Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 mars 2014 6 08 /03 /mars /2014 15:39

 

 

DSC03115 (2)++++sign2

 

 

Parée de sa robe céleste

La Femme Déesse veille

Et attend que tu viennes à elle.

 

Homme,

Honore-la comme plus grand que toi

Incline-toi et sache mettre genou à terre

Femme,

Prépare ton corps comme un palais

Mets-toi à danser

Et offre-lui ta demeure.

 

MT ©

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
6 mars 2014 4 06 /03 /mars /2014 01:04

 

 

 

DSC04844sign.jpg

 

 

 

 

La nuit est là

Elle a plongé sous l’eau qui ruisselle

Recouverte par les flocons rouges

Tombés des arbres nus

Comme des étoiles mordorées.

 

Le silence est là

Enveloppant tout sous son manteau

Jeté d’un geste large

Sur les secrets de la terre

Qui ne dit mot.

 

Je suis là

Je cherche dans la nuit,

Je plonge dans l’eau grisante

Jusqu’aux profondeurs qui font mal

Je prie pour connaitre les secrets

Et sentir le premier souffle

Où nuit, eau, terre et silence

Coaguleront dans le mouvement de la vie.

 

 

MT©

 

 

 

 


 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 23:52

 

 

 

 

DSC09027_2--sisgn.jpg

 

 

 

Te rappelles-tu des rêves

Qui furent plantés un à un

Dans la chair vivante de ton cœur ?

 

A la pointe de leur plume

S’écrit le monde

Et s’enfante l’amour

Que tu portes en toi

Comme un voyage.

 

Un à un tes rêves te quittent

En germant sous tes pas

Dès que tu épouses

Les délices de la terre.

 

MT©

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
13 février 2014 4 13 /02 /février /2014 20:22

 

 

DSC07190_sign2.jpg

 

 

 

 

Lorsque tu marches

Tu es entre les mondes

Séparés par des voiles mouvants

Qui ondulent entre ombre et lumière.

 

 

Tes pieds caressent une crête,

Où ta vie cherche la Vie

Laissant derrière toi

Une trace telle un lacet dénoué.

 

 

C’est ta danse

Ouverte sur l’inconnu

Où trébucher et tomber

Te relèvent à l’infini

Jusqu’à frôler la beauté du mouvement.

 

 

Lorsque tu marches entre les mondes

Ton cœur bat comme un tambour

Pour écarter les voiles

Vers ton immanente clarté.

 

 

 

MT©

 

 

 


 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 01:20

 

 

P2710030 sign

 

 

J'ose rêver à ce domaine

Où nature aurait son royaume

Où pissenlits seraient plantés

Avant d'être mangés par les racines.

 

Je rêve à ces cieux colorés

Etalés comme de longs papiers déchirés

Collage lumineux fait de main de maître

Qui persiste derrière la silhouette noire des arbres.

 

Je rêve de cette terre odorante

Humus où vit et meurt chaque instant

Quand la rosée abreuve d'amour les herbes en fouillis

Et que les arbres la bénissent du haut de leur majesté.

 

Je rêve de ce silence grouillant de mille bruits

Où résonnent les chants des âmes endormies

En même temps que chuchote l'appel des vies prochaines

Perpétuant sans cesse la promesse d'engendrement.

 

Je rêve de ces nuits noires et calmes

Où l'effroi se mêle à l'adoration

Quand les abîmes de la terre rejoignent celles du ciel

Et que le cœur solitaire s'accroche à la lune ronde.

 

Je rêve d'un champ d'étoiles claires

Se renversant pour ensemencer les aubes incertaines

Lorsque la brume masque encore le jour

Et que l'esprit doute des offrandes futures.

 

Je rêve d'une chair faite amour

Faisant alliance avec le souffle

Expirant la mort sombre et douloureuse

Pour s'inspirer des transmutations lumineuses.

 

Je rêve aussi de présent s'étirant lentement

Pour que mon pas ralenti et perdu

Puisse un jour s'inscrire dans le temps qui court

Tel un fleuve en crue aux rives inaccessibles.

 

Mais les cieux, la terre, le silence, les nuits et les étoiles

Ont fait naufrage dans la mort cruelle

Celle qui tue sans sommation et sans naissance ni rêves à venir

Dépourvue des consolations divines.

 

Je rêve alors d'une barque

Sachant voguer et glisser entre les mystères

Connaissant le chemin des mondes

Pour relier ma terre à la terre.

 

 

 

MT

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
31 décembre 2013 2 31 /12 /décembre /2013 17:51

 

alexey Kljatov starlight+++

Photo Alexey Kljatov

 

 

A la porte entr’ouverte de l’an nouveau

Brille une étoile déposée par la nuit :

Un éclat de toi

Accouché de ta splendeur.

 

C’est là que ton cœur bat

Sous la fleur primordiale

Comme un archer lançant ses messages

Par des vaisseaux de cristal.

 

Tout est déjà là, à tes pieds

Ciselé par un éther plus dense

Qui t’a dépouillé de ta gangue

Et offre ta transparence.

 

Tout est déjà parfait

Au-delà de tes vouloirs,

De l’autre côté des milles voiles

Mis entre toi et la beauté.

 

Sens-tu sur ta peau la légèreté de la vie

Puissante et fragile

Comme des semailles aléatoires

De flocons tourbillonnants au gré du vent ?

 

A la porte de l’an neuf

Le vent crie, chante, danse

Fait trembler ton cœur

Et t’invite à déployer tes ailes

Toutes saupoudrées d’or.

 

MT

 

 

Beau nouvel an, dans la puissance de votre devenir !

 

 

 

 

radar

Photo Alexey Kljatov

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
24 novembre 2013 7 24 /11 /novembre /2013 00:44


larmes-fisher_tearsofendingbeginning-1.jpg

Rose-Lynn Fisher artiste américaine spécialiste du cliché macro et micro, a profité de son passage par la case "déprime" pour récolter ses larmes et les prendre en photo. Une idée peu commune qui lui est venue en se demandant si ses larmes de peine étaient différentes de ses larmes de bonheur. C'est ainsi qu'est né The Topography of Tears, un projet qui a nécessité la collecte de plus d’une centaine de larmes, photographiées à travers un microscope une fois séchées. Le rendu est surprenant.





Dans un flot continu, il y avait ces larmes qui montaient du cœur, s’arrêtaient dans la gorge, attendaient, hésitaient, prenaient toute la place sous les paupières et finalement, jaillissaient, coulaient le long des joues.

 

Paradoxe des larmes qui sont des tremblements de terre si violents mais de si douces caresses de l’intérieur. Petits ruisseaux tièdes qui dévalent les pentes du chagrin, impossibles à arrêter.

 

C’est la mort qui s’échappe. C’est la vie qui est en marche, dans un puissant mouvement libérateur.

 

Douce sensation, si tendre sur la peau, alors que le cœur saigne. Eternelle surprise de les voir transparentes. On les attend rouges sang comme la peine qui les porte, on les croit incendiaires comme la lave échappée du volcan intérieur. Sève inventée des dieux, pour ne pas oublier que nous avons un cœur et que nous sommes vivants.

 

Chaque larme est à transformer en mot. Chaque mot est à enfiler patiemment sur le fil de l’espoir comme une perle précieuse pour trouver le sens du malheur. S’en faire un collier, pour joindre la première et la dernière perle, le premier et le dernier mot.

 

Alors le cercle sera clos. D’invisibles liens, comme une étoile nouée au centre, se tisseront entre chaque perle, tels un attrape-rêves.

 

 

 

MT© 2006


 

A quoi ressemblent les larmes....
Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
16 novembre 2013 6 16 /11 /novembre /2013 22:57





DSC06962_Psign.jpg




Dans ton cœur

Se tiennent enroulées tendrement

Toutes tes amours

Du plus lointain d’hier

Au plus loin de demain

Cachées dans les plis de ta chair

Voyageant dans le flux de tes veines

Elles dansent comme des chevaux sauvages

Elles avancent comme les eaux des fleuves

Généreuses, écumantes, odorantes et sonores

Pour se jeter à la mer

Eperdument, voluptueusement

Et t’inviter à mourir, éternellement,

A chaque extase, à chaque recommencement

Pour retourner à la source.

 

 

MT©

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 18:54




DSC06634--2-sign.jpg


Ami, la vie ne tient qu’à un fil

Ton souffle précieux t’offre dans l’instant

La joie de goûter sans mesure

A tout ce qui vibre, chante et chatoie.

Mais d’un mouvement sec,

Plus rapide que ta pensée

Toutes tes attaches peuvent se défaire

Et briser ton élan.

 

Il suffit d’un fil

Oublié des Dieux

Mis hors champs de la lumière

Pour que tout s’effondre  

Et que cède ton lien à la terre.

 

Ami, ta vie ne tient qu’à un fil

Et dans le tissage de tes chemins

N’oublie pas d’ajouter des perles

Au collier de la Vie

Afin de laisser en cadeau

Le joyau de qui tu es.

 

MT © 



P2580607__.jpg

A Sandra....

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 18:43

 

 

 

DSC06686_Psign.jpg

 

 

 

 

 

 

Te souviens-tu

Lorsque,

Comme une goutte de lumière

Tu fus déposé sur la terre

Fumante du feu de ses entrailles ?

Les étoiles et les fleurs souriaient,

Un oiseau à la gorge chaude

Chantait à tue-tête…

C’était ton cœur, heureux d’aimer.

 

MT ©





Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 11:08




DSC04409sign.jpg


Aux soirs d’automne

La voie lactée se décroche

En mille morceaux dorés

Et tombe en nos cœurs

 

Poudre d’étoiles

Pareilles à des braises

Semées une à une

Dans la terre des jours

 

Comme des grains de sel

Déposant leur trace goûteuse

Aux lèvres entrouvertes

Elles laissent en mémoire

L’appel de la lumière.

 

MT © 





Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
14 octobre 2013 1 14 /10 /octobre /2013 21:54

 

 

 

 

 

P2510993_-sign.jpg




Vois-tu comme la mort est légère

Comme le vent est ton ami

Et emporte toujours plus loin

Dans un tourbillon savant et sans pitié

L’inaccompli dont tu te défais.
 

Le dénuement est une danse

Où tes atomes dialoguent

Jusqu’à épuisement de ta substance

Afin qu’entre ciel et terre

Tu accouches de ton Essence.

 

 

MT©  





Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
7 octobre 2013 1 07 /10 /octobre /2013 22:35



DSC06137_Psign-copie-1.jpg



Mets-toi au centre

Tu seras Reine

Restes dans le cœur

Tu seras Roi

Chaque inspire te consacrera

Et la beauté naissante du jour

Sera ta couronne rayonnante.

 

MT ©






Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
7 octobre 2013 1 07 /10 /octobre /2013 18:46




DSC04979Psign

C'est en laissant partir

Les atours qui te protègent

Que fanent les derniers remparts

Qui cachent ton essence.

Ce qui reste parle de ce qui fut

Dans ce qui est,

Du parfum si délicat de la vie

Des forces qui t’emportent

De la mort qui te soutient

Dans chaque renouvellement

Vers une graine en attente de demain.
 


MT ©






Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 13:45





P2260507P

Cœur à cœur

Je suis à prendre

A qui s’approche doucement

De ma robe de velours

A qui me hume jusqu’à l’ivresse

A qui, du regard,

M’étreint passionnément

A qui ne craint point le temps

Qui ouvre mes pétales

Et les perd au premier zéphyr.



MT ©

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • : Un lieu où pourraient se cotoyer le jour et la nuit, les univers différents de la pensée logique, rationnelle, structurée à partir des informations émanant de toute part, et de la pensée vagabonde, celle qui erre la nuit, mais aussi le jour, dans l'envers des choses, à la recherche de l'impalpable, de la beauté et de la magie. Michèle Théron
  • Contact

  • lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. 
Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...

Auteur - Photographe

Michèle Théron, praticienne de santé naturopathe, femme en chemin, je vous partage sur ce blog des articles, de la poésie, des photos créés par moi, et les citations, articles, vidéos qui nourrissent mon chemin et m'inspirent.

Recherche