Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 juillet 2015 2 14 /07 /juillet /2015 14:48
Ecouter en profondeur - Isabelle Padovani

 

 

A partir de maintenant

Lorsque je sens que je vais agir à partir d’une tension, d’une pression ou d’une peur,

Je choisis de prendre le temps d’écouter en profondeur

Les besoins de mes multiples aspects intérieurs

Plutôt que de valider dans l’urgence les stratégies qu’ils me proposent

Pour apaiser leur inconfort.

 

Isabelle Padovani

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
14 juillet 2015 2 14 /07 /juillet /2015 11:50
Christian Schloe

Christian Schloe

 

 

 

Me soutiendras-tu dans mes peines, mes peurs, ma vulnérabilité, mes distorsions et ma colère?

Me soutiendras-tu, sans vouloir me réparer, ni me juger, sans chercher à améliorer les choses ou à les rendre plus faciles.

Accueille-moi, en laissant de côté ton ego et tous tes soucis de n’être pas assez bien, de ne pas faire assez bien, de ne pas aimer suffisamment.

Me protégeras-tu de moi-même… de mon désir de réclusion, ce voile que j’utilise pour que tu m’aimes dans la perfection que je pense que tu recherches?

Me regarderas-tu dans les yeux, si profondément, si ouvertement, que tu sentiras les tremblements de mes blessures au fur à mesure que je les révèle, exposant ainsi ma part d’ombre la plus profonde à la lumière?

Viendras-tu à ma rencontre…

Embrasseras-tu mes lèvres avec une une pureté brute, sans peur, sans répulsion, sans te changer en aucune façon pour être l’homme dont tu crois que j’ai besoin?

Et resteras-tu…

Te feras-tu confiance pour reconnaître l’immensité et la profondeur de ta belle âme, touché par l’amour inflexible et la gratitude que je ressens envers toi dans ce merveilleux moment sacré ?

 

Janine Marie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
8 juillet 2015 3 08 /07 /juillet /2015 07:33
Une prédisposition au bien - Matthieu Ricard

 

J'ai été très inspiré par les recherches menées au cours de ces dernières années qui montrent que nous sommes programmés à coopérer et à aider déjà petits enfants.

À l’Institut Max Planck de Leipzig (1), Michael Tomasello et Felix Warneken ont établi que dès l’âge d’un an, alors qu’ils apprennent à peine à marcher et à parler, les enfants manifestent déjà spontanément des comportements d’entraide et de coopération qui ne leur ont pas été appris par des adultes.

Lors de ces expériences, les tout jeunes enfants ont offert spontanément leur aide à un expérimentateur pour accomplir diverses tâches — leur apporter un objet tombé par terre, par exemple. Comme le remarque Felix Warneken : « Ces enfants sont si jeunes qu’ils portent encore des couches et sont à peine capables de parler, et pourtant ils manifestent déjà des comportements d’entraide (2). »

 

Lorsqu’un expérimentateur en train d’accrocher du linge fait tomber une pince à linge et peine à la récupérer, la quasi-totalité des enfants de 18 mois se déplacent pour ramasser la pince et la lui tendre. Les enfants reconnaissent spécifiquement une situation dans laquelle l’adulte a véritablement besoin d’aide : si ce dernier jette délibérément la pince à linge par terre au lieu de la faire tomber par inadvertance, les enfants ne bougent pas.

 

Il est particulièrement intéressant de noter que si les enfants obtiennent une récompense de la part de l’expérimentateur, leur propension à aider ne s’en trouve pas accrue. C’est même le contraire : on constate que les enfants qui ont été récompensés offrent moins souvent leur aide que ceux auxquels on n’a rien donné. Comme le remarquent Warneken et Tomasello : « Ce résultat plutôt surprenant apporte une confirmation supplémentaire à l’hypothèse selon laquelle les enfants sont davantage poussés par des motivations internes que par des stimulations externes. »

 

Les bébés préfèrent les gens aimables

Très tôt, les enfants préfèrent manifestement les gens qui se comportent de manière bienveillante envers d’autres personnes à ceux qui les traitent avec hostilité. Dans le laboratoire de Paul Boom à l’Université de Yale, des chercheurs ont montré à des enfants de 6 à 10 mois une vidéo dans laquelle une boule munie de gros yeux bien visibles peine à gravir une pente assez raide. Une autre boule entre en scène et lui vient en aide en la poussant par-derrière. Finalement, une troisième boule, aisément distinguable de la deuxième, intervient à son tour en poussant vers le bas la première boule qui tente de gravir le plan incliné, la faisant dégringoler au bas de la pente. Quand on tend ensuite aux bébés les deux boules qui sont intervenues, la quasi totalité d’entre eux se saisissent de la poupée bienveillante (3).

 

Les enfants préfèrent donner que recevoir

À Vancouver, les psychologues Lara Aknin, J. Kiley Hamlin et Elisabeth Dunn (4) ont montré que des enfants de deux ans étaient plus heureux lorsqu’ils donnaient une friandise à quelqu’un d’autre que quand ils en recevaient une eux-mêmes. Dans la première expérience, l’expérimentateur sort une friandise de sa poche la donne à l’enfant et lui demande soit de la garder pour lui, soit de la donner à quelqu’un d’autre: l’enfant manifeste plus de joie dans le deuxième cas. Dans la deuxième expérience, l’expérimentateur donne des friandises à l’enfant, qui les place dans son bol. Un peu plus tard, il suggère à l’enfant de donner une friandise à l’autre: c’est dans cette situation que l’enfant manifeste le plus de joie.

 

La tendance à aider autrui est innée

Au vu de ces recherches, Michael Tomasello avance un certain nombre de raisons démontrant que les comportements de coopération et d’aide désintéressée se manifestent très tôt chez l’enfant, bien avant que les parents aient inculqué à leurs enfants des règles de sociabilité, et ne sont pas déterminés par une pression extérieure. La mise en évidence de comportements similaires chez les grands singes donne à penser que les comportements de coopération altruiste ne sont pas apparus de novo chez l’être humain, mais étaient déjà présents chez l’ancêtre commun aux humains et aux chimpanzés il y a quelque six millions d’années, et que la sollicitude à l’égard de nos semblables est profondément ancrée dans notre nature.

 

Quand les normes sociales tempèrent l’altruisme spontané

Pour que l’altruisme puisse se maintenir en tant que au fil des générations, il doit être associé à des mécanismes qui protègent les individus contre l’exploitation des uns par les autres. De fait, à partir de cinq ans, l’enfant commence à faire des discriminations, en fonction des degrés de parenté, de la réciprocité dans les comportements et des normes culturelles qu’on lui inculque. Son altruisme devient ainsi plus sélectif.

 

Entre 10 et 12 ans, le comportement de l’enfant évolue de façon plus abstraite, en se référant à des obligations morales. Il réfléchit davantage à ce que signifie « être une bonne personne » et à la façon d’accorder ses actes avec le sens moral, qu’il appréhende initialement de manière intuitive. Cela le conduit à comprendre, par exemple, que certaines souffrances résultent de l’appartenance à une communauté opprimée, et à éprouver de la sympathie à l’égard des victimes.


À l’adolescence et à l’âge adulte, certains étendent à nouveau le cercle de l’altruisme et ressentent un profond sentiment d’« humanité partagée » avec les autres êtres humains, et d’empathie pour tous ceux qui souffrent.

Une éducation éclairée devrait mettre l’accent sur l’interdépendance qui règne entre les hommes, les animaux et notre environnement naturel, pour que l’enfant acquière une vision holistique du monde qui l’entoure et contribue de manière constructive à la société dans laquelle il évolue en mettant davantage l’accent sur la coopération que sur la compétition, et sur la sollicitude que sur l’indifférence.


De la conception que l’on a de l’enfance dépendent les pratiques éducatives que l’on va mettre en œuvre. Si l’on reconnaît que l’enfant naît avec une propension naturelle à l’empathie et à l’altruisme, son éducation servira à accompagner et à faciliter le développement de cette prédisposition.

Il va sans dire que le soutien des parents doit se poursuivre dans la durée pour produire un véritable effet. Tout un programme, donc, qui commence par la transformation de soi.

 

Matthieu Ricard

 

http://matthieuricard.org/blog/posts/une-predisposition-au-bien

 

 

(1) Tomasello, M. (2009). Why we cooperate. The MIT Press.
(2) Reportage sur la radio BBC par Helen Briggs, commentateur scientifique.
(3) Hamlin, J. K., Wynn, K., & Bloom, P. (2007). Social evaluation by preverbal infants. Nature, 450(7169), 557–559. Cette expérience avait déjà été réalisée avec succés au même laboratoire avec des enfants plus âgés, de 12 à 16 mois. Kuhlmeier, V., Wynn, K., & Bloom, P. (2003). Attribution of dispositional states by 12-month-olds. Psychological Science, 14(5), 402–408. Si on refait cette expérience avec des objets inanimés (au lieu de figurines présentant une apparence humaine), aucun des objets n’est préféré à l’autre.
(4) Aknin, L. B., Hamlin, J. K., & Dunn, E. W. (2012). Giving leads to happiness in young children. PLoS One, 7(6), e39211.

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
6 juillet 2015 1 06 /07 /juillet /2015 22:23
Sophie Wilkins

Sophie Wilkins

 

 

 

 

Je ne me censurerai pas pour te faire plaisir, je ne voilerai pas ma vérité pour te rassurer, je ne ferai pas taire mes mots pour épargner tes oreilles, ni ne changerai mon cœur pour entrer dans les cases de tes définitions.

Je cherche ceux qui n’exigent pas que je prenne la forme qu’ils ont sculptée, car ils savent que je briserai le moule. J’étreins ceux qui m’étreignent telle que je suis, fluide et insaisissable, changeante dans mon éveil et brûlant du feu de ma passion, m’élevant vers ce pour quoi je suis née.

Me conformer à des étiquettes que tu as étalées pour que je les porte? Jamais. Je les brûle toutes, et je marche nue dans l’acceptation de mon âme qui danse à travers les flammes.

 

Ara

 

 

http://thegoddesscircle.net/about-contact/

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
29 juin 2015 1 29 /06 /juin /2015 21:06
Le plan que vous avez en tête....

 

 

.... et la réalité...

 

Je vous souhaite d'être entrain de remonter la pente ! Et de profiter de l'énergie de l'été pour être en joie et goûter aux fruits récoltés suite aux nombreuses graines semées tout au long de l'année.

 

MT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
27 juin 2015 6 27 /06 /juin /2015 21:18

 

 

En ce jour de votre vie, je crois que Dieu souhaite que vous sachiez …


que juste au moment où la vie semble s’écrouler, elle pourrait en fait se mettre en place pour la première fois.

J’ai appris à faire confiance dans le processus de la vie, et pas tant dans le résultat.

Les destinations n’ont presque pas autant de valeur que les voyages.

Donc peut-être que vous devriez laisser les choses s’écrouler à ce stade si c’est ce qui arrive.

Ne vous accrochez pas si fortement. Ce qu’il y a bien avec les choses qui s’écroulent c’est que vous pouvez récupérer seulement celles que vous voulez …

… et vous savez exactement pourquoi je vous ai dit ça aujourd’hui …

Avec tout mon amour, votre ami …

 

Neale

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

www.conversations-avec-dieu.fr

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
22 juin 2015 1 22 /06 /juin /2015 21:22
Les épreuves - Indira Gandhi

 

 

Les épreuves nous font grandir, elles sont comme les bûches sèches qui alimentent le feu.

 

Indira Gandhi

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
21 juin 2015 7 21 /06 /juin /2015 22:26
Vous êtes l'Amour - transmis par John Smallman

 

 

On pense que le véritable amour implique le sacrifice et la négation de soi. Ça n’est absolument pas le cas. Vous êtes, tous les humains sans exception, Un avec Dieu, avec la Source, et par conséquent vous êtes l'Amour ! Donc, étant l’Amour, c’est votre nature divine de vous AIMER Vous-mêmes. Lorsque vous vous aimez alors vous êtes en mesure d'aimer les autres.

 

Si on vous apprend, comme c’est le cas pour beaucoup d'entre vous, à ne pas tenir compte de vous, à vous empêcher de vous aimer, alors, aussi longtemps que vous acceptez cette folle croyance vous n’avez aucun moyen de pouvoir aimer quelqu’un d’autre, parce que vous avez fermé la porte à l'Amour dans votre vie, dans vos cœurs, vous L’avez caché derrière le voile de l'illusion. Ce fut un choix libre que vous avez fait lorsque vous êtes entrés dans l'illusion pour vous prouver que vous n’aviez pas besoin de l'Amour. Quelle folie !

 

Quand vous vous aimerez et vous honorerez vous-mêmes, l’Amour s’écoulera à travers vous vers tous ceux avec lesquels vous interagissez d’une manière ou d’une autre, et vers la Terre et toutes les formes de vie. Lorsque vous ne vous aimez pas, lorsque vous ne vous honorez pas, l’amour est bloqué, et cela conduit à un immense malheur et à une immense souffrance.

 

 

Transmis par John Smallman

 

 

http://www.anneduquesne.com/2015/06/vous-avez-ete-crees-pour-faire-a-chaque-instant-l-experience-de-la-beatitude-de-l-union.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
21 juin 2015 7 21 /06 /juin /2015 21:17
Voyez ce que vous êtes - Nisargadatta Maharaj

 

 

Voyez ce que vous êtes.

Ne le demandez pas aux autres, ne les laissez pas vous parler de vous.

Regardez au dedans et voyez.

 

Nisargadatta Maharaj

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
15 juin 2015 1 15 /06 /juin /2015 19:50
Ce que tu appelles « monde » - Brihadaranyaka Upanishad

 

 

 

 

Ce que tu as appelé « monde », il faut commencer par le créer.

Ta raison, ton imagination, ta volonté, ton amour doivent devenir ce monde.

La vie n'aura servi à rien à celui qui quitte le monde sans avoir réalisé son propre monde.

 

 

Brihadaranyaka Upanishad

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 1
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 22:00
Tes yeux me souriaient - Albert Samain

 

 

 

 

Tes yeux me souriaient... et je marchais heureux
Sous le ciel constellé, nocturne et vaporeux,
Pendant que s’entr’ouvrait, blancheur vibrante et pure,
Mon âme - comme un lys ! - passée à ta ceinture.

 

Albert SAMAIN   (1858-1900)

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 20:53
Le labyrinthe de Chartres

Le labyrinthe de Chartres

 

 

Avec calme et courage, vous devez descendre au fond du monde qui est logé en vous et aller au-delà de ses limites. Pendant un certain temps, c’est l’enfer. Mais c’est votre enfer, pas celui d’un autre. L’enfer que vous avez été heureux de créer sur terre pour vous-même, en croyant au monde  et en vous attachant à ses valeurs et ses manières, aux gens et  toutes choses qui lui appartiennent, ce qui, de toute façon, va tôt ou tard vous quitter ou se détourner de vous. Tout ce que vous aimez dans ce monde, vous causera de la peine. Cette douleur est l’enfer que vous devez traverser,- soit maintenant, soit au moment de votre mort physique.

 

Passez à travers l’enfer de la mauvaise façon et vous tournez en rond, en créant davantage de problèmes, un monde sans fin, et davantage d’enfer pour vous-même.

 

Passez à travers l’enfer de la bonne minière, et vous vous retrouvez vous-même, dans la beauté inaltérable et la joie de la terre.

 

Et malgré vos craintes et vos angoisses qui appartiennent au monde, vous ne perdez rien du tout.

 

Car seule meurt la peur.

 

 

 

Barry Long

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
2 juin 2015 2 02 /06 /juin /2015 21:45
Ne tombez pas amoureux – Barry Long

 

 

Ne vous coupez pas de l’amour parce que vous avez été blessé dans le passé. Ne laissez pas la peur vous cuirasser. En chacun de nous, la blessure vient du manque d’amour et des émotions qui l’accompagnent. C’est le passé. Laissez le partir. Ne faîtes l’amour que lorsqu’il y a assez d’amour pour pouvoir être intègre et présent l’un à l’autre.

 

Ne tombez pas amoureux. Soyez dans l’Amour.

 

Tomber amoureux, c’est fermer les yeux, vous couper de votre belle conscience et entrer au pays des rêves alors que vous êtes éveillé.

 

Soyez plutôt dans l’amour. Soyez toujours en amour quand vous aimez. Car aimer et maintenir l’amour frais et neuf demande une très grande vigilance, une très grande présence.

 

L’amour ne connaît pas de fin. En faisant l’amour de façon juste, sans complaisance pour vous-même, sans recherche de satisfaction émotionnelle ou de gratification personnelle, vous allez vous approcher de la conscience ou de l’amour lui-même, et de l’union consciente et éternelle des principes masculin et féminin en tant que présence divine.

 

 

Barry Long

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 12:29
Le côté sombre – Marianne Williamson

 

 

Tant que nous n’avons pas vu le côté sombre d’une personne nous ne savons pas vraiment qui elle est.

 

Tant que nous ne pardonnons pas le côté sombre de cette personne, nous ne savons pas vraiment ce qu’est l’amour.

 

 

Marianne Williamson

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
30 mai 2015 6 30 /05 /mai /2015 13:44
Tout est regard – Laurent Levy

 

 

C'est énorme, en fait.

Car c'est dans les yeux que tout se passe.

Et c'est derrière les yeux que tout se trouve.

Et c'est à nous de nous en rendre compte, et de le matérialiser dans notre perception.

 

Comment?

 

Quand on remarque ou voit une chose qui n'est pas alignée sur notre cœur, sur la perfection de notre amour, c'est que notre perception n'est pas juste. Derrière nos yeux se trouve une croyance, un filtre qui teinte la perception.

Alors on l'offre à l'Amour illimité qui habite nos yeux, de ses profondeurs et jusqu'à la surface.

Cet Amour en nous nettoie notre regard, et nous permet de réaliser et de vivre de plus en plus l'Unité de toutes choses.

On va vite s'apercevoir que le monde que nous regardions n'était rien d'autre que nos propres décisions de regarder d'une façon ou d'une autre.

 

"La beauté est dans les yeux de celui qui regarde" dit le poète.

 

Pareil avec l'amour, la connaissance, la guérison.

Rien n'est en dehors de derrière nos yeux.

Rien n'est hors de portée pour notre regard.

Tout est là, et tout ce potentiel illimité de Perfection n'attend qu'à se manifester sur commande.

Par nous, créateurs de perceptions.

Il est vrai que nous créons, ou jouons avec des filtres placés par-dessus l'Unité Indivisible de Beauté et de lumière.

Alors en s'en apercevant, en se rendant compte de notre pouvoir de perception, et donc d'expérience, on abandonne joyeusement ses filtres, ses croyances, pour un Regard toujours plus large, plus aimant, plus unifiant... toujours plus aligné sur les Principes d'Unité qui nous habitent et que nous sommes.

Cette évolution en Soi est infinie.

Et l'univers tout entier DOIT répondre à chacun de nos choix, puisqu'il se trouve lui aussi dans nos yeux.

 

Laurent E Levy

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • : Un lieu où pourraient se cotoyer le jour et la nuit, les univers différents de la pensée logique, rationnelle, structurée à partir des informations émanant de toute part, et de la pensée vagabonde, celle qui erre la nuit, mais aussi le jour, dans l'envers des choses, à la recherche de l'impalpable, de la beauté et de la magie. Michèle Théron
  • Contact

  • lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. 
Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...

Auteur - Photographe

Michèle Théron, praticienne de santé naturopathe, femme en chemin, je vous partage sur ce blog des articles, de la poésie, des photos créés par moi, et les citations, articles, vidéos qui nourrissent mon chemin et m'inspirent.

Recherche