Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juin 2020 6 20 /06 /juin /2020 18:28

Je viens de tomber sur un article qui titre : « La Chine vend les organes de ses prisonniers Ouïgours aux riches », article partagé à plusieurs reprises sur un réseau social (1) …

 

Voici un article « qui tombe à point » concernant la Chine, pays de dictature, certes, mais puissance économique qui doit en gêner plus d’un…. Donc régulièrement nous avons droit à des articles sur la pollution exceptionnelle en Chine, sur des conditions de production terribles, sur des denrées alimentaires empoisonnées, etc. Comme si en Europe les problèmes similaires n’existaient pas.

 

Concernant les prélèvements d’organes, oui, c’est horrible, absolument inacceptable. En même temps, cet article stigmatise uniquement la Chine, alors que le problème est mondial.

La Chine, l'Inde, le Pakistan, l'Égypte, le Brésil, les Philippines, la Moldavie et la Roumanie sont les pays où le trafic est le plus important.

 

Par exemple en 2008, les Philippines mettaient en place un comité pour lutter contre les prélèvements clandestins. Le gouvernement philippin a interdit la vente d’organes aux étrangers, mettant ainsi un terme au commerce, très lucratif, d’organes prélevés illégalement sur des pauvres.

Entre 2002 et 2006, le nombre de transplantations réalisées au profit d’étrangers avait augmenté de 60%. Pour la seule année 2007, 50% des 1 050 greffes de rein pratiquées aux Philippines l’ont été sur des étrangers alors qu’une réglementation datée de 2002 prévoit que les étrangers ne bénéficient que de 10% de ces greffes. C’est dire que le problème n’est pas local.

 

Partout dans le monde ces prélèvements utilisent les populations les plus pauvres, au profit… des plus riches.

 

Et que dire, dans nos pays « civilisés », du prélèvement sur cœur arrêté ? En « toute discrétion », l'Agence de la biomédecine a autorisé, en 2006 le prélèvement d'organes sur cœur arrêté. Cette technique consiste à prélever des organes sur des personnes en état d'arrêt cardiaque, après une réanimation de trente minutes et le constat de l'absence de reprise de battements du cœur durant cinq minutes au moins. Jusqu'alors, les prélèvements d'organes s'effectuaient sur des patients en état de mort encéphale. Pour être « éthique », il conviendrait d’être sûr d’un accès égalitaire aux soins et de techniques de réanimation suffisamment performantes pour donner une chance à chacun, et être sûr que le patient est vraiment mort … (2)

 

« Les premiers prélèvements de reins effectués en France dans cette situation l’ont été sur des condamnés à mort, guillotinés à la prison de La Santé. Juste après leur exécution, une équipe médicale se précipitait sur eux, afin de remplacer leur sang par des liquides de refroidissement, et une ambulance conduisait à l’hôpital ces « candidats » au prélèvement d’organes… » (3)

 

Que dire aussi de la loi du don d’organes ? Chacun est présumé donneur d'organes ou de tissus après son décès depuis la loi du 22 décembre 1976. Il faut faire une démarche volontaire, afin de ne pas être prélevé d’office, dans des conditions somme toute incertaines.

 

Ainsi on considère que le corps est une marchandise, qui se vend, se donne, s’échange.

Du plus subtil au plus grossier, ces méthodes s’apparentent à des comportements de charognards et façonnent nos cerveaux vers toujours plus d’acceptation, vers toujours plus de recul des limites acceptables.

 

Et qu’adviendra-t-il dans nos jolis pays, lorsque nous auront adopté les méthodes de la Chine que le président est entrain de convoiter et d’acheter, avec l’intelligence artificielle, la reconnaissance faciale, le crédit social qui, par définition, met en place une notation de « bonnes personnes » et de « mauvaises personnes » ?

 

Quand il y aura un certain nombre de « mauvaises personnes », qui auront traversé en dehors des clous, au sens propre et au sens figuré, qui n’auront pas mis leurs enfants dans la bonne école, qui n’auront pas posté sur internet les bonnes infos, qui feront des vidéos en dehors de la pensée dominante, qui ne seront pas vaccinées, qui n’auront pas mis leur compteur linky, qui auront refusé le stopcovid, qui seront descendus dans la rue pour manifester, qui se réuniront pour créer de nouvelles institutions, de nouvelles monnaies, ou des lieux de vie atypiques, qui n’auront pas consulté un médecin référent, qui n’auront pas accepté tout un tas de lois qui sont entrain de se mettre en place grâce à un état d’urgence fallacieux, donc, toutes ces personnes, qui seront répertoriées, sorties de l’anonymat grâce à leurs données stockées en masse, ces personnes stigmatisées, dévaluées, montrées du doigts, ne constitueront-elles pas un jour une population idéale pour faire des expériences, pour justifier certains comportements ? Pas grave penseront certains cerveaux anesthésiés, n’est-ce pas, car ces personnes seront devenues des « sous-êtres », des êtres de deuxième catégorie, sorties de la norme, de l’élite méritante…

 

Veillons aujourd’hui à ne jamais dévaluer un seul être humain, ne faisons pas le jeu des diviseurs, des prédateurs, des cannibales, parce que stigmatiser une classe, une religion, une couleur, une ethnie, c’est s’avancer vers la barbarie à coup sûr.

 

C’est aujourd’hui dans chacune de nos pensées, de vos comparaisons, dans chacun de nos jugements, que nous créons la possible horreur de demain.

 

C’est à chaque prise de conscience et par un engagement volontaire, que nous pouvons dire non à tout cela. A commencer en faisant le choix de prendre responsabilité de sa vie… et de sa mort, sans avoir obligatoirement besoin d’utiliser le corps d’autrui pour survivre.

 

Et si cette pratique de prélèvement doit se faire, qu’elle soit en effet un « don », c’est-à-dire un don d’amour, volontaire et conscient.

 

 

 

MT

 

 

 

 

 

(1) https://www.vice.com/fr/article/bv8m3q/la-chine-vend-les-organes-halal-de-ses-prisonniers-ouigours-riches

 

(2) https://www.lemonde.fr/planete/article/2008/06/10/le-donneur-d-organes-n-etait-pas-mort_1056121_3244.html

 

(3) Prélèvement d'organes à cœur arrêté, wikipedia

 

 

 

 

 

 

 

Repost0
12 mai 2020 2 12 /05 /mai /2020 14:59

.Chers journalistes français, que faites vous depuis des années, à jouer les perroquets des gouvernants, des lobbies, des abuseurs, de ceux qui vident les poches des plus faibles, reprenant et soutenant consciencieusement les informations, idéologies, stratégies des plus grands manipulateurs de cette planète, qui œuvrent pour leurs intérêts privés au détriment du collectif ?


D'où vous vient ce mépris partagé avec ceux qui méprisent le peuple, traitant de complotistes ceux qui veulent réfléchir (1), changer, dénoncer, et proposer un monde plus équitable? Ceux qui veulent retrouver et soutenir une médecine naturelle (2), première médecine ancestrale, bien avant la chimie, ceux qui veulent enseigner l'esprit et non formater, ceux qui veulent proposer de nouvelles idées, mais qu'on relègue à la catégorie, au mieux, de farfelu, au pire, de non-savant, cautionnant ainsi que seule une élite sait et doit savoir?

 

Un des ingrédients de ce système pervers est de disqualifier les personnes de talents, les indépendants, les spécialistes, les atypiques, les outsider, pour peu qu'ils sortent du cadre, ne serait-ce que d'un cheveu. Ainsi les plateaux télé sont remplis de personnes qui ont certaines qualifications, certes, mais qui au nom de la pensée unique se permettent de stigmatiser des personnes dont les connaissances sont parfois au-delà des leurs. (3)

 

Mais l'intelligence aujourd'hui semble être une tendance has been, les cerveaux préférant emprunter l'autoroute de la pensée conforme, plutôt que de prendre les chemins de traverse de la nuance mêlée à la complexité et à l'ouverture. Il est toujours préférable d'inclure plutôt que d'exclure. Hors aujourd'hui on exclue à tour de bras une grande partie des modes de pensée, de soins, de stratégies économiques ou écologiques alternatives, ce qui permet de continuer à cautionner les systèmes dominants et de diaboliser tous les autres.


Donc face à toutes les échéances qui pendent au nez de l'humanité, que faites vous à la télé, payés à abrutir les foules dans des émissions où, au lieu d'élever les consciences, vous préférez des débats entre-soi, que faites-vous au journal de 20h, bien sages et bien peignés, à contourner les sujets brûlants, à être les haut-parleurs de la propagande et à pointer du doigt et à ostraciser ceux qui osent s'aventurer sur une autre rive?

 

Quant à la censure, elle est grandissante et prend ces dernières années une tournure plus qu'inquiétante, tant dans l'expression des idées que leur normalisation, que dans la liberté de manifester son mécontentement. Je vous invite à relire ou écouter Noam Chomsky qui expliquait très bien le processus d'autocensure : dans les dictatures, la censure vient des autorités, dans les démocraties, elle se fait par autorégulation, par autocensure et cela fonctionne aussi bien ! (4)

 

Il se passe des choses très importantes et inhabituelles en ce moment, alors peut-être êtes vous en état de sidération ou trop attachés à vos avantages, mais vous êtes pour beaucoup des complices et vos consciences devront porter la responsabilité de votre silence ou de votre complaisance.


La France... classée 34ème pays pour la liberté de la presse, pour l'ex-pays des lumières, il n'y a pas de quoi se vanter et on aurait pu s'attendre à être sur un podium nettement plus reluisant...


Partout dans le monde, des mouvements sont en marche par rapport à la situation actuelle, alors levez le nez de vos papiers remplis de statistiques, cessez de nous parler de chiffres et de morts et osez commencer à parler de ce qui est vivant et en marche ...

 

Michèle Théron
 

 

 
 
 
 

1)

Voir par exemple toutes les déclarations qui affluent, après que Juliette Binoche se soit exprimée sur son compte instragram à propos de la crise actuelle, et où l'on dit d'elle qu'elle "relaie des théories du complot", montrant ainsi clairement qu'il ne fait pas bon de sortir du cadre, et encore moins lorsqu'on est connue ou que l'on appartient  à une classe professionnelle.

 

2)

le gouvernement a rédigé à l'intention de l'Education Nationale, des directives pour le retour des enfants à l'école après le confinement, mettant en garde contre les dérives sectaires sur la façon de soigner la grippe (alimentation, jeûne, compléments alimentaires,...) et se garantissant ainsi un déconditionnement psychique ou lavage de cerveau...

 

3)

- Le Pr Raoult en sait quelque chose. (Et en disant cela je ne fais ni un choix sur un traitement ni sur un personnage, mais sur la reconnaissance internationale d'un chercheur).

"" (...) N'oublions pas Alain Duhamel (..) pour qui le Pr Raoult est "un anticonformiste de l'établissement un peu déséquilibré psychiquement"...
Il en faut de la haine pour se permettre pareil jugement qui concerne le plus intime d'un être et le traiter tout simplement de fou comme au bon vieux temps de l'Union soviétique qui psychiatrisait toute pensée critique""
.  Michel Onfray, extrait de l'article
https://michelonfray.com/interventions-hebdomadaires/le-professeur

Sans parler des passages où, pendant l'émission où était présent Duhamel, l'aspect physique du Pr Raoult était détaillée et jugée.


 

- Il en va de même de Jean-Dominique Michel, à la pensée claire et fouillée,

http://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/05/12/covid-un-immense-virologiste-partage-mes-analyses-306421.html

 

4)

voir le documentaire de Azam et Mermet sur Noam Chomsky, "Chomsky et Cie, pour en finir avec la fabrique de l'impuissance", en DVD

Pour se libérer d'une emprise, quelle qu'elle soit, il faut comprendre les mécanismes qui ont participé à sa mise en place

 

 

 

 

 

Michel Onfray s'étonne qu'on ne parle pas du classement de la France...

la France 34ème position mondiale pour la liberté de la presse

 

 

 

Un grand nombre de médecins manifestent aux USA. Ils dénoncent la fausse pandémie, l'inutilité de porter des masques, etc... Et puis la violation manifeste du 1er amendement.
https://youtu.be/-1PJjn0Z6rw

 

bon malheureusement je vois que cette vidéo n'est plus accessible...
Par contre ce n'est pas les vidéos qui manquent et parlent des manifestions aux US :

https://www.youtube.com/watch?v=fF5QDWt04IY

Michigan :

https://www.youtube.com/watch?v=fShqmiK4VBc

Los Angeles , Humanity first...

https://www.youtube.com/watch?v=C47q03KXZiY

Texas

https://www.youtube.com/watch?v=09axc0q4Isw

Boston

https://www.youtube.com/watch?v=YOvF0nFtKF8

 

https://www.youtube.com/watch?v=XiIwHjRZH68

 

En France.....?

................ Plus personne dans la rue... on a pris trop de coups aux dernières manifs ou alors tous le monde est sous l'effet des somnifères....

 

 

 

 

 

 

Chers journalistes...

 

 

Les gens expriment leur désaccord un peu partout dans le monde, rien en France ni à la télé, ni dans les rues, forcément.... :

 

 

 

 

 

Des manifestations à propos de Bill Gates

 

*

 

 

Gislaine Duboc et sa parole éclairée, du point de vue de "L'Indien", c'est à dire de la sagesse.

Ici, admirable plaidoyer pour la pensée complexe et la réflexion


"L'art de réfléchir est en danger... la propagande va s'épanouir..."

Pourtant : "Quand le cerveau s'ouvre, le coeur, croyez-moi, s'ouvre aussi"

 

Pour ceux qui ont facebook

https://www.facebook.com/gislaine.duboc/posts/10158068774743476

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quels sont les propriétaires de la presse française :

 

 

 

 

 

Le documentaire en DVD "Chomsky et Compagnie", en finir avec la fabrique de l'impuissance :

 

Chers journalistes...

 

 

Pour comprendre dans quoi s'inscrit cette crise, il convient de regarder "La stratégie du choc" d'après Naomi Klein, ou de lire son ouvrage du même nom.

C'est quelque chose qui a été conceptualisé, rien n'est du "hasard", les chocs sont là pour mettre les gens en terreur, et ensuite apporter des fausses solutions et surtout déclarer un état d'urgence qui permet de mettre en place des nouvelles lois "provisoires", qui deviennent finalement définitives et entravent, années après années, la liberté des citoyens, laissant tout pouvoir aux lobbies et à ceux qui dirigent le monde pour leur seul profit.

 

 

Repost0
25 avril 2018 3 25 /04 /avril /2018 16:16

 

Les blessures du silence est un livre sur un sujet grave, qui se lit comme un polar.

 

Quand on commence, on ne le lâche plus. J'ai dû le finir en une soirée et le lendemain.

 

On avance chapitre par chapitre avec le récit vu sous l'angle des différents personnages, dont celui du policier qui enquête pour comprendre la disparition de l'héroïne et cherche à la retrouver.

 

La vérité avance masquée, comme la réalité des personnes qui se retrouvent prises dans des relations toxiques. Le bourreau apparait comme la personne merveilleuse, ses failles sont invisibles aux yeux de tous les témoins, amis, familles, alors que la personne qui est entrain de se faner, de s'étioler, porte au visage ses failles, parfois en pleine lumière, parfois secrètes, (suffisamment quelque fois pour apparaître comme étant LE problème), elle porte toute la souffrance, la sienne, plus celle de celui/celle qui ne veut pas porter la sienne et la projette sur l'autre, devenu exutoire, poubelle, fourre-tout de cette folie psychique qui ne peut ni se concevoir, ni s'approcher.

 

Un récit très bien construit pour aborder la problématique des personnes perverses narcissiques.

 

 

MT



 

Repost0
21 mars 2018 3 21 /03 /mars /2018 22:37

 

"La nécessité d'expression est plus importante que le genre de film que tu veux faire. Je veux faire un film quand il y a quelque chose que je veux exprimer. Je ne pense ni aux investisseurs, ni aux industries, ni à la commercialisation. J'ai seulement besoin de m'exprimer moi-même." 

 

"Ce que je fais n’est pas pour gagner ma vie, c’est pour m’exprimer. Je ne suis pas obligé de me vendre, j’ai fait mes films parce que j’avais quelque chose à dire. Je cherche en moi le meilleur de ce que chacun porte en lui. Je pense que l’art cinématographique c’est ouvrir une porte à la personne qui est en train de voir le film, pour qu'il découvrir sa propre authenticité. Je vais ainsi te dire ce que tu sais mais dont tu ne te souviens pas."

 

- Alejandro Jodorowsky

 

 

 

 

Repost0
20 mars 2018 2 20 /03 /mars /2018 22:58

 

Un documentaire qui non seulement dénonce l'omerta qui sévit dans l'Eglise à propos de la pédophilie, mais qui montre aussi, qu'en terme d'abus, il n'y a pas que les femmes qui sont victimes.  Il est souvent moins fréquent d'entendre les témoignages d'hommes qui osent raconter ce traumatisme  resté sous silence.

A une époque où la parole des femmes se libère, il est bon de pouvoir aussi entendre celle des hommes, et de considérer qu'ils ont aussi des blessures profondes.

 

 

 

 

 

 

Repost0
15 mars 2018 4 15 /03 /mars /2018 19:56
Cet univers - Stephen Hawking

 

Cet univers ne serait pas grand-chose s'il n'abritait pas les gens qu'on aime.

 

Stephen Hawking

 

 

Repost0
12 mars 2018 1 12 /03 /mars /2018 22:00

 

Interview de Céline Lafontaine, professeur agrégée de sociologie à l’Université de Montréal, auteur de « Le corps-marché, la marchandisation de la vie humaine à l’ère de la bioéconomie », un livre publié au Seuil.

 

Une nouvelle économie est en marche : celle du vivant. la bioéconomie est un programme développé par l'OCDE, suivant un nouveau modèle de développement qui place les processus vivants, cellulaires, moléculaires, ADN, au coeur d'une nouvelle économie, source de plus value.

 

Les processus vitaux du corps deviennent donc une nouvelle productivité, qui non seulement marchandise le corps, mais change aussi le rapport à la mort dans un refus de la "finitude" de la vie et du corps humain.

 

Un enjeu économique, certes, mais aussi philosophique et éthique.

 

Le corps est vendu en pièces détachées et dans cette course au profit, il est clair que cela met en lumière la disparité des classes sociales : utilisation des plus démunis au profit des nantis, et aussi, contrairement à l'idée que la liberté et le respect de la femme seraient "acquis", c'est à nouveau une totale exploitation du corps de la femme (ses ovules, son utérus, etc) et une régression des valeurs concernant l'intégrité de son corps. Ce n'est plus dans les usines ou sur les trottoirs que cela se passe, mais dans les laboratoires qui stockeront ovules, cellules, ADN, organes, au profit de la science et des besoins de certains.

 

Un glissement insidieux, vers un futur où la génétique humaine sera manipulée à tous les niveaux et où le consentement éclairé échappera très certainement à la plupart des citoyens...

 

 

MT

 

 

 

 

 









 

Repost0
21 février 2018 3 21 /02 /février /2018 17:07

 

Evidemment, c'est très bien de sensibiliser (... émouvoir) ) à travers le cas de Jules, mais des Jules il y en a des milliers, et des adultes, démunis ou sans ressources, accablés par le poids de la lutte, des milliers aussi.

Quant à ce monsieur qui dit qu'il ne faut pas culpabiliser le système médical... bin désolée Monsieur, à partir du moment où un système existe, avec ses responsabilités, ses directives, ses diagnostics, ses partis pris (telle maladie, ça existe, ça n'existe pas), ses protocoles, il est bien sûr tout à fait légitime de lui demander des comptes. Peut-être qu'un jour l'humanité saura se soigner sans faire appel au corps médical et aura retrouvé son autonomie dans la guérison... en attendant... cette institution qui se pose comme référent a donc des devoirs. Elle ne peut pas d'un côté imposer un système, et botter en touche quand les patients demandent des comptes, à commencer demander à être soignés, ce qui semble la moindre des choses.

 

 

 

Un collectif de 152 malades viennent de déposer plainte...

 

 

 

 

Pour ceux qui aiment un petit coup d'adrénaline, émission "à charge" visant à normaliser Lyme, avec un présentateur qui d'entrée de jeu demande au médecin : "comment se fait-il que vous n'avez pas réussi à fermer complètement le sujet?" Bonne question, si la médecine était si fiable et s'il n'y avait pas un véritable problème avec Lyme, en effet, le débat serait peut-être clos.

Trois protagonistes, sans détracteur... voyez déjà l'intérêt de l'émission... nous sommes trois, tous d'accord, voyez comme il n'y a pas de débat pour Lyme...

Un des médecins affirme que le premier test prescrit, Elisa, est "fiable et sans problème", et qu'il n'y a pas de "problème scientifique" (donc les médecins qui prétendent le contraire on en fait quoi?), mais qu'il y a un problème émotionnel.

Voilà, glissement de sémantique, du biologique au subjectif de l'émotionnel.

Donc, tout va bien, et ça donne certainement raison aux médecins qui envoient leurs patients chez un psychiatre, ou qui prescrivent du prozac ou assimilé.

A les entendre, il n'y a pas de problème, et il existerait un consensus dans le monde médical... ce qui est loin d'être le cas.

 

 

 

 

Pour ceux qui penseraient que le combat concerne quelques illuminés français, d'autres pays sont dans les mêmes méandres...

 

 

 

 

 

L'environnement est bien sûr à prendre en compte dans l'analyse de la prolifération des tiques (mais peut-être pas du fait qu'ils soient porteurs de borrelie)

 

 

Repost0
6 janvier 2018 6 06 /01 /janvier /2018 19:52
Vers un Climat Artificiel ?

 

Comme c'est intéressant d'entendre que de plus en plus de gens sérieux parlent des chemtrails (comme le Dr Klinghardt ici), alors qu'en parler il y a quelques années, c'était prendre le risque d'être taxé de paranoïaque et/ou de complotiste. Il y a plus de 10 ans que je me suis renseignée sur ce sujet, (voir cet article sur l'énergie libre de Tesla, les armes climatiques et Haarp) et quand j'en parlais autour de moi, sans aucun prosélytisme... c'était plutôt un silence sidéré qui invitait à ne pas aller plus loin, ce qui est en effet le mieux à faire.

 

Aujourd'hui, il reste quelques personnes pour s'étonner de toute cette manipulation du climat, quand le sujet a l'air de ne pas déranger grand monde, ou de paraître juste "banal". Il n'y a rien de banal à tout cela.

 

Moins de lumière (nos cellules fonctionnent à la lumière), moins d'oxygène, plus de toxiques, plus de métaux lourds, et plus de "secrets" (ou moins de transparence, ce qui est la base minimum de la manipulation) auxquels nous n'avons pas accès en tant que citoyens alors que nous sommes les premiers concernés, habitants de cette planète.

 

Les informations nous sont filtrées, le langage médiatique est "adapté" pour nous éduquer, pour insidieusement nous faire admettre l'inacceptable, en douceur (le réveil n'en sera que plus brutal), la météo n'est plus un service publique, mais traitée par une filiale anglaise de "meteo group", bref, les choses simples nous échappent et sont entre les mains des lobbies...

 

Je retiens cette phrase "le réchauffement, en soi, il serait bénéfique, il a toujours été bénéfique, c'est ce que l'on appelle le paradis, le réchauffement c'est le paradis. Mais ce n'est pas la paradis car ce qui pose problème c'est l'accélération de la vitesse d'émission". 

Allons nous être privés de paradis?

 

MT

 

 

 

 

Et que dire de ces étranges formations, bien alignées, comme si une charrue avait labouré le ciel....

 

 

Vers un Climat Artificiel ?
Vers un Climat Artificiel ?
Vers un Climat Artificiel ?
Vers un Climat Artificiel ?
Vers un Climat Artificiel ?
Vers un Climat Artificiel ?
Vers un Climat Artificiel ?
Repost0
9 décembre 2017 6 09 /12 /décembre /2017 01:53
Requiem pour un fou - Johnny Hallyday

 

 

Une des chansons, parmi tant d'autres, qui m'a depuis longtemps touchée. On y entend toute la vibration sauvage de la voix de Johnny, cette intensité si particulière qui donnait le frisson... .
 

Ici, deux belles voix, dans leur animale puissance, qui se répondent.

Et un Johnny Hallyday au meilleur de sa forme physique et artistique.


 

Repost0
8 décembre 2017 5 08 /12 /décembre /2017 15:45
Rose, le webzine de décembre vient de paraître

 

 

Dans les saisons du coeur

L'hiver gèle parfois la vie

Mais sous la lumière douce

Les graines attendent

Nourries au feu de la terre.

 

MT

 

 

Réflexion


reflexion_2Pour compléter la série d'articles sur Marie-Isis-Myriam, je vous propose une réflexion sous forme de questions... (Lire la suite...)
Lire plus»
share on Twitter Like Réflexion on Facebook

 

En décembre, on se chouchoute !


yoga-2004477_1280Décembre, déjà ! Et toute l'intensité inhérente à cette période de l'année. Voici quelques trucs pratiques partagés par une enseignante et deux experts pour nous soutenir dans cette dernière ligne droite de 2017. (Lire la suite...)
Lire plus»
share on Twitter Like En décembre, on se chouchoute ! on Facebook

 

Femmes du monde, debout ! (Haïti)


dzdPuissent les femmes se mettre debout pour la création du nouveau monde tant rêvé par toutes et tous ! Que la lumière féminine éclaire ce monde ! (Lire la suite...)
Lire plus»
share on Twitter Like Femmes du monde, debout ! (Haïti) on Facebook

 

Éveillez vos pouvoirs féminins !


Maeva Poornima-3Accéder à sa nature féminine profonde fait appel, selon moi, à deux clés essentielles : la douceur et la présence. Dans les deux cas, il est nécessaire de ralentir voire même de s'arrêter. (Lire la suite...)
Lire plus»
share on Twitter Like Éveillez vos pouvoirs féminins ! on Facebook

 

Semeuses d’étoiles


semeusedetoilesMa voie amoureuse, c'est simplement être, sans plus chercher, prouver, remettre à demain, me justifier. Je suis déjà nue sous mes vêtements et je goûte cela. (Lire la suite...)
Lire plus»
share on Twitter Like Semeuses d’étoiles on Facebook

 

Naviguer à deux


Naviguer-à-deuxJ'aime bien voir le couple comme une sorte de navire s'élançant sur une mer inconnue. À la fois parce que la vie à deux est une incroyable aventure parsemée d'écueils, de vagues, de douces brises, de tempêtes soudaines... (Lire la suite...)
Lire plus»
share on Twitter Like Naviguer à deux on Facebook

 

À moi de moi


Cadeau3Les premières fois où j'ai déposé un cadeau « à moi de moi » sous le sapin de Noël, c’était sans autre intention que de me faire plaisir. (Lire la suite...)
Lire plus»
share on Twitter Like À moi de moi on Facebook

 

S’autoriser à être puissante


tenterouge3À chaque fois que nous avons cru bon de laisser notre pouvoir à l’autre en le laissant décider à notre place, en acceptant ses jugements ou en ne faisant pas entendre nos besoins, nous avons perdu une occasion de manifester notre puissance. (Lire la suite...)
Lire plus»
share on Twitter Like S’autoriser à être puissante on Facebook

 

Je suis au service


coquelicot-rouge-185024Je suis au service. Je suis au service des femmes, de la femme. Je suis au service de toutes les femmes, celle qui cherche, celle qui pleure, celle qui souffre, celle qui enfante... (Lire la suite...)
Lire plus»
share on Twitter Like Je suis au service on Facebook

 

Les futurs maîtres seront des femmes


92853609_oEn ce début du 3e millénaire, du 21e siècle, plusieurs personnes entendent l'appel du Féminin sacré et j’ose prédire que, dans les siècles à venir, les maîtres seront des femmes. (Lire la suite...)
Lire plus»
Repost0
12 novembre 2017 7 12 /11 /novembre /2017 22:11

 

 

Un état de fait inquiétant, de plus en plus fréquent, déroutant pour les enfants, autant que pour les parents, qui ne savent pas déceler la souffrance de leurs enfants, que les enfants qui ne peuvent pas témoigner de leur désespoir auprès des adultes.

Replay jusqu'au 12 novembre

 

 

Repost0
1 novembre 2017 3 01 /11 /novembre /2017 22:27

 

 

En attendant que les lois autorisent cette pratique...

 

 

 

Repost0
9 octobre 2017 1 09 /10 /octobre /2017 17:45
Jean Rochefort en basket

 

 

Un merveilleux portrait d'un homme qui s'exprime avec délicatesse, humour et profondeur. Une vie bien remplie, avec presque 150 films, la passion des chevaux, les tournois de ping-pong, et la passion de la vie.

 

Merci pour toute cette sagesse qui se lit sur votre visage, pour ce sourire charmeur, cette élégance, cette légèreté qui fait manteau à la profondeur, ce parcours à la fois atypique et si bien lié au succès.

 

Les écrans vont être bien vides sans vous...

 

"La télévision... nous étions persuadés qu'elle allait changer le monde. Nous étions persuadés que, connaissant les autres, nous ne pourrions plus les tuer... Raisonnement enfantin mais raisonnement de l'espoir, on y croyait dur comme fer".

 

"C'est peut-être un peu sérieux tout ce que je raconte là, ça fait partie de mes préoccupations avant de faire ma valise".

 

"Le doute, c'est le moteur".

 

Jean Rochefort

 

 

 

 

 

 

 

 

Madame Bovary

"C'est l'histoire d'un p'tit puceau tout mou comme les chocapic"....

 

 

 

Jean Rochefort en basket
Repost0
8 octobre 2017 7 08 /10 /octobre /2017 21:25
ROSE, le webzine du féminin sacré - n° d'octobre

 

SOMMAIRE

 

 

Qui est Isis ?
Archétype de la grande déesse universelle, Isis est l’expression énergétique qui transcende le féminin et permet l'union du cœur de toutes les femmes. (Lire la suite...)


 

Kwan Yin, déesse de la compassion
Divinité de la compassion et de la miséricorde, Kwan Yin ou Guan Yin est considérée comme le symbole de la Mère divine, de la dévotion, de la sagesse, de l’amour et de la fertilité dans les traditions bouddhistes, en Asie et en Extrême-Orient. (Lire la suite...)


 

Rencontre avec des femmes nomades, Mongolie
Je suis partie cet été à la rencontre des femmes mongoles. Leurs regards puissants et sauvages me happaient et je voulais comprendre où elles allaient puiser tant de force. (Lire la suite...)


 

4 conseils pour une sexualité exaltante


Notre sexualité renferme un potentiel incroyable non seulement de faire l'expérience de plaisirs infinis mais aussi de vivre des moments de grande transformation, de puissante guérison et de profond ressourcement. (Lire la suite...)

 

Grande dame
Regarde-toi ma belle. Regarde d'où tu viens et pas ce que les autres font de mieux ou de moins bien. (Lire la suite...)


 

Cette divine énergie féminine
Depuis toujours, il y a entre l'homme et la femme une force irrésistible qui les pousse l'un vers l'autre. C'est un peu comme si la vie nous murmurait quelque chose, voulait nous dévoiler une grande vérité. (Lire la suite...)


 

Vive et puissante
Pour de nombreux participants à un séminaire en terre québécoise la magie a opéré alors qu'ils se baignaient dans une très fraîche et limpide rivière coulant des montagnes sauvages du bouclier canadien à la fin de l’été dernier. (Lire la suite...)


 

L’importance du transgénérationnel
La dévalorisation du corps féminin et le fait que les menstruations témoignent du poids d’être femme est une croyance qui se transmet souvent dans une famille, à moins que certains éléments transgénérationnels soient examinés. (Lire la suite...)


 

Mon corps, mon temple
Mon corps, mon temple, je viens à ta découverte. Belle je suis. Ronde je vais. Petite je découvre. Grande je m'élance. (Lire la suite...)


 

Vivre la nouvelle lune dans son corps de femme
Le mois dernier, je vous ai souligné l'importance du fait que votre corps, votre coeur, votre esprit et votre âme puissent vivre avec le cycle de la Lune pour exprimer les plus grands pouvoirs de votre Féminin sacré. (Lire la suite...)


 

Repost0

Présentation

  • : Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • : Un lieu où pourraient se cotoyer le jour et la nuit, les univers différents de la pensée logique, rationnelle, structurée à partir des informations émanant de toute part, et de la pensée vagabonde, celle qui erre la nuit, mais aussi le jour, dans l'envers des choses, à la recherche de l'impalpable, de la beauté et de la magie. Michèle Théron
  • Contact

  • lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. 
Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...

Auteur - Photographe

Michèle Théron, praticienne de santé naturopathe, femme en chemin, je vous partage sur ce blog des articles, de la poésie, des photos créés par moi, et les citations, articles, vidéos qui nourrissent mon chemin et m'inspirent.

Recherche