Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 juin 2016 3 22 /06 /juin /2016 20:19
C’est une chandelle

 

 

C’est une chandelle

Allumée dans mon cœur

Qui brûle depuis longtemps

Et veille sur l’amour.

 

MT ©

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
19 juin 2016 7 19 /06 /juin /2016 17:37

 

 

Ne sommes-nous pas invités, définitivement, à emmener avec soi cet enfant inter - rieur, qui dès le départ était porteur de tous les possibles ?
En cours de route, nous avons perdu des morceaux... des morceaux de rêves, des morceaux d'étoiles, de - toiles dans lesquelles nous aurions pu nous envelopper pour marcher dans et vers la lumière...

Le retour sur nos pas n'est pas interdit, comme le petit Poucet qui après s’être perdu chemine pour revenir à l'origine....

 

 

Mon trésor, mon enfant dorée

 

Mon trésor,

Mon enfant dorée

Ma coupe de lumière

Ma douce origine

Qui contient tout de moi

Tu dors dans mon cœur

Tu te balances dans mes bras

Tu chantes en murmurant

 

 

Et si je t’écoute

Si je me penche vers toi

J’entends toutes les chansons

Que tu as ramenées du ciel

J’entends tous les rêves

Que tu as gardés en secret

 

 

J’ai oublié de m’émerveiller

Du miracle que tu es

De ta douceur faite chair

De ton feu semé dans tes yeux

De ta force concentrée

Prête à traverser l’impensable

 

 

C’est à peine si je peux

Comprendre tant de beauté

Tant de mystère indicible

Lancé vers un futur

Où le pire était à venir

Et le meilleur à convenir

 

 

Mon ange,

Mon enfant dorée

Ma coupe de lumière

Comment te remercier

Du courage à rester debout

Là où tant d’épreuves

T’invitaient à renoncer

 

 

Si petite tu portes déjà

Contenus dans ton corps

L’enfant, l’adulte et le vieillard

Comme un vaisseau en partance

Il va vers un voyage sans retour

Ecrit au parchemin de ta vie

 

 

Qui regardes tu

Au-delà des miroirs

Vois-tu déjà les ombres

Et les âmes qui passent

Devant la lumière vive

Est-ce ton destin qui t’effraie

Viens, donne-moi la main

Nous en ferons peut-être un festin.

 

 

MT©

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
18 juin 2016 6 18 /06 /juin /2016 21:00
Si quand tout est fané

 

 

Si quand tout est fané, il reste encore de l'amour
Tu n'auras pas tout perdu.

 

 

MT

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
17 juin 2016 5 17 /06 /juin /2016 19:57
Tu t'accroches

 

 

Tu t'accroches
mais tu sais que la terre et le ciel
auront raison de toi
tu seras peut être le premier
ou le dernier à te rendre
mais il te faudra lâcher prise
voir ta vie glisser
inexorablement
et s'évaporer dans le grand tout

 


MT

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
16 juin 2016 4 16 /06 /juin /2016 20:44
J'ai lié tous mes serments

 

J'ai lié tous mes serments
par des rubans de papier
fragiles comme les mots
fragiles comme les souffles
qui délient les promesses
faites à genoux dans la nuit

 

j'ai lié tous mes serments
en les offrant au ciel
lancés comme un bouquet
qui s'envole à l'infini
ils voyagent sur la cime des arbres
et embrassent les oiseaux.

 


MT

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
15 juin 2016 3 15 /06 /juin /2016 15:07
Quand j'ai lancé le rouge sur la terre

 

Quand j'ai lancé le rouge sur la terre
c'était pour toi
pour soutenir la cadence de tes pas
pour colorer ton coeur de feu
pour mettre de la folie dans tes cheveux
pour te faire entrer dans les tourbillons
pour que la passion circule dans ton sang
pour que ta bouche désire les fruits
pour que tu n'oublies jamais l'éclat des choses
et pour que ton regard cherche sans cesse
éperdument
l'amour dans chaque fleur, chaque regard, chaque vie
jusqu'à l'incandescence.

 


MT

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
14 juin 2016 2 14 /06 /juin /2016 20:40
Labradorite

Labradorite

 

 

Comment peux tu encore douter
que des étoiles tombèrent sur la terre
quand chaque roche brille
du souvenir de cette chute
offerte afin que tes pas marchent au ciel...

 

 

MT

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
13 juin 2016 1 13 /06 /juin /2016 20:35
Parfois ta route sera différente

 

 

Parfois ta route sera différente
Tu seras avec
Tout en étant à part
Solidaire
Mais solitaire
Proche
Mais lointain
Relié
Mais visionnaire
C'est dans ta différence
Que tu goûteras à ta liberté.

 

 


MT

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
8 juin 2016 3 08 /06 /juin /2016 16:39

 

 

 

 

.

 

 

 

Tu rêves du prochain jour...

 

 

 

 

.

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
26 mai 2016 4 26 /05 /mai /2016 21:32
Sais-tu que la mer

 

 

Sais-tu que la mer

Viens jusque dans les terres

Portée par des flots pourpres

Qui dansent jusqu’à mon cœur ?

 

Alors mille manèges et tourbillons

M’étourdissent à en perdre la tête.

 

 

 

Michèle Théron ©

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
25 mai 2016 3 25 /05 /mai /2016 21:18
N'oublie pas l'étendard rouge

 

 

N’oublie pas l’étendard rouge

Qui flotte sur la terre

Chaque fois que la passion

Emporte tes pas.

 

 

 

Michèle Théron  ©

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
25 mai 2016 3 25 /05 /mai /2016 20:56
Comme un papillon

 

 

Comme un papillon

Pris dans la lumière

L’esprit du feu

Danse entre les flammes

Et prie pour toi

 

Il entre par ton regard

Comme un dard d’abeille

Pour coudre un fil d’or

Jusqu’à ton cœur.

 

 

 

MichèleThéron ©

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
25 mai 2016 3 25 /05 /mai /2016 20:37
Nuits noires consumées - Michèle Théron

 

 

Nuits noires consumées

Par la force du feu sacré

Celui qui détruit et transmute

Le lourd et l’inutile

 

Nuits noires perdues

Dans les braises encore tièdes

Où les larmes n’éteignent rien

De la blessure brûlante

 

Nuits noires sans noirceur

Où ce qui se meurt

Inspire après expire

Brille de la lumière éternelle

 

Nuits noires

Reliées d’un jet de feu

Comme un fil tendu

De la naissance à la mort,

 

Tu y joues au funambule

Entre ombres et lumières

Tu tombes et tu te brûles

Jusqu’à rendre les armes

Et t’abandonner.

 

 

 

MichèleThéron ©  

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
24 mai 2016 2 24 /05 /mai /2016 19:27
Partout sur ta chair

 

 

Partout sur ta chair
Vivent des étoiles
Qui n’attendent que la lumière
Pour briller.

 

 

 

Michèle Théron ©

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article
18 mai 2016 3 18 /05 /mai /2016 20:27
Gustav KLIMT - la maternité

Gustav KLIMT - la maternité

 

 

Je crois que j’ai commencé à t’attraper la main.

Je ne savais pas quoi faire de toi qui hurlais et pleurais à me rendre sourde, tympans éclatés, cœur craqué en morceaux.

 

Qui m’a dit que toi et moi ne faisions qu’une, derrière cet hologramme géant éparpillé en mille fragments ?

 

Qui m’a dit que l’amour et la présence recolleraient les morceaux, densifieraient l’image pour dissoudre le flou et l’incertain ?

 

L’amour s’est souvent perdu sur des chemins de traverse.

Il est long à revenir.

 

La présence, elle, s’est infusée en moi, elle est descendue comme un faisceau descend du ciel, comme un adoubement tendre et ferme. Avec la même puissance que cette douche d’eau glacée tombée sur mes épaules nouées, quand mon corps s’est offert, le souffle à moitié coupé, sous la cascade vivante et sacrée se déversant sur moi comme une armée d’êtres invisibles au galop.

 

Les arbres se balançaient doucement.

 

La lumière jouait dans les feuilles.

 

Peut-être que tout était silencieux autour.

 

Je ne sais plus.

 

J’entendais seulement l’eau cogner ma peau et les rochers.

 

 

L’autorité de la cascade était sans appel : sois là !

 

Sois là avec la même force que moi qui tombe sur la terre et qui me répands dans chaque espace ouvert !

 

Sois vivante comme moi !

 

Sois sans forme comme moi qui suis dense et sans consistance !

 

Sois jaillissante et transparente !

 

 

En rentrant, je me suis couchée de douleur, le corps encore habité de toutes mes lourdeurs, abrasé en surface par une force mordante.

 

 

J’ai commencé à respirer pour deux.

 

 

Et puis j’ai revu tes yeux petite fille, comme des olives mures.

Ces yeux qui depuis le commencement avaient questionné les adultes, cherchant à savoir où affleurait le lien à la vie. Ces yeux étaient devant les miens, me scrutaient au point de noyer mon regard, d’aspirer tout mon corps, comme deux soucoupes noires s’enfonçant dans le temps, mélangeant hier, aujourd’hui et demain.

 

 

J’ai commencé à te tenir la main, alors nos yeux ne sont plus qu’un, qu’un seul regard, qu’un seul couloir étroit s’ouvrant sur des passerelles entre les mondes.

 

 

Jusqu’où irons-nous ? Jusqu’où serons-nous à nouveau mère et fille, sœurs, amantes, garçonnes, anges, accoucheuses, diablesses et déesses ?

 

 

C’est étrange cette faim qui monte et vient me torturer le cœur, comme des petits coups de ciseaux. Je ne sais pas si c’est à cause de l’enveloppe qui se déchire en silence ou de ce qui dedans n’ose pas encore bouger.

 

 

Tu t’accroches au bas de ma jupe et sur le chemin que nos pas empruntent, j’entends un souffle léger, j’entends le vent qui passe dans nos cheveux, j’entends un merle qui chante.

 

Il chante si fort, tu entends ?

 

 

 

 

MT ©

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NUIT
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • : Un lieu où pourraient se cotoyer le jour et la nuit, les univers différents de la pensée logique, rationnelle, structurée à partir des informations émanant de toute part, et de la pensée vagabonde, celle qui erre la nuit, mais aussi le jour, dans l'envers des choses, à la recherche de l'impalpable, de la beauté et de la magie. Michèle Théron
  • Contact

  • lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. 
Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...

Auteur - Photographe

Michèle Théron, praticienne de santé naturopathe, femme en chemin, je vous partage sur ce blog des articles, de la poésie, des photos créés par moi, et les citations, articles, vidéos qui nourrissent mon chemin et m'inspirent.

Recherche