Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 mars 2016 5 11 /03 /mars /2016 20:29

 

 

Les glissements de terrain vers la surveillance et la réduction des libertés se font de plus en plus nombreux dans notre société. Au delà de l'aspect "politique", il y a un véritable enjeu philosophique et éthique, et peu s'insurgent contre ces méthodes qui inaugurent une société future à l'image de celle décrite dans 1984 le roman de George Orwell.

 

Evidemment, lorsque toute la société sera noyautée par ce type de pratiques, sous couvert de bonnes intentions (mais ne dit-on pas que "l'enfer est pavé de bonnes intentions" ? ), il sera devenu difficile d'inverser le processus, sauf au prix d'efforts coûteux, voire de révoltes tout aussi extrêmes.

 

Mais comme nous l'explique la parabole de la grenouille, beaucoup ne sentent pas la température qui monte dans la casserole et ne peuvent même pas envisager que cela les conduira jusqu'à la cuisson.

 

À force de tout voir, on finit par tout supporter...

À force de tout supporter, on finit par tout tolérer...

À force de tout tolérer, on finit par tout accepter...

À force de tout accepter, on finit par tout approuver

 

Saint Augustin

 

Alors, jusqu'où allons-nous supporter tout cela?

 

MT

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Gaïa
commenter cet article
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 13:58

.

 

 

 

 

 

 

 

.

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Gaïa
commenter cet article
24 février 2016 3 24 /02 /février /2016 12:05

 

 

Revenons aux choses simples et à l'évidence : la nature est notre bien le plus précieux, sans elle, nous ne sommes rien, nous perdrons notre qualité de vie (c'est déjà bien entamé!) et nous perdrons notre essence.

La voie est de retrouver le respect de la Terre, et ainsi retrouver le respect de nous-mêmes et notre estime.

On parle toujours "d'estime de soi", mais comment avoir de l'estime de soi, lorsque l'on voit tous les jours ce que les humains font à la planète? Notre estime ne dépend pas que de cela, mais en fait partie, notre âme sait parfaitement que nous sommes dans un truc de travers et que nous n'agissons pas en cohérence et en harmonie avec les lois de la Vie.

 

MT

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Gaïa
commenter cet article
16 février 2016 2 16 /02 /février /2016 13:07
Photo Vincent Munier - Loup blanc

Photo Vincent Munier - Loup blanc

 

 

 

 

 

.

 

 

Un hommage à ce photographe, qui fait des photos splendides et qui voyage à la rencontre du peuple animalier, ces habitants de la terre que nous oublions si souvent de regarder et d'honorer avec respect et dont la beauté est si inspirante.

 

Ici, il s'agit d'une rencontre avec des loups blancs, attendue depuis des années, et la narration de cette rencontre me fait frissonner en même temps que ce photographe partage son émotion.

Une invitation à la beauté et à l'humilité.

 

MT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Gaïa
commenter cet article
9 février 2016 2 09 /02 /février /2016 23:35
Artiste : Chris Maynard

Artiste : Chris Maynard

 

 

La vérité émerge sur le passé douloureux des autochtones, obligés de couper les liens avec leurs parents, de renier leur langue et leur culture, et de subir l'humiliation, la maltraitance physique comme sexuelle.

 

Un lourd passé qui ne fait pas honneur à certains Blancs, ni surtout à l'Eglise catholique qui a couvert des déviations terribles.

 

Un peu partout dans le monde, nous venons d'histoires où l'être humain n'a pas été respecté et où sa nature a été bafouée.

 

C'est un long chemin pour lever les voiles, oser voir, demander pardon, et guérir.

 

 

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/national/2013/04/25/001-pensionnats-autochtones-survivants.shtml

 

 

 

A lire aussi le livre touchant de Dominique Ranquin "On nous appelait les sauvages"

 

http://www.slog.fr/dominiquerankin

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Gaïa
commenter cet article
8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 18:31

 

 

 

Tout comme le film "Demain" nous le montre, il existe partout des solutions qui poussent comme des champignons...

Ce sont des bonnes nouvelles destinées à "écraser" la mémoire pessimiste du disque dur de notre mental et qui, petit à petit, feront tache d'huile (bio bien sûr !) dans notre imaginaire, pour accéder à d'autres ressources, d'autres créativités, d'autres réflexes, d'autres possibles...

 

MT

 

 

 

 

A Rungis, le ventre de Paris se met au bio

 

http://www.terraeco.net/A-Rungis-le-ventre-de-Paris-se-met,64298.html

 

 

 

Ce couple vit dans une « maison-serre » écologique

 

https://mrmondialisation.org/ce-couple-vit-dans-une-maison-serre-ecologique/

 

 

 

Militante et abordable : voici la tiny house « low-cost »

 

https://mrmondialisation.org/militante-et-abordable-voici-la-tiny-house-low-cost/

 

 

 

La première maison 0 énergie 0 émission 0 déchet et 100 pr 100 recyclable !

 

https://mrmondialisation.org/la-premiere-maison-triple-zero/

 

 

La France 100% renouvelable en 2050 : un rapport explosif dévoilé

 

https://mrmondialisation.org/une-france-100-renouvelable-en-2050/

 

 

Le premier arbre à vent de Suisse inauguré à Genève

 

http://www.rts.ch/info/regions/geneve/7455220-le-premier-arbre-a-vent-de-suisse-inaugure-a-geneve.html

 

 

 

Recyclage melon, fromage, carottes et crottes !

 

http://www.terraeco.net/Melons-fromage-crottes-10-sources,64231.html

 

 

 

Manoj Bharvaga et son vélo démocratisent enfin l'électricité !

Ce milliardaire indien a inventé un engin révolutionnaire ! 

 

http://positivr.fr/manoj-bhargava-velo-pedale-electricite-inde/

 

 

 

Sandwichbike : le vélo éco-conçu en kit à monte

 

https://mrmondialisation.org/sandwichbike-le-velo-eco-concu-en-kit-a-monter/

 

 

 

Junior Fritz Jacquet : sculptures papier toilette

 

http://twistedsifter.com/2014/08/toilet-paper-roll-faces-by-junior-fritz-jacquet/

 

 

 

Concevoir une oasis

Et si partout en France des lieux écologiques et solidaires voyaient le jour dans les années à venir ? C'est le défi du projet Oasis que de soutenir en 5 ans la création de 100 "oasis".

 

http://www.colibris-lemouvement.org/oasis/creer-son-oasis/mooc-creer-son-oasis

 

 

 

Trois jeunes créent une plateforme de troc, leur « remède anti-crise »

 

https://mrmondialisation.org/plateforme-de-troc-remede-anti-crise/

 

 

 

Nord de la France : 190 chevaux sauvés par la volonté d’un homme. L’amour plutôt que la boucherie

 

http://positivr.fr/sauvetage-chevaux-boucherie-gilles-cottinet/

 

 

 

Éthologie : ce que ressentent les animaux

 

http://www.arte.tv/guide/fr/053958-000-A/ethologie-ce-que-ressentent-les-animaux?autoplay=1

 

 

 

« La vie secrète des arbres », le best-seller d’un garde forestier allemand

 

http://www.terraeco.net/La-vie-secrete-des-arbres-le-best,64318.html

 

 

 

Land Art avec Andy Goldsworthy - Naturally beautiful

 

https://www.youtube.com/watch?v=fUpVf-7i75I

 

 

 

 

 

 

 

 

Energies positives - février 2016

« Nous avons regardé (...) le bleu magnifique du ciel, le marronnier dénudé aux branches duquel scintillaient de petites gouttes, les mouettes et d’autres oiseaux.

Je crois fermement qu’au milieu de toute la détresse, la nature peut effacer bien des tourments. »

 

Anne Frank, 23 février 1944

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Gaïa
commenter cet article
5 février 2016 5 05 /02 /février /2016 11:41

.

 

 

Jean-Marie Pelt, invité Des mots de minuit le 2 février 2009

 

 

 

 

 

 

 

Dans la nature, il y a une solidarité naturelle des systèmes, qui équilibre les compétitions.

 

De quoi en "prendre de la graine", -la nature restant une source inépuisable d'inspiration- pour modifier nos sociétés et sortir de la démagogie du "plus fort".

 

Il est temps de refaire alliance avec la Nature.

 

 

MT

 

 

 

 

La raison du plus faible, Jean-Marie Pelt, Livre de Poche

 

Nature et spiritualité, Jean-Marie Pelt, Livre de Poche

 

 

http://culturebox.francetvinfo.fr/des-mots-de-minuit/la-memoire-dmdm/j-m-pelt-je-me-sens-tres-seul-a-essayer-de-trouver-une-coherence-au-monde-232809

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir aussi cet article sur le blog de "De l'Un au Multiple" qui explore le monde des champignons :

 

https://unmultiple.wordpress.com/2014/03/25/les-champignons-parlons-de-symbiose/

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Gaïa
commenter cet article
5 février 2016 5 05 /02 /février /2016 00:33
Photo Max-Antoine Guérin

Photo Max-Antoine Guérin

 

 

Natasha Kanapé Fontaine est une Innue qui parle de ses racines, sa quête identitaire est devenue sa démarche artistique.

 

Dans sa quête, elle ouvre un sillage, elle dit : « J’ai envie de mettre des poèmes sur la bouche des gens, j’ai envie que les jeunes filles autochtones finissent par réciter : Je suis femme territoire, j’ai la puissance en moi et je veux reprendre le contrôle de mon souffle. »

 

Femme et terre se confondent. Femme et territoire s’épousent. Femme et puissance dialoguent et cherchent un devenir.

 

Quand nous, femmes, nous retrouverons le lien profond à notre territoire, nous ensemencerons la terre de notre puissance.

 

MT

 

 

 

 

Le Corps de la Femme, il est Territoire... Je suis Femme Territoire...

 

Un cri s’élève en moi qui me transfigure, le monde attend que la femme revienne comme elle est née, telle qu’elle est, femme droite, femme debout, femme puissante, femme résurgence, renaissance…    

 

Ma quête identitaire est devenue ma démarche artistique...

 

Où sont passées les visions larges, les yeux incrustés dans les profondeurs… ?
 

J'ai l'impression qu'on me souffle à l'oreille des choses, des savoirs, des rêves, des espoirs... et c’est pour ça que j’ai l’impression d'être habitée par mes Grands-Parents...

 

Je remonterai le Pays, aussi puissante que mes Grands-Pères aussi rapide que mes prédécesseurs, aussi clairvoyante que mes Grands-Mères...

 

La femme territoire, c’est l’esprit d’une femme très très puissante, très forte, habitée par le territoire, habitée par la pierre qui transmet la mémoire de millénaire en millénaire...
 

Je reprendrai possession de mes droits, je reprendrais possession de mon Souffle, je reprendrais possession de mes routes d'Eau...

 

Une femme se lèvera, vêtue de ses habits de lichens, vêtue de ses traditions, vêtue de son tambour intérieur….

 

Natasha Kanapé Fontaine

 

http://www.lafabriqueculturelle.tv/capsules/6552/natasha-kanape-fontaine-femme-territoire

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Gaïa
commenter cet article
25 janvier 2016 1 25 /01 /janvier /2016 12:07

 

 

 

.

 

 

Pierre Rabhi, écrivain, agriculteur, pionnier de l’agroécologie et auteur de L’agroécologie, une éthique de vie : entretien avec Jacques Caplat (Actes Sud, 7 octobre 2015et deVers la sobriété heureuse (Actes Sud, 28 novembre 2015) ;

 

Naomi Klein, journaliste canadienne, essayiste, cinéaste et militante altermondialiste, qui a publié le 18 mars chez Actes Sud : Tout peut changer : capitalisme et changement climatique, mais aussi auteur de La stratégie du choc.

 

 

http://lejour-et-lanuit.over-blog.com/2015/12/naomi-klein-la-strategie-du-choc.html

 

 

http://www.franceculture.fr/emission-l-invite-des-matins-naomi-klein-et-pierre-rabhi-l-ecologie-aujourd-hui-2015-12-11

 

http://www.franceculture.fr/emission-l-invite-des-matins-2eme-partie-naomi-klein-et-pierre-rabhi-l-ecologie-aujourd-hui-deuxieme

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Gaïa
commenter cet article
9 janvier 2016 6 09 /01 /janvier /2016 10:06

 

Le film approche les 300 000 entrées... mais continuez à le promouvoir afin que le plus de personnes possibles comprennent que les solutions sont déjà là, ce qui permet de ne pas perdre espoir et de ne pas baisser les bras ou de ne plus accrocher aux discours fatalistes des politiques dont certains ont intérêt à nous garder dans la peur, et dans l'ignorance de ces solutions.

 

Changeons notre regard et notre espoir, pour permettre au futur d'exister.

 

 

MT

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Gaïa
commenter cet article
3 janvier 2016 7 03 /01 /janvier /2016 13:12

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’empathie nait de notre capacité de nous mettre dans la peau de quelqu’un d’autres. Mais comment faire pour le monde animal ? Pas évident de se glisser dans la peau d’une libellule, d’une grenouille ou d’un hibou. C’est pourtant ce que propose de faire « Dans les yeux des animaux », dernière création du collectif artistique anglais Marshmallow Laser Feast.

 

 

 

https://mrmondialisation.org/decouvrir-la-foret-a-travers-les-yeux-dun-animal/

 

 

 

https://vimeo.com/marshmallowlaserfeast/iteota

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Gaïa
commenter cet article
3 janvier 2016 7 03 /01 /janvier /2016 13:12

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’empathie nait de notre capacité de nous mettre dans la peau de quelqu’un d’autres. Mais comment faire pour le monde animal ? Pas évident de se glisser dans la peau d’une libellule, d’une grenouille ou d’un hibou. C’est pourtant ce que propose de faire « Dans les yeux des animaux », dernière création du collectif artistique anglais Marshmallow Laser Feast.

 

 

 

https://mrmondialisation.org/decouvrir-la-foret-a-travers-les-yeux-dun-animal/

 

 

 

https://vimeo.com/marshmallowlaserfeast/iteota

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Gaïa
commenter cet article
23 décembre 2015 3 23 /12 /décembre /2015 22:58
Hommage à Jean-Marie Pelt

Pour saluer le botaniste et écrivain Jean-Marie Pelt, décédé ce 23 décembre 2015, voici une interview réalisée en janvier 2013 par la rédaction de Plantes et Santé. Un témoignage de la vision poétique qu’avait du monde végétal cet humaniste et grand défenseur de l’écologie.

 

http://www.plantes-et-sante.fr/decouvrir/hommage-a-jean-marie-pelt-passeur-de-savoirs

 

http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2015/12/23/le-biologiste-jean-marie-pelt-est-mort_4837098_3382.html

 

http://www.huffingtonpost.fr/2015/12/23/jean-marie-pelt-mort-biologie-ecologie_n_8868426.html

 

http://www.jeanmariepelt.fr/

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Gaïa
commenter cet article
21 juillet 2015 2 21 /07 /juillet /2015 20:31
Laisser mourir de soif un arbre

 

 

Peut-on laisser mourir de soif un arbre ?

Jusqu’où vont la folie et l’irresponsabilité des Hommes ?

Dans le jardin de mon immeuble, trône un cerisier du Japon.

Un de ces êtres de la nature qui offre tout au long des saisons sa présence, sa beauté, ses rythmes, ses fleurs magnifiques et éphémères.

 

Cet arbre a nourri mon cœur, il m’a aidé à vivre, à traverser des épreuves dures, des blessures profondes, il a enchanté mon regard et m’a permis d’être dans la gratitude de la Vie, simplement parce que chaque matin il était là, devant ma fenêtre, comme un cadeau renouvelé.

 

Alors quand je vois que depuis l’été ce jardin n’est pas arrosé, que cet arbre dépérit, que toutes ses feuilles sont grillées, et que j’apprends que c’est « parce qu’il n’y a plus de programmateur d’arrosage »…. je suis triste et en colère.

 

J’ai proposé d’aller l’arroser, « mais je crois que vous ne comprenez pas » me répond le gardien…

Bin si… jusque là, je pense que mes neurones arrivent à suivre... « programmateur », ça veut dire « arrosage programmé » pour un tuyau qui amène de l’eau… mais le tuyau, y’a bien un robinet au bout ? et le robinet un être humain peut le tourner non ?? on peut aussi remplir des sceaux quelque part et les déverser au pied de l’arbre ?

Je me suis excusée d’être trop bête pour comprendre ce si complexe problème qui visiblement échappe aussi à la copropriété, au syndic, et aux habitants de cet immeuble …

 

Qu’est-ce qui, aujourd’hui, empêche des êtres humains de répondre à la nécessité du présent, quand cela se passe juste en bas de chez eux ?

 

Il y a 7 étages à cet immeuble, avec environ 5 appartements par étage. Ce qui fait un sacré potentiel pour résoudre un problème de ce genre et faire en sorte de donner quelque minutes de son précieux temps pour compenser les défaillances provisoires d’un arrosage …

 

Mais plus personne n’est concerné par rien, car tout est géré « à l’extérieur », à l’image de notre société où nous avons remis notre pouvoir à des institutions, des hommes de pouvoir, des organisations, des syndics, et tant d’autres structures que nous payons au prix fort, pour ne plus se soucier de rien et vaquer, légers, à nos occupations égocentrées.

 

Alors voilà comment une vie collective peut se déresponsabiliser, parce que plus rien ne passe par les individus mais par des sociétés de gestion.

 

Aujourd’hui, il y a trois ouvriers qui sont venus « nettoyer » le jardin. Ils ont arraché tout le lierre qui courrait sur la façade d’une maison voisine, retirant ainsi une verdure où les merles venaient si souvent (ah, c’est beaucoup plus propre hein m’a dit une des personnes, comme si la propreté avait quelque chose à voir avec la Nature…), ils ont coupé à la tronçonneuse des branches par-ci par-là (mes dents grinçaient en pensant à ces nouvelles « méthodes » de taille qui abîment tant les végétaux), et surtout, ils ont « aspiré » longuement, avec un aspirateur hyperbruyant et polluant toutes les feuilles du jardin (comme ça la terre pourra encore moins garder l’humidité dont elle a tant besoin) et bien sûr… ils n’ont pas arrosé.

 

Voilà comment nous sommes arrivés à un monde schizophrène, où les problèmes et les solutions sont sur des voies parallèles qui ne se rejoignent plus.

 

Un soir qu’il pleuvait, j’ai pleuré de bonheur pour mon cerisier, même si cette pluie de courte durée n’était pour lui qu’un simple apéritif.

 

Et je prie chaque jour, pour que la pluie le secourt, pour que la force de la Terre le soutienne et le garde en vie, pour qu’il dure sans souffrance fatale jusqu’à la fin de l’été où enfin il profitera d’un peu de fraîcheur.

Et je prie pour le revoir fleurir le printemps prochain. Car s'il meurt... je ne veux même pas y penser...

 

Quand comprendrons-nous que la nature nous soutient? Que si un arbre meurt, je meurs aussi un peu?  

 

Nous sommes les gardiens de la Terre… et la Terre est parfois juste en bas de chez nous.

Pas la peine de penser à des horizons lointains, à des contrées inaccessibles. C’est là, à côté de chez nous, que chaque jour nous pouvons changer notre regard et avoir envie de prendre soin.

 

Car chaque fois que naît cet élan de prendre soin, nous faisons un pas vers la douceur, un pas vers le cœur, un pas vers des retrouvailles avec nous-mêmes et avec cette Terre qui nous porte si généreusement.

 

MT

 

Laisser mourir de soif un arbre
Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Gaïa
commenter cet article
19 juillet 2015 7 19 /07 /juillet /2015 13:19
Nahimana * ~ Peinture d'Holly Sierra

Nahimana * ~ Peinture d'Holly Sierra

 

Dites-moi qui je suis si je ne suis pas la Terre. Si mon corps n’est pas territoire. Si le territoire n’est pas mon corps. Dites-moi qui je suis si je n’ai pas la Terre. Si mon corps n’est pas l’instrument du territoire. Si le territoire n’a pas d’accords. Dites-moi qui je suis si je suis pas le poème de la Terre. Si mon corps n’a pas de mots. Si le territoire a dû être forcé de se taire.

 

Dites-moi qui je suis si je n’ai pas la voix de la Terre. Si mon corps n’émet plus aucun bruit. Si le territoire ne peut plus chanter. Dites-moi qui je suis si je ne suis pas le chant de la Terre. Si mon corps n’a aucune vibration. Si le territoire n’émet plus aucun son. Autre celui des machines et des barrages et des mines et du pétrole qui coule sur mon corps.

 

«Kashikat, je sais que mon corps est la Terre de mes enfants à venir.» Joséphine Bacon

 

Natasha Kanapé Fontaine

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Gaïa
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • : Un lieu où pourraient se cotoyer le jour et la nuit, les univers différents de la pensée logique, rationnelle, structurée à partir des informations émanant de toute part, et de la pensée vagabonde, celle qui erre la nuit, mais aussi le jour, dans l'envers des choses, à la recherche de l'impalpable, de la beauté et de la magie. Michèle Théron
  • Contact

  • lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. 
Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...

Auteur - Photographe

Michèle Théron, praticienne de santé naturopathe, femme en chemin, je vous partage sur ce blog des articles, de la poésie, des photos créés par moi, et les citations, articles, vidéos qui nourrissent mon chemin et m'inspirent.

Recherche