Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 mai 2017 4 11 /05 /mai /2017 17:19
 
 
"Peu importe comment ils nous frapperont, mais chaque fois qu'ils le feront nous devons continuer, mais nous ne devons jamais devenir comme eux"....
 
 
"la seule chose qui m'a toujours tracassé au niveau des révolutions, c'est que chaque fois que j'ai rencontré des révolutionnaires, ils ont agi simplement par haine de l'oppresseur, ce que nous devons faire c'est agir par amour pour notre peuple , par amour pour notre terre mère."

 
John Trudell
 
 
 
Paroles universelles, et adaptées à l'actualité de beaucoup de pays et de peuples...
 
 
Merci Sista pour le lien :)
 
 
 
 
 
 
 
Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NIOUZES Gaïa chamanisme
commenter cet article
26 avril 2017 3 26 /04 /avril /2017 18:19

 

 

On fait participer des experts apparemment... ;-)

 

Une autre façon de voir à la loupe les manipulations à tous les niveaux... et que les élus ne sont pas les plus compétents pour s'occuper de nos droits et de notre intégrité.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NIOUZES
commenter cet article
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 16:02
Les moutons

 

 

 

Essayons de sourire un peu tout en réfléchissant au milieu des grandes gesticulations électorales...

 

 

 

 

Et pour en finir avec la peur et les sempiternelles accusations contre ceux qui ne votent pas ou s'abstiennent, je trouve sur facebook un petit texte qui réagit à l'accusation disant que ne pas voter ou s'abstenir fait le lit du Front National, dont voici un extrait :

 

"2014, élection européenne, on nous annonce une abstention de 57% et un vote Front National de 25%.

2009, élection européenne, l’abstention était de 59%, le vote Front National était de 6,5%. Abstention plus forte, vote FN plus faible.

2004, élection européenne, l’abstention était de 57%, le vote Front National était de 10%.

Le Parti Socialiste totalise à lui seul près de 30% des voix (du jamais vu dans une élection européenne) et la gauche dans son ensemble obtient 42% des votes."

 

 

Chiffres en effet vérifiés, là pour les votes Front National : http://www.slate.fr/story/99391/graphique-evolution-scores-fn et là pour les abstentions : https://fr.wikipedia.org/wiki/Abstention_lors_d%27%C3%A9lections_en_France

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NIOUZES
commenter cet article
5 avril 2017 3 05 /04 /avril /2017 18:29
Actualités maladie de Lyme
Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans SANTE-NATUROPATHIE NIOUZES
commenter cet article
22 mars 2017 3 22 /03 /mars /2017 17:26

 

 

 

.

 

 

 

Un projet qui demande un soutien, il ne reste que quelques jours pour soutenir cette idée de crémerie végane.

 

En plus d’une distribution en Suisse romande (pour commencer...) et en France, ils aimeraient créer une authentique crémerie végane artisanale à Genève, avec espace de vente, et, à terme, un site web pour des commandes en ligne.

 

Des fromages qui épargnent les animaux... c'est possible !

 

Avec les noix de cajou, on peut faire des "fauxmages".... j'ai déjà essayé des recettes dans ma cuisine, c'est délicieux...

 

Et imaginer que ces produits puissent être distribués de façon plus large, c'est une façon de soulager la production animale....

 

 

 

MT

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans SANTE-NATUROPATHIE NIOUZES
commenter cet article
11 mars 2017 6 11 /03 /mars /2017 18:27
La nostalgie de l'ailleurs - le film d'Arouna Lipschitz

 

 

 

Le projet d'Arouna et un projet ambitieux et original. Faire un film sur l'amour et les anges, à partir de films déjà existant.

 

Tout le message d'Arouna depuis des années, sur la Voie de l'Amoureux (voir son école en ligne ici), cet enseignement sur comment acquérir une compétence relationnelle, comment guérir de la nostalgie de l'ailleurs, la voie initiatique, la voie spirituelle, se reflétera dans ce film.

 

Si ce projet vous parle, vous pouvez le soutenir avec Kiss Kiss Bank, en allant sur le lien qui suit, et en lisant tout son projet en détail sur la page.

 

Votre participation permet de faire avancer le projet, et vous avez des cadeaux en échange !

 

Devenez les actionnaires de l'amour !

 

MT

 

 

 

 

 

Quelques points clé du projet :

 

 

Quijesuis-1484315262

 

J’ai plusieurs casquettes mais toujours le même fil conducteur : l’Amour. Philosophe et chercheuse en spiritualité, j’ai exploré de nombreuses voies de développement personnel et de sagesse avant d’arriver à la conviction que l’Amour, aussi sublime soit-il, ne garantit pas la compétence relationnelle. Aimer ça s’apprend ! Ce n’est pas juste une idée sentimentale. C’est capital pour l’avenir de l’humanité.

Enseignante, j’élabore depuis plus de trente ans « La Voie de l’amoureux » : l’art de la relation comme initiation à la joie de vivre sur terre. En 2010 je crée avec une équipe mon école en ligne lavoiedelamoureux.com

Productrice de documentaires et de courts métrages j’ai à mon actif It’s Miracul’house de Stéphane Freiss, avec Laurent Gerra, comédie aux 14 récompenses.

Grande amoureuse du cinéma, je passe aujourd’hui à la réalisation avec ce film, l’aboutissement d’années de travail et de recherche sur l’amour, parce que j’ai envie d’ajouter la puissance émotionnelle de l’image à la pensée. L’émotion met en mouvement. Elle est la force de frappe du cinéma qui fait bouger le monde pour le meilleur quand l’émotion va droit à l’âme. Ensemble, illuminons les salles obscures. Merci les Frères Lumière. 

T4-1484234721

 

Sur fond historique des années 60-70, un conte philosophique et spirituel entre Orient et Occident, rêve et réalité, terre et ciel, La Nostalgie de l’Ailleurs nous entraîne dans la vie amoureuse d’Arielle, une jeune femme qui rêve d’amour absolu.

Ça démarre mal ! Comme elle ne sait pas dire non elle accepte d’épouser le jeune homme que son père a choisi pour elle. Et ça ne va pas s’arranger juste parce qu’elle divorce !

 En parallèle, au ciel, un D.R.A, Directeur des Ressources Angéliques, propose à un nouvel arrivant qui vient de passer sa première vie sur terre, de suivre Arielle pour mieux comprendre les femmes. Le jeune ange pourra décider ensuite de retenter ou non l’expérience terrestre. Comme il ne comprend pas grand-chose à l’amour, il est pris en charge par un ange qui a fait la route avant lui. Les deux anges prennent Arielle sous leurs ailes. Sauf que tomber amoureuse rend Arielle un peu aveugle et sourde. Oui, mais les anges ont plus d’un tour dans leur sac…

 

 

T3-1483027050

 

1.   Parce que vous croyez à l’amour et que ce film vous rappellera pourquoi vous avez raison d’y croire en dépit de tout.

2.   Parce que ce n’est pas tous les jours qu’on peut associer son nom à une innovation.

3.   Parce que vous aimez le cinéma et que ce film est un hommage aux images du passé qui nous ont émues et qui ont fait voyager notre âme vers l’infini et au-delà.

4.   Parce qu’il est urgent de faire des ponts entre l’art et la spiritualité pour ré-enchanter le monde.

5.   Parce que ce film peut vous faire gagner quelques années de thérapie pour le prix d’une place de cinéma.

6.   Parce que parler de l’essence-ciel avec votre copine Sophie, la tante Huguette, votre chéri(e) ou vos enfants deviendra simple.

7.   Parce que faire bouger la juridiction sur les droits d’utilisation des images d’hier permettra au patrimoine audiovisuel de servir la création de demain.

8.   Parce que l’argent est le nerf de la guerre et qu’il est temps qu’il devienne le nerf de l’amour.

9.   Parce qu’au ciel, les anges seront heureux de vous aider en retour.

10. Parce qu’on rêve que le film soit à Cannes pour faire vibrer la Croisette.

 

+1. Parce que vous êtes un ange.

 

 

 

 

T5-1483027076

 

03-mosaic-al-1483726786

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans Transformation NIOUZES
commenter cet article
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 19:28
Journée de la femme : et alors?

 

 

Cela tombe bien que le site Rose, webzine du féminin sacré, ait choisi cette citation pour le mois de mars qui commence par "Cesse de te faire violence".

 

La violence faite aux femmes est internationale et perdure malgré les prétendues "évolutions" des mentalités.

 

En témoigne cette "journée", qui tous les ans nous rappelle à nous, les femmes, que si il y a une "journée pour les droits de la femme", c'est que visiblement le sujet reste crucial et non résolu et que depuis des décennies, des millénaires, on court après un semblant d'égalité dans les droits, ce que serait déjà la moindre des choses, si en plus il n'y avait pas toutes les violences perpétrées partout dans le monde. (voir plus bas l'article que j'avais écrit en 2014).

 

Rappelons au passage qu'il y a 365 jours dans une année, donc mesdames, retenez votre respiration jusqu'à l'année suivante, où vous pourrez à nouveau être à l'honneur dans les médias (et peut-être à la maison aussi...)

 

Car tout au long de l'année, les violences continuent partout, et aussi dans les pays dits "civilisés", France en tête où les agressions et le harcèlement sexuel sont répandus, mais régulièrement impunis comme le montre l'affaire Baupin.

 

Quelques hommes courageux, comme Jackson Katz, osent prendre la parole pour dire que les violences faites aux femmes, ce n'est pas un problème de nanas, mais un problème de mecs et qu'il faut les éduquer. Et que les leaders, doivent avoir le courage de relever tout ce qui va de travers, actions, paroles, etc. 

 

Evidemment nous n'y sommes pas encore, quand on entend le député européen Janusz Korwin-Mikke dire que "les femmes doivent gagner moins que les hommes car elles sont moins intelligentes et plus petites". On rêverait qu'une femme un peu sportive lui en colle une, histoire de voir ce qu'il pense de la répartie féminine...

 

Donc voilà, l'état des lieux n'est pas brillant, mais un nombre incroyable de femmes sont en marche et font des choses extraordinaires sur la planète. Et un nombre toujours plus important d'hommes les soutiennent et s'éveillent à leur propre féminin intérieur. C'est cela que l'on peut honorer et faire grandir toujours plus afin de respecter la Vie, quelque soit son genre.

 

MT

 

 

 

 

 

 

 

 

Absolument scandaleux que des faits, qui étaient "susceptibles d'être qualifiés pénalement" soient prescrits car à la date des faits, la prescription était de 3 ans (alors qu'elle est passé à 6 ans aujourd'hui)... !!! Cet homme avait quand même 14 témoignages à charge, ce qui n'est pas rien, et c'est déjà bien courageux pour les femmes qui ont fait la démarche d'aller jusque là.

Avec des lois pareilles, ces messieurs ont de beaux jours devant eux...

Aujourd'hui, ce n'est donc pas sur la justice que l'on peut s'appuyer, mais cela ne veut pas dire renoncer, et chaque femme est amenée à se positionner face à ces agressions, peut-être aussi que les femmes doivent être plus solidaires entre elles, se soutenir, pour ne pas donner prise à l'abus sous toutes ses formes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La violence domestique et les abus sexuels sont souvent appelés "problèmes de femmes". Mais dans cette conférence courageuse et pleine de franc-parler, Jackson Katz montre que ce sont des sujets intrinsèquement masculin — et montre comment les comportements violents sont liés aux définitions de la masculinité. Un coup de clairon pour nous tous - femmes et hommes - à critiquer les comportements inacceptables et être les leaders du changement.

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NIOUZES
commenter cet article
7 mars 2017 2 07 /03 /mars /2017 18:51

 

 

Une belle initiative qui, généralisée, permettrait de redonner le goût de la lecture pour les enfants, les adolescents et les adultes...

Allez, je vous laisse, je vais me faire mon petit quart d'heure...

 

 

MT

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NIOUZES
commenter cet article
4 février 2017 6 04 /02 /février /2017 21:29

 

"Vaxxed révèle comment le risque associant le vaccin ROR à l’incidence d’autisme a été dissimulé par le CDC (Centers for Disease Control and Prevention), l’organisme scientifique le plus écouté de la planète.  S’appuyant sur des preuves incontestables, fournies par les confessions du principal expert de l’étude, ce film dénonce l’un des plus grands scandales de l’histoire de la médecine.

Depuis sa projection aux USA, Vaxxed résonne et impulse un mouvement citoyen, révélant  au grand jour une tragédie dont personne n’avait soupçonné l’ampleur…
À l’occasion de la tournée du film plus de 6000 témoignages ont été recueillis,  dont 1000 ont été filmés : autisme, paralysie, narcolepsie, épilepsie... Tous les vaccins sont en cause et chaque jour de nouvelles voix s’en font l’écho.
"

 

 

 

Mais ce mouvement dérange et une censure s'organise partout dans le monde pour freiner les révélations et le débat que cela pourrait engendrer. Après les USA, l'Australie, l'Italie, l'Angleterre, c'est Bruxelles qui est visé.

 

Le film devait être projeté au Parlement, soutenu par la députée Michèle Rivasi, mais à cause des pressions, la salle prévue a été "menacée de troubles de sécurité" et l'équipe se voit obligée de trouver un autre lieu. 

 

 

"Mme Fiona O'Leary, fer de lance de la machine de censure pharmacomédiatique a lancé une attaque pour faire annuler notre journée "vaccins, leur sureté en question". Après avoir fait plier la salle de Londres et du parlement européen, nous sommes donc la prochaine cible...

Derrière elle se profile un système particulièrement bien organisé via des appels et mails d'intimidation aux dirigeants des salles, des campagnes dans la presse...Buzzfeed, le NY times, le Daily Mirror.

Après des campagnes de diffamation soutenues par des réseaux d'internautes sur twitter, la salle est ensuite menacée de troubles de sécurité. Toute la campagne est dirigée vers le dr. Wakefield et les 'antivaccins, soit les personnes qui ont un témoignage ou une question à poser concernant les vaccins' tout cela afin d'éviter que ne soient exposées les fraudes et les manipulations révélées dans le film ou les recherches dont viendront témoigner les experts à notre journée.

Depuis le début des projections ce sont 6200 victimes qui sont venues témoigner, dont vous trouverez plus de 500 videos en ligne sur Vaxxed TV, classées par vaccins. Si avez une once d'espoir en la démocratie, merci de nous soutenir...partagez, répondez sur sa page, envoyez à des newsletters, des journalistes et venez nous soutenir à la salle Lumen ce jeudi ..Il me reste 4 jours pour tout réorganiser dans une autre salle. Michèle Rivasi, députée européenne a montré sa détermination de soutenir cet évènement, il aura donc lieu à la salle Lumen et pas au parlement. Merci à tous!" Senta Depuydt

 

 

Ces méthodes sont hélas de plus en plus fréquentes. En ce qui concerne la maladie de Lyme, souvent évoquée ici dans des articles, les malades se rendent bien compte que quelque chose ne tourne pas rond dans l'avancement du dossier. Pour s'en persuader un peu plus, une anecdote significative : les "experts" Lyme du CHU de Liège avaient forcé la Province de Liège de ne plus soutenir (c'est à dire à annuler) la conférence du Prof. Perronne organisée l'année passée, quelques jours avant la date. Mais une autre salle avait été trouvée en catastrophe et la conférence maintenue.

 

Les lobbies essaient coûte que coûte de garder le contrôle, mais le rideau se déchire de plus en plus. Quand enfin la vérité éclatera sur les vaccins, et surtout que davantage de citoyens pourront "entendre" ou "voir" cette vérité (pour l'instant, beaucoup ne sont pas prêts), alors un pan énorme s'écroulera dans les croyances et dans la conception de la santé. Le jour où les gens ne voudront plus des vaccins, ils auront compris comment cela a empoisonné leur corps, leur psyché et comment cela a des incidences sur leur liberté et leur connexion la plus haute.

 

En attendant, des enfants paient très cher cette politique vaccinale, tout comme des adultes dont la vie a basculé après des vaccinations (beaucoup de personnes atteintes de la maladie de Lyme par exemple voient leur vie bouleversée en quelques mois, et bien sûr énormément d'enfants diagnostiqués "autistes", ce qui est en fait un autisme régressif, suite à un vaccin).

 

Il est à souhaiter que ce film soit vu le plus possible, et surtout que chacun ose regarder les implications et conséquences de la vaccination.

 

Ouvrez les yeux, lisez les livres, collectez des articles, pulvérisez les à priori, osez vous aventurer de l'autre côté de la parole officielle, et surtout : cessez d'avoir peur.


MT

 

 

 

 

 

 

 

La projection à Bruxelles, avec débat, c'est le 9 février.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans SANTE-NATUROPATHIE NIOUZES
commenter cet article
2 février 2017 4 02 /02 /février /2017 23:02

 

 

Y'en a marre de jeter....  Vive les bonnes idées !

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NIOUZES
commenter cet article
6 janvier 2017 5 06 /01 /janvier /2017 18:34
Départ de Guy Corneau

 

8 h du matin, je tombe sur cette nouvelle. Je suis sidérée...

 

Guy Corneau nous a quitté dans la nuit de jeudi, presque en synchronicité avec l'épiphanie qui se fête aujourd'hui, le 6 janvier. Epiphanie vient du grec phaïno, qui signifie révélation, manifestation, être évident. Elle symbolise le retour de la lumière après les plus longues nuits d'hiver qui se superposent avec notre "nuit intérieure". Quelle manifestation secrète vient sceller le départ de Guy Corneau?

 

Son décès survient 15 jours après le départ de sa soeur Johanne Corneau, la peintre "Corno" internationalement connue.

 

Il s'était d'ailleurs exprimé en hommage à sa soeur, avant de partir pour le Mexique où celle-ci était décédée le 21 décembre.

 

Un sentiment étrange m'a envahie.

 

D'abord de l'incrédulité. Peu d'information ce matin sur la nouvelle, à part un site canadien, pouvait laisser croire à une fausse rumeur... si seulement si...

 

Ensuite, l'impression que cette mort soudaine, après avoir vu Guy Corneau s'exprimer si récemment, le visage si détendu, avait quelque chose d'incongru.

 

Guy Corneau, emmené par la faucheuse?

Lui qui a si longtemps et si durement bataillé contre la maladie et surtout "pour" la vie ?

Lui qui pouvait presque crier victoire, puisque stabilisé, et en tous cas crier "Revivre!" ?

Cet homme au parcours talentueux, qui faisait de ses avancées personnelles un enseignement perpétuel?

Cet homme qui avait fait de la guérison un apprentissage à transmettre?

Ce thérapeute qui avait osé revenir à ses passions et s'était investi dans le théâtre?

 

En écoutant cette "sidération" en moi à l'annonce de cette nouvelle, j'entendais comme une petite voix qui disait "non ! pas lui !".

Pourquoi pas lui? Est-ce que nos modèles devraient être intouchables? Est-ce qu'ils devraient être plus épargnés que d'autres?

Est-ce que après avoir traversé tant d'épreuves, on devrait "avoir le droit de vivre"?

Le départ de Guy Corneau, comme dans un dernier enseignement venait me dire : ne présuppose rien, ne te crois protégé par rien, avance sur ton chemin, mais sans aucune garantie.
D'ailleurs y aurait-il un "chemin", si tout était garanti?

 

En écho, les cinq dernières lignes d'un hommage que Thierry Janssen avait écrit pour le départ de Christiane Singer :

 

Découvrir que nos modèles de vie -ces guides qui nous paraissent avoir acquis une meilleure compréhension de l'esprit des choses et des êtres- sont vulnérables, nous renvoie à notre propre fragilité. L'accepter est peut-être le secret d'une conscience véritablement éveillée. C'est peut-être cela, qu'au travers des derniers fragments de son long voyage, Christiane Singer a essayé de nous dire. Avec humilité, avec humanité.

 

 

Ce départ me rappelle que quoi que l'on fasse sur notre chemin pour grandir, cela ne nous garantit rien, ni la santé, ni la vie, ni le bonheur, ni la réussite, ni quoi que ce soit.

Souvent des aspects de nous font les choses avec une sorte d'attente de réussite à la clé. On mange bio pour ne pas tomber malade... et malgré tout un jour la maladie se déclare... On va chez le psy, on fait des stages, pour être heureux, et des épreuves nous traversent sans qu'on puisse toujours les dompter, voire même on en a plus ou de plus dures que ceux qui semblent ne rien faire. On récite des mantras, on va voir des gurus, on fait du yoga, pour se penser spirituel, pour se croire au-delà de notre petit moi, et finalement on court seulement après des mirages, car la vie avance millimètre par millimètre, dans l'ici et maintenant, on ne sait pas grand chose de ce qui nous attend, nous ne savons pas quand ni comment nous serons rappelés, seuls comptent notre vérité intérieure et les arcanes de notre âme.

 

La fulgurance du départ de Guy Corneau nous montre que le voyage peut se faire d'un instant à l'autre. Quelle invitation à être "toujours prêt" !! Il n'y a pas d'âge, pas d'heure, pas de circonstances particulières pour acquiescer et devoir tout lâcher.  

 

Il existe un grand écart entre la représentation de notre vie, nos attentes, nos certitudes, ce qui devrait arriver ou ne pas arriver, et ce qui arrive et nous dépasse. Et dans notre société, la réussite semble être de rester en vie (pas forcément vivant) le plus longtemps, avec zéro risque, la maladie et la mort étant considérées comme des échecs.

 

Mais qu'est-ce que la réussite? Etre bien portant ou être malade, être en vie ou mort? Ou bien est-ce avoir traversé les tempêtes, les courants, les épreuves, en restant intègre, en allant au plus près de soi, en gardant le coeur ouvert, en élargissant sa conscience, en diffusant sa lumière ?

 

J'ai déjà lu des commentaires qui disaient : il n'a pas été assez loin dans son travail (sur lui même)..... Mais qu'est-ce qu'on en sait de ce qu'il avait à faire, à comprendre et jusqu'où? Qui sommes nous avec notre tout petit Moi, pour pouvoir évaluer la destinée d'un homme? (d'autant plus quand soi-même on n'a probablement pas mis au monde le dixième de ce que cet homme a fait). Parmi les milliers d'expériences possibles, quelle tranche d'expérience vient de se terminer, quel cycle vient de s'accomplir?  Vers quelle résolution chacun avance-t-il sur son chemin unique?

 

Ce qui me parait capital, c'est de pouvoir honorer chaque chemin parcouru, chaque avancée, en sachant que celui qui est passé par la maladie et a frôlé la mort a une longueur d'avance dans l'expérience.

 

Evidemment, ce sera l'occasion d'aller relire ses livres, d'écouter ses vidéos, ses interviews, pour prendre toute la mesure de ce que cet homme a laissé et transmis. Et je ne peux qu'être admirative du déploiement que Guy Corneau a fait de sa vie sur cette terre, de son engagement, devenant ainsi un phare pour beaucoup d'entre nous.

 

Sa notoriété a fait de lui quelqu'un d'universel et l'a fait rentrer dans nos foyers, comme quelqu'un de familier que l'on a l'impression de connaître à force de l'avoir côtoyé par l'écriture, l'écoute et les rencontres publiques. C'est pourquoi j'ai un peu l'impression d'être en deuil par son départ qui me prive de toute sa sagesse vivante.

 

Mais il reste, comme un rai de lumière fine au fond du coeur, l'image de son regard où furent préservées sa beauté d'âme et une douceur qui ne fut pas entamée par la souffrance et les épreuves.

 

MT

 

 

 

 

 

 

 

Message de son amie Marie-Lise Labonté

 

C'est avec une grande consternation que je vous annonce le décès de mon grand ami Guy Corneau.

Je tiens à vous informer qu'il fut grandement accompagné dans son passage par ses amis et sa familleJ'ai eu la grande bénédiction d'être à son chevet et, entourée de ses proches, de l'accompagner. Guy s'est élevé dans la Lumière en paix et dans la joie.

Il est décédé de manière fulminante suite à une cardiomyopathie atteignant le muscle de son coeur.

Je tiens à remercier cet ami de coeur pour son oeuvre dans le monde, pour son authenticité, sa générosité et son amour.

J'ai eu le grand bonheur de partager mon appartement de Paris avec lui durant les quatre derniers mois. J'ai vécu en sa présence des moments intimes où il me partageait toutes ses préoccupations face à la maladie de sa soeur Jo-Anne Corneau, artiste peinte reconnue mondialement.Guy a connu un grand succès théâtral dans les derniers mois. Il avait la sensation d'être au summum de son oeuvre.

Son départ rapide nous bouleverse tous. Il est important de l'accueillir dans son mouvement, sa liberté, son choix de quitter.

Guy nous t'aimons

Avec Amour

Marie Lise Labonté

Départ de Guy Corneau

 

 

J'aime beaucoup réécouter cette vidéo sur les rêves d'abondance, que je trouve profonde et qui invite vraiment à accueillir l'abondance de "ce que je suis déjà".

 

Des entretiens parus dans Psychologies :

 

 

Et des vidéos que j'avais déjà postées ici :

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NIOUZES Transformation
commenter cet article
31 décembre 2016 6 31 /12 /décembre /2016 00:04

 

 

Claire Séverac militait pour la santé et dénonçait la plupart des scandales, tout comme Sylvie Simon dont elle était proche, elle -même décédée en 2013.

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans SANTE-NATUROPATHIE NIOUZES
commenter cet article
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 00:52

 

Le mois de décembre 2016 restera un mois bien triste pour toutes les personnes qui se battent pour la reconnaissance et le traitement de la maladie de Lyme.

Non seulement un des plus anciens et fidèles défenseurs de la maladie, Bernard Christophe, vient de décéder, mais Viviane Schaller, la biologiste très au fait des tests de dépistage, se voit condamnée en appel à de lourdes charges, et un autre médecin, le Dr Cario, vient d'être suspendu de son activité par le conseil de l'ordre pour ne pas avoir soigné des malades de Lyme comme on voudrait qu'il le fasse.

Soigner, aujourd'hui, c'est ce conformer à des directives éditées par des Ordres, des laboratoires, des lobbies. Les médecins seraient-ils en passe de devenir juste des fonctionnaires d'état obligés d'appliquer les protocoles qu'on leur dicte?

 

MT

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans SANTE-NATUROPATHIE NIOUZES
commenter cet article
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 00:30

 

Décidément, ça pilonne dur dans les ministères....

Alors que de plus en plus les vaccins sont incriminés dans leurs conséquences sur la santé et les accidents irrémédiables qu'ils produisent (Hépatite B, Gardasil, lien avec l'autisme, etc.), "un rapport d'experts" préconise d'augmenter le nombre de vaccins obligatoires.

De quoi augmenter la polémique, qui avait déjà vu le jour au moment où le Pr Joyeux dénonçait un problème éthique grave par rapport à l'obligation vaccinale. A savoir qu'à ce jour seuls 3 vaccins sont obligatoires, mais le seul produit que l'on trouve pour vacciner comprend six vaccins injectables en une seule fois.

Donc là, il serait question de passer de 3 vaccins obligatoires.... à 11 vaccins...

Une aberration. Je rappelle que le système immunitaire d'un enfant n'est pas capable de faire face à une telle dose d'information car il est immature, et à une telle charge toxinique que son corps devra métaboliser au risque de dépasser ses capacités d'adaptation. D'où les nombreux accidents post-vaccinaux, et les enfants qui se retrouvent dans des états "non retour" où il devient très difficile de les faire revenir à un état de santé normal. 

 

MT

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans SANTE-NATUROPATHIE NIOUZES
commenter cet article
15 décembre 2016 4 15 /12 /décembre /2016 21:51
Alep : jusqu'à quand et jusqu'où ?

 

Je suis tombée sur des clichés terribles de la ville d'Alep, où les rues étaient transformées en rivières de sang, avec des civils, femmes, enfants, recouvrant le sol, leurs corps baignant dans des taches rouges...

 

Photos que j'hésite à publier. J'hésite parce que c'est violent. Mais j'hésite à ne pas les publier, car c'est la réalité, celle qui n'est pas vue, pas regardée, lorsque bien au chaud et emmitouflés dans la langue de bois de nos pays, nous en arrivons à ignorer ou ne plus être touchés par l'innommable, par la folie, l'impensable et la barbarie... 

 

Par contre, lorsque un seul homme tombe sur nos terres, cela devient une affaire nationale, notre psyché peine à intégrer la mort, à faire le deuil, les réseaux sociaux s'emparent de l'événement, "je suis" unetelle, ou untel, allez, l'identification marche à fond les manettes, ça pleure dans les chaumières et pour une fois nous sommes uns, tous unis dans nos larmes.

 

Mais mince, c'est quoi la différence entre une mère française et une mère syrienne, un enfant français et un enfant de là-bas, ou de n'importe quel autre pays d'ailleurs, tous ces pays sacrifiés sur l'autel des intérêts financiers et politiques des puissants?

 

C'est trop loin? C'est la tenue vestimentaire qui pose problème? la couleur des yeux? La langue? La forme des maisons? Qu'est-ce qui, d'un coup, fait que "cet autre" nous le sortons du cercle de l'humanité et nous permettons, inconsciemment (voire consciemment pour certains), qu'il soit déshumanisé, détruit, massacré, anéanti, dans tout ce qu'il a construit, incarné, crée, sur cette terre, dans sa propre société, dans sa famille? 

 

Un Européen égale combien "d'étrangers" pour faire basculer notre émotionnel ? Parce que à Alep, je ne sais pas si vous savez, mais ça fait déjà 220 000 (1) ou 321 000 (2) morts depuis le début de la guerre et en ce moment ce sont 300 000 personnes dont 90 000 enfants qui vivent dans la famine, touchées par les épidémies et sous les bombes nuit et jour... Ce ne sont pas 12 morts comme à Paris pour Charlie Hebdo, mais entre 200 et 300 000 .... 

 

Jusqu'où cette folie doit elle aller pour que nous puissions revenir à la charité, à la paix, et arrêter de ravager ainsi la moitié de la planète?

 

Qu'avons-nous fait? Pouvons-nous oser voir le "avant-après" de nos actions, la ville d'Alep étant un dramatique exemple de cet anéantissement.

 

Nous Humains si orgueilleux de notre "évolution", sommes en quelques mois capables de détruire le fruit de civilisations entières, avec le même acharnement que nous mettons à détruire la planète et ses habitants du monde animal ou végétal...

Alors quoi?

 

Pouvons-nous commencer à chercher en nous-mêmes toutes les illusions que nous avons maintenues, tous les pouvoirs que nous avons donnés, toutes les abdications que vous avons perpétuées, toutes les hiérarchisations que nous avons autorisées, toutes les compétitions que vous avons entretenues, toutes les rancoeurs que nous n'avons pas digérées, toutes les prétentions que nous élevons au rang suprême, et qui, de fil en aiguille, permettent qu'un enfant, un frère ou une soeur de l'autre côté d'une frontière, soient considérés comme une sous-humanité dont on peut faire de la chair à canon?

 

Pouvons-nous nous approcher au plus près de ces atrocités, pour sentir, ressentir à nouveau dans nos coeurs engourdis, ce que cela fait de voir un tel spectacle.

 

Non pas pour se lamenter ou sombrer dans le désespoir, mais pour retrouver le sensible en nous, cette part qui sait, elle, que tout cela est intolérable et qui appelle au plus profond d'elle-même, le retour à la paix et la dignité.

 

Et je rends grâce aux habitants de cette ville, de ce pays, comme beaucoup d'autres, pour leur force d'âme à traverser de telles épreuves.



MT

 

 

 

 

 

 

 

Celhia de Lavarène dénonce la situation à l'ONU

 

AVANT

AVANT

APRES

APRES

AVANT

AVANT

APRES

APRES

Alep : jusqu'à quand et jusqu'où ?
Alep : jusqu'à quand et jusqu'où ?
Repost 0
Published by Michèle Théron lejour-et-lanuit.over-blog.com - dans NIOUZES
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Le blog de lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • : Un lieu où pourraient se cotoyer le jour et la nuit, les univers différents de la pensée logique, rationnelle, structurée à partir des informations émanant de toute part, et de la pensée vagabonde, celle qui erre la nuit, mais aussi le jour, dans l'envers des choses, à la recherche de l'impalpable, de la beauté et de la magie. Michèle Théron
  • Contact

  • lejour-et-lanuit.over-blog.com
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. 
Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...
  • Passionnée par l'âme humaine, je cherche sans cesse du sens et le sens de notre chemin d'humain. Mon propre chemin n'est qu'un zig-zag en dehors des autoroutes et je n'ai pas encore épuisé tous les chemins de traverse...

Auteur - Photographe

Michèle Théron, praticienne de santé naturopathe, femme en chemin, je vous partage sur ce blog des articles, de la poésie, des photos créés par moi, et les citations, articles, vidéos qui nourrissent mon chemin et m'inspirent.

Recherche