Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 septembre 2021 7 05 /09 /septembre /2021 16:46
Autoportrait la bouche ouverte de Max Beckman (1901).

Autoportrait la bouche ouverte de Max Beckman (1901).

 
- Vous pensez que le monde des temps modernes est en train de montrer, de dévoiler ses limites ?
 
 
Elles sont en train de se fracasser partout, ses limites. Les limites de l'horreur et les limites du bien – toutes les limites sont en train d'être brisées et cassées. C'est un monde qui a l'air tout à fait fou pour un observateur impartial. Il a l'air fou, aussi bien dans son bien que dans son mal. On voit bien que c'est quelque chose D'AUTRE qui essaie de s’infiltrer là-dedans. Et ceux qui vivent à Londres, à Washington, partout cette suffocation, elle est palpable pour tous les êtres un peu sensibles – il faut vraiment être de la matière primaire pour ne pas l'éprouver. Et cette suffocation est le moyen, parce que si l'on suffoque, on doit chercher le MOYEN d'en sortir.
 
 
- Et quel est le moyen ?
 
 
Il est infiniment simple, n'est-ce pas : c'est d'appeler.
Quand on étouffe, on appelle de l'air.
Ce n'est pas autre chose
 
 
 
Sept jours en Inde avec Satprem, propos recueillis par Frédéric de Towarnicki, Robert Laffont 1981, p109-110.
Repost0
3 septembre 2021 5 03 /09 /septembre /2021 16:37
Colosse aux  pieds d'argile - Stéphane Pêtre
 
 
Que peut signifier aujourd’hui : ‘colosse aux pieds d’argile’ ?
 
Cette phrase énigmatique extraite des prophéties de Daniel (2.31 à 2.45), a été reprise dans notre jargon pour signifier un objet, un humain ou un gouvernement d'apparence puissant, mais en réalité fragile.
 
Bien qu’éloignée de nous, cette prophétie prend peut-être aujourd’hui tout son sens. A l’origine, elle décrivait au roi Nabuchodonosor II l’avenir de son royaume via un songe représentant un colosse disparate dans ses éléments de construction : or, argent, airain, fer et enfin un alliage de fer et d’argile. Songe que décrypta Daniel.
 
Un colosse donc à la tête d’or, car c’est par l’or que l’empire babylonien survécu.
Puis une poitrine et des bras d’argent, car c’est l’empire Perse qui pris la relève, mais celui-ci survécu de manière moins fastueuse. C’est le premier royaume qui succéda à Babylone.
 
Puis encore en suivant des cuisses d’airain, car c’est de manière farouche qu’Alexandre le Grand conquit la Perse et plus encore, mettant un temps la Grèce au sommet du monde. C’est le second royaume qui succéda à la Perse.
En suivant encore nous trouvons des jambes de fer, car c’est d’une main de fer que Rome établit son pouvoir sur le monde antique. C’est le troisième royaume, celui qui succéda à la Grèce.
 
La prophétie précise ici qu’aucun autre royaume ne pourra succéder de manière durable à Rome, ils ne seront que des tentatives vouées à l’échec, car nous arrivons aux pieds, en partie en fer et en partie d’argile, alliage parfaitement incompatible pour régner.
 
C’est ici la description du quatrième royaume, celui qui tentera vainement de succéder à Rome. Il prit jusqu’à aujourd’hui maintes formes, combinaisons d’alliances et étendues géographiques : empire romain d’orient, royaume de Charlemagne, Saint Empire Germanique, Empire Napoléonien, IIIème Reich, Union Européenne, Nouvel Ordre Mondial…
 
Ce quatrième royaume, malgré ses incessantes tentatives, ne parviendra jamais à se constituer et asseoir son pouvoir sur Terre, car divisé en son sein par des alliances humaines aléatoires puisque incompatibles (fer et argile).
 
Plus encore, la prophétie précise qu’un évènement (une pierre) viendra au final briser définitivement ce quatrième royaume pour en mettre un nouveau à sa suite, éternel celui-ci, car reposant sur les Lois de la Vie et non sur des lois humaines…
 
En attendant, patience, endurance et confiance.
 
 
Stéphane Pêtre
 
 
Repost0
1 septembre 2021 3 01 /09 /septembre /2021 16:16
La création d'un noyau pervers 5 - Stéphane Pêtre

 

5 : La chute d'un noyau pervers.

 

 

Un noyau est difficile à faire tomber car il ÉPUISE et ENGOURDIT les membres de l'entreprise ou d’un gouvernement. Si nous décidons d'en convaincre certains, nous tomberont toujours sur des crédules sous emprise et cela participe à l’épuisement progressif des forces de rebellion. La seule solution est de cracher le noyau et de dévoiler la vérité dans un mouvement collectif brutal et surprenant. Alors, tous les membres de l'entreprise ou d’un gouvernement, une fois leur clairvoyance retrouvée, seront surpris de partager les mêmes ressentis autrefois diffus et dispersés.

 

En général, les membres d'un noyau ainsi découverts se retirent, tout simplement, car ne pouvant faire face à l'intelligence du groupe. Ils iront se reconstituer ailleurs, dans une autre entreprise ou attendront patiemment de nouvelles élections, pour à nouveau parasiter un gouvernement, c'est-à-dire surtout toute zone pleine de pleine de vitalité et d'élan à phagocyter pour leur plus grande jouissance.

 

Pour définitivement lutter contre toute formation d’un noyau pervers, il faudrait idéalement que tous les membres d’une entreprise ou d’un gouvernement soient informés de la pathologie des troubles narcissiques, puis enfin, qu’au moindre symptôme repéré au sein du groupe, il soit engagée une action radicale pour évacuer les parasites afin d'immédiatement les neutraliser, ceci pour éviter toute forme de contamination psychique ultérieure.

 

Il semblerait enfin essentiel que tous les humains désireux de fonder une famille puissent être en priorité instruits des fondements du développement psycho-affectif d’un enfant, car les racines des pathologies narcissiques se logent dans l'enfance, puis enfin de développer cette connaissance à l’ensemble de l’humanité pour prévenir d'éventuel cluster narcissoides à même de déclencher de terribles pandémies hautement létales.

 

Stéphane Pêtre

 

Réflexion s'appuyant sur les travaux de Kohut, Klein et Racamier.

Repost0
31 août 2021 2 31 /08 /août /2021 16:13
La création d'un noyau pervers 4 - Stéphane Pêtre

 

4 : les effets du noyau pervers.

 

 

Les effets sur les employés sont catastrophiques car tout se brouille entre le VRAI et le NON-VRAI. L'employé assiste impuissant à une baisse générale des initiatives créatives et de sa qualité professionnelle, avec une impression étrange d'évoluer dans un milieu ou tout est insinuations et actions discrètes, sans leader apparent, vers un non objectif dépourvu de sens.

 

Le noyau pervers a alors rempli son objectif : tout est contaminé, tout se dégrade et se disqualifie autour de lui. Les employés sont épuisés et pompés en énergies car baignant dans une atmosphère de non-dit les contraignant à cesser leur entre-aide, voir à s 'entre-dévorer, pour la plus grande jouissance du noyau. Les rebelles pourront aussi servir de dépotoir à ses énergies de refoulement.

 

Pour résister à un noyau pervers il faut du COURAGE et de l'INTELLIGENCE, deux qualités qui font cruellement défaut au noyau, ce même noyau qui remplace courage par RUSE et intelligence par CULOT.

 

Le courage servira à résister aux séductions mais aussi aux malveillances répétitives, et l'intelligence servira à garder une clairvoyance sur la situation très trouble qui sévit dans l'entreprise ou dans un gouvernement.

 

Car et nous insistons, le pouvoir d'un noyau pervers réside dans une NEUTRALISATION des moyens d'intelligence des employés (cassage de la compréhension des projets, de l'imagination, de la pensée etc...). Cette neutralisation a pour effet de SIDÉRER les employés, de les freiner ainsi que de ligoter leurs capacités de clairvoyance et de créativité collective et individuelle au sein de l'entreprise ou d’un gouvernement.

 

Le noyau tourne maintenant à plein régime. Nous retrouvons les bases de ses actions : SECRET, NON-DIT, INTIMIDATION, MENSONGE, DISSIMULATION, DOUBLE-JEU, ABUS de confiance et surtout SOTTISE, car les membres du noyau ne brassent que de pauvres idées et se croient de surcroît forts et malins. Nous sommes face à un énorme décalage entre la grandeur prétendue et la médiocrité qui agit.

 

Stéphane Pêtre

 

Réflexion s'appuyant sur les travaux de Kohut, Klein et Racamier.

 

Repost0
30 août 2021 1 30 /08 /août /2021 16:10
La création d'un noyau pervers 3 - Stéphane Pêtre

 

3 - Le but du noyau pervers.

 

 

Nous l'avons vu, le but n'est pas de prendre le pouvoir directement, mais de jouir par la prédation sur les employés. C'est un point capital à retenir. Le noyau ne veut pas le pouvoir mais il veut GÂCHER la création des employés. Les membres du noyau sont donc constitués de personnes extrêmement ENVIEUSES de ce qui est créatif (et qui leur fait défaut) ; c'est pour cela que cette envie génère chez eux la prédation et la destruction de toutes initiatives intelligentes des employés, initiatives intelligentes qu'ils ne supportent pas, car la réussite équivaut pour eux à l'autonomie de leur proie et en miroir cela les renvoie surtout à leur médiocrité.

 

Autre point non négligeable : les membres du noyau pervers s'attirent uniquement car ils ont les mêmes intérêts. Ils peuvent donc ne pas se supporter en terme de caractère, mais leurs intérêts communs tissera entres eux une loyauté sans faille, aussi bien dans leur réussite que dans leur chute à venir.

 

Stéphane Pêtre

 

Réflexion s'appuyant sur les travaux de Kohut, Klein et Racamier.

 

 

Repost0
29 août 2021 7 29 /08 /août /2021 16:08
La création d'un noyau pervers 2 - Stéphane Pêtre

 

2 - Développement du noyau pervers.

 

Maintenant positionné, ce noyau pervers va survivre en adoptant plusieurs méthodes. Il va à la fois séduire des nouveaux adeptes avec des idées rudimentaires (actions attractives) et discréditer d'autres par des humiliations et des actions mener contre l'INTELLIGENCE (actions répulsives).

 

Les actions attractives sont destinées à créer une ceinture de servants dociles et crédules, avec des attributions de petits ou grands avantages (promotion, mission etc) surtout NON COMPLEXE, car le noyau pervers ne peut avoir recours à l'intelligence ou à la réflexion chez ses membres de peur d'être découvert. Les supports intellectuels engagés doivent donc être proche du degré zéro et il faut qu'ils ne puissent pas être démentis (les supports s'appuient alors sur des règles ou un référentiel par exemple).

 

Nous aurons compris que les membres du noyau sont des habiles manœuvriers mais de médiocres idéologues et intellectuelles. Ils doivent impérativement par la ruse supplanter toute tentative d'évolution intellectuelle dans l'entreprise ou dans le gouvernement.

 

Les actions répulsives s'exercent elles contres les rebelles, ceux qui refusent, ceux qui résistent à ce nivellement par le bas. Mais ces rebelles ne doivent pas pour autant être exclus, car le noyau a besoin de les tenir sous sa main. En effet, si ces rebelles étaient licenciés ou emprisonnés, le noyau devrait prendre le POUVOIR, mais le noyau ne le veut pas ! C'est un point stratégique très important à souligner car un noyau pervers a besoin de bafouer et de dominer en coulisse (c'est là sa perversion), mais surtout de ne pas prendre en lumière le pouvoir.

 

Les rebelles seront donc régulièrement DISCRÉDITÉS, VEXÉS, BLESSÉS mais jamais de manière brutale et directe, mais plutôt sournoise, par infiltration progressive, ou par usure. Cette usure peut bien entendu amener certains rebelles à la dépression ou à la somatisation. Au niveau gouvernemental, les rebelles peuvent bien sûr être purement et simplement liquidés, sans qu’il soit possible de remonter à la cause.

 

 

Stéphane Pêtre

 

 

Réflexion s'appuyant sur les travaux de Kohut, Klein et Racamier.

 

 

Repost0
28 août 2021 6 28 /08 /août /2021 16:55
Lisa Murphy ~ Waiting for Sunshine

Lisa Murphy ~ Waiting for Sunshine

 
 
Nous avons choisi, semble-t-il, depuis Adam, de manger le fruit de l’arbre de la Connaissance, mais, sur cette voie, il n’est pas de demi-mesures ni de repentirs, car si nous restons prostrés, le nez dans la poussière, sous l’effet d’une fausse humilité, les titans ou les djinns qui sont parmi nous, sauront fort bien s’emparer du Pouvoir dont nous n’avons pas voulu, et d’ailleurs c’est ce qu’ils font, et ils écraseront le dieu qui est en nous.
 
 
Il s’agit de savoir si, oui ou non, nous voulons laisser cette terre entre les mains de l’Ombre pour nous évader, une fois de plus, dans nos divers paradis, ou si nous voulons prendre le Pouvoir – et d’abord le trouver – pour refaire cette terre à une image plus divine et, selon la parole des Rishis, « que la terre et le ciel soient égaux et un seul
 
 
Mère
 
 
AGENDA
tome 2, IRE Paris 1974, p.394
(Extrait du passage de «Sri Aurobindo et la Transformation du Monde» .Ce manuscrit, jamais publié, est la première ébauche de «L’Aventure de la Conscience»)
 
 
Repost0
28 août 2021 6 28 /08 /août /2021 16:02
La création d'un noyau pervers 1 - Stéphane Pêtre

1 - Organisation du noyau pervers.

 

 

Un noyau pervers en entreprise ou dans un gouvernement est constitué de personnalités qui fonctionnent par le SECRET, la PRÉDATION, la TRANSGRESSION des règles communes et le DISCRÉDIT de la vérité.

 

Organisation du noyau pervers :

C'est une organisation interne au groupe, limitée à peu de membres actifs (2 à 3 personnes peuvent la constituer dans une entreprise). Cette organisation est secrète, cachée et dissimulée dans son fonctionnement aux yeux de la majorité des employés. Ce n'est pas une organisation créé par des membres fondateurs, car ce noyau ne fonde rien, il EXPLOITE. Il se repose donc sur l'entreprise ou un état pour le supporter. Si ce noyau entreprend une action, il ne peut le faire qu'au sein de son entreprise ou de son gouvernement et à l'ENCONTRE d'un ou de leaders.

 

Le noyau pervers est donc un PARASITE destiné à asservir le reste du groupe.

 

Pour que ce noyau pervers perdure, il nous faut plusieurs conditions.

 

Premièrement ce noyau perdure par le SECRET. C'est sa condition absolue de subsistance et de développement. Le noyau perdure aussi en faisant régner autour de lui la loi du SILENCE et le NON-DIT. Il perdure aussi car les rôles au sein du noyau doivent rester INDISCERNABLES. Qui est le meneur ? Qui est le mené ? On ne doit pas le distinguer.

 

Pour que ce noyau perdure dans l'entreprise ou dans un gouvernement, les employés doivent être régulièrement décomposés et divisés : on attire et anesthésie ceux que le noyau réussi à séduire ; on repousse et éjecte ceux qui résistent. Autour du noyau se constitue progressivement des complices ou servants, inconscients de ce qui se trame en coulisse.

 

Stéphane Pêtre

 

Réflexion s'appuyant sur les travaux de Kohut, Klein et Racamier.

 

 

Repost0
26 août 2021 4 26 /08 /août /2021 23:33
 La terre renaît - Dialogues avec l'Ange

 

Depuis longtemps, cela a été dit :

la terre renaît, le Ciel renaît,

la Lumière s'allume, les ténèbres se dissipent.

 

 

 

 

E57 - 288

Repost0
22 août 2021 7 22 /08 /août /2021 18:05

Repost0
3 août 2021 2 03 /08 /août /2021 13:20
Deviens le pont - Dialogues avec l'ange

 

 

G. Tu m'as dit : il y a cent morts entre l'Amour et la

Lumière. J'aimerais déjà mourir, pour pouvoir servir.

- Il ne faut pas que tu meures,

mais que tu deviennes le pont.

 

 

 

 

 

E5G - 38

 

 

 

Repost0
31 juillet 2021 6 31 /07 /juillet /2021 10:16
La lumière n'est rien sans l'amour - Dialogues avec l'ange

G. Quel est mon chemin?

 

—Fais bien attention!

D'UN CÔTÉ - L'AMOUR.

DE L'AUTRE - LA LUMIÈRE.

TU ES TENDUE ENTRE LES DEUX.

C'EST TON CHEMIN.

Il y a cent morts entre les deux.

L'Amour est porteur de la Lumière.

L'AMOUR N'EST RIEN SANS LA LUMIÈRE.

LA LUMIÈRE N'EST RIEN SANS L'AMOUR.

Le comprends-tu?

Je comprends, mais il me semble bien difficile de faire mourir

cent fois mon «petit moi ». Je baisse les yeux, découragée.

Regarde-moi!

Le visage bien connu de Hanna — qui n'est habituellement

ni beau ni laid — change d'expression, et revêt une dignité

presque effrayante.

A un bout - c'est moi.

Geste de haut en bas.

A l'autre bout — c'est lui.

Entre les deux — toi.

G. Qui est « lui »?

— Ton « petit moi ».

Je pense intérieurement : « Quoi, l'Ange s'intéresse à ce " petit

moi ' que je déteste, et dont je voudrais tant me débarrasser! »

 Et, hypocritement, je dis à voix haute :

G. Je connais bien mon « petit moi », mais toi je ne te

connais pas assez.

— Enfant stupide!

Hanna me dira plus tard ce que ces deux mots signifient :

"Comment pourrais-tu connaître ton "petit moi " ? 

Connais- tu une seule cellule de ton corps? 

Tu le connais aussi peu que tu me connais. 

Combien de temps resteras-tu aussi

aveugle? 

 

" Moi et lui, nous sommes unis dans la tâche.

Ne sépare pas ce qui est un.

Devant LUI, rien n'est petit.

Ne juge pas!

 

 

 

 

 

 

 

 

E4G - 33-34

 

Repost0
17 juillet 2021 6 17 /07 /juillet /2021 14:26

 

« Nous avons poussé si loin la logique

dans la libération des êtres humains

des entraves de l’exploitation industrielle,

que nous avons envoyé environ dix millions de personnes

aux travaux forcés dans les régions arctiques

et dans les forêts orientales,

dans des conditions analogues

à celles des galériens de l’Antiquité.

Nous avons poussé si loin la logique,

que pour régler une divergence d’opinions,

nous ne connaissons qu’un seul argument : la mort. »

Koestler, A. Le Zéro et l’Infini.

 

 

 

 

« Nous avons poussé si loin la logique dans notre politique sanitaire au nom de la santé pour tous, que nous persécutons les soignants, médecins et infirmiers, et les malades. Notre nouvelle définition de la santé est l’indifférence au consentement, le refus des soins adaptés et de la prescription par les médecins. Nous soignons les bien-portants (nous nommons malades des gens qui ne le sont pas) et délaissons les vrais malades. Le corps de chaque citoyen appartient désormais à l’État qui peut en jouir comme bon lui semble pour ses expérimentations médicales, et celui qui ne s’y soumettra pas, nous le négligerons, le maltraiterons puis le tuerons, qu’il s’agisse d’un malade qui désirait être soigné, ou d’un soignant qui désirait travailler », pourra tout aussi bien dire un haut cadre repentant du nouveau parti du totalitarisme sanitaire actuel.

 
 
 

Le discours d’Emmanuel Macron du 12 juillet 2021 a opéré comme un coup de semonce dans la société française. Le pouvoir s’y est exprimé de façon tyrannique, clivant la société en deux catégories : les bons citoyens obéissants, et les autres. Sur les autres, la coercition sera exercée ; le pouvoir entend « soumettre ou démettre ». Nous nageons en plein harcèlement de masse, et je rappellerai la définition que j’en avais donné en 2006 : « Le harcèlement est un phénomène politique lié à l’histoire de l’humanité. Il "vise la destruction progressive d’un individu ou d’un groupe par un autre individu ou un groupe, au moyen de pressions réitérées destinées à obtenir de force de l’individu quelque chose contre son gré et, ce faisant, à susciter et entretenir chez l’individu un état de terreur" (Bilheran, 2006). Mode d’expression de l’abus de pouvoir, de l’autoritarisme, de la tyrannie, il s’oppose à l’autorité comme le pouvoir injuste s’oppose au pouvoir juste. Il est la méthode parfaite d’asservissement utilisée par les paranoïaques dont je dis souvent qu’il est le "chef-d’œuvre".

 

 

la suite d' article sur son site :

 

https://www.arianebilheran.com/post/chroniques-du-totalitarisme-1-la-mise-au-pas-du-12-juillet-2021

Repost0
16 juillet 2021 5 16 /07 /juillet /2021 20:40
Message de White Eagle

 

Message de White Eagle, des Indiens Hopi…

Paru en mars 2020, il est plus que jamais brûlant d’actualité.

 

 

Ce moment que l’humanité traverse peut être considéré comme un portail ou comme un trou. La décision de tomber dans le trou ou de franchir le portail dépend de vous. Ceux qui se lamentent sur le problème et consomment les informations 24 heures sur 24, ont peu d’énergie, sont constamment nerveux, pessimistes, tomberont dans le trou.

 
Mais si vous profitez de cette opportunité pour tourner votre regard vers vous-même, pour repenser la vie et la mort, prendre soin de vous et des autres, vous traverserez le portail. Prenez soin de votre maison, prenez soin de votre corps. Connectez-vous avec le centre de votre maison spirituelle, ce sont des synonymes, il s’agit de la même chose. Lorsque vous prenez soin de vous, vous prenez soin de tout le reste.
 
 
Ne perdez pas de vue la dimension spirituelle de cette crise, soyez semblable à l’aigle qui, d’en haut, voit la totalité, a une vue plus large. Il y a une revendication sociale dans cette crise, mais il y a aussi une revendication spirituelle. Les deux vont de pair. Sans la dimension sociale, nous tombons dans le fanatisme. Mais sans la dimension spirituelle, nous tombons dans le pessimisme et le manque de sens.
 
 
Vous avez été préparés à traverser cette crise. Prenez votre boîte à outils et utilisez tous les outils à votre disposition. Apprenez la résistance de l’exemple des peuples indiens et africains : nous avons toujours été exterminés et nous continuons de l’être.
Mais nous n’avons toujours pas cessé de chanter, de danser, d’allumer un feu et de nous amuser. Ne vous sentez pas coupable d’être heureux pendant ces moments difficiles. Vous n’aidez pas du tout en étant triste et sans énergie. Les bonnes choses qui émanent de l’univers maintenant, voilà ce qui aide. C’est par la joie que l’on résiste!
 
 
Aussi, quand la tempête sera passée, vous serez très important dans la reconstruction de ce nouveau monde. Vous aurez besoin d’être fort et de vous sentir bien. Et pour ça, il n’y a pas d’autre moyen que de maintenir une vibration heureuse, belle et lumineuse. Cela n’a rien à voir avec le fait de vous tenir à l’écart. C’est une stratégie de résistance. Dans le chamanisme, il y a un rite de passage appelé la quête de vision. Vous passez quelques jours seul dans une forêt, sans eau, sans nourriture, sans protection. Quand vous traversez ce portail, vous avez acquis une nouvelle vision du monde, parce que vous avez fait face à vos peurs et à vos difficultés.
 
 
C’est cela qui vous est demandé. Quel monde voulez-vous construire pour vous-même ? Pour le moment, voilà ce que vous pouvez faire : sérénité dans la tempête. Calmez-vous et priez. Chaque jour. Mettez en place une routine pour rencontrer chaque jour le sacré. Les bonnes choses rayonnent, ce que vous rayonnez maintenant est la chose la plus importante. Et chantez, dansez, résistez à travers l’art, la joie, la foi et l’amour.
 
 
White Eagle
Repost0
16 juillet 2021 5 16 /07 /juillet /2021 14:29
La paix - Henri Gougaud
 
 
 
 
Je ne veux rien que ciel et mer
forêts et villes
le coeur fertile
et l’amour doucement amer
Je veux vivre en vos compagnies
hommes et femmes
arbres et flammes
tout librement sans tyrannie
Un chat ronronnant sur un banc
bougeant l’oreille
quand sur la treille
passe un éclair de merle blanc
Voilà l’image de la paix
France ou pas France
quelle importance
je déteste les épopées
Mais pour une femme ici-bas
brune lumière
je voudrais faire
un palais fou d’or et de bois
Avec des murailles couleur
de feuille morte
avec des portes
clouées d’abeilles et de fleurs
 
Henri Gougaud
 
 
 
 
 
Repost0

Présentation

  • : Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • : Un lieu où pourraient se cotoyer le jour et la nuit, les univers différents de la pensée logique, rationnelle, structurée à partir des informations émanant de toute part, et de la pensée vagabonde, celle qui erre la nuit, mais aussi le jour, dans l'envers des choses, à la recherche de l'impalpable, de la beauté et de la magie. Michèle Théron
  • Contact

  • lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. 
Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...

Auteur - Photographe

Michèle Théron, praticienne de santé naturopathe, femme en chemin, je vous partage sur ce blog des articles, de la poésie, des photos créés par moi, et les citations, articles, vidéos qui nourrissent mon chemin et m'inspirent.

Recherche