Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 18:57
Illustration : James R. Eads

Illustration : James R. Eads

 

 

 

Voici le premier pressentiment de l’éternité : avoir du temps pour l’amour.

 


R.M Rilke

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 21:02
Jeu de Société - Les Parasites

 

 

Encore une vision originale des "Parasites", une allégorie pour montrer les règles du jeu de notre société.

Qui dicte les lois?

Depuis quand?

Qui triche?

Y'a-t-il d'autres jeux, d'autres façons de jouer?

Invitation entre caricature, humour et drame, à une remise en cause de ce qui se fait "depuis toujours"...

 

MT

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
9 octobre 2016 7 09 /10 /octobre /2016 00:16
Notre tâche d'homme - Albert Camus

 

Notre tâche d'homme est de trouver les quelques formules qui apaiseront l'angoisse infinie des âmes libres. Nous avons à recoudre ce qui est déchiré, à rendre la justice imaginable dans un monde si évidemment injuste, le bonheur significatif pour des peuples empoisonnés par le malheur du siècle.

 

Naturellement, c'est une tâche surhumaine.

 

Mais on appelle surhumaines les tâches que les hommes mettent longtemps à accomplir, voilà tout.
 

 

Albert Camus

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
7 octobre 2016 5 07 /10 /octobre /2016 18:06
Black shadow - Federico Antommarchi

 

 

 

J'ai trouvé dans l'abîme un trésor, une perle.
Née des entrailles, du fond de ton corps sombre.
Un joyau caché, là, au tréfonds de ta nuit
Une lumière empreinte d'obscurité
Tapie là, au coeur même de la mort, la vie.

 

 

 

Federico Antommarchi

 

 

 

https://www.facebook.com/federico.antommarchi

 

 

 

 

 

 

 

 
Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
3 octobre 2016 1 03 /10 /octobre /2016 20:49

 

 

.

 

 

Crise d'empathie - Les Parasites

 

 

 

.

 

.

 

 

 

Petit mode d'emploi - cynique - pour bien se comporter en société, avec une ambiance "thriller" qui fait monter la pression ....

 

Allons-nous petit à petit perdre notre empathie pour répondre aux dictats d'une société toujours plus efficace et rationnelle?

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
26 septembre 2016 1 26 /09 /septembre /2016 20:34

 

 

Voici encore un petit film concocté par "Les Parasites".

Après vous avoir présenté "Symptômes d'amour", voici une autre occasion de s'interroger sur l'amour et ce que nous en attendons...

 

MT

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
22 septembre 2016 4 22 /09 /septembre /2016 18:31

 

 

.

 

Symptômes d'amour - les Parasites

 

 

.

 

 

 

 

Faites attention aux cuillères....

 

MT

 

 

 

Prix du Meilleur Film à Montpellier

Avec Lola Ingrid, Samuel Giuranna & Bastien Ughetto
Réalisation et Images : Guillaume Desjardins
Assistant Réalisation : Matthieu Rosenzweig
Son : Mathieu Burgess
Scénario : Les Parasites avec la participation de Guillaume Renusson

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
11 septembre 2016 7 11 /09 /septembre /2016 21:33
Tu promets d'oublier ? - Christiane Singer

 

 

Voilà ce pacte qu’à un moment donné nous avons conclu :

 

« Tu promets d’oublier que tu es un enfant de Dieu et de devenir un malheureux citoyen ? »

 

« Oui, je promets »

 

« Tu promets d’oublier que le monde t’a été confié et de sombrer dans une impuissance profonde ? »

 

« Oui, je promets ».

 

« Tu promets de toujours confier à quelqu’un d’autre la responsabilité de ta propre vie, à ton époux, à ton professeur, à un prêtre ou à un médecin ou, en cas d’émancipation ou d’athéisme, à la publicité ou à la mode ? »

 

« Oui, je le jure ».

 

Ce qui a l’air d’une parodie est la réalité de notre existence. La plus grande part de notre énergie, nous l’utilisons pour oublier ce que nous savons.

 

Impossible de dire quand le pacte a été conclu mais peu importe, puisqu’à chaque instant je peux le résilier et entrer dans l’incandescence de la présence.

 

 

Christiane Singer

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
8 septembre 2016 4 08 /09 /septembre /2016 20:57
Illustration Thomas Dodd

Illustration Thomas Dodd

 

 

 

Ne t'attarde pas au constat de la haine et de la destruction.

 

Ose voir qu'aux forêts de la mémoire, l'incendie de l'amour fait rage.

 

 

Christine Singer, Où cours-tu? Ne sais-tu pas que le ciel est en toi?

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
7 septembre 2016 3 07 /09 /septembre /2016 22:22

 

Il y a 4 éléments pour être un chevalier accompli.

 

Pour les enfants... mais aussi les grands enfants que nous sommes encore ;)

 

MT

 

 

https://vimeo.com/136811212

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
7 septembre 2016 3 07 /09 /septembre /2016 21:10
Illustration Thomas Dodd

Illustration Thomas Dodd

 

 

Je dois me mettre en marche, sachant que comme tous ceux qui m’ont précédée, je n’arriverai nulle part, que comme tous ceux qui sont partis avant moi, j’échouerai, que je vais vers ma défaite certaine et que pourtant - silence des galaxies - tout cela n’est pas le moins du monde triste.

 

Personne n’exige de moi que je réussisse, mais seulement que je franchisse un pas en direction de la lumière.

 

L’important n’est pas que je porte le flambeau jusqu’au bout, mais que je ne le laisse pas s’éteindre.

 

 

Christiane Singer

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
5 septembre 2016 1 05 /09 /septembre /2016 10:06
Pour écrire un seul vers - Rainer Maria Rilke

 

 

 

Pour écrire un seul vers, il faut avoir vu beaucoup de villes, d’hommes et de choses, il faut connaître les animaux, il faut sentir comment volent les oiseaux et savoir quel mouvement font les petites fleurs en s’ouvrant le matin.

 

Il faut pouvoir repenser à des chemins dans des régions inconnues, à des rencontres inattendues, à des départs que l’on voyait longtemps approcher, à des jours d’enfance dont le mystère ne s’est pas encore éclairci, à ses parents qu’il fallait qu’on froissât lorsqu’ils vous apportaient une joie et qu’on ne la comprenait pas (c’était une joie faite pour un autre), à des maladies d’enfance qui commençaient si singulièrement, par tant de profondes et graves transformations, à des jours passés dans des chambres calmes et contenues, à des matins au bord de la mer, à la mer elle-même, à des mers, à des nuits de voyage qui frémissaient très haut et volaient avec toutes les étoiles, – et il ne suffit même pas de savoir penser à tout cela.

 

Il faut avoir des souvenirs de beaucoup de nuits d’amour, dont aucune ne ressemblait à l’autre, de cris de femmes hurlant en mal d’enfant, et de légères, de blanches, de dormantes accouchées qui se refermaient.

 

Il faut encore avoir été auprès de mourants, être resté assis auprès de morts, dans la chambre, avec la fenêtre ouverte et les bruits qui venaient par à-coups.

 

Et il ne suffit même pas d’avoir des souvenirs. Il faut savoir les oublier quand ils sont nombreux, et il faut avoir la grande patience d’attendre qu’ils reviennent. Car les souvenirs eux-mêmes ne sont pas encore cela.

 

Ce n’est que lorsqu’ils deviennent en nous sang, regard, geste, lorsqu’ils n’ont plus de nom et ne se distinguent plus de nous, ce n’est qu’alors qu’il peut arriver qu’en une heure très rare, du milieu d’eux, se lève le premier mot d’un vers.

 

 

Rainer Maria Rilke, Les cahiers de Malte Laurids Brigge

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
3 septembre 2016 6 03 /09 /septembre /2016 18:07
Lila - Carlos Lascano

 

 

Lila, ou le regard candide et créateur...

Une invitation à recréer chaque instant.

 

MT

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
31 août 2016 3 31 /08 /août /2016 15:51
Dans l'ici et maintenant tout est UN

Dans l'ici et maintenant tout est UN

 

S’il vous plait, regardons ceci ensemble, à propos de l’ego.

 

Regardons très attentivement.

 

Nous parlons d’un ego. Si nous en parlons comme quelque chose d’autre que nous, d’une autre existence, alors nous voyons que nous connaissons nous-même et un ego.

 

Exemple : l’ego fait ceci, l’ego dit cela, c’est l’ego qui …

 

Alors, nous voyons qu’il y a nous et l’ego, et donc deux.

 

 

 

Y a-t-il deux en l’ici ? Ou bien y a-t-il seulement une pensée qui parle de l’ego ?

 

Nous allons regarder avec attention et voir cette pensée si vous le voulez bien. Elle dit par exemple « l’ego me rend souffrant ».

 

Si nous regardons bien cette pensée ici et maintenant, alors nous voyons qu’elle fait référence à un certain ego.

 

Maintenant, en cette présence, cette conscience, nous regardons ici où est cet ego. Trouvons-le s’il vous plait.

 

Nous découvrons qu’il n’y a rien, pas d’ego, n’est-ce pas ? Car il n’y a jamais deux en l’un.

 

Nous pourrions l’exprimer autrement, et dire que l’ego est nous-même, puisqu’il n’existe qu’un.

 

Donc l’ego ou moi-même peut s’illusionner dans un deuxième ego ou deuxième moi-même.

 

 

 

Certaines personnes expriment cela par ego impur, en opposition à ego pur, en ce sens qu’il se pense lui-même.

 

Il suffit pour cela de s’endormir dans une pensée sur l’ego ou sur moi-même. C’est cela la dualité.

 

Nous devons voir et comprendre qu’il n’y a aucun changement dans notre vie entre avant et après l’éveil.

 

La seule différence est de ne plus s’identifier à la pensée. Si vous vous endormez dans la connaissance d’un ego, c’est-à-dire la connaissance de vous-même, alors vous êtes dans le rêve de vous-même. Si vous voyez clairement la pensée sans dormir, alors vous voyez simplement une pensée.

 

Et donc vous pouvez vérifier l’exactitude de ce qui se dit, car vous êtes conscient.

 

Ainsi vous verrez que vous ne trouverez rien, pas d’ego, car vous êtes l’ego.

 

 

 

Cela nous devons le voir très clairement, sans quoi, parler de dualité, de spiritualité, d’ego, de moi, d’amour, en restant ainsi dans le sommeil, ne nous sortira jamais du sommeil.

 

Regardons ici. Cela est la clé. Maintenant.

 

Patrice Bailly

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article
30 août 2016 2 30 /08 /août /2016 22:29
Illustration Vitor Schietti

Illustration Vitor Schietti

 

 

Ce qui s'enfuit du monde, c'est la poésie. La poésie n'est pas un genre littéraire, elle est l'expérience spirituelle de la vie, la plus haute densité de précision, l'intuition aveuglante que la vie la plus frêle est une vie sans fin.

 

La poésie, c'est la grande vie.

 

 

Christian Bobin

 

 

 

 

 

Repost 1
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Mes citations inspirantes
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • : Un lieu où pourraient se cotoyer le jour et la nuit, les univers différents de la pensée logique, rationnelle, structurée à partir des informations émanant de toute part, et de la pensée vagabonde, celle qui erre la nuit, mais aussi le jour, dans l'envers des choses, à la recherche de l'impalpable, de la beauté et de la magie. Michèle Théron
  • Contact

  • lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. 
Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...

Auteur - Photographe

Michèle Théron, praticienne de santé naturopathe, femme en chemin, je vous partage sur ce blog des articles, de la poésie, des photos créés par moi, et les citations, articles, vidéos qui nourrissent mon chemin et m'inspirent.

Recherche