Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 21:41

 

 

L'histoire a été inspirée par ce mail :
https://wikileaks.org/clinton-emails/emailid/12900#efmALTAqG

 

 


 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 12:19
Au revoir Leonard Cohen

 

 

 

Mon coeur se serre au départ de cet homme, qui a tant chanté, tant fait rêver, qui me fait tant vibrer par ses chansons et sa voix...

Même si l'homme va nous manquer, ce qu'il laisse est éternel...

Merci merci merci pour tout cet héritage, merci pour cette vie dédiée à la musique et à la poésie, merci à tous les poètes qui nous reconnectent sans cesse au sensible...

 

 

 

 

 

 

 

Au revoir Leonard, car ce n’est pas un adieu, puisqu’à chaque fois que je voudrais convoquer ta présence, il suffira d’écouter une de tes chansons parmi les centaines que tu as écrites.

 

Il suffira de fermer les yeux, pour me souvenir de ton regard d’ébène, de ton visage toujours un brin nostalgique, de ta longue silhouette qui a traversé les époques, qui a traversé les âges de la vie sans perde l’essence du poète que tu étais et qui n’a jamais cessé d’écrire, de chanter, de se produire, là où tant d’autres étaient à la retraite, là où tant d’autres ont renoncé au mouvement, au partage, à la création.

 

Merci d’avoir fait de ta vie un don à travers tes chansons, où tes états d’âmes pouvaient devenir universels, d’être venu soulever les voiles en chacun pour toucher le cœur et l’émotion et d’avoir accroché des rengaines sur mes lèvres, ces petits airs lancinants qui me rendaient nostalgique et me donnaient le blues, comme une contagion que tu transmettais, un p’tit virus contre lequel je n’avais même pas envie d’être immunisée.

 

Merci d’avoir été si grand, et de m’être apparu toujours si familier, comme faisant partie de mon univers, puisque si souvent ta voix résonnait dans ma maison.

 

Merci d’avoir été un homme en chemin, cherchant les mots, cherchant le corps des femmes, cherchant la spiritualité, et n’oubliant jamais Marianne, ton « éternel amour », comme un point d’ancrage, comme un centre à partir duquel tu as continué à voyager, sur d’autres chemins et vers d’autres poésies…

 

« Nous sommes arrivés au point où nous sommes si vieux, nos corps tombent en lambeaux, et je pense que je te rejoindrai bientôt. Sache que je suis si près derrière toi, que si tu tends la main tu peux atteindre la mienne ».

 

Tu avais annoncé il y a quatre mois ton départ prochain lorsque Marianne est partie, était-ce comme une promesse ?

 

Elle t’a peut-être pris au mot et tendu la main pour ta dernière nuit ?

 

Seules vos âmes connectées ont la réponse dans le silencieux mystère des départs…

 

 

MT

 

 

 

 

 

 

Un petit texte que j'ai écrit

avec quelques uns des titres de ses chansons :

 

Like a Bird on the wire, I was Passing Through in The Smokey Life, dressed in a Famous Blue Raincoat, going By The Rivers Dark.

 

Now You Know You I Am, I’ve left my Fingerprints : I am The Partisan of Lover, Lover, Lover and I Came So Far For Beauty.

 

Even if True Love Leaves No Traces, I have a lot of Memories, I Can't Forget that In My Secret Life, there is A Thousand Kisses Deep !

 

It’s Closing Time, it’s The Great Event : It’s The Death of a Ladies’Man. I know that A Singer Must Die...

 

But Please Don't Pass Me By, I will ever Coming Back To You, if your Faith stay by me.

 

So long my Guests, I am Going Home, but That's No Way To Say Goodbye !

 

I look one more time at The Window : The Night Comes On, I know that Tonight will be fine, Death will be Light As The Breeze and The Future is Waiting for a Miracle.

 

Take This Waltz, Dance Me To The End Of Love, I Am Your Man for ever, If It Be Your Will.

 

Hallelujah !

 

 

 

 

Comme un oiseau sur le fil, j’étais de passage, dans la vie enfumée, vêtu d’un pardessus bleu, allant au bord des fleuves sombres.

Maintenant, vous savez qui je suis, j’ai laissé mes empreintes digitales : je suis le partisan de l’amour, et j’ai recherché si loin la beauté.

Même si l’amour vrai ne laisse pas de trace, j’ai beaucoup de souvenirs, je ne peux oublier, que dans ma vie secrète il y a la profondeur de milliers de baisers.
C’est l’heure de la fermeture, c’est le grand événement : la mort d’un homme à femmes. Je sais qu’un chanteur doit mourir… mais s’il vous plait ne m’ignorez pas, je reviendrais vers vous, si votre foi reste à mes côtés.

Au revoir, mes invités, je rentre à la maison, mais c’est impossible de dire adieu !

Je regarde une fois encore à la fenêtre : la nuit vient, je sais que demain sera bien, la mort sera légère comme une brise et le futur attend pour un miracle.

Prenez cette valse, dansez-moi jusqu'au bout de l'amour, je suis votre homme pour toujours, si c’est votre volonté.

 

Hallelujah !

 

 

 

 

 

Un site où une grande partie de ses chansons sont traduites (parfois approximativement... )

 

 

 

L'incontournable "So Long Marianne"

 

"You make me forget so very much

i forget to pray for the angels

and the angels forget to pray for us

now so long Marianne... "

 

 

 

 

Une version avec des clichés du passé

 

 

 

 

L'inoubliable "Suzanne"...

 

 

 

 

Dance me to the end of love

Toujours cette nostalgie mêlée d'un furieux de désir de vivre...

 

 

 

 

 

Hey, that's no way to say good bye

 

Deux voix qui s'enroulent l'une à l'autre :

 

 

 

 

Reportage sur la vie de Leonard Cohen au monastère zen de Baldy, où il fut moine entre 1995 et 1996.

En anglais, sous-titré en allemand

 

 

 

Autre interview en anglais...

 

L'ivrogne n'a plus de sexe

 

Ce matin je me suis encore éveillé
Je remercie le Seigneur pour cela
Le monde est une telle porcherie
Que j'ai du mettre un chapeau

J'aime le Seigneur je prie le Seigneur
Je demande au Seigneur de pardonner
J'espère que je ne regretterai pas
De lui permettre de vivre

Je sais que vous aimez me voir ivre
Et vous riez de ce que je dis
Je suis très heureux que vous le fassiez
Je suis si seul chaque jour

Je suis fâché contre l'ange
Qui m'a pincé la cuisse
Et m'a fait tomber amoureux
De chaque femme qui passe

Je sais qu'elles sont vos soeurs
Et vos filles et vos femmes
Mais même si elle habitent chez vous
Elles mènent toutes une double vie

C'est amusant de chercher le paradis
Quand tu sors des sentiers battus
Mais D--u est comme un singe
Quand Il est sur ton dos

D--u est comme un singe
Et Il est comme une femme aussi
ELle est telle un endroit vide
ELle a ton visage

Puisse t-ELle entrer dans ton temple
Et te regarder droit dans les yeux
Et te rendre amoureux
De tous ceux que tu méprises.

Leonard Cohen, Mt Baldy, 1997.
Traduction et adaptation : Patrice Clos

Adaptation française publiée avec la permission de Leonard Cohen.

http://www.leonardcohensite.com/mtbaldy2.php

 

 

 

 

Une heure 3/4 de musique...

 

 

 

Here it is

Hello my love, and my love good bye...

S'écoute presque comme un mantra !

 

 

 

 

I'm your man

 

 

 

 

 

Bird on the wire, "oiseau sur le fil"

Une voix sublime dans les graves, et une orchestration avec des sonorités extra...

 

 

 

 

 

Et tant d'autres titres, dont le dernier album : "You want it darker"

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 13:38

 

 

Une de ses chroniques vraiment bien ficelée !

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
8 novembre 2016 2 08 /11 /novembre /2016 19:02

 

L'engagement dans la vie spirituelle ne signifie pas mépris du corps.

 

Saint-François d'Assise le découvre dans la dernière partie de sa vie, grâce à une lecture différente de la vie de Jésus.

 

Une invitation à réconcilier la chair et l'esprit, qui est toujours d'actualité.

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
5 novembre 2016 6 05 /11 /novembre /2016 19:55

 

 

 

Voici une question essentielle pour notre monde à laquelle Raphaël Glucksmann répond en quelques mots éclairants.

 

Et nous pouvons chaque jour poser notre regard sur ce qui nous entoure avec cette question : est-ce que ce qui m'est proposé préserve la beauté et lui donne une place prépondérante ou au contraire, y a-t-il un déni ou une destruction de la beauté?

 

Si la beauté était le fil rouge qui nous permettait de garder le sens du chemin?

 

MT

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
18 octobre 2016 2 18 /10 /octobre /2016 21:13

 

 

 

Vu comme ça, je comprends pourquoi je n'ai déjà plus de cuillères en millieu d'après-midi pour déguster un petit en-cas ;-)

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
15 octobre 2016 6 15 /10 /octobre /2016 12:35
Michelle Obama  s'indigne du discours sexiste de Donald Trump

 

 

Faut-il que ce soit une femme, pour qu'enfin une voix s'élève et dise que les propos que l'on entend de la bouche de cet homme n'ont rien à voir avec la politique, qu'ils avilissent les femmes autant que les hommes, qu'ils font glisser dangereusement le niveau intellectuel et politique de la société?

 

Tout ce que dit  cet homme, sous couvert de campagne, finit pas faire croire comme admissibles tous ces dérapages, qu'ils soient verbaux, sexuels ou politiques auxquels nous assistons partout de par le monde. Notre monde meure de toutes ces actions cautionnées par le silence, de ce manque de valeur et d'éthique qui pourtant devraient être portées, au minimum, par les leaders et représentants des sociétés.

 

Ces valeurs nous devons aussi les garder dans notre psyché.

 

A force de voir et d'entendre ce genre de discours machistes, ces disqualifications et ces paroles méprisantes dans la bouche de nos politiques, cela devient presque une norme sociale et cela efface, petit à petit, l'indignation légitime. C'est une façon très perverse de faire du lavage de cerveau et d'aller vers l'oubli des bases même du respect de notre humanité.

 

MT  

 

 

 

 

 

J'ai recopié les sous-titres français d'un extrait de ce discours (à partir d'une vidéo d'environ 3 mn postée sur le site facebook de RTSinfo), mais ne l'ai pas retrouvée sur la toile, je mets donc un petit extrait sous-titré et une vidéo plus longue de 28 mn, non sous-titrée... 

 

 

 

 

Ce n’était pas juste une conversation lubrique ou une plaisanterie de vestiaire, il s’agit d’un individu puissant qui parle librement et ouvertement d’un comportement de prédateur sexuel , qui se vante d’embrasser et de caresser des femmes en utilisant un langage si obscène que beaucoup d’entre nous serions inquiets si nos enfants l’entendait à la télé.

 

Et pour empirer les choses il semble maintenant très clair que ce ne soit pas un cas isolé.

 

C’est un de ces innombrables exemples de la façon dont il a traité des femmes toute sa vie.

 

Et je dois vous dire, j’écoute tout ça, et je le prends personnellement et je suis sûre que beaucoup d’entre vous aussi, en particulier les femmes. Les propos honteux sur nos corps, le non-respect de nos ambitions et de notre intelligence, la conviction que vous pouvez faire tout ce que vous voulez à une femme, c’est cruel, c’est effrayant et la vérité c’est que ça fait mal.  

 

Chacun d’entre nous faisons ce que les femmes ont toujours fait, nous essayons de garder la tête hors de l’eau. Essayer de prétendre que cela ne nous affecte pas vraiment, peut-être parce que nous pensons qu’admettre combien cela fait mal, nous fait passer, en tant que femmes, pour des faibles. Peut-être que nous avons peur d’être vulnérables à ce point, peut-être nous avons pris l’habitude de ravaler ces émotions et de rester calme parce que nous avons vu que le gens ne nous prennent pas au sérieux face à un homme, ou que nous ne pouvions pas croire qu’il existe toujours des gens qui pensent si peu de nous en tant que femmes, trop de gens voient cela comme une autre actualité parmi d’autres.

 

Comme si notre indignation est exagérée ou injustifiée, comme si c’était normal, c’est de la politique, comme d’habitude, mais New Hampshire, ce n’est pas normal, ce n’est pas de la politique comme d’habitude! Soyons clair, ce n’est-pas-normal ! Peu importe à quel parti vous appartenez, démocrate, républicain, indépendant, aucune femme ne mérite d’être traitée de cette façon, aucune d’entre nous ne mérite ce genre d’abus.

 

Je sais que c’est une campagne, mais là ce n’est pas de la politique, on parle juste du respect fondamental de l’être humain, du bien et du mal, et nous ne pouvons tout simplement pas supporter cela ni exposer nos enfants à cela plus longtemps, pas une minute de plus, et encore moins pour quatre ans de plus.

Maintenant il est temps pour nous tous de nous lever et de dire que ça suffit.

Je peux vous dire que les hommes de ma vie ne parlent pas comme cela des femmes et je sais que ma famille n’est pas rare.

 

Et de dire que ce sont des blagues de vestiaires quotidiennes est une insulte pour tous les hommes bien dans ce monde. Les hommes  que vous et moi connaissons ne traitent pas les femmes de cette façon, ce sont des pères affectueux qui en deviennent malades de penser que leurs filles sont exposées à ce genre de langage vicieux pour les femmes.

Ce sont des maris, des frères et des fils qui ne tolèrent pas que les femmes soient traitées ainsi, rabaissées et méprisées.

 

Michelle Obama  

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
14 octobre 2016 5 14 /10 /octobre /2016 12:53
Surmonte l'infernal - Adrien Lameagit

 

 

Surmonte l'infernal de toutes tes forces et laisse le paradis te surprendre, libère-toi de chacune de tes dépendances et retrouve la simplicité, n'adopte aucune attitude en vue d'une approbation extérieure, ne donne pas aux autres l'occasion d'altérer ni ton corps ni ton esprit. Ne sois pas démissionnaire, relève-toi, révèle-toi dans ta vraie nature quitte à connaître la solitude ou à provoquer l'incompréhension, n'aie pas peur d'accomplir l'impossible et de faire mentir le monde entier. 

 

Ouvre-toi à l'improbable, comprend que ce qui est rigide et borné finit tôt ou tard par se briser, reste souple sans être aux prises d'une quelconque dictature morale. Sors des sentiers battus quels que soient les dangers environnants, ne deviens pas comme ces consciencieux sclérosés qui se restreignent par médiocrité. Garde courage face à ce que l'ouragan déracine et décime autour de toi, et si tout s'effondre jusqu'à tes propres fondations, ne perd jamais de vue que l'essentiel réside toujours au milieu du désastre apparent.

 

Si mes mots ont une signification à tes yeux, alors réalise la mission qui te tenait et qui te tient encore le plus à cœur, peut-être celle qui t'animait déjà durant l'enfance, et je t'en prie, reprend-toi, retire l'uniforme, le costume, le masque, parce que tu as le droit de resplendir dans toute ton authenticité. Cesse les concessions et exhume tes rêves les plus enfouis, le tout dans la confiance et l'équanimité profonde, pour que ton sourire puisse enfin s’inscrire durablement dans ce que la vie t'enseigne.

 

Si tu en es capable...

 

Mais bien sûr que tu en es capable !

 

 

Adrien

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 18:57
Illustration : James R. Eads

Illustration : James R. Eads

 

 

 

Voici le premier pressentiment de l’éternité : avoir du temps pour l’amour.

 


R.M Rilke

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 21:02
Jeu de Société - Les Parasites

 

 

Encore une vision originale des "Parasites", une allégorie pour montrer les règles du jeu de notre société.

Qui dicte les lois?

Depuis quand?

Qui triche?

Y'a-t-il d'autres jeux, d'autres façons de jouer?

Invitation entre caricature, humour et drame, à une remise en cause de ce qui se fait "depuis toujours"...

 

MT

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
9 octobre 2016 7 09 /10 /octobre /2016 00:16
Notre tâche d'homme - Albert Camus

 

Notre tâche d'homme est de trouver les quelques formules qui apaiseront l'angoisse infinie des âmes libres. Nous avons à recoudre ce qui est déchiré, à rendre la justice imaginable dans un monde si évidemment injuste, le bonheur significatif pour des peuples empoisonnés par le malheur du siècle.

 

Naturellement, c'est une tâche surhumaine.

 

Mais on appelle surhumaines les tâches que les hommes mettent longtemps à accomplir, voilà tout.
 

 

Albert Camus

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
7 octobre 2016 5 07 /10 /octobre /2016 18:06
Black shadow - Federico Antommarchi

 

 

 

J'ai trouvé dans l'abîme un trésor, une perle.
Née des entrailles, du fond de ton corps sombre.
Un joyau caché, là, au tréfonds de ta nuit
Une lumière empreinte d'obscurité
Tapie là, au coeur même de la mort, la vie.

 

 

 

Federico Antommarchi

 

 

 

https://www.facebook.com/federico.antommarchi

 

 

 

 

 

 

 

 
Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
3 octobre 2016 1 03 /10 /octobre /2016 20:49

 

 

.

 

 

Crise d'empathie - Les Parasites

 

 

 

.

 

.

 

 

 

Petit mode d'emploi - cynique - pour bien se comporter en société, avec une ambiance "thriller" qui fait monter la pression ....

 

Allons-nous petit à petit perdre notre empathie pour répondre aux dictats d'une société toujours plus efficace et rationnelle?

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
26 septembre 2016 1 26 /09 /septembre /2016 20:34

 

 

Voici encore un petit film concocté par "Les Parasites".

Après vous avoir présenté "Symptômes d'amour", voici une autre occasion de s'interroger sur l'amour et ce que nous en attendons...

 

MT

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
22 septembre 2016 4 22 /09 /septembre /2016 18:31

 

 

.

 

Symptômes d'amour - les Parasites

 

 

.

 

 

 

 

Faites attention aux cuillères....

 

MT

 

 

 

Prix du Meilleur Film à Montpellier

Avec Lola Ingrid, Samuel Giuranna & Bastien Ughetto
Réalisation et Images : Guillaume Desjardins
Assistant Réalisation : Matthieu Rosenzweig
Son : Mathieu Burgess
Scénario : Les Parasites avec la participation de Guillaume Renusson

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • : Un lieu où pourraient se cotoyer le jour et la nuit, les univers différents de la pensée logique, rationnelle, structurée à partir des informations émanant de toute part, et de la pensée vagabonde, celle qui erre la nuit, mais aussi le jour, dans l'envers des choses, à la recherche de l'impalpable, de la beauté et de la magie. Michèle Théron
  • Contact

  • lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. 
Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...

Auteur - Photographe

Michèle Théron, praticienne de santé naturopathe, femme en chemin, je vous partage sur ce blog des articles, de la poésie, des photos créés par moi, et les citations, articles, vidéos qui nourrissent mon chemin et m'inspirent.

Recherche