcAGGcBP5EgOgx0Fa9g?docId=CNG.112e2bb96c7ad1ab9b3e8aec58c21719.331

 

 

Mais tout rapprochement avec l’emprise mentale et l’état de dépendance générés par les lobbies, pouvoirs publiques, politiciens, ordres de tous poils, sur les consommateurs ne serait que pure coïncidence…. et vraiment que mauvais état d'esprit...

 

Mais quand même...

 

Imaginez…..

 

 

Imaginez le mythe de la nourriture qui tombe…

Adieu les calories, les vitamines, les carences, les diététiciens, les médecins, les analyses sanguines, (c’est de quoi docteur dont je manque ?), adieu les angoisses, (est-ce que j’ai bien tout mis dans mon assiette, est-ce que j’ai pris mes petites pilules, mes compléments alimentaires, mes oligo-éléments, ma spiruline, ma poudre Perlin de chez Pimpin ?), adieu les élevages intensifs, les OGM qui devaient sauver le monde de la faim, les médicaments contre le cholestérol, les alicaments enrichis, dégraissés, raffinés, améliorés, colorés, conservés, glutamatés et aspartamisés, adieu les assiettes, les casseroles, la vaisselle, bref, du temps à n’en plus finir, et de l’amour infini pour toute nourriture….

Bon, ce qui me fait de la peine, c’est qu’il faudra dire aussi adieu au chocolat…. Mais faut savoir ce que l’on veut… Et je sais que je dois encore grandir…

 

Mais imaginez, si demain nous devenions tous respiriens….

La mort économique de tous ceux qui nous tiennent par la fourchette….

La fin de tous ceux qui sortent de leur blouse blanche des petits miracles compressés sous blister…

La fin des politolologues qui expliquent pourquoi le prix de la tonne de blé augmente et pourquoi les salaires diminuent…

 

Plouf…. Plus rien….

 

Imagine…

 

John, ta chanson ne vieillit pas d’un poil….

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans SANTE-NATUROPATHIE
commenter cet article
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 09:55

 

 

 

Les profits à court terme, les maladies chroniques au détriments des maladies aigues, les riches plutôt que les pauvres, rien n’est laissé au hasard dans la stratégie des multinationales qui doivent faire leur chiffre d’affaire.

Philippe Even, pneumologue à la retraite, parle de l'industrie pharmaceutique.

Faut-il que les enjeux soient si importants, pour que si peu de médecins osent s’exprimer sur le sujet des médicaments ?

 

 

 

 
 
 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans SANTE-NATUROPATHIE
commenter cet article
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 13:53

 

 

 

 

Keny Arkana est pour moi un symbole. Le symbole qu’il y a dans une certaine jeunesse, une belle relève dans l’engagement et la prise de conscience nécessaires à l’avènement du nouveau monde.

 

Cette chanteuse, qui se définit comme une contestataire qui fait du rap, milite pour « une colère positive, fédératrice, porteuse d’espoir et de changement » et le démontre par ses engagements.

Avec des albums qui ont des noms comme « Entre ciment et belle étoile », cette militante dit : « on est tous des lumières et on ne demande qu’à briller (...) soyons nous-même, nous serons moins névrosés ».

 

C’est bon aussi d’entendre sa volonté de faire la différence entre la haine inerte et la rage constructive… histoire de clouer le bec aux grincheux qui pensent que les jeunes n’auraient qu’une haine et une révolte stériles.

 

J’aime particulièrement ce texte, qui fait état de tous les viols commis à l’encontre de la Terre et du ras le bol qui commence à gagner beaucoup d’entre nous.

Ce sont des mots sans tiédeur, mais la tiédeur n’est pas de mise en regard des violences sans borne infligées à la Terre et ses habitants.

 

Il faut le clamer haut et fort : la Terre n’est pas à vendre !

 

 

 

 

 

 

notreterreaucentreducoeur.jpg

 

 

 

 

 

 

Ils ont répandu le sang un peu partout sur ton sol

T'ont recouverte de ciment, jusqu'à étouffer ton sort

Te détruisent pour du papier, pour souiller tes profondeurs,

Pour nous faire croire en ton deuil, on ne portera ta tombe, car on veut te voir vivre,

Ils t'ont séquestrée de leurs ombres, nous on veut te voir libre

 

Tes enfants t'entendent crier, ressentent ta souffrance,

Aujourd'hui sont prêts à se battre pour prendre ta défense

Les puissants te persécutent, comme ils nous persécutent,

Tombés dans la démence, et charmés par Belzébuth

Après t'avoir pillée, fragmentée, bombardée,

Vidée de tes substances, tes richesses ils ont gardés !

Sans aucun respect, se sont approprié ta chair,

Depuis des millénaires pour t'avoir se font la guerre,

Pacha Mama, tes enfants sont toujours là,

Eparpillés sur le globe le point levé pour le combat,

Pacha Mama, c'est nos racines qui sont en toi,

Tout notre amour sera plus fort que notre désarroi,

Pacha Mama, ton vase rempli à ras bord,

Ils t'ont condamnée à mort, ils nous ont condamnés à mort !

De toute part s'élève nos voix, allez leur dire d'avance,

Que malgré leur mauvaise foi, Terre n'est pas à vendre !

 

Terre Mère, Pacha Mama

Notre Terre n'est pas à vendre !

 

Tes enfants meurent avec toi, dans l'oubli de l'ignorance,

que l'homme moderne ne veut pas voir

Fatalité sublimée sous la flèche de Lucifer, civilisation suicidaire !

Les puissants se font la guerre, pour te voler tes richesses,

T'ont mis à la vente, et brevettent chacune de tes espèces,

Terre Mère, patrimoine ancestrale de vie,

considérée comme une pute car marchandise à leur service

Pacha Mama, on porte ta tristesse dans nos airs,

Exploitée, comme nous autres, ta détresse est dans nos êtres,

Pacha Mama, tu es le reflet de nos cœurs, torturée et meurtrie dans le siècle de l'horreur,

Pacha Mama, ils ne voient pas ta souffrance,

Encore moins ton amour et le souffle d'une dernière chance

A tous les enfants de la Terre, le mot d'ordre est délivrance,

Allez leur dire que notre Mère n'est pas à vendre !

 

Terre Mère, Pacha Mama

Notre Terre n'est pas à vendre !

 

Notre Mère qui est la Terre, que ton nom soit respecté,

Que ton règne revienne, que tes enfants puissent t'aimer

Donne-nous aujourd'hui, la force d'y croire,

Pardonne-nous notre rage, qu'on se nourrisse d'espoir

Ne nous soumet pas au cynisme que l'homme moderne cultive,

Délivre-nous de la machine et de sa haine qui nous surine* 

Que ta force reprenne ses droits,

Qu'on se rappelle que c'est toi qui reçoit la vie sous la lumière des étoiles !

 

Ils ont répandu le sang un peu partout sur ton sol,

T'ont recouvert de ciment, jusqu'à étouffer ton sort

Ont empoisonné ton air, souillé tes océans,

Tes rivières et tes mers et ont vampirisé ton sang

Ils ont fracassé tes saisons, déréglé ton climat,

Ils ont coupés l'horizon avec du béton dégueulasse,

Ils ont exterminés ta faune, racheté ta flore,

Sous estimés ta force, pour nous condamner à mort Pacha Mama !

 

Terre Mère, Pacha Mama

Notre Terre n'est pas à vendre !

 

 

Keny Arkana

 

 

 

* Je vous partage le sens de ce mot que je ne connaissais pas;  surine : tuer, égorger.  

 

 

.

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • : Un lieu où pourraient se cotoyer le jour et la nuit, les univers différents de la pensée logique, rationnelle, structurée à partir des informations émanant de toute part, et de la pensée vagabonde, celle qui erre la nuit, mais aussi le jour, dans l'envers des choses, à la recherche de l'impalpable, de la beauté et de la magie. Michèle Théron
  • Contact

  • lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. 
Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...

Auteur - Photographe

Michèle Théron, praticienne de santé naturopathe, femme en chemin, je vous partage sur ce blog des articles, de la poésie, des photos créés par moi, et les citations, articles, vidéos qui nourrissent mon chemin et m'inspirent.

Recherche